circulation sanguine

29 mars 2016

gel quand le prendre running course a pied marathon semi trail v2

Comment booster vos performances avec les gels énergétiques ?

Cet article vous dira tout ce qu’il faut savoir sur les gel énergétiques et comment il agissent sur l’organisme. Vous y découvrirez également comment les utiliser pour optimiser vos performances pendant une course (semi, marathon, trail, ultra trail) ou pendant votre entrainement.

1- À quoi servent les gels énergétiques ?

Pendant les efforts comme lors d’une course, l’organisme puise le carburant dont il a besoin pour les travaux intenses dans deux ressources principales : la graisse et les glucides. Il y a généralement plus de graisse que de glucides dans le corps.

Toutefois, pour qu’elles puissent être utilisées par les muscles, elles doivent subir une transformation qui nécessite beaucoup de temps. Les graisses ne sont donc pas d’une grande aide lors d’une course où votre vitesse est supérieure ou égale à 75 % de votre FCM. Les glucides sont donc plus rapidement consommés et s’épuisent vite.

Les gels énergétiques sont alors utilisés pour servir de renforts aux glucides et remplacer les réserves dépensées pendant l’effort. Cependant, bien que les glucides apportés par les gels ne parviennent pas forcément aux muscles, ces gels n’en sont pas moins utiles et peuvent même s’avérer être d’une aide précieuse. À noter que les gels sont proposés sur le marché en de nombreuses versions qui se distinguent par leur composition et leur consistance.

2- En quoi les gels énergétiques sont-ils utiles ?

Les glucides apportés par l’alimentation ne sont pas immédiatement emmagasinés dans les muscles. Ils sont d’abord digérés, puis assimilés au niveau de l’intestin avant d’être diffusés par le sang dans les muscles pour y être stockés, ce qui prend pas mal de temps. Or, au moment des efforts, les glucides sont brûlés pour contribuer aux performances et quand il n’y en a plus, les performances chutent.

Avec les gels énergétiques, le parcours des glucides est beaucoup plus court et l’effet bénéfique se fait plus ou moins rapidement sentir. L’explication est assez simple : le cerveau est essentiellement alimenté en glucose par le sang, lorsqu’il en reçoit peu, notamment quand les muscles puisent dans toutes les réserves pour continuer à fonctionner pendant l’effort, la fatigue se fait sentir.
Lire la suite »


09 novembre 2015

manchon de comression a quoi ca sert

Le Manchon de compression à quoi ca sert ?

Le manchon de compression (comme les vêtements de compression en général) est devenu en quelques années l’un de ces accessoires dont tout le monde connaît le nom, que beaucoup porte et qui surtout fait beaucoup parler de lui à l’entrainement comme lors des grands événements.

Aujourd’hui encore, il n’est pas évident de s’y retrouver dans la jungle des produits des marques les plus cotées du marché comme Sigvaris ou des produits plus destinés au grand public comme Decathlon.

Au vu du succès du produit et du prix relativement élevé de cette chaussette, il est tout de même intéressant de voir si on fait cet achat en vain ou non et surtout dans quelles situations les manchons de compression ont vraiment leur utilité.

Il convient avant tout de se faire une idée précise de tout ce que l’on dit à propos des manchons de compression.

La liste est longue et si certaines idées tombent sous le bon sens, d’autres demandent à que l’on les exploite un peu plus. Ainsi, les revendeurs de ces produits nous disent qu’il servent pour les points suivants :

– Renforce le retour veineux, c’est à dire que cela accélère le flux sanguin
– Réduit l’accumulation des toxines dans un muscle qui naturellement en accumule beaucoup
– Favorise l’élimination des toxines pendant l’effort
– Amélioration de la récupération après l’effort
– Réduction des douleurs liées à l’activité physique et diminution de la fatigue musculaire après l’effort
– Amélioration de l’endurance et prolongation de l’effort
– Nette augmentation de la tonicité musculaire
– Réduction des vibrations musculaires
– Réduction du ballottement de la masse musculaire qui entraîne des périostites par la simple compression de la jambe
– Amélioration de l’oxygénation musculaire, tendineuse et ligamentaire

C’est à peu près ainsi que l’on peut faire le tour de tout ce que l’on dit sur les manchons de compression et les chaussettes de récupération qui sont similaires dans le principe. Essayons toutefois de démêler le vrai du faux.
Lire la suite »


15 juin 2015

massage jogging courir
(crédit photo : Crimestoppers)

Le massage sportif est une pratique souvent oublié par les coureurs et pourtant il peut être d’un grand bénéfice pour votre corps. Il permet de bien préparer le corps avant l’effort mais aussi d’accélérer la récupération après les entraînements. Si vous souhaitez pratiquer le running, le trail, le triathlon et éviter les risques de blessures, il est intéressant de maîtriser ce type de massage et de le pratiquer.

Les 5 avantages d’un massage sportif

Mieux préparer à l’effort
Le premier rôle de ce massage est de bien préparer les muscles avant une course à pied. Une friction tonique des jambes permet de chauffer les muscles, de fluidifier la circulation sanguine et d’augmenter le tonus. De plus, ce massage permet de commencer à libérer les endorphines, aussi appelées « hormones du bonheur » et donc de booster votre sentiment de bien-être juste avant votre entraînement. Vous pouvez ainsi commencer votre course bien préparé et de bonne humeur !

Soulager les crampes
Lors de votre jogging, il est possible que des crampes apparaissent (Comment éviter les crampes ?). Pendant l’effort, vos muscles se contractent et se décontractent en consommant de l’énergie. Si votre réserve d’énergie s’épuise, la décontraction ne se fait plus ce qui cause une crampe. Pour éviter les crampes aux mollets, vous devez consommer des aliments riches en magnésium. Si cela ne suffit pas, vous pouvez alors réaliser un massage sportif pour faire disparaître la crampe. L’objectif est d’accélérer la circulation sanguine et de détendre le muscle afin de vous soulager.

Accélérer la récupération
Une fois votre course terminée, le massage sportif s’avère très utile pour récupérer plus vite. Les frictions ont pour effet immédiat d’évacuer les toxines qui se sont formées pendant votre entraînement. Le massage purifie le sang qui peut ainsi mieux circuler à l’intérieur des veines. Ce type de massage a aussi comme rôle de détendre le corps et les muscles tout en faisant disparaître les tensions. Cela permet, entre autre, de prévenir l’apparition des courbatures après l’effort. Votre corps est donc reposé et mieux préparé à vos futures courses.

Soigner vos courbatures
Le massage sportif permet de soulager les crampes pendant l’effort et d’éliminer les tensions après mais ce n’est pas tout ! Il peut aussi atténuer d’autres douleurs comme les courbatures. Pour prévenir ce problème, il est important de bien s’étirer avec des mouvements doux et progressifs, de beaucoup boire et d’avoir une alimentation riche en potassium (fruits secs, bananes, bouillon de légumes…). Cependant, si vous avez tout de même des courbatures, sachez que le massage sportif apporte une chaleur bénéfique qui peut les faire disparaître. Vous pouvez en plus prendre une douche ou un bain très chaud. Attention cette technique fonctionne pour les lésions légères comme les courbatures mais pas pour les problèmes plus graves comme les déchirures musculaires ou les élongations.

Augmenter votre bien-être
Certes ce type de massage est très utile pour protéger et soigner votre corps mais ces massages sont aussi très agréables et l’occasion de vous détendre après la course. Ils procurent, en effet, un bien être total en aidant votre corps à se relaxer et à se détendre. Le massage sportif, comme les autres massages, est donc un moyen efficace de lutter contre le stress, l’anxiété et même l’état dépressif.

Faut-il réaliser un massage sportif avant ou après l’effort ?

Selon les effets recherchés, le massage sportif peut être fait avant, pendant ou après votre entraînement.

Avant une course ou une séance d’entrainement, le massage prépare efficacement vos muscles et vous permet de bien commencer votre entrainement. Attention tout de même à ce que le massage soit court, c’est-à-dire de 15 minutes maximum. Si vous dépassez ce temps, le massage a tendance à trop vous relaxer et à provoquer une envie de vous endormir.
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories