marche nordique

02 novembre 2016

Entrainement course à pied à jeun
(Crédit photo : Sylvain Mercier)

Entrainement course à pied à jeun : les règles à suivre

Courir à jeun ? Faire du sport à jeun ? sont des questions qui sont souvent posées à nos coachs Jiwok. Et comme vous êtes aussi nombreux à commenter cet article, je vous le remets en première page 🙂

Vous êtes de plus en plus nombreux à courir ou pratiquer une séance de fitness (vélo d’appartement, elliptique, natation, tapis de course, marche, trail, marche nordique à jeun.

Mais soyez prudent, il est important de suivre quelques règles pratiques si vous courez ou vous dépensez le matin (Pour ceux qui se posent la question de savoir si il faut courir le matin ou le soir)

Après une nuit de sommeil, votre stock de sucre est au plus bas. Le but de votre séance matinale à jeun est donc d’épuiser le dernier stock de sucre organique disponible.

Plus vous puiserez régulièrement dans cette réserve de sucre, plus celui-ci se dégradera rapidement.

Ainsi après un temps d’adaptation, le corps puisera à son tour dans une autre source d’énergie : les acides gras.

Il est important si vous souhaitez courir ou faire du fitness à jeun, de ne pas dépasser 50 minutes d’effort et cela une fois par semaine maximum !

Pendant la séance, pour brûler un maximum de graisse, vous devez respecter la bonne fréquence cardiaque et pouvoir tenir une conversation sans essoufflement. (ce qui est le cas pour les programmes perte de poids Jiwok).

Une séance hebdomadaire de votre entrainement à jeun peut accélérer le phénomène de fonte de graisse. Par contre, cette pratique nécessite une bonne connaissance de soi.

Vous l’aurez donc compris, Vous ne pouvez pas par exemple suivre tous les séances de votre entrainement course à pied à jeun.

Et quand vous allez courir à jeun, je vous conseille vivement d’être vigilant dans les premières minutes de votre séance d’entrainement.

Pour résumer, courir a jeun est donc possible, mais une fois par semaine et jamais plus de 50 minutes d’efforts, surtout si vous êtes débutant. (N’hésitez pas découvrir nos conseils pour éviter les 10 erreurs quand vous débutez en course à pied)

Bonne séance !


26 octobre 2016

courir dans le froid

J’espère que vous passez de bonnes vacances de la Toussaint ! En tout cas, vous continuez à vous dépasser et ne pas lacher votre objectif ! Bravo ! Cette semaine, nous avons de la perte de poids, un semi en mois de 1 h 40, de la marche, du vélo….

Encore une fois, je me répète, mais c’est toujours un vrai plaisir de lire vos progrès et la joie qui en découle.

Bonne lecture

Marc
« Hello, j’ai commencé ce programme il y a quelques semaines semaines maintenant. J’en suis a la séance 9. Je trouve qu’augmenter d’une minute chaque intervalle d’une séance à l’autre est un peu difficile. Mais je ne craque pas et finalise chaque séance.

J’ai un peu de mal a respecter les % de FC, je me retrouve très souvent au-dessus, de l’ordre de 5%.
Je mesure 1,78m et pesait a l’origine 92 kg. Avec cet entrainement et une diminution des calories ingérés, je suis désormais à 85 Kg. Je souhaite descendre vers les 76 Kg a terme.

Je me suis aussi fixé l’objectif de participer à une course de 10 km qui aura lieu en Janvier.

Votre programme et votre site sont pour moi une vrai source initiale de motivation, et pour cela merci.
J’ai hâte de clôturer ce premier programme pour en faire un autre.
A bientôt »
(Marc suit un programme perdre du poids en jogging)

Caroline
« J’ai bouclé mon semi dimanche en 1 h 39 minutes ! Super heureuse, surtout que cela faisait plusieurs fois que je n’arrivais pas à passer sous la barre des 1 h 45. A l’arrivée, en voyant mon chrono, je n’y croyais pas, j’étais sous les 1 h 40…La préparation du plan semi Jiwok a été intense mais elle a porté ses fruits.
Un grand merci aux coachs de m’avoir accompagnée.
 »
(Caroline a suivi un plan semi 1 h 45)

Clément
« Première sensation positive, je ne m’attendais pas à tenir les 40 minutes de l’exercice. »
(Clément suit un programme débuter le running)

Patrick
« De mieux en mieux après neuf jours d’entrainement à marcher ai fait 4.1 km en 35 minutes soit 4745 pas avec mon podomètre »
(Patrick suit un programme marche à pied)

Emilie
« Pas de perte de poids pour le moment, mais un corps qui commence à se redessiner. J’ai également une meilleure endurance et le besoin de faire mes séances. J’adore le coaching jewok, je ne suis pas prête de m’arrêter!!! »
(Emilie suit un entrainement vélo d’appartement pour perdre du poids)

Christian
« La séance 1 s’est très bien déroulée, pas de mal aux jambes, pas d’essoufflements, mon genou et ma hanche droite ont très bien fonctionnés. RAS »
(Christian suit un entrainement marche nordique)

Emmanuelle
« Séance 17. Je ne pensais jamais éprouver du plaisir à courir. Plus les séances passent plus je suis impatiente d’y retourner. J’ai enfin trouvé mon rythme, je ne suis plus essoufflée et j’ai fini ma séance très facilement. »
(Emmanuelle suit un programme perte de poids en running)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?


sport médicament

Courir, nager, pédaler, ramer vous aide contre le cancer

Pratiquer une activité physique régulière et adaptée est une solution efficace permettant de limiter à 40 % les risques de rechutes et dans la même occasion, augmenter à 40 % le taux de survie.

Faire du sport est bénéfique pour la santé, c’est un fait. (N’hésitez pas à lire notre article sur « Les 10 bienfaits du running » ou de la marche nordique )

Par contre, les bienfaits de la pratique du sport chez les personnes atteintes du cancer restent encore peu connus.

En collaboration avec le laboratoire Amgen, la Cami, qui est une fédération nationale Sport & Cancer, association créée en 2000 par le cancérologue Thierry Bouillet et le karatéka Jean-Marc Descotes, a effectué une étude sur le vécu des patients ainsi que des soignants, concernant les conditions d’accès aux activités physiques.

Cette étude réalisée sur 1 544 patients majoritairement féminins, et dont les deux tiers étaient atteints d’un cancer du sein, a été présentée le mercredi 12 octobre.

Pour les patients interrogés, les principaux bénéfices attendus étaient, notamment l’amélioration de la qualité de vie et du bien-être (99 %), de meilleures chances de guérisons (83 %) et la réduction des douleurs et de la fatigue.

Contre toute attente, des chiffres ont démontré que 74 % des patients ont continué à pratiquer une activité physique malgré leur maladie. Un résultat surprenant, surtout lorsqu’on tient compte des nombreux freins qui peuvent se mettre en travers.
Lire la suite »


14 septembre 2016

plan marathon

Quel bonheur ce soleil ! Il permet de garder le sourire et vous aide à garder la motivation pour votre entrainement !

Encore de très beaux témoignages cette semaine de Jiwoker qui préparent des 10 km, perdent (encore 8 kilos) ou qui prennent du plaisir en marche nordique !

Voici donc les témoignages de la semaine, bonne lecture :

Audrey
« Parfait pour moi qui manque de volonté , un prof à côté de moi c’est motivant« .
(Audrey suit un programme débuter le running)

Jean-François
« Etant un débutant, j’avais une appréhension sur le fractionné mais en respectant bien les consignes du coach vocale, ma séance s’est bien passé. J’ai eu un bon ressenti d’avoir fait du bon boulot. »
(Jean-François suit un programme courir plus vite)

Betty
« Super, je me régale à chaque séance de marche nordique, l’intensité augmente à chaque séance… Je ne souffre pas c’est top !!!! j’en suis à la séance 8 et j’ai trop envie de continuer…. »
(Betty suit une programme perte de poids en marche nordique)

Virginie
« Programme quasi terminé, il ne reste plus que 2 séances et 8kg en moins !!!! Merci Jiwok 😉 »
(Virginie a suivi un programme perte de poids en courant)

Stéphane
« Après 3 semaines, je me suis testé sur un 10 kms. Résultat, je fais 48 minutes et 7 secondes. Il me reste 7 semaines et 3 minutes à gagner pour atteindre ce premier objectif. Motivé! »
(Stéphane suit un plan 10 km objectif 45 minutes)

Emilie
« J’en suis déjà à la séance 10 et ça se passe toujours aussi bien qu’au début. L’entraînement est très bien adapté à ma condition physique et aussi bien varié. Pour le moment : top »
(Emilie prépare une course avec obstacles Mud Day – Spartan – Frappading)

Et vous, votre entrainement Jiwok, ça donne quoi ? N’hésitez pas à laisser un commentaire sous l’article ou à m’envoyer votre témoignage par email.


07 septembre 2016

jogging débutant

Aujourd’hui c’est l’ouverture des Jeux Paralympique. Ces athlètes sont une vraie source de motivation pour moi et l’équipe de Jiwok. Malgré des obstacles incroyables (et encore je suis loin de la vérité), ces sportifs déplacent des montagnes pour arriver à leurs objectifs.

Alors soyez réaliste….Vivez vos rêves !

Que vous soyez débutant, en surpoids, coureur régulier, fixez vous un objectif et vivez le à fond ! Tous les témoignages de Jiwoker prouvent que c’est possible !

Voici donc les témoignages de la semaine, bonne lecture :

Fred
« Bonjour, je suis sur le point de terminer mon premier programme (8 á 10 kg en 8 semaines). Il mes reste 3 séances. Je vous annonce fièrement avoir perdu 8 kg sur la période de l’été.
La méthode est efficace car parallèlement au programme il a fallu assumer les vacances en famille, les repas entre amis, les 2 restos rapides incontournables pour loger ma fille étudiante dans une ville éloignée …
Bon, moins 8 kg au compteur quand même. Par contre je n’ai rien lâché. Je n’ai pas loupé une course ( 3 par semaine) et j’ai régulé mon alimentation tous les jours.
Fred (47 ans) »
(Fred a suivi un programme perte de poids en courant)

Virginie
« Cool, envie de continuer…Easy »
(Virginie suit un plan d’entrainement semi-marathon objectif 1 h 45)

Aude
« Séance 4 faite et je prends vraiment gout à courir, même me lever à 6h du matin pour aller courir ne me dérange pas! je penses qu’à la rentrée je ferais le programme d’entrainement pour courir 1h! »
(Aude suit un programme débuter le running)

Boris
“Et voila : 1 h 38 56 sec pour mon semi de ce week-end ! Je suis enfin passé sous la barre des 1 h 40 ! J’étais tellement heureux quand j’ai franchi la ligne d’arrivé et que j’ai vu mon chrono !! Et puis, je n’ai pas trop souffert pendant la course, j’ai senti que mon corps suivait bien la cadence. L’entrainement Jiwok m’a beaucoup apporté, je suis plus “facile”. Merci coach. Je vais maintenant récupérer et me fixer un nouvel objectif avant la fin de l’année.”
(Boris a suivi un plan semi 1 h 40)

Florence
« Pour faire de l’exercice et perdre du poids, j’avais commencé à faire de l’elliptique en pédalant jusqu’à 1h15 sans variation mais le résultat n’y était pas. Je suis passée à Jiwok et pour l’avoir déjà essayé auparavant, je sais que les résultats seront là. »
(Florence suit un programme perte de poids en elliptique)


Séverine

« Après avoir suivi un entrainement de marche, je me suis mis à la marche nordique afin de faire travailler mes bras. Et les séances sont vraiment super agréables à suivre. Je fais du sport e me dépense sans être épuisée.
(Séverine a suivi un entrainement marche à pied et continue avec un entrainement marche nordique)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?


25 mai 2016

perte poids courir
(Crédit photo : San Diego Shooter )

Et hop ! Voici donc votre dose de témoignage de Jiwoker qui comme vous, sont motivés comme des fous pour atteindre leurs objectifs ! La soleil semble enfin s’imposer ! Donc vous n’avez plus d’excuses pour ne pas aller courir ou vous défouler sur votre vélo d’intérieur ou votre rameur !

Bonne lecture.

Caroline
« L’été approche et mon maillot de bain aussi ! Je viens de perdre 6 kilos ! Je suis trop contente ! Je ne lache rien et je continue à suivre les conseils de mon coach Jiwok ! Merci ! »
(Caroline suit un programme perte de poids en running)

Axel
« Bonjour, j’ai effectué ma première course (10km) il y a quelques semaines où j’ai fait un peu moins d’une heure. J’étais très content de moi car pendant les entraînements, j’étais plutôt à 1h06/1h07 pour faire 10 km… Sans dire que je n’aurai jamais cru cela possible il y a 6 mois. »
(Axel a suivi un plan 10 km)

Arthur
« Je viens de finir l’entrainement courir plus et pour faire simple, je cours maintenant plus vite ! Je suis vraiment plus à l’aise avec une vma plus élevée. J’ai hâte de me tester sur une prochaine course. Je vais surement m’inscrire à un semi pour cet été. Et toujours avec Jiwok pour l’entrainement ! »
(Arthur a suivi un plan courir plus vite)

Céline
« J’ai commencé le programme 3 mois après mon accouchement et plus d’un an sans activité physique (j’aimerais perdre 5 kilos). Déjà 10 séances réalisées sans trop de mal, avec une tendance à être un peu au dessus des fcm recommandées. Je tiens le coup et suis plutôt étonnée d’arriver au bout des séances et de voir s’afficher 10km au compteur à la fin de mes entrainements, ça motive !!
Même si pour l’instant la balance n’annonce pas de baisse, je sens mon corps se tonifier et se remuscler ce qui est le premier objectif. Merci pour l’accompagnement, j’aurai été incapable de tenir toute seule ! »
(Céline suit un entrainement perte de poids en elliptique)

Vincent
« Séance 21 demain ,toujours aussi bien ,je progresse ,merci jiwok »
(Vincent suit un entrainement débuter en running)

Sandrine
« Entraînement qui me convient parfaitement. Je me surprends à chaque séance et j’ai découvert qu’on pouvait se faire plaisir en courant ! Concernant la séance 12, je l’ai générée avec les musiques fournie par Jiwok et je n’ai eu aucun problème : tout fonctionne. »
(Sandrine suit un entrainement 6 km)

Manon
« Pour un début j’ai trouver sa vraiment génial et en plus première fois que je fait de la marche nordique il est dommage qu’il n’y est pas de vidéo de comment tenir les bâtons ou marché avec. Brûle un peu au niveau des jambes mais c’est une bonne sortie »
(Manon suit un entrainement débuter le sport en marche nordique)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?


17 mai 2016

éviter les courbatures
(crédit photo : Adrian Scottow )

Eviter les courbatures : Courir sans courbatures

Douleurs gênantes à la suite d’une activité physique intense, la courbature est souvent la source de frustration, voire de démotivation pour les sportifs. Les personnes qui commencent la course à pied comme les entraînements Jiwok ou qui reprennent leur entrainement de vélo d’appartement, elliptique, trail, marche ou marche nordique sont les plus exposées à ce phénomène. Il existe certaines astuces pour en éviter l’apparition ou du moins en atténuer les effets.

Comment se manifestent les courbatures ?

Au cours d’une course à pied, les muscles du corps font deux mouvements distincts : la propulsion et l’amortissement. Si la propulsion est le fait de pousser sur une jambe pour avancer, l’amortissement est la réception sur l’autre jambe. C’est cette deuxième phase qui provoque le plus souvent les courbatures et c’est ainsi que les courses en descente ou à vitesse élevée ou encore de très longue durée favorisent beaucoup plus l’apparition de courbature. Les fibres musculaires présentent un micro-traumatisme provoquant une réaction réparatrice des muscles à travers une légère réaction inflammatoire.

Ce mécanisme naturel provoque la contraction d’une courbature. Les muscles présentent ainsi une douleur plus ou moins soutenable qui peut devenir invalidante pour les 12 à 48 heures qui suivent la course à pied. Ces courbatures peuvent persister pendant cinq à sept jours en fonction de la personne et de l’activité physique effectuée.

Comment les éviter ?
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories