marche à pied

Découvrez comment perdre du poids avec la marche à pied. Entrainements adaptés, bienfaits de la marche et conseils.

30 novembre 2016

courir-en-hiver
(crédit photo : Carl_C )

L’hiver arrive et votre motivation est au plus bas.

Il fait froid, la nuit arrive plus vite, vous êtes un peu fatigué….Vous êtes donc moins motivé pour courir.

Pourtant en hiver, il est important de continuer à garder une activité physique minimum sinon très rapidement votre niveau acquis si chèrement va vite retomber, et ce serait dommage d’avoir effectuer tant d’efforts durant ces derniers mois pour repartir en arrière.

Si le froid et la nuit sont vraiment des obstacles, vous pouvez garder une activité physique en intérieur en investissant d’un vélo d’intérieur, elliptique, tapis de course, tapis de marche ou rameur (ou dans un forfait 3 mois dans une salle de fitness) et suivre un entrainement Jiwok bien au chaud.

Pour tous les cyclistes, vous pouvez utiliser les entrainements vélo d’intérieur, pour vos séances de Home trainer, qui vous permettront pendant l’hiver de garder votre niveau (voir ce témoignage par exemple).

Si vous vous êtes déjà inscrit à une course comme le Marathon de Paris ou le Semi de Paris par exemple, il est important de garder un minimum d’activité et de rester à niveau avant d’attaquer votre entrainement pour l’épreuve. En effet, il n’est pas conseillé de couper pendant l’hiver et de reprendre au moment de l’entrainement pour l’épreuve.
Sinon l’entrainement risque d’être assez difficile pour vous.

Comme les premières courses en France ne sont pas avant le mois de Mars, les entraînements semi , marathon ou 10 km s’étalant sur 6 à 12 semaines, vous ne pouvez pas les commencer maintenant.

C’est pourquoi, vous pouvez suivre des entraînements légers Jiwok, de préparation à une future course, qui vous permettront de rester à niveau pendant l’hiver et d’être prêt physiquement lors du démarrage de votre entrainement.

Enfin, le service Jiwok a été conçu (aussi) pour vous aider dans les moments difficiles car avec la musique et la voix du coach, vous êtes moins seul, vous êtes encouragé et motivé.

Si vous avez toujours un manque de motivation, je vous invite à lire les témoignages des Jiwokers ici qui vous aideront à trouver la flamme pour continuer à pratiquer.

Bon courage à tous.


23 novembre 2016

Courir sur tapis - marche sur tapis

Courir ou marcher sur tapis avec Jiwok c’est bien aussi

Vous venez de vous inscrire dans une salle de sport (hé oui dehors il fait froid et il pleut…) et vous aimez courir ou marcher sur un tapis roulant ?

Je vous conseille donc les entrainements : Courir sur tapis et marcher sur tapis.

Nos coachs ont créés des entraînements pour tous les niveaux.

Ils vous aideront à atteindre vos objectifs et à vous motiver pendant vos séances.

Avec différents objectifs : Je veux garder ma forme , Je veux garder ma ligne , Je veux perdre du poids, Je veux retrouver ma forme.

La marche sur tapis est très développée surtout en salle de fitness pour toutes les personnes qui désirent se remettre au sport avec douceur.
Vous trouverez donc des entraînements : Je veux garder ma forme , Je veux garder ma ligne , Je veux perdre du poids, Je veux retrouver ma forme.

Des entrainements marche pour se défouler, se déstresser vont très vite existent également.

De la même manière, vous êtes nombreux à courir sur tapis de course. Soit parce que vous trouvez cela plus pratique soit parce qu’avec le froid, vous préférez rester au chaud.
Vous trouverez donc des entraînements : Je veux garder ma forme , Je veux garder ma ligne , Je veux perdre du poids, Je veux retrouver ma forme.

Les coach ont également réalisés des entrainements pour se défouler, se déstresser en course sur tapis.

Bon courage à tous pour vos entraînements en intérieur.

Après avoir vu cette vidéo, vous allez encore plus aimer votre tapis 🙂


26 octobre 2016

courir dans le froid

J’espère que vous passez de bonnes vacances de la Toussaint ! En tout cas, vous continuez à vous dépasser et ne pas lacher votre objectif ! Bravo ! Cette semaine, nous avons de la perte de poids, un semi en mois de 1 h 40, de la marche, du vélo….

Encore une fois, je me répète, mais c’est toujours un vrai plaisir de lire vos progrès et la joie qui en découle.

Bonne lecture

Marc
« Hello, j’ai commencé ce programme il y a quelques semaines semaines maintenant. J’en suis a la séance 9. Je trouve qu’augmenter d’une minute chaque intervalle d’une séance à l’autre est un peu difficile. Mais je ne craque pas et finalise chaque séance.

J’ai un peu de mal a respecter les % de FC, je me retrouve très souvent au-dessus, de l’ordre de 5%.
Je mesure 1,78m et pesait a l’origine 92 kg. Avec cet entrainement et une diminution des calories ingérés, je suis désormais à 85 Kg. Je souhaite descendre vers les 76 Kg a terme.

Je me suis aussi fixé l’objectif de participer à une course de 10 km qui aura lieu en Janvier.

Votre programme et votre site sont pour moi une vrai source initiale de motivation, et pour cela merci.
J’ai hâte de clôturer ce premier programme pour en faire un autre.
A bientôt »
(Marc suit un programme perdre du poids en jogging)

Caroline
« J’ai bouclé mon semi dimanche en 1 h 39 minutes ! Super heureuse, surtout que cela faisait plusieurs fois que je n’arrivais pas à passer sous la barre des 1 h 45. A l’arrivée, en voyant mon chrono, je n’y croyais pas, j’étais sous les 1 h 40…La préparation du plan semi Jiwok a été intense mais elle a porté ses fruits.
Un grand merci aux coachs de m’avoir accompagnée.
 »
(Caroline a suivi un plan semi 1 h 45)

Clément
« Première sensation positive, je ne m’attendais pas à tenir les 40 minutes de l’exercice. »
(Clément suit un programme débuter le running)

Patrick
« De mieux en mieux après neuf jours d’entrainement à marcher ai fait 4.1 km en 35 minutes soit 4745 pas avec mon podomètre »
(Patrick suit un programme marche à pied)

Emilie
« Pas de perte de poids pour le moment, mais un corps qui commence à se redessiner. J’ai également une meilleure endurance et le besoin de faire mes séances. J’adore le coaching jewok, je ne suis pas prête de m’arrêter!!! »
(Emilie suit un entrainement vélo d’appartement pour perdre du poids)

Christian
« La séance 1 s’est très bien déroulée, pas de mal aux jambes, pas d’essoufflements, mon genou et ma hanche droite ont très bien fonctionnés. RAS »
(Christian suit un entrainement marche nordique)

Emmanuelle
« Séance 17. Je ne pensais jamais éprouver du plaisir à courir. Plus les séances passent plus je suis impatiente d’y retourner. J’ai enfin trouvé mon rythme, je ne suis plus essoufflée et j’ai fini ma séance très facilement. »
(Emmanuelle suit un programme perte de poids en running)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?


21 septembre 2016

progresser running course à pied

Le coach mp3 est devenu mon pote

Je sens que les résolutions de la rentrée sont toujours bien présentes dans vos têtes ! Et c’est top !

Comme le soleil est revenu, c’est encore mieux pour se donner l’envie pour enfiler son short !

Continuez comme cela ! Et continuez à lire les témoignages de la semaine pour vous dire « Mon objectif, il est là, pas très loin et je réussirai à l’atteindre »

Voici donc les témoignages de la semaine, bonne lecture :

Laura
« J’ai commencé les séances, il y a trois semaines, pour perdre du poids. Ma perte de poids sur la balance est de 3 kg et pour les centimètres, la perte est plus importante.
De plus je prends du PLAISIR à courir! Et de voir que j’arrive au bout de toutes les séances, c’est génial!!! Je m’améliore et ça donne envie d’aller encore plus loin!!! Merci »
(Laura suit un programme perte de poids en courant)

Catherine
« J’ai couru plus ,45 mn, la forme est là, les jambes un peu lourdes mais super contente. »
(Catherine suit un entrainement se mettre en condition physique dans le cadre d’un futur programme d’entraînement.)

Laëtitia
« La septième séance c’est très bien passée !! Ça me redonne du courage pour la suite, j’ai hâte de faire la huitième séance. »
(Laëtitia suit un programme débuter le running)

Jean-Francois
« Tout ce passe bien pour cette 3ème séance j’ai l’impression que le travail fractionné porte ses fruits. Le coach mp3 est devenu mon pote, c’est motivant de ne plus être seul et de suivre un plan d’entrainement. »
(Jean-François suit un entrainement courir plus vite en améliorant sa VMA)

Ben
« Parfait pour un retour de blessure + opération »
(Ben suit un entrainement reprise après blessure)

Valérie
« Ça y est je commence ! Pas de fatigue au retour mais de la sérénité. De bonnes sensations, des efforts équilibrés Une remise au sport en douceur.
(Valérie suit un programme débuter le sport en marche à pied)

David
« Parfait pour une reprise, 1 heure à 357 kcal en elliptique »
(David suit un programme perte de poids en elliptique)

Et vous, votre entrainement Jiwok ça donne quoi ?


07 septembre 2016

jogging débutant

Aujourd’hui c’est l’ouverture des Jeux Paralympique. Ces athlètes sont une vraie source de motivation pour moi et l’équipe de Jiwok. Malgré des obstacles incroyables (et encore je suis loin de la vérité), ces sportifs déplacent des montagnes pour arriver à leurs objectifs.

Alors soyez réaliste….Vivez vos rêves !

Que vous soyez débutant, en surpoids, coureur régulier, fixez vous un objectif et vivez le à fond ! Tous les témoignages de Jiwoker prouvent que c’est possible !

Voici donc les témoignages de la semaine, bonne lecture :

Fred
« Bonjour, je suis sur le point de terminer mon premier programme (8 á 10 kg en 8 semaines). Il mes reste 3 séances. Je vous annonce fièrement avoir perdu 8 kg sur la période de l’été.
La méthode est efficace car parallèlement au programme il a fallu assumer les vacances en famille, les repas entre amis, les 2 restos rapides incontournables pour loger ma fille étudiante dans une ville éloignée …
Bon, moins 8 kg au compteur quand même. Par contre je n’ai rien lâché. Je n’ai pas loupé une course ( 3 par semaine) et j’ai régulé mon alimentation tous les jours.
Fred (47 ans) »
(Fred a suivi un programme perte de poids en courant)

Virginie
« Cool, envie de continuer…Easy »
(Virginie suit un plan d’entrainement semi-marathon objectif 1 h 45)

Aude
« Séance 4 faite et je prends vraiment gout à courir, même me lever à 6h du matin pour aller courir ne me dérange pas! je penses qu’à la rentrée je ferais le programme d’entrainement pour courir 1h! »
(Aude suit un programme débuter le running)

Boris
“Et voila : 1 h 38 56 sec pour mon semi de ce week-end ! Je suis enfin passé sous la barre des 1 h 40 ! J’étais tellement heureux quand j’ai franchi la ligne d’arrivé et que j’ai vu mon chrono !! Et puis, je n’ai pas trop souffert pendant la course, j’ai senti que mon corps suivait bien la cadence. L’entrainement Jiwok m’a beaucoup apporté, je suis plus “facile”. Merci coach. Je vais maintenant récupérer et me fixer un nouvel objectif avant la fin de l’année.”
(Boris a suivi un plan semi 1 h 40)

Florence
« Pour faire de l’exercice et perdre du poids, j’avais commencé à faire de l’elliptique en pédalant jusqu’à 1h15 sans variation mais le résultat n’y était pas. Je suis passée à Jiwok et pour l’avoir déjà essayé auparavant, je sais que les résultats seront là. »
(Florence suit un programme perte de poids en elliptique)


Séverine

« Après avoir suivi un entrainement de marche, je me suis mis à la marche nordique afin de faire travailler mes bras. Et les séances sont vraiment super agréables à suivre. Je fais du sport e me dépense sans être épuisée.
(Séverine a suivi un entrainement marche à pied et continue avec un entrainement marche nordique)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?


21 juin 2016

marche nordique marcher

Pourquoi marcher est presque aussi bénéfique pour la santé que courir ?

Il semble tomber sous le sens que pour perdre du poids et être en bonne santé, la course à pied est le moyen le plus rapide et le plus efficace par rapport à la marche. Cependant, comme le fait remarquer le New York Times, dans certains cas, la marche à pied procurent quasiment les mêmes bienfaits que le jogging, la difficulté en moins.

La course et la marche à pied présentent chacune à leur façon un intérêt pour la santé, et ont leurs propres spécificités.

Par exemple, le running donne de meilleurs résultats en termes de gestion du poids parce qu’il fait brûler plus de calories, et les coureurs ont tendance à mieux contrôler leur masse pondérale sur le long terme.

Toutefois, la marche apporte les mêmes bénéfices physiologiques que le jogging dans certains domaines précis. Ainsi, Le [N]ew science démontre que la marche peut être au moins aussi bénéfique que la course à pied – et dans certains cas, même davantage.

Une étude scientifique vient étayer les résultats d’un étude comparative sur la santé des coureurs et des marcheurs. Les chercheurs de cette étude sont parvenus à la conclusion que les deux catégories diminuaient de façon équivalente le risque de développer une cataracte liée à l’âge par rapport à un échantillon de population sédentaire, un bénéfice de l’exercice physique pour le moins inattendu qui n’en demeure pas moins bon à prendre 🙂

Dans une autre étude, publiée dans la revue « Artériosclérose, thrombose et biologie vasculaire », de nouveau basée sur les résultats d’une étude comparative sur la santé des coureurs et des marcheurs, il ressort que les coureurs présentent beaucoup moins de risques face à certaines maladies telles que l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie, le diabète et les maladies cardiovasculaires que leurs homologues sédentaires. Mais les marcheurs ne sont pas en reste.

Ainsi, Les adeptes du running, par exemple, réduisent le risque de maladie cardiaque d’environ 4,5 % s’ils courent une heure par jour. Les marcheurs, en dépensant la même quantité d’énergie par jour, réduisent ce même risque de plus de 9 %. Bien sûr, peu de marcheurs dépensent autant de calories que les coureurs.

« On peut raisonnablement dire que pour dépenser la même énergie par la marche à pied que par le jogging, il faut couvrir une distance une fois et demie supérieure et donc compter deux fois plus de temps », précise Paul T. Williams, un scientifique membre de l’équipe des Lawrence Berkeley National Laboratories…

Beaucoup d’autres facteurs entrent en ligne de compte dans ce constat. D’une part, les personnes qui choisissent de se mettre à la marche plutôt qu’à la course à pied sont souvent en moins bonne condition physique que les joggeurs, de sorte que leur niveau de départ est en général moins élevé. Il est aussi à noter que pour dépenser la même quantité d’énergie, il faut marcher une distance deux fois supérieure qu’en courant. Cependant, ce qu’il faut retenir et qui mérite d’être pris en considération, c’est que pratiquer la marche ou le running est meilleur pour la santé que de ne pratiquer ni l’un ni l’autre.

Donc si vous souhaitez rester en bonne santé, rester en forme ou perdre vous pouvez donc soit marcher soit courir avec votre coach Jiwok 🙂


06 juin 2016

courir pendant le ramadan
Les 14 conseils pour faire du sport pendant le ramadan

La pratique du sport pendant le ramadan peut être très bénéfique pour le corps. Le principal avantage du sport comme le running à jeun est de brûler plus de graisses. Cela vous permet aussi d’améliorer vos performances sur le long terme. Cependant il y a de nombreuses précautions à prendre pour que votre entrainement Jiwok se déroule correctement et soit efficace.

Voici les 14 conseils pour faire du sport à jeun en toute tranquillité.

1-Faire un minimum de sport
Si vous souhaitez faire du sport pendant le ramadan, il est important de pratiquer un minimum avant le début du jeûne. Il est déconseillé de vous lancer à cette période si vous n’avez jamais pratiqué de sport de votre vie.

La course à pied est un travail d’endurance qui puise dans vos réserves. Il faut donc être habitué à ce type d’effort pour pouvoir s’entraîner lors de cette phase de jeune. Si vous êtes vraiment novice, préférerez des sports comme la marche à pied qui est bénéfique pour la santé et moins exigeante avec le corps. Si vous être déjà un coureur, vous pouvez tout à fait continuer vos entraînements à condition de respecter les règles indispensables ci-dessous.

(Pour ceux qui ne font pas le ramadan mais qui se posent des questions sur les entrainements quand vous êtes à jeun, voici les règles à suivre)

2-Boire beaucoup d’eau
Que vous soyez un grand sportif ou non, vous devez bien vous hydrater dès la rupture du jeun et juste avant la reprise le lendemain. Contrairement à d’habitude où il est conseillé de boire un litre d’eau par jour, vous pouvez pendant cette période boire beaucoup plus d’eau en allant jusqu’à un litre et demi d’eau par jour.

Pour être bien hydraté, vous pouvez aussi prendre des douches froides, ne pas vous exposer au soleil et éviter le café ou le thé. Vous avez aussi la possibilité de boire des boissons énergétiques ou des eaux très fortement minéralisées. Attention, en cas de températures particulièrement chaudes, type canicule, vous devez boire jusqu’à 3 litres d’eau par jour.

3-Manger des glucides la veille
Pour garantir un bon entraînement, vous pouvez manger des glucides avec un index glycémique élevé. Choisissez de préférence des pâtes complètes, du riz complets ou d’autres féculents complets.

Ces aliments ont un indice de satiété très important. L’énergie qu’ils apportent est, en effet, assimilée très lentement par votre corps ce qui vous évite d’avoir faim après votre repas. Ce type de repas reconstitue aussi vos réserves musculaires et assure l’énergie suffisante pour une séance de running ou de fitness pendant le ramadan.

4-Dormir au moins 7 heures
Notre corps a généralement besoin d’au moins sept heures de sommeil pour être opérationnel. Cela est d’autant plus indispensable lors du Ramadan. Il est conseillé de ne pas veiller après 23h00. Dans la mesure du possible, essayer de dormir 7 à 8 heures d’affilées.

Votre sommeil sera alors plus réparateur. Si vous n’avez pas pu assez vous reposer, tentez de faire une sieste dans l’après-midi. Surtout si vous avez un entraînement de running ou de fitness en fin d’après-midi.

5-Commencer par un échauffement
Que ce soit pendant le ramadan ou à un autre moment, il est primordial de bien s’échauffer avant votre entraînement. Commencez par un réveil musculaire avec quelques étirements doux et des exercices respiratoires. Pour le running, pensez à étirer particulièrement les jambes et les pieds. Commencez ensuite votre course par un rythme bas pendant 3 à 5 minutes.

Plus il fait froid, plus votre course doit être progressive. Le réveil musculaire du fitness doit quant à lui solliciter tout le corps et le début de l’entraînement est toujours plus tranquille.

Pendant le jeun, votre corps est plus faible que d’habitude car il a moins de ressources pour produire de l’énergie. Réaliser un échauffement très minutieux est donc important et garantira un entraînement plus efficace.

6-Choisir un lieu sûr
L’entraînement à jeun étant plus risqué, il est fortement conseillé de choisir un lieu fixe pour pratiquer du sport. Pour le fitness, la salle est tout indiquée étant donné que vous êtes très entouré et que les autres sportifs pourront intervenir si vous avez un souci. Pour la même raison, préférez des entraînements de running à deux minimum.

Vous pouvez aussi choisir un parcours en boucle afin de rester près de chez vous. Et enfin, il existe de nombreuses applications sur les mobiles ou les objets connectés comme les montres qui vous localiseront et pourront permettre de vous retrouver facilement.

Ne vous inquiétez pas, ces instructions sont des mesures de sécurité et si vous suivez bien tous mes conseils, votre séance Jiwok sera passera très bien.

7-S’entraîner 1 à 2 fois par semaine maximum
La fréquence de la pratique doit dépendre de votre niveau de sportivité. Si vous êtes habitué à pratiquer un sport comme le running ou le fitness très régulièrement et depuis longtemps, vous pouvez aller jusqu’à trois entraînements par semaine.

Par contre si vous vous entraînez moins régulièrement ou si vous avez fait une longue période sans sport, il est recommandé de réaliser une sortie ou deux maximum par semaine. Vous pouvez aussi commencer par un entraînement par semaine et augmenter si vous voyez que cela se passe très bien.

Pensez aussi à bien espacer vos séances d’entraînements afin de pouvoir bien récupérer entre chaque effort.
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories