31 mars 2020

courir-perdre-du-poids-jiwok2

Malgré le confinement, vous êtes toujours à fond ! Et cela se voit dans vos témoignages ! Continuez comme cela !!!! Je vous le répète souvent, mais vos témoignages sont un vrai moteur pour toute l’équipe de Jiwok et les Jiwokers.

Voici donc les témoignages de la semaine, Bonne lecture.

Michel
« Bonjour,
Voilà j’ai commencé un plan entrainement début janvier, je suis en surpoids. A ce jour, j’ai perdu 8 kilos, pas mal, je suis hyper bien. Un mental a toutes épreuves, une envie énorme ! Ca motive ! Malgré le temps très pluvieux qui peut saper le moral, mais je gère bien. Je ne ressens pas de fatigue et je m’alimente beaucoup mieux. »
(Michel suit un entrainement running débutant pour perdre du poids)

Muriel
« J’avais du mal à m’y mettre, mais contrairement à ce que je pensais, la séance est passée assez vite sans trop de difficultés… suite à suivre… »
(Muriel suit un entrainement vélo d’appartement)

Olivier
« Je viens de terminer la séance 25, bien content, des résultats se font bien sentir. »
(Olivier suit un programme perte de poids en elliptique)

Dominique
« Séance 4, après une semaine de parenthèse. J’apprécie la douce mais implacable progressivité du programme. »
(Dominique suit entrainement débuter en running)

Assmatine
« 15e séance. De plus en plus en forme avec ce programme. La résistance moyenne est devenue ma vitesse de croisière. De 15 km/h à la première séance en résistance 1, j’atteins sans mal les 18km/h à présent en résistance 2. Mon souffle s’améliore et je transpire un max avec ça. Chaque séance est un défi, mais chaque séance est un défi remporté. »
(Assmatine suit un programme rester en forme en vélo d’intérieur)

Et vous, votre entrainement Jiwok ça donne quoi ?

(crédit photo : San Diego Shooter )


17 mars 2020

corona covid 19 sport running

Ces derniers semaines ont été très spéciales et cela risque de durer encore un certains temps.

Comme vous le savez tous, à cause du Corona Virus (Covid-19) il n’est plus possible de sortir de chez soi, sauf à de rares exceptions.

Une de ces exceptions est la possibilité de pratiquer une activité sportive en solo.

Ainsi, il vous est encore possible de d’aller suivre vos séances de running, de marche rapide, de trail ou de marche nordique.

D’un point de vue physiologique, vos séances d’entrainement auront un impact sur votre immunité. En effet, l’effort physique stimule votre système immunitaire. 

Par contre, il est important, afin de préserver la santé de ceux qui vous entourent ainsi que votre santé, de suivre un certains nombre de règles à appliquer strictement.

Si vous pensez que vous ne pouvez pas les appliquer, alors ne sortez pas de chez vous pour réaliser votre séances.

1- En solitaire

Si vous aviez pris l’habitude de courir ou de marcher avec un partenaire, c’est fini (pour l’instant). Votre coach Jiwok sera le seul à vous accompagner.

2- Adaptez vos horaires

Afin d’éviter de rencontrer du monde sur votre parcours, essayez d’aller courir ou marcher tôt le matin ou tard dans la journée (comme vous le feriez en courant en été).  Vous diminuerez ainsi le risque de vous approcher de trop près d’un autre coureur ou marcheur.

3- Adaptez votre parcours

Si vous habituez la campagne, empruntez des sentiers les moins pratiqués habituellement. Pour ceux qui habitent en ville, privilégiez les parcs et courez sur la route (et non pas sur les trottoirs).  Le gouvernement recommande que vous restiez dans un périmètre de 1 km de chez vous.

4- Adaptez votre entrainement

Essayez de réduire à le nombre de séance par semaine. L’idéal ce serait de sortir maximum 2 fois par semaine afin de limiter les risques de propagation du virus.

5- Vélo d’appartement, tapis de course, elliptique ou rameur

Si vous avez un de ces équipements de fitness, privilégiez leur usage. En effet, surtout en ce début de confinement, si vous avez la possibilité de pratiquer un sport d’intérieur, n’hésitez pas.

Votre coach sera également présent pour ce type d’entrainement.

J’espère que ces quelques conseils pratiques pourront vous aider à alléger votre quotidien et vous permettre de vous défouler un peu.

6- N’oubliez pas à votre attestation

Pour sortir de chez vous et pratiquez une activité sportive, Il faudra pour cela être muni d’une attestation sur l’honneur, à télécharger sur le site du gouvernement.

Ne l’oubliez pas, vous risquez une amende en cas de contrôle !

Toute l’équipe de Jiwok pensent à vous et à vos proches.

De notre côté, nous continuons de travailler pour vous en télétravail afin de répondre à votre question et de continuer à améliorer notre service.


16 mars 2020

coureur débutant jogging course à pied

Débutant en running : Rocky Balboa ne doit pas être un exemple pour toi quand tu débutes le running ou si tu veux progresser en course à pied.

Quand vous lirez ces premières lignes, vous vous direz, sans retenu « Mais Denis qu’est ce que tu racontes ??? Sérieusement, Rocky c’est le sportif ! Le mec qui résume l’abnégation, le travail, la persévérance dans le sport.

Et toi, tu me dis que je ne dois pas le prendre pour exemple ??? »

Oui, oui je sais bien et je te rassure tout de suite, je suis à 1000 % d’accord avec toi !!!! Mais tu ne dois quand même pas le prendre en exemple pour le running !!!

Oui mesdames, messieurs, Rocky ne peut pas être votre modèle pour commencer la course à pied.

Quand tu débutes en running, Rocky est presque l’opposé de tout ce que tu dois réaliser pour progresser et bien commencer en course à pied.

Alors pourquoi Rocky ne doit pas être un exemple pour toi ?

Tout d’abord, laisse moi t’expliquer comment cette idée a germé petit à petit dans ma tête.
Lire la suite »


09 mars 2020

course-a-pied-running-jogging

Pourquoi certaines idées ont la vie dure en running ?

Pour retenir un maximum de bienfaits de vos entraînements Jiwok pendant la course à pied (sport que bon nombre de Jiwokers adorent !), je vous propose de faire un petit zoom sur les idées reçues que certains d’entre nous avons par rapport à la pratique de ce sport.

 1 Ne pas marcher
 2  Courir avec un meilleur coureur
 3  Souffrir
 4  Toujours plus de km
 5 Toujours le même parcours
 6 Finir par un sprint
 7  Foulée plus longue
 8  Longues inspirations
 9  Se couvrir au maximum
 10  Manger tout ce que je veux

1/ Il ne faut pas marcher pendant l’entrainement, sinon cela sera moins profitable.

Alterner course et marche pendant votre entraînement ne diminue en rien l’efficacité de vos efforts. Quand on commence à pratiquer la course à pied, il est même conseillé d’alterner course lente et marche pour habituer son corps à un nouveau rythme cardiaque et permettre à ses muscles de suivre la cadence.

2/ Il faut s’entraîner avec une personne meilleure que soi pour pouvoir s’améliorer.

« Ne JAMAIS forcer ces muscles », une des règles d’or à toujours respecter ! Chaque individu a son propre rythme de course. Forcer son organisme, surtout chez les débutants, peut entraîner des blessures aux muscles ou des courbatures prolongées au corps.

Ne vous obligez pas à suivre quelqu’un de meilleur que vous. Cela risque de vous écœurer de la course à pied puisque vous allez vous conforter dans l’idée que courir n’est pas fait pour vous.
Lire la suite »


bien réussir son marathon

Comme vous le savez surement le semi marathon de Paris ainsi que le marathon de Paris ont été reporté respectivement au 6 septembre et  le 18 octobre.

Alors que ces courses auraient se dérouler le 1 mars et 5 avril.

Nous avons étudié la situation avec l’équipe des coach Jiwok pour de nombreux Jiwoker  et je souhaitais donc partager avec tous les coureurs nos conseils.

Je vous invite tout d’abord à terminer votre plan d’entrainement semi ou marathon.

Une fois l’entrainement terminé, essayez de réaliser un 20K en solitaire ou avec des amis en vous basant sur l’allure de votre marathon.

Ou un 10 km, si vous avez suivi un entrainement semi-marathon.

A l’issue de cette planification, posez une période de régénération pour bien récupérer : https://www.jiwok.com/entrainement/recuperer-apres-une-course-8,

Ensuite, je vous conseille d’enchaîner avec un cycle VMA, 4 ou 6 semaines : https://www.jiwok.com/entrainement/courir-plus-vite-1

Puis, vous pourrez suivre d’une préparation semi (pour les coureurs qui ont pour objectif le marathon ou une préparation 10 k si vous avez comme objectif le semi de paris) dans un temps meilleur que déjà réalisé pour valider des progrès : https://www.jiwok.com/entrainement/semi-marathon-3.2

Enfin, la préparation finale pour un marathon en octobre ou semi en septembre.

Dans tous les cas, en fonction du contexte et des nouvelles dates de courses après l’été, calculez votre préparation en partant de l’objectif puis en remontant en amont à la date du début de la mise en action.

Enfin comme votre préparation s’effectuera en été, n’oubliez de suivre nos recommandations sur comment s’organiser lorsqu’on court quand il fait chaud :  https://www.jiwok.com/blog/courir-en-ete/

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas contacter l’équipe de coach Jiwok.


03 mars 2020

tavares-angel

Encore de la bonne musique pour vos playlist de sport

Ca faisait longtemps que je n’avais pas partagé avec vous un bon vieux titre qui tourne sur mes playlists pour faire courir ou faire du fitness .
Aujourd’hui, c’est un morceau plein de joie, de bonheur : Heaven Must Be Missing An Angel
Lire la suite »


02 mars 2020

soutien gorge running

Pourquoi vous devez portez un Soutien gorge pour le sport pendant votre entrainement

Si vous êtes une femme cet article vous intéressera au plus au point….les hommes cela peut aussi vous intéresser 😉

Un soutien gorge de sport parfaitement adapté à la taille des seins est aussi important qu’une bonne paire de chaussures pour vos entrainements Jiwok.

Hélas, de nombreuses idées fausses circulent sur l’anatomie et la santé de la poitrine féminine !

Le soutien gorge sport ne date pas d’hier. Il a été inventé en 1977 dans une université américaine et il s’appelait à l’époque le « Jogbra » ( Le soutien gorge pour le joggging).

Le sein repose sur les pectoraux ; il n’est maintenu que par des ligaments, les ligaments de Cooper, qu’il faut penser à économiser.

Au cours d’une activité physique, la poitrine est soumise à des mouvements importants et à un phénomène de rebond qui peut provoquer un relâchement de ses ligaments et l’affaissement progressif des seins.

En effet, parce qu’elle est constituée d’une succession de sauts à la différence de la marche, la course à pied en particulier soumet les seins à des mouvements complexes qui peuvent les traumatiser tout en étant très douloureux.

Pour éviter cela, le port d’un soutien gorge adapté au sport est donc fortement conseillé !

Pour définitivement s’en convaincre il est utile de savoir qu’un sein qui pèse 400 gr va lors d’un saut de 1 mètre peser près d’un kilo !

Pourtant les préjugés foisonnent et mettent encore les seins à rude épreuve.
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories