manchon de comression a quoi ca sert

Le Manchon de compression à quoi ca sert ?

Le manchon de compression (comme les vêtements de compression en général) est devenu en quelques années l’un de ces accessoires dont tout le monde connaît le nom, que beaucoup porte et qui surtout fait beaucoup parler de lui à l’entrainement comme lors des grands événements.

Aujourd’hui encore, il n’est pas évident de s’y retrouver dans la jungle des produits des marques les plus cotées du marché comme Sigvaris ou des produits plus destinés au grand public comme Decathlon.

Au vu du succès du produit et du prix relativement élevé de cette chaussette, il est tout de même intéressant de voir si on fait cet achat en vain ou non et surtout dans quelles situations les manchons de compression ont vraiment leur utilité.

Il convient avant tout de se faire une idée précise de tout ce que l’on dit à propos des manchons de compression.

La liste est longue et si certaines idées tombent sous le bon sens, d’autres demandent à que l’on les exploite un peu plus. Ainsi, les revendeurs de ces produits nous disent qu’il servent pour les points suivants :

– Renforce le retour veineux, c’est à dire que cela accélère le flux sanguin
– Réduit l’accumulation des toxines dans un muscle qui naturellement en accumule beaucoup
– Favorise l’élimination des toxines pendant l’effort
– Amélioration de la récupération après l’effort
– Réduction des douleurs liées à l’activité physique et diminution de la fatigue musculaire après l’effort
– Amélioration de l’endurance et prolongation de l’effort
– Nette augmentation de la tonicité musculaire
– Réduction des vibrations musculaires
– Réduction du ballottement de la masse musculaire qui entraîne des périostites par la simple compression de la jambe
– Amélioration de l’oxygénation musculaire, tendineuse et ligamentaire

C’est à peu près ainsi que l’on peut faire le tour de tout ce que l’on dit sur les manchons de compression et les chaussettes de récupération qui sont similaires dans le principe. Essayons toutefois de démêler le vrai du faux.

Le manchon et les performances sportives.
Les fabricants communiquent autour de toutes les idées présentées ci dessus. Bien entendu, chacun y va de son produit, de sa spécificité. Mais bien malin le consommateur qui à la lecture des étiquettes verra une réelle différence entre la compression progressive de BV Sports et la dégressive de Sigvaris. Là où l’on ne verra pas de différence, c’est principalement dans l’esthétique de ces produits qui sont souvent fait pour aller avec les tenues sportives et les chaussures de course.

C’est à dire qu’ils sont plutôt voyant en terme de coloris mais toujours très confortables à porter même en cas de grandes chaleurs. Les porter selon les préconisations du fabricant est une règle importante car les différents textiles du manchon ont chacun leur position et leur utilité.

Toutefois, concernant les performances sportives, il faut garder à l’esprit que celles ci sont conditionnées entre autre par l’oxygénation des muscles. Or, la compression des mollets permet d’augmenter mécaniquement la circulation sanguine. Cela entraîne donc aussi une augmentation de l’afflux sanguin, ce que l’on appelle aussi le retour veineux. C’est ainsi que l’on va apporter en quantité et plus rapidement de l’oxygène frais à nos muscles.

Si vous êtes dans un travail technique, à la recherche d’une amélioration de vos performances sur la VO2Max, le port des manchons de compression est un atout même s’il est difficile de quantifier l’apport que représente cet outil. Si vous êtes dans la recherche dune augmentation de vos performances sur le long terme, sur l’endurance, les manchons n’ont dans ce cas qu’un effet indirect, celui du confort musculaire.

C’est en cela qu’ils améliorent les performances mais les manchons ne vous feront pas courir plus vite. Dans le cas contraire où vous courrez pas cessions courtes, de quelques kilomètres, le manchon de compression n’aura pas le temps de faire son office et il ne sert pas dans cette configuration à grand chose.

Les manchons de compression et la récupération
Il n’y a pas besoin de faire des détours pour dire que le manchon de compression trouve dans la récupération son rôle le plus flagrant. Ce n’est pas un secret pour tout sportif, le mollet est l’un des muscles on l’on accumule le plus les toxines liées à la pratique sportive. Les radicaux libres, le CO² et l’acide lactique stagnent très facilement dans cette partie du corps. Cela explique les crampes et les douleurs qui interviennent ici bien avant une autre zone.

Le besoin d’élimination des toxines est donc une priorité et en cela le manchon de compression est parfait. Il joue finalement un rôle similaire à celui du bas de contention. La compression du muscle due au manchon va améliorer l’oxygénation du muscle et procéder comme à un nettoyage de ce dernier. Les toxines sont éliminées plus rapidement et donc les douleurs sont évitées durant l’effort, ou en fonction de la course, interviennent plus tard.

La pratique permet facilement de vérifier leur efficacité en réalisant une course qui va au delà de son habituel seuil de douleur ou de crampes. Si on arrive à le franchir dans un état de fatigue et de douleur visiblement moindre, c’est que le manchon fait bien son office.

On ressent aussi les effets du manchon après la course puisque la récupération musculaire se fait plus rapidement grâce à des muscles qui seront restés plus propres que sans les manchons. Pour encore améliorer leur efficacité ou pour ceux qui souffrent de grosses douleurs, il est possible de mettre aussi des chaussettes de récupération après la course et son footing de décrassage. Elles se mettent après les efforts et avec un niveau de compression moins élevé puisque l’effort physique est terminé, elles améliorent elles aussi la récupération musculaire.

Les manchons de compression dans les situations spécifiques
Les manchons de compression marquent aussi leur utilité dans le cas de mollets qui sont sources de douleur lors dune activité physique. Sans aller jusqu’au syndrome des loges qui s’applique la plupart du temps aux coureurs de l’extrême ou à de blessures mal soignées, on peut souvent se retrouver confronter à des douleurs au niveau des mollets. Des mollets qui deviennent même limitant dans l’exercice physique lorsque les douleurs sont remplacées par des crampes. Dans ce cas, le manchon de compression est parfaitement adapté.

Sur un entrainement poussé comme une sortie longue, les douleurs interviennent bien plus tard voir même pas du tout en fonction de la distance parcourue. Certes, le cas des douleurs aux mollets ne s’applique pas à tous mais le résultat est assez net pour valoir la peine d’être partagé.

En conclusion
Les manchons, parfois vendus plus de 50 euros, multiplient les arguments commerciaux pour attirer l’attention du sportif. On lui promet performances brutes et amélioration du bien-être musculaire pendant et après la course. Force est de constater à l’usage que les performances ne seront pas visiblement améliorées par ces manchons. Ce n’est pas dans ce domaine qu’il faut attendre leur véritable intérêt.

C’est dans le domaine de la récupération que vos manchons vont vous rendre de sacrés services. Il est indéniable que par l’oxygénation qu’ils apportent au muscle du mollet, les toxines s’éliminent bien plus vite. C’est un confort lors du sport et c’est cela qui va vous permettre de vous donner dans de meilleures conditions lors d’une course comme le marathon.

Ils sont moins pertinents à l’entrainement. Une fois l’activité sportive terminée, on sent aussi notablement les bienfaits des manchons de compression lors de la récupération. Les jambes saines se remettent beaucoup plus vite de l’exercice. Les jambes souvent douloureuses à l’exercice ne pourront aussi que se ravir de se voir affublé d’un manchon.

S’il convient de toujours nuancer son jugement, il faut reconnaître que les manchons de compression sont un véritable plus pour les sportifs dès lors que l’on est à la recherche d’un produit pour la récupération, les bénéfices sont moins nettes sur les performances pures.

Toutefois, rien que le premier argument est suffisant pour craquer pour cet accessoire dont chacun évaluera l’intérêt différemment. Si vous optez pour un manchon de compression, ne faites pas non plus l’impasse sur les chaussettes de récupération. Elles ont la même utilité mais se portent après le sport. Vous allez retrouvez rapidement des mollets en parfait état avec ce traitement.

Il ne faut pas oublier que pour être efficace, le manchon ne doit pas être choisi au hasard et que le critère de prix ne doit pas seul influencer votre choix.

Les marques spécialisées dans le running apportent les produits les plus techniques. Les revendeurs moins spécialisés comme les grandes surface de produit sportifs proposent aussi des produits de marque mais également leurs propres manchons de compression dont la qualité peut être un peu moins technique.

Ils sont tout de même très intéressant en terme de qualité et abordables pour tous les sportifs. Quoiqu’il en soit, choisissez-le toujours avec attention car il doit vous serrez au niveau de la jambe sans jamais empêcher la circulation.

Une trop grande compression des veines est mauvais lors d’un effort physique. Il convient donc de prendre soin de soi avec un choix judicieux.

N’hésitez donc pas à essayer plusieurs tailles et à revenir sur votre choix si vous sentez des gênes durant votre marathon ou autres courses comme un trail

About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Articles intéressants :
Si vous avez aimé cet article,
inscrivez-vous à notre newsletter (c'est gratuit)
Adresse Email: