course-à-pied

Venez découvrir les apports de la course à pied en terme de santé. Suivez les conseils pour maigrir et profiter de vos entrainements.

18 février 2019

podologue.jpg

Nous allons aujourd’hui parler de l’ongle incarné.

Ce problème peut survenir chez n’importe qui et n’importe quand. Nous allons faire un point sur les petites choses à faire pour éviter ce désagrément qui peut tout de même amener à passer par la chirurgie pour s’en débarrasser.

Cela vous concerne si vous suivez un entrainement running, trail, marche ou marche nordique ou même si vous arpentez les trottoirs, personne n’est à l’abri à moins de bichonner un peu ses pieds.

LE SPORT ET LES ONGLES

Avant de nous plonger dans les méandres de l’ongle incarné nous allons d’abord faire un petit tour d’horizon des pépins que peuvent entrainer le sport au niveau des ongles.

Pour commencer certains d’entre vous pratiquant la course, la marche ou des sports d’appuies (tennis, basket…etc.) ont sûrement pu observer l’apparition de petites tâches sombres sous l’ongle. Ces tâches sombres sont de petits hématomes qui souvent entraînent une chute de l’ongle.

Il n’y a pas grand à chose à faire à part attendre que l’ongle chute, le meilleur moyen de ne pas avoir ce genre de problème est de porter des chaussures qui ne vous compriment pas les orteils et les ongles.

Dans les vestiaires, à la piscine et sur les tatamis il faut également faire attention aux mycoses. Ces champignons adorent la chaleur et l’humidité et en profiteront pour infecter vos ongles en les rendant jaunit et épaissit.

Si la mycose s’étend jusqu’aux espaces entre les orteils on parlera alors de « pied d’athlète ».

Il faut alors consulter votre médecin ou votre podologue pour qu’ils vous prescrivent un traitement antifongique (contre la mycose).
Le problème de l’ongle incarné que nous allons développer ci-dessous peut (mais pas toujours) être lié à la pratique sportive.

QU’EST-CE QU’UN ONGLE INCARNE ?

On appelle ongle incarné  lorsqu’un fragment d’ongle (appelé harpon) pénètre dans la chaire. Ceci déclenche une inflammation et une lésion.
De part et d’autre de l’ongle du gros orteil on a ce qu’on appelle les sillons, l’ongle incarné a généralement lieu dans un des sillons ou les 2. Une forme plus rare de l’ongle incarné est lorsque l’ongle pénètre la partie avant du gros orteil, on appelle cela une incarnation antérieur.

QU’EST-CE QUI DECLENCHE UN ONGLE INCARNE ?

Alors plusieurs facteurs peuvent être mis en cause. Les 2 problèmes les plus récurrents que l’on retrouve sont une mauvaise coupe d’ongle et un mauvais chaussant (les orteils se retrouvent comprimés et l’ongle pénètre la chair du sillon à cause de la pression de la chaussure).

D’autres causes sont avancées comme une prédisposition génétique, une peau autour de l’ongle hypertrophié ou certains traitements médicamenteux. Les sports avec de nombreux changements d’appuies ou une longue course/marche peuvent entrainer un ongle incarné par car la répétition de choc et de pressions sur les sillons peuvent donner lieu à un conflit entre ces derniers.

QUE FAIRE LORSQUE VOUS AVEZ UN ONGLE INCARNE ?

Lire la suite »


11 février 2019

8 conseils pour gérer son stress avant une course

Vous avez envie de participer à une course de course à pied ? Vous vous êtes bien préparé avec votre entrainement Jiwok ? Et maintenant le jour J approche.

Et vous commencez à sentir le stress en vous. Ne vous inquiétez pas, je vais vous donner quelques conseils pour gérer au mieux ce stress.

Tout d’abord il faut savoir qu’il existe 2 types de stress : le bon et le mauvais.

Ainsi, le bon stress est c’est celui qui permet d’être positif et performant.

Par contre vous devez lutter contre le mauvais stress qui a un effet négatif sur vous : manque de concentration, accélération cardiaque, impression d’être tout mou avec les jambes en coton … !

Voici donc 8 conseils pour éviter ce mauvais stress et être au top au moment du départ votre course.


1- Anticiper

Préparez vos affaires la veille la course pour éviter la panique de ne pas trouver votre gel, cardio, votre boisson…..

2- Dormir

Le sommeil est la clé de la réussite ! En effet, cela vous permettra d’être frais et dispos. Essayez de bien dormir les 2-3 jours avant la course.
Lire la suite »


05 février 2019

courir-amoureux

C’est bientôt la fête des amoureux, et nous avons beaucoup de Jiwoker qui s’entrainent en couple (running, rameur, vélo d’appartement, elliptique, tapis de course, natation, marche nordique, marche, trail, etc…) qui partagent leur passion ensemble.

Pour contribuer à leur bonheur, je vous propose une offre spéciale :

Pour toute activation de compte Jiwok (pass 12 mois) à partir d’aujourd’hui, nous vous offrons un bon cadeau de la même durée !

Vous pourrez ainsi profiter à deux du coach Jiwok !

Pour en profiter : Activez votre compte avec un pass 12 mois jusqu’au 15 février inclus et une fois la commande effectuée, vous cliquerez sur ce lien et entrez l’adresse email utilisée pour l’activation de votre compte.

Notre équipe validera votre demande et vous recevrez un bon cadeau de la même durée.

Alors les amoureux, Pour profiter de cette offre spéciale, activez rapidement votre compte >>>.

ps: n’oubliez pas, une fois votre compte activé, allez sur cette page et insérez l’adresse email que vous avez utilisée lors de votre commande.

(crédit photo : daveograve )


28 décembre 2018

mikebaird

Découvrez 3 des compléments alimentaires (assez méconnus) anti-fatigue pour le sportif

votre entrainement Jiwok et que vous pourrez acheter dans des magasins bio :

1- La spiruline

La spiruline est un complément alimentaire sportif essentiel pour son apport en fer et en protéines notamment sur le plan de l’oxygénation des muscles.

La spiruline est un aliment naturel non raffiné et un allié de premier choix dans la recherche d’une condition physique optimale.

Par son apport en fer et en beta-carotène, elle est un complément alimentaire majeur pour les sportifs notamment pour prévenir et traiter les anémies ainsi que les risques de surentraînement.

Consommer de la spiruline permet de:

Augmenter l’endurance,

Améliorer sa résistance,

Éviter les carences alimentaires,

Garder ou retrouver la vitalité.
Lire la suite »


18 décembre 2018

conseils-courir-en-hiver

Comment rester en forme en hiver ?

Arnaud a laissé un long commentaire sur l’article « Garder une activité physique pendant l’hiver » .

Il me semblait intéressant de le partager avec tous les Jiwokers.

Par ailleurs, si vous aussi vous avez vos conseils n’hésitez pas !

Bonne lecture :

« Bonjour,

Mes “conseils” perso pour garder la forme en hiver :

1- S’inscrire dans une salle de gym.

Pourquoi : accès à du matériel de qualité (velos, tapis de course, machine musculation), coaching sportif, moins de risque de blessure, aspect motivant de l’abonnement pré-payé > si on n’en profite pas on “perd” sa mise… de manière générale j’ai un abonnement toute l’année, ce qui me permet de combiner des séances rapides sur tapis de course avec mes séances de musculation.

2- Jeter un oeil au programme des “cross” qui se déroulent souvent en automne-hiver.

Garder un objectif compétition est aussi une manière de rester motivé.
Lire la suite »


17 décembre 2018

tendinite

Qu’est ce que la tendinite d’Achille et comment la soigner rapidement ?

Le tendon d’Achille est une structure anatomique qui peut facilement subir une inflammation et être sujet aux tendinites. Cette pathologie peut rapidement devenir fortement invalidante et en cas de rupture le chemin vers la guérison est très long.

Pour éviter que la tendinite prenne de l’ampleur il faut rapidement la traiter.

Le meilleur moyen de l’éviter est de bien s’étirer, de bien s’hydrater et d’avoir une bonne hygiène alimentaire. Néanmoins des défauts structuraux et architecturaux du pied peuvent déclencher cette pathologie.

Qu’entraine une tendinopathie d’Achille ?

La douleur débute par une sensation de brûlure qui augmente progressivement à l’effort. Il existe plusieurs types de tendinites qui entrainent des douleurs soit du corps du tendon en arrière de la cheville soit de son insertion à l’arrière du pied.

On peut également avoir une bursite en avant du tendon d’Achille ou une inflammation de la gaine du tendon (ténosynovite). Si une douleur brutale survient pendant la course il est conseillé de consulter rapidement car il peut s’agir d’une rupture partielle du tendon.

On peut retrouver en palpant le corps du tendon un nodule en forme de « noyau de cerise », ce nodule est le résultat de micro ruptures des fibres tendons avec calcifications de ces dernières.

Quelle structure anatomique souffre ?

Le tendon d’Achille est la terminaison des 3 muscles qui compose le triceps sural (gastrochnémien chef interne et chef externe, soléaire), ces muscles sont ceux qui forment le galbe du mollet. Ce sont des muscles volumineux et puissant ayant notamment pour fonction de faire de l’extension du pied (mettre sur la pointe des pieds) et de contrôler l’avancée de la jambe sur le pied pendant la marche ou la course.

Cette tendinopathie est particulièrement douloureuse car le tendon d’Achille est richement innervé.
Lire la suite »


26 novembre 2018

perdre du poids en courant

Comme en ce moment, la pluie c’est le quotidien du runner, voici mes conseils pour continuer à prendre du plaisir malgré la pluie.

6 Conseils pour courir sous la pluie : Pour que courir sous la pluie devienne un plaisir

Comme nous vivons pas dans un pays avec 360 jours ensoleillement (hélas et vu ce qui est tombé dernièrement !!!), je suis obligé de vous donner des conseils pour courir sous la pluie….

Vous avez commencé votre entrainement de running (ou vous êtes en plein de dedans) mais les jours de pluie s’accumulent.

Il serait dommage de perdre tous les bénéfices de votre entraînement en stoppant votre entrainement de running à cause de la pluie !

En suivant quelques précautions, vous verrez que courir sous pluie n’est pas si désagréable qu’il n’y paraît. Ce sont les premiers mètres qui vous paraîtront les plus durs. Ensuite, une fois habitué à la pluie, elle ne vous gênera même plus.

Pour un jogging sous la pluie réussi, il faut néanmoins suivre quelques conseils.

1- Tout d’abord, il va falloir adapter votre équipement pour ce type de running.

Si en plus de pleuvoir il fait froid, mettez une couche supplémentaire. Pour courir sous la pluie, l’idéal est de porter des vêtements de running technique éliminant la sueur et l’eau due à la pluie ainsi qu’un coupe vent dont la matière vous permettra d’être mouillé moins vite.

Ne vous couvrez cependant pas trop en pensant être protégé par la pluie. En effet, vos vêtements risqueraient de devenir lourds et humides et de vous gêner plus qu’autre chose.

2- Adoptez également la casquette avec rebord. Elle protégera votre visage de la pluie et vous permettra d’y voir clair même lorsque les averses sont intenses.

3- Au niveau des chaussures (Comment bien choisir ses chaussures de running), mieux vaut prendre une vieille paire pour courir sous pluie. En effet, la pluie va accentuer l’usure des chaussures. Mieux vaut donc épargner votre nouvelle paire.

N’oubliez pas de les sécher une fois votre séance de running terminée, histoire de leur éviter de se déformer.
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories