19 mars 2019

Eviter les blessures running

Comment éviter les blessures en course à pied : nos 10 conseils

Certaines personnes sont réticentes à se mettre à la course à cause de la douleur que cela peut engendrer. Effectivement, même si le running possède de nombreuses vertus, certains coureurs peuvent souffrir.

Les douleurs surviennent généralement après l’entraînement. On remarque différentes blessures qui peuvent survenir chez des personnes faisant du running telles que les blessures musculaires, les contractures, les élongations et bien d’autres. On ne peut pas passer non plus à côté des traditionnelles ampoules.

Toutefois, il existe quelques petites astuces à connaître afin de prévenir certaines douleurs et donc arrêter de se chercher des excuses pour ne pas se mettre au running. Pour vous aider, voici 10 conseils pour éviter ces petits bobos.

1 – Ne négligez pas l’échauffement

Si vous commencez votre séance de running sans vous échauffer, cela pourra entraîner des courbatures qui vous donneront l’envie d’arrêter de courir à tout jamais. Alors, même si cela prend un peu plus de temps que vous ne l’aviez prévu, ne faites pas l’impasse sur l’échauffement.Veillez également à ne pas vous étirer trop profondément.

Pour vous échauffer de façon optimale, commencer vos séances Jiwok a un allure très tranquille pendant une dizaine de minutes. Cela vous permettra notamment d’éviter les élongations, les claquages et les entorses.

2 – N’oubliez pas les étirements

Lorsque vous avez fini votre séance d’entrainement, il est primordial de faire une petite séance de « retour au calme » et d’étirements. Au même titre que l’échauffement, si vous faites l’impasse dessus, vous risquez de ressentir de vilaines courbatures. Comptez au minimum une dizaine de minutes pour vos étirements afin qu’ils soient efficaces.

3 – Restez hydraté

Même si votre échauffement vous protège des courbatures, il ne le fera pas contre les crampes. Ces dernières peuvent être vraiment handicapantes pour un sportif et peuvent toucher tout le monde. Que vous soyez un coureur débutant ou aguerri, il faut impérativement que vous restiez hydraté afin des les éviter.
Si vous ne buvez pas assez, il n’y aura pas un échange optimal entre vos muscles et votre cerveau et vous le ressentirez. Pendant votre séance, buvez régulièrement. N’oubliez de prendre une réserve d’eau avec vous si votre séance, car à force de transpirer vous allez vous déshydrater.
Lire la suite »


11 février 2019

8 conseils pour gérer son stress avant une course

Vous avez envie de participer à une course de course à pied ? Vous vous êtes bien préparé avec votre entrainement Jiwok ? Et maintenant le jour J approche.

Et vous commencez à sentir le stress en vous. Ne vous inquiétez pas, je vais vous donner quelques conseils pour gérer au mieux ce stress.

Tout d’abord il faut savoir qu’il existe 2 types de stress : le bon et le mauvais.

Ainsi, le bon stress est c’est celui qui permet d’être positif et performant.

Par contre vous devez lutter contre le mauvais stress qui a un effet négatif sur vous : manque de concentration, accélération cardiaque, impression d’être tout mou avec les jambes en coton … !

Voici donc 8 conseils pour éviter ce mauvais stress et être au top au moment du départ votre course.


1- Anticiper

Préparez vos affaires la veille la course pour éviter la panique de ne pas trouver votre gel, cardio, votre boisson…..

2- Dormir

Le sommeil est la clé de la réussite ! En effet, cela vous permettra d’être frais et dispos. Essayez de bien dormir les 2-3 jours avant la course.
Lire la suite »


29 janvier 2019

Courir le midi

Comment bien préparer sa séance de running pendant la pause déjeuner.

De plus en plus de coureurs profitent de la pause du midi pour courir afin de garder la forme.

Avec des séances de course à pied à l’heure du déjeuner, il est important d’avoir des réserves énergétiques particulièrement efficaces tout en évitant certains problèmes comme par exemple les ballonnements au niveau de l’estomac ainsi que les sensations de clapotement.

Pour ne pas qu’une telle situation ne se produise, vous devez avoir les bons réflexes au moment opportun.

Une programmation de l’heure du repas et de la séance de votre entrainement Jiwok est par conséquent nécessaire.

Comment réussir l’intégration des repas pendant la course de midi sans influer sur vos performances ? C’est à cette question capitale que répond cet article qui fournit quelques conseils nutritionnels indispensables pour courir à midi en toute sérénité.


1- Programmez votre journée au moment du petit déjeuner

Vous ne devez en aucun cas négliger le petit déjeuner dans la mesure où il constitue le repas le plus précieux de votre journée.

Sachez qu’à votre réveil le matin, vos réserves énergétiques sont très faible quantité compte tenu du fait que votre organisme est à jeun depuis lors.

C’est pour cette raison que vous devez avoir un petit déjeuner consistant et capable d’apporter à votre corps 25% de ses besoins en calories au cours de la journée.

Vous pourrez pour ce faire manger du pain aux céréales accompagné d’un produit laitier, de miel ou de confiture, de beurre, d’une boisson chaude et d’un jus de fruit au réveil avant d’entamer votre journée.
Lire la suite »


26 novembre 2018

perdre du poids en courant

Comme en ce moment, la pluie c’est le quotidien du runner, voici mes conseils pour continuer à prendre du plaisir malgré la pluie.

6 Conseils pour courir sous la pluie : Pour que courir sous la pluie devienne un plaisir

Comme nous vivons pas dans un pays avec 360 jours ensoleillement (hélas et vu ce qui est tombé dernièrement !!!), je suis obligé de vous donner des conseils pour courir sous la pluie….

Vous avez commencé votre entrainement de running (ou vous êtes en plein de dedans) mais les jours de pluie s’accumulent.

Il serait dommage de perdre tous les bénéfices de votre entraînement en stoppant votre entrainement de running à cause de la pluie !

En suivant quelques précautions, vous verrez que courir sous pluie n’est pas si désagréable qu’il n’y paraît. Ce sont les premiers mètres qui vous paraîtront les plus durs. Ensuite, une fois habitué à la pluie, elle ne vous gênera même plus.

Pour un jogging sous la pluie réussi, il faut néanmoins suivre quelques conseils.

1- Tout d’abord, il va falloir adapter votre équipement pour ce type de running.

Si en plus de pleuvoir il fait froid, mettez une couche supplémentaire. Pour courir sous la pluie, l’idéal est de porter des vêtements de running technique éliminant la sueur et l’eau due à la pluie ainsi qu’un coupe vent dont la matière vous permettra d’être mouillé moins vite.

Ne vous couvrez cependant pas trop en pensant être protégé par la pluie. En effet, vos vêtements risqueraient de devenir lourds et humides et de vous gêner plus qu’autre chose.

2- Adoptez également la casquette avec rebord. Elle protégera votre visage de la pluie et vous permettra d’y voir clair même lorsque les averses sont intenses.

3- Au niveau des chaussures (Comment bien choisir ses chaussures de running), mieux vaut prendre une vieille paire pour courir sous pluie. En effet, la pluie va accentuer l’usure des chaussures. Mieux vaut donc épargner votre nouvelle paire.

N’oubliez pas de les sécher une fois votre séance de running terminée, histoire de leur éviter de se déformer.
Lire la suite »


12 novembre 2018

courir matin ou soir v2

qu’est ce qui est le mieux pour votre corps et vos performances : un run du matin ou une séance de running le soir ?

Chacun a ses propres habitudes lorsqu’il s’agit de faire du sport et surtout pour courir.

Si certains préfèrent le soir où l’organisme répond mieux aux sollicitations, d’autres privilégient le matin avec les premières lueurs du soleil.

Les performances sont meilleures le soir qu’en début de journée

Lire la suite »


24 octobre 2018

courir dans le froid

Allez hop, les témoignages de la semaine des Jiwokeurs qui devraient vous donner la motivation nécessaire pour enfiler vos baskets.

Bonne lecture :

Huguette
« J’ai commencé aujourd’hui, suis enchantée du coach, c’est très motivant. On pourrait croire parfois qu’il court à coté de vous. »
(Huguette suit un programme débuter le running)

Boris
« Top défoulage ! J’adore retrouver mon elliptique avec mon coach ! Je suis complètement accros à mes 2 séances par semaine. C’est grave docteur ? 🙂 »
(Boris suit un entrainement rester en forme en elliptique)

Patou
« Je m’étais inscrite à un programme pour réussir a courir 30 minutes, sans trop y croire…. Yes i can !! J’y retourne avec ce challenge des 10km en 60 minutes, est ce bien raisonnable ? Les longueurs holala……. dur dur….. vivement demain !!! »
(Patou a suivi un entrainement courir 30 minutes et maintenant il suit un entrainement 10 km)

Laurent
« Après mon dernier semi, je voulais améliorer ma vitesse pendant quelques semaines. J’ai donc suivi votre entrainement courir plus vite, et je dois dire que cela porte ses fruits. Je cours effectivement plus vite et surtout en endurance, je suis à l’aise à une vitesse plus élevée. Les séances de fractionné ont bien été bénéfique. Je vais sûrement enchaîner avec une préparation 10 km. Encore merci. »
(Laurent a suivi un entrainement courir plus vite (améliorer sa vma))

Emmanuelle
« Je n’avais plus fait de sport depuis longtemps, et j’avais vraiment envie de m’y remettre surtout après les kilos pris après mes grossesses.
J’ai donc suivi l’entrainement perdre du poids en course à pied et j’ai apprécié.
Au départ, j’ai eu un peu de mal à m’y mettre, mais petit à petit j’ai pris le rythme et j’ai pris du plaisir.
Alors toutes les séances n’ont pas été simple, mais je me suis accrochée et j’ai réussi en fin de compte à courir 1 heure en continue et perdre 8 kilos.
Je suis assez fière de moi. Je sais maintenant que je suis capable de le faire et je vais continuer. »
(Emmanuelle a suivi un entrainement perdre de poids en courant)

Et vous, cela donne quoi votre entrainement Jiwok ?


29 août 2018

beea'nergy gel bio naturelle running

Beez’nergy : gel énergétique sport bio au miel

Lors que vous courez (que ce soit pour débuter la course à pied, courir plus vite, préparer une course ou un trail), vous devez suivre les conseils de votre coach pendant les séances mais vous devez également bien vous alimenter et vous hydrater afin d’atteindre votre objectif.

Je vous le répète souvent, mais dans les sports d’endurance comme le running, la nutrition a une part importante dans vos performances.

Par exemple, avant un marathon, il est important de suivre un plan alimentaire une semaine avant votre course.

Sur un 10 km ou un semi, vous avez besoin de prendre un petit déjeuner adapté.

Concernant l’hydratation, vous pouvez boire de l’eau, mais après 1 heure d’effort, il est conseillé de boire une boisson sportive qui vous permet de vous réhydrater mais également de vous apporter d’autres compléments que vous avez « évacué » pendant votre effort.

Enfin, vous pouvez avoir besoin pendant votre course ou pendant vos sorties longues d’un coup de fouet. Ce petit coup de boost vous pouvez le trouver dans les gels énergétiques.

Alors pourquoi je vous parle de tout cela aujourd’hui ? Tout simplement parce que j’ai découvert une nouvelle ligne de nutrition sportive naturelle et française : Beez’nergy .
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories