activité physique

Découvrez nos articles pour une bonne pratique du sport. Que faut-il faire ou non selon sa condition.

26 mai 2020

perdre du poids

Manger et faire du sport c’est possible 🙂

Le soleil est de retour et vous désirez perdre quelques kilos….

Comment perdre du poids efficacement ? Dois-je faire seulement un régime ou faire aussi du sport, ou vice versa?

Voilà les questions que l’on se pose quand on veut maigrir.

La solution « miracle » n’existe pas !  (Je suis désolé si je viens de briser vos rêves)

Si vous voulez maigrir, il faut non seulement changer vos habitudes alimentaires, mais également faire du sport.

En effet, pour perdre du poids, il faut diminuer les entrées (ce que l’on mange) et augmenter les sorties (ce que l’on dépense) de calories.

Quand on perd du poids, on perd sa masse grasse mais aussi sa masse maigre.

C’est pour cela qu’il faut exercer un sport pour conserver au maximum cette masse maigre.

Débuter ou commencer la pratique de la course à pied est un excellent choix.
Lire la suite »


19 mai 2020

commencer à courir

Vous courez lentement ? Ce n’est pas un problème !

 1  La pensée positive
 2  Courir ne dépend pas de votre vitesse
 3  Vous serez toujours plus lent q’un autre coureur
 4  La lenteur, est ce vraiment un problème ?

Quand nous avons lancé Jiwok, les premiers entraînements disponibles étaient des entraînements pour débuter le running.

Ces entraînements étaient (et sont toujours) destinés aux débutants qui souhaitent commencer à courir.

Et, j’ai était toute suite surpris par les commentaires de nombreux coureurs débutants « Je suis probablement la personne la plus lente du monde » ou « vous n’avez probablement jamais vu des coureurs aussi lents que moi. »

Peu de choses ont changé au cours des 10 dernières années selon moi. Beaucoup de coureurs, expérimentés ou non, hésitent à participer à une course ou suivre un entrainement.

Lorsque je demande pourquoi, la plupart répondent qu’ils sont gênés par leur vitesse de course trop faible.

Je veux justement vous dire que vous n’êtes pas si lent que vous le pensez, le défaitisme et le manque de confiance en vous, vous empêchent d’exploiter votre vrai potentiel !

Changer votre état d’esprit sur la façon dont vous vous percevez est bien plus important que toutes les séances d’entraînement que vous pouvez faire.

La puissance de la pensée positive

Du point de vue de la performance pure, la pensée négative peut vous empêcher d’atteindre votre potentiel. Même si penser que vous êtes lent peut vous sembler être une pensée innocente, chaque fois que vous commencez une conversation par la phrase : « Je sais que je suis lent, mais… », vous conditionnez votre esprit à croire que vous ne pourrez jamais être rapide.

D’innombrables études de psychologie du sport ont prouvé la puissance de la pensée positive et de l’autosuggestion. Les athlètes qui font dans une séance d’entraînement ou une course avec tout en ayant des pensées positives réussissent beaucoup mieux et de manière plus constante que ceux qui vont s’entraîner avec une attitude négative.

Recommencez à croire en vous avant une séance d’entraînement ou une course. Si vous êtes négatif et manquez de confiance en vous, il vous sera difficile de changer d’état d’esprit.

La pensée positive commence avec la façon dont vous pensez tous les aspects de votre course.

Je comprends qu’il est difficile de changer votre perception de vos capacités de course, alors voici quelques conseils utiles :
Lire la suite »


12 mai 2020

éviter les courbatures

Pour ne plus avoir de courbature après une séance de running ou de sport

Douleurs gênantes à la suite d’une activité physique intense, la courbature est souvent la source de frustration, voire de démotivation pour les sportifs.

Les personnes qui commencent la course à pied comme les entraînements Jiwok ou qui reprennent leur entrainement de vélo d’appartement, elliptique, trail, marche ou marche nordique sont les plus exposées à ce phénomène.

Il existe certaines astuces pour en éviter l’apparition ou du moins en atténuer les effets.

  1  Quand arrivent les courbatures ?
  2  Comment les éviter ?
  3  Comment les faire partir ?

1. Comment se manifestent les courbatures ?

Au cours d’une course à pied, les muscles du corps font deux mouvements distincts : la propulsion et l’amortissement. Si la propulsion est le fait de pousser sur une jambe pour avancer, l’amortissement est la réception sur l’autre jambe.

C’est cette deuxième phase qui provoque le plus souvent les courbatures et c’est ainsi que les courses en descente ou à vitesse élevée ou encore de très longue durée favorisent beaucoup plus l’apparition de courbature.

Les fibres musculaires présentent un micro-traumatisme provoquant une réaction réparatrice des muscles à travers une légère réaction inflammatoire.

Ce mécanisme naturel provoque la contraction d’une courbature.

Les muscles présentent ainsi une douleur plus ou moins soutenable qui peut devenir invalidante pour les 12 à 48 heures qui suivent la course à pied.

Ces courbatures peuvent persister pendant cinq à sept jours en fonction de la personne et de l’activité physique effectuée.

Lire la suite »


06 mai 2020

perte poids running course à pied jogging

Le mois de Mai est toujours un super mois pour se remettre au sport. Le soleil commence à se faire de plus en plus présent et surtout les jours fériés vous aident à vous y remettre !

Cette semaine nous avons donc de Jiwoker qui continue leur préparation 10 malgrès l’absence de course, des demandes de remboursement sécurité sociale, de la perte de poids et le bonheur de reprendre une activité physique !

Bref, que des bonnes choses à lire et qui donnent le sourire !

Voici donc les témoignages de la semaine, bonne lecture :

Nadjma
« Première séance plutôt plaisante. Je n ai pas eu besoin de pause malgré le fait que cela fait 3 ans que je n ai pas fait de sport. Hâte d être à la deuxième séance. »
(Nadjma suit un programme débuter le running)

Régis
« Bonjour. Afin de garder le rythme, en attendant le retour des marathon, je continue à travailler ma vitesse avec votre entrainement vma et c’est magique. Le fractionné n’a jamais été aussi simple à gérer. Merci pour votre super travail.  »
(Régis a suivi un entrainement pour courir plus vite avant sa préparation marathon)

Laurent
« J’adore la nouvelle version de l’application. C’est encore mieux qu’avant (et c’était déjà très bien). Je pense vraiment que mon coach Jiwok devrait être remboursé par la sécurité sociale. »
(Laurent suit un programme vélo d’appartement)

Marianna
« J’en suis maintenant à ma 11e séance, ça reste très agréable, je n’ai aucune envie de louper une séance; le résultat est là aussi, depuis le début du programme j’ai perdu 3,5 kilos, et c’est avec un certain nombre d’écarts alimentaires. »
(Marianna suit un programme perte de poids en running)

Chris
« Mon 10 km devait être en fin de mois, j’ai donc décidé de continuer mon entrainement avec mon coach Jiwok et j’irais courir seul mon 10 km. Je suis pour l’instant super content de mon entrainement. Merci à toute l’équipe Jiwok»
(Chris a suivi un plan 10 km objectif 40 minutes)

Sylvie
« Séance 6 ok, je ne pensais pas en être capable et finalement ça n’a pas été trop difficile! Suis contente même si le souffle est encore un peu court, je vois les progrès. Et surtout moi qui détestais courir, je me surprends à attendre les séances avec impatience. »
(Sylvie suit un entrainement débuter le running)

Louise
« Séance 18, fin de journée, couché de soleil, heureuse, séance super bien passée. Je n’ai pas vu le temps passé. Vraiment top »
(Christelle suit un entrainement marche rapide)

Et vous, qu’est ce que ça donne votre entrainement Jiwok ?

(crédit photo : Channone )


14 avril 2020

récupérer pendant le plan d'entrainement


La récupération c’est important après une séance de sport

Si vous suivez un entrainement Jiwok, votre coach vous répète souvent que la récupération est aussi importante que la séance d’entrainement de (votre plan d’entrainement).

Bien s’alimenter avant et pendant l’effort c’est bien, mais gérer sa récupération c’est encore mieux.

Trop souvent négligée, la phase de récupération a pourtant un rôle essentiel dans la réhydratation, la recharge des réserves énergétiques et la récupération musculaire. Elle aura également comme objectif l’élimination des toxines de fatigues.

Pourquoi faut-il récupérer ?

Parce que l’activité physique entraîne une fatigue générale et une fatigue musculaire.

La récupération permet :

– L’enchaînement efficace des séances ou des épreuves,
– Elle aide à la progression des performances,
– Elle favorise la prévention contre les blessures.

Priorité : l’hydratation

Suite à un effort, l’organisme se trouve dans un état de déshydratation plus ou moins prononcé, mais systématique. Sa gravité dépend de l’intensité et de la durée de l’effort, de la qualité de boisson ingérée pendant l’effort et des conditions climatiques le jour de l’effort.

La transpiration au cours de l’effort engendre une perte d’eau et de minéraux qui doit être compensée le plus rapidement possible.

La réhydratation constitue le premier objectif de la ration de récupération. Je vous conseille l’utilisation d’une eau bicarbonaté afin d’apporter un liquide alcalin à votre organisme, ce qui l’aidera à éliminer les déchets acides accumulés pendant l’effort.
Lire la suite »


jiwok_heart.JPG

La Fcm, la fréquence cardiaque et votre entrainement.

Comme je vous l’avais déjà dis, je trouve intéressant que les Jiwoker découvre ou re-découvre des billets ultra intéressants :). Aujourd’hui c’est la fréquence cardiaque qui est à l’honneur et surtout pourquoi il faut la mesurer .

Faire du sport, vous dépasser, perdre du poids, entretenir votre forme, vous évader… de nombreuses raisons peuvent vous pousser à courir, faire du fitness ou de la natation avec votre coach Jiwok.

En suivant votre fréquence cardiaque, vous suivez l’intensité de votre séance. Une information importante, que vous soyez champion du monde en titre ou que vous souhaitiez simplement être en forme et en bonne santé.

De plus, la fréquence cardiaque permet d’atteindre un haut niveau de précision dans l’expression des résultats de votre programme.

Pourquoi suivre l’intensité de votre effort :

Lire la suite »


02 mars 2020

soutien gorge running

Pourquoi vous devez portez un Soutien gorge pour le sport pendant votre entrainement

Si vous êtes une femme cet article vous intéressera au plus au point….les hommes cela peut aussi vous intéresser 😉

Un soutien gorge de sport parfaitement adapté à la taille des seins est aussi important qu’une bonne paire de chaussures pour vos entrainements Jiwok.

Hélas, de nombreuses idées fausses circulent sur l’anatomie et la santé de la poitrine féminine !

Le soutien gorge sport ne date pas d’hier. Il a été inventé en 1977 dans une université américaine et il s’appelait à l’époque le « Jogbra » ( Le soutien gorge pour le joggging).

Le sein repose sur les pectoraux ; il n’est maintenu que par des ligaments, les ligaments de Cooper, qu’il faut penser à économiser.

Au cours d’une activité physique, la poitrine est soumise à des mouvements importants et à un phénomène de rebond qui peut provoquer un relâchement de ses ligaments et l’affaissement progressif des seins.

En effet, parce qu’elle est constituée d’une succession de sauts à la différence de la marche, la course à pied en particulier soumet les seins à des mouvements complexes qui peuvent les traumatiser tout en étant très douloureux.

Pour éviter cela, le port d’un soutien gorge adapté au sport est donc fortement conseillé !

Pour définitivement s’en convaincre il est utile de savoir qu’un sein qui pèse 400 gr va lors d’un saut de 1 mètre peser près d’un kilo !

Pourtant les préjugés foisonnent et mettent encore les seins à rude épreuve.
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories