20 juillet 2018

iron-man-triathlon.PNG

Le triathlon long ou court c’est bien, L’Iron Man c’est le must

De nombreux Jiwoker (et d’amis) pensent de plus en plus à se lancer dans l’aventure de triathlon (Je vous rappelle que les coach Jiwok sont champions du monde dans cette discipline).

Et le saint Graal dans le monde du triathlon, c’est de participé à un Irom Man !

Je viens de re-tomber sur cette vidéo vraiment top ! Il s’agit du premier participant à un Ironman à avoir effectué l’épreuve avec une caméra !
Lire la suite »


18 juillet 2018

Tu peux tout faire sauf abandonner

Ca sent les vacances !!!!!

Et vous êtes tous en train de penser à la plage, short, tong et séances de sport ! Et c’est très bien !

Allez je vous laisse avec votre dose hebdomadaire de témoignages de Jiwokers qui sont également bien motivés pour attaquer l’été du bon côté !

Bonne lecture

Sophie
« – 8 kilos sur ma balance ! Avant de partir en vacances c’est un bonne nouvelle ! Le rééquilibrage alimentaire + les séances de coaching ont vraiment été utile.
Ce qui est fou, c’est que je prends maintenant du plaisir à aller courir (oui comme presque toutes les filles, je détestais courir).
Je vais continuer mon entrainement pendant les vacances et ce sera forcement encore mieux, j’aurais plus de temps libre. Encore merci et bonnes vacances à toute l’équipe Jiwok »
(Sophie suit un entrainement perte de poids en running)

Eric
« J’ai suivi l’entrainement pour le Trail plus de 75 KM. Cela m’a permis de faire mon trail de 85 KM et de marquer les points qualificatifs pour la Diagonale des Fous. Un grand Merci pour votre entrainement qui m’a parfaitement convenu. »
(Eric a suivi un plan d’entrainement trail)

Sylvie
« Séance 6 ok, je ne pensais pas en être capable et finalement ça n’a pas été trop difficile! Suis contente même si le souffle est encore un peu court, je vois les progrès. Et surtout moi qui détestais courir, je me surprends à attendre les séances avec impatience. »
(Sylvie suit un entrainement débuter le running)

Lyl Mu
« Durant la séance, aucune monotonie s’installe et c’est génial ! J’ai commencé à regarder le compteur vers 23 minutes puis à 27 et ensuite 33. J’ai terminé la séance sans problème.
J’ai vraiment bien sué mais qu’est ce que j’étais fière !!!! Depuis, je n’ai fais que 2 autres séances mais je compte bien continuer !! Je commence à trouver un peu plus de facilité dans certaines phases qu’au tout début… la progression s’installe c’est super ! Je pense que c’est parti au moins pour plusieurs semaines…
Je suis conquise pour l’instant. Je suis super motivée et ça me fait un bien fou… J’ai envie d’essayer aussi en running car cela fait très longtemps que je n’ai pas pu m’évader un peu…
Ce coaching simple mais efficace m’apporte vraiment beaucoup… c’est génial !! »
(Lyl Mu suit un programme perte de poids en vélo d’appartement)

Jade
« J’ai couru mon premier 10 km ce week end….c’était trop sympa, super ambiance et surtout j’ai réussi ! J’ai couru mon 10 km en 59 minutes et 23 secondes.
J’ai commencé l’année dernière à courir avec Jiwok, j’ai progressé petit à petit et quand j’ai enfin réussi à courir 1 heure, je me suis que ce serait pas mal de me mettre un petit objectif.
Alors j’ai commencé par un entrainement pour une course féminine et enfin maintenant, je viens de finir mon premier 10 km. Je suis fière de mon parcours et je n’aurais jamais réussi sans Jiwok. »
(Jade a suivi un entrainement commencer à courir, puis un entrainement pour courir une course de 6 km puis un plan 10 km)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?


17 juillet 2018

Pourquoi il est important de porter un soutien gorge adapté lors que vous courez

brassière First - cardio de Kalenji 4

Je vous présente souvent des soutiens-gorge adaptés au sport et plus spécifiquement au running.
C’est pourquoi il me semblait intéressant de vous présenter cette étude scientifique qui est vraiment très intéressante ainsi que 4 conseils à suivre pour protéger vos seins au mieux.

Les résultats de cette étude scientifique sur la gêne et les douleurs aux seins durant une course à pied, réalisée par des chercheurs d’une université américaine – dont le New York Times a fait échos tout récemment dans ses colonnes – a révélé que la majeure partie des coureuse éprouve des douleurs aussi bien à l’entrainement que durant une course (marathon), même si elles portent des soutiens-gorge adaptés au running. Cette étude a été réalisée sur des coureuses de marathon.

Au vu de ces résultats, l’on est en droit de se demander si les soutiens-gorge pour le sport sont réellement efficaces. Entre-temps, peut être que la solution résiderait dans un choix plus approprié de leurs soutiens-gorge par les sportives lorsqu’elles doivent courir.

Présentation de l’étude et de ses résultats

L’étude

C’est une équipe de recherche sur la santé des seins de l’université de Portsmouth aux États-Unis, dirigée par le Docteur Nicolas Brown, qui s’est intéressée aux douleurs que pouvait ressentie les femmes durant une activité physique, en réalisant une étude anonyme sur les 1300 participantes au Marathon de la ville de Londres en 2012.

Cette étude a consisté en un questionnaire qui prenait aussi bien compte l’entrainement que la compétition, ainsi qu’en la prise de captures de mouvement durant divers niveaux d’efforts et situation de course.

Sa pertinence

Certains pourraient penser que le choix de cette population d’étude est inapproprié, puisque les femmes qui la composent se caractériseraient par une petite poitrine (voire inexistante) et une mince morphologie. Ce qui est absolument faux !

En réalité, il ne faut pas se fier à la morphologie des têtes de listes pour extrapoler sur toute la population. En effet, à l’analyse des caractéristiques des femmes qui ont participé au marathon de Londres, il ressort une grande variété de morphologies, avec plus de 56 tailles de soutiens-gorge, allant du AA au HH. Quant aux tours de poitrine, elles atteignaient les 101 cm pour une masse moyenne de 67 kg.

Le choix de la course à pied comme activité physique est aussi pertinent, car courir une activité complète qui fait intervenir presque tous les muscles du corps, qui est effectuée dans la quasi-totalité des sports et qui demande des efforts physiques intenses.

Courir un marathon fait intégrer l’aspect relatif au long terme dans l’effort.

Les résultats
Lire la suite »


11 juillet 2018

Je sens que les Jiwokers sont gonflés à blocs ! Bravo à tous ! Vous perdez du poids, vous vous éclatez en courant, vous progresser ! C’est top !

Ces témoignages vont bien motiver les autres Jiwoker!

Bonne lecture à tous!

Magalie
« J’ai fait depuis un an un peu tous les programmes du vélo elliptique, j’ai fait les programmes perte 8 à 10kg, perte 3 à 5 kg, stabiliser après une perte de poids et je vais finir le programme ENTRETENIR SA CONDITION PHYSIQUE GRÂCE AU VÉLO ELLIPTIQUE!
Avec les programmes jiwok et un rééquilibrage alimentaires, oui environ 15kg de perdus en environ 7 mois. Et depuis en ayant gardé cette habitude alimentaire, je stagne au niveau poids.
J’adore Jiwok car ça motive et ça aide à avoir un suivi ! »
(Magalie à suivi des entraînements vélo elliptique pour rester en forme et perdre du poids)

Pierre
« Très bon premier entrainement, j’ai bien aimé ca »
(Pierre suit un plan d’entrainement 10 km objectif 50 minutes)

Laurent
« Aucun soucis particulier jusqu’à maintenant, ça devient une drogue vivement la prochaine YESSSSS !!! »
(Laurent suit un entrainement perte du poids en running)

Eric
« J’ai bouclé pour semi marathon au début du mois de juin en 1 h 39 (j’ai suivi le plan semi objectif 1 h 45). Super heureux de ma course et de mon résultat.
Prochain objectif un Marathon, il faut maintenant que je me fixe un objectif. Et évidement, je vais suivre un plan marathon avec mon coach Jiwok ! »
(Eric qui suivi un entrainement semi marathon objectif 1 h 45)

Brigitte
« Super car cela fait 3 mois que je n’avais pas courue et encore super car j’ai réussi à courir 45 mn sans m’arrêter. Ca m’encourage car j’avais un peu peur »
(Brigitte suit un programme débuter le running objectif courir 45 minutes)

Et vous ca donne quoi les entraînements Jiwok ?

(crédit photo lululemon athletica )


10 juillet 2018

alimentation moins grasse

Découvrez nos super conseils pour manger moins gras et plus équilibrés

Si le gras est un élément indispensable de notre alimentation, sa consommation quotidienne doit pourtant se faire avec parcimonie. En effet, un excès de gras peut entraîner, en plus du surpoids, des troubles cardio-vasculaires et avoir ainsi des conséquences sur la santé.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) préconise d’ailleurs de limiter la consommation de matières grasses, dès le plus jeunes âge, afin de préserver sa santé et d’adopter une bonne hygiène alimentaire.

S’il peut paraître difficile de limiter les graisses dans son alimentation, voici 15 conseils qui ne pourront que vous aider dans votre rééquilibration alimentaire. pendant votre entrainement Jiwok de perte de poids.

Ciblez les produits gras qui composent votre alimentation.

1. Vérifiez que les aliments que vous ingérez ne contiennent pas de matières grasses en excès. Pour cela, penchez-vous sur leurs étiquettes et notamment sur leur teneur en lipides, le but étant de choisir des aliments dont le taux de lipides est faible.

2. Si certains de vos produits alimentaire n’ont pas d’étiquettes vous permettant de vérifier la teneur en lipides, utilisez du papier absorbant comme test ultime. Pour cela, posez une petite quantité de cet aliment sur le morceau de papier: si celui-ci perd sa coloration jusqu’à devenir transparent, c’est qu’il est saturé en graisses et donc à éviter autant que possible.

Limitez certains aliments de votre alimentation

3. Limitez les graisses saturées, autrement dit les aliments les plus gras, dont la consommation excessive entraînent du mauvais cholestérol. Parmi ces graisses, citons le beurre, les sauces riches en matières grasses, la charcuterie, les huiles ou encore la plupart des fromages.

4. Evitez les repas sur le pouce, particulièrement les tartines et les sandwichs. Ce type de repas tend le consommateur à se tourner vers des produits riches en graisses telles que le beurre, les rillettes et les pâtés, le fromage ou encore la pâte à tartiner.

5.Limitez la consommation de plats industriels, souvent saturés en lipides et en sel afin de donner du goût à des préparations de base assez « fades ». Vérifiez ainsi la teneur en lipides de vos plats préparés et optez pour ceux qui contiennent moins de 10 grammes de lipides par portions de 100 grammes.

Misez sur des produits sains et pauvres en graisses

Lire la suite »


récupération aprés l'effort

Quand boire (et que boire) quand on fait du sport

Comme il fait très chaud en ce moment la France, voici un article complet sur l’hydratation par notre médecin du sport.

« Bonjour, je complète le – très bon – topo sur la boisson au cours de l’effort dans l’article courir en été par les risques d’une hydratation insuffisante ou mal adaptée.

Tout d’abord, petit rappel pour dire que le corps est constitué de 60 % d’eau (45 l pour un adulte de 75 Kg !).

L’organisme s’efforce de maintenir l’équilibre entre entrées et sorties de façon optimale.

A l’état normal, le contrôle des entrées se fait essentiellement par la soif et celui des sorties fait appel à plusieurs hormones régulant le travail du rein et donc à la quantité d’urines produites.
Lire la suite »


09 juillet 2018

running le soirt

Courir le soir en sécurité avec un gilet réfléchissant d’un nouveau genre

J’aime beaucoup vous présenter de nouveaux accessoires pour le running.

Alors cette fois, ce n’est pas une gourde magique ou un casque sport tiptop, mais un objet assez particulier qui n’a pas de nom spécial :).

Le Tracer 360 est une sorte gilet de nuit spécial running (mais cela fonctionne aussi pour ceux qui aiment rouler à vélo la nuit) nouvelle génération.

Comme vous le savez, le monde se divise en 2 catégories : ceux qui courent le matin et ceux qui courent le soir.

Si vous courez le soir ou la nuit, vous savez qu’il est très (très) important : de voir où vous courrez et d’être visible par tous et surtout par les voitures (enfin ceux qui sont derrière le volant de la dite voiture, camion ou moto…Bon là, c’est plutôt un guidon).

Donc pour être vu de loin, voir de très loin, vous devez vous équiper d’un gilet, d’une veste ou d’un brassard réfléchissant.

Maintenant, si vous voulez impressionner les automobilistes et ressembler à un super héros (ou héroïne), alors portez le Tracer 360 !
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories