03 mai 2017

Courir la nuit - runing le soirt _lampe_run_light_

Courir la nuit avec le Run Light

Avec les beaux jours qui arrivent et les températures qui augmentent, courir en soirée ou la nuit devient un réel plaisir, surtout avec la voix du coach Jiwok dans vos oreilles.

Vous vous sentez seul au monde, la route est à peine éclairée, le ciel est étoilé, vous filez comme une fusée dans l’obscurité (Quel poète ce Denis).

Mais voila, c’est sympa de courir la nuit, mais c’est aussi assez dangereux de ne pas voir où on pose ses pieds.

Il existe depuis longtemps des lampes frontales pour éclairer la route ou votre chemin de running (et bien d’autres accessoires pour voir et être vu pendant vos séances nocturnes).

Aujourd’hui, je vous présente une alternative aux lampes frontales : le Run Light de Kalenji.

Le Run Light est une lampe qui s’accroche assez facilement autour de votre torse et qui permet d’éclairer devant vous à 20 mètres.

Surtout, cette lampe éclaire bien le sol contrairement aux lampes frontales. Cela vous évitera de vous prendre les pieds dans les branches, cailloux (bouteille ?) ou autres obstacles qui pourraient vous faire trébucher et même vous blesser.
Lire la suite »


25 avril 2017

running eletrostimulation

L’electrostimulation et le running

Vous avez sûrement déjà entendu parlé de l’electro stimulation et vu des vidéo assez étrange sur le sujet 🙂

Aude, une Jiwokeuse eu la gentillesse de nous envoyer son expérience et son test de l’electro stimulation pendant son entrainement de running.

L’electrostimulation musculaire a pour objectif de faire travailler les muscles, sans pour autant fatiguer son corps. Cela permet aussi de limiter le travail et le poids sur les tendons.

Composé de petites électrodes que l’on pose à chacune des extrémités de ses muscles, ce petit boitier envoi des signaux éléctriques qui vont stimuler le muscle en fonction du programme choisi : circulation, renforcement, récupération, etc.

Les impulsions seront alors plus ou moins longues, plus ou moins fortes, en fonction du programme mais aussi de l’intensité que vous allez régler vous même.

Le muscle se contracte alors directement par le courant éléctrique des electrodes et non pas par la commande de notre cerveau.

Si l’on commence généralement à l’utiliser lorsque l’on est blessé : l’electrostimulation a bien d’autres usages.
Lire la suite »


14 avril 2017

Airborne2_crazyyellow

Comment boire pendant les séances de running ?

Aude, une Jiwokeuse a eu la gentilesse de rédiger une article sur les différentes possibilités qui s’offrent aux runners pour embarquer avec eux de l’eau ou une boisson énergétique pendant leur séance de course à pied.

Aude liste 3 moyens de transporter votre nectar 🙂

Bonne lecture.

« Lorsque l’on fait du sport, il est très important de s’hydrater (voir l’article sur l’hydratation et le sport).

C’est d’autant plus le cas lors de sorties running : il est important de boire une gorgée d’eau toutes les 10 minutes, et de boire une boisson de l’effort pour un effort de plus d’une heure (vous pouvez réaliser vous même votre boisson sport si vous le souhaitez ).

Je suis toujours surprise de constater que 70% des runneurs que je croise courent sans eau. Mal informés, pas envie, etc. Et puis il y a le comment.

1- A la main

gourde running

Il existe des porte bidons de main. Ils permettent de porter la gourde à la main sans exercer de pression sur celle ci. On glisse sa main, on attache, et la gourde tient toute seule.
Ses avantages : Simple et pratique.

Ses inconvénients : Engendrer un déséquilibre dans le mouvement du haut du corps.
Lire la suite »


11 avril 2017

rangement running

Quand vous courez, marchez et faites du sport en salle (elliptique, vélo d’appartement, tapis de course), vous avez toujours besoin d’un endroit où ranger vos petites affaires comme vos clés, votre monnaie, carte de crédit, téléphone ou lecteur mp3, etc….

Il existe plusieurs accessoires pour vous aider à les ranger comme les différents brassards qui existent sur le marché, les soutien gorges ou les ceintures où vous pouvez mettre vos barre de nutrition sport ou de petites gourdes.

Par contre, certains d’entre vous, n’aiment pas porter ces ceintures ou brassards, je vous ai donc trouvé un accessoire assez sympa : la Filbelt.

La Flipbelt est une ceinture tubulaire qui vous permet de transporter de nombreux petits objets autour de votre taille pendant vos séances d’entrainement.
Lire la suite »


31 mars 2017

courir le soir.

Lampes de chaussures (sport le soir)

Courir, marcher ou pédaler le soir, c’est toujours un peu délicat. Vous avez besoin de voir où vous poser vos pieds (ou vos roues de vélo).
Evidemment vous avez les lampes frontales, les casquettes éclairantes, les brassards de sécurité, etc….

Mais, c’est la première fois que je vois des lampes qui se fixent sur des chaussures de course à pied ou de vélo.

Si vous êtes un adepte des sorties de running ou de vélo nocturne, ces lampes peuvent vous intéresser.

Ainsi les Night Runner 270° Shoe Lights au design assez sympa, sont composées deux petites lampes LED qui éclairent la route à 270 degrés et sur 30 mètres (ce qui vous donnent un vision assez lointaine) et qui s’accrochent à tous les types de chaussures.

L’autonomie des batteries varient entre 4 et 8 heures en fonction de l’intensité sélectionnées.

Pour le rechargement des batteries, c’est via un câble USB.

La vidéo de présentation :
Lire la suite »


27 mars 2017

chaussure_running
(crédit photo : timtak )

Comment bien choisir vos chaussures de running ?

Que l’on soit coureur débutant ou habitué, il est primordial de connaître la nature de ses pieds. Si l’on veut éviter les blessures, mieux vaut s’équiper d’une paire de chaussures bien adaptée. Voici quelques conseils pour ne pas se tromper et profiter pleinement de vos entraînements de course à pied Jiwok.

Voici mes 7 conseils pour trouver les chaussures de course à pied adaptées à vos pieds, votre corps et votre foulée.

1. Choisir un modèle en fonction de l’usage que vous allez en faire

En effet connaître la durée de vos courses, la fréquence de vos entrainements, la vitesse  et la nature du sol est important.

2. Connaître la nature de votre foulée :

– coureur  universel : lorsque votre foulée est équilibrée et votre pied  stable
– coureur pronateur : lorsque votre pied se déverse vers l’intérieur
– coureur supinateur : lorsque votre pied se déverse vers l’extérieur

N’hésitez pas à vous rendre dans une boutique avec vos anciennes chaussures de courses. 

En effet, l’usure sur vos chaussures aidera le vendeur à déterminer le type de coureur que vous êtes et les parties de la chaussure qui s’usent le plus vite chez vous.

3.  Choisir une pointure plus grande que votre pied car celui-ci  gonfle  pendant l’effort

Il est conseillé d’acheter des chaussures  le soir car  le pied à tendance  à gonfler en fin de journée.

4. Choisir un modèle adapté à votre poids. On distingue généralement 2 catégories :

– Les personnes de moins de 75kg choisiront un modèle de moins de 350 grammes
– Les personnes de plus de 75kg choisiront un modèle de plus de 350 grammes

5. Privilégiez les magasins spécialisés sur le sport et sur la course à pied.

6. Essayer vos chaussures avec une paire de chaussettes de running .

7. Quelle est la durée de vie d’une paire de chaussures ?

La durée de vie est d’environ 1500 à 2000 km. Si vous courez environ 50 km/semaine, changez de chaussure tous les six mois. Si vous dépassez les 80 km/semaine, changez tous les trois mois.

Bonus

N’hésitez pas à consulter un podologue du sport qui vous aidera à trouver la bonne chaussure et peut-être vous conseillera le port de semelles.

Et voici 5 conseils pour nettoyer vos chaussures de running.

Vous serez ainsi bien équipé pour vos séances Jiwok.


06 mars 2017

soutien gorge running

Pour vous devez portez un Soutien gorge sport

Si vous êtes une femme cet article vous intéressera au plus au point….les hommes cela peut aussi vous intéresser 😉

Un soutien gorge de sport parfaitement adapté à la taille des seins est aussi important qu’une bonne paire de chaussures pour vos entrainements Jiwok.

Hélas, de nombreuses idées fausses circulent sur l’anatomie et la santé de la poitrine féminine !

Le sein repose sur les pectoraux ; il n’est maintenu que par des ligaments, les ligaments de Cooper, qu’il faut penser à économiser.

Au cours d’une activité physique, la poitrine est soumise à des mouvements importants et à un phénomène de rebond qui peut provoquer un relâchement de ses ligaments et l’affaissement progressif des seins.

En effet, parce qu’elle est constituée d’une succession de sauts à la différence de la marche, la course à pied en particulier soumet les seins à des mouvements complexes qui peuvent les traumatiser tout en étant très douloureux.

Pour éviter cela, le port d’un soutien gorge adapté au sport est donc fortement conseillé !

Pour définitivement s’en convaincre il est utile de savoir qu’un sein qui pèse 400 gr va lors d’un saut de 1 mètre peser près d’un kilo !

Pourtant les préjugés foisonnent et mettent encore les seins à rude épreuve.
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories