activité physique

Découvrez nos articles pour une bonne pratique du sport. Que faut-il faire ou non selon sa condition.

07 janvier 2019

jiwok_heart.JPG

Comment et pourquoi mesurer sa fréquence cardiaque en running et fitness.

Comme je vous l’avais déjà dis, je trouve intéressant que les Jiwoker découvrent ou re-découvrent des billets ultra intéressants 🙂

Aujourd’hui c’est la fréquence cardiaque qui est à l’honneur et surtout pourquoi il faut la mesurer .

Faire du sport, vous dépasser, perdre du poids, entretenir votre forme, vous évader… de nombreuses raisons peuvent vous pousser à courir, pédaler, marcher, …

Lorsque vous suivez un entrainement, vous choisissez votre pratique sportive, combien de fois par semaine et pendant combien de temps ?

En suivant votre fréquence cardiaque, vous choisissez aussi à quelle intensité : une information importante, que vous soyez champion du monde en titre ou que vous souhaitiez simplement être en forme et en bonne santé.
Lire la suite »


27 décembre 2018

activité physique

Soyez moins stressé en courant, nageant, pédalant, marchant….

Nous sommes en plein hiver et vous sentez que votre corps est fatigué, votre quotidien est stressant….J’ai une solution pour vous…Le sport !

Ce n’est pas moi qui vous le dit, mais des scientifiques :).

Ainsi une équipe de chercheurs a suivi un échantillons de personnes (un peu moins de 500 personnes) et ils les ont soumis à questionnaire assez détaillé.

Il en ressort que les personnes ayant une activité physique rencontrent moins de stress au travail et gèrent plus facilement les conflits familiaux.

L’équipe constate ainsi que pratiquer des exercices physiques régulièrement permettent de gérer et d’organiser l’équilibre travail/vie de façon plus saine.

Selon le professeur Russell Clayton qui a mené cette étude « L’exercice est un moyen de se détacher psychologiquement du travail. Il peut aider à nous sentir bien dans notre peau. Ajouter une activité non liée à votre travail vous permet de mieux gérer votre stress » .

Une activité physique peut être de la marche, du vélo d’appartement, elliptique, natation, running, marche nordique, marche sur tapis, courir sur tapis de course

Donc, en plus de rester en forme, d’améliorer votre souffle, vous serez beaucoup moins stressé !


19 décembre 2018

débuter le running perdre du poids

Et voila, la fin de l’année arrive à grands pas !!!! J’espère que vous avez tous passé une excellente année 2018 et que l’année 2019 sera encore meilleure !!!!

Je félicite tous les Jiwokers qui ont su se dépasser et atteindre leurs objectifs !! En 2019 vous ferez encore mieux !!!!!!

Cette semaine, une farandole de témoignages qui vous aideront à garder le rythme et la motivation !!!

Bonne fêtes de de fin d’année à tous et bonne lecture !

Dominique
“Moi qui croyait que courir était impossible en étant asthmatique, j’ai suivi vos conseils et je viens de finir l’entrainement en 24 séances pour finir par courir 30min sans m’arrêter et j’aime ça ! C’est devenu indispensable pour me sentir bien et je n’ai plus de crises d’asthmes! merci JIWOK!”
(Dominique a suivi un entrainement débutant en running objectif courir 30 minutes)

Ema
“Je suis presque arrivée à la fin de mon entrainement et j’ai déjà perdu 6 kilos. Mon corps commence à bien se redessiner. Je suis trop contente. Surtout qu’après avoir suivi de nombreux régimes précédemment, je sens que cette fois, j’ai musclé mon corps, qu’il s’est tonifié en plus de la perte de poids. J’adore le coaching jewok, je ne suis pas prête de m’arrêter. Bonnes fêtes à toutes l’équipe Jiwok”
(Ema suit un entrainement elliptique perte de poids)

Romain
“Il y a quelques semaines, j’ai couru mon 10 km avec un super temps de 36 minutes 56 secondes ! Assiduité et suivi de vos conseils pendant l’entrainement de mon 10 km, cela a bien fonctionné (mon chrono d’avant était de 41 minutes et 25 secondes).
Un vrai plaisir ! Depuis, j’ai suivi un entrainement récupération pour passer la fin de l’année et à la rentrée, j’attaquerai mon plan semi pour le semi de paris.”
(Romain a suivi un plan 10 km 40 minutes puis un entrainement récupération après une course)

Caroline
“Cela faisait des années que je ne fais plus de sport, mais mon médecin m’a conseillé de reprendre une activité physique. Pour lui, la marche rapide était fait pour moi afin ménager mes articulations.
Je dois dire que je retrouve le plaisir du sport avec la marche. Et je suis très contente. Avec les séances Jiwok, je me sens beaucoup plus motivé pour aller faire mes séances.
Et je trouve que la marche à pied rapide, ça me convient très bien. Et puis avec la musique et la voix du coach, je ne vois pas le temps passé.
(Caroline suit un entrainement de marche rapide)

Jérome
« Je suis inscrit au marathon de Paris et attendant de commencer mon entrainement je suis actuellement un entrainement courir plus vite pour être au mieux avant la préparation marathon. Pour l’instant, je vois que je gagne en performance petit à petit et que je suis plus à l’aise avec les séances de fractionné. »
(Jérôme suit un entrainement courir plus vite améliorer sa vma)

Pierre
« Je suis bien content de rester au chaud suivre les conseils de mon coach Jiwok. Je pédale beaucoup mieux avec ses conseils et surtout je ne vois pas le temps passé en plus me sentir surper bien après chaque séance »
(Pierre suit un programme entrainement vélo d’intérieur)

Et vous, qu’est ce que ça donne votre entrainement Jiwok ?


18 décembre 2018

conseils-courir-en-hiver

Comment rester en forme en hiver ?

Arnaud a laissé un long commentaire sur l’article « Garder une activité physique pendant l’hiver » .

Il me semblait intéressant de le partager avec tous les Jiwokers.

Par ailleurs, si vous aussi vous avez vos conseils n’hésitez pas !

Bonne lecture :

« Bonjour,

Mes “conseils” perso pour garder la forme en hiver :

1- S’inscrire dans une salle de gym.

Pourquoi : accès à du matériel de qualité (velos, tapis de course, machine musculation), coaching sportif, moins de risque de blessure, aspect motivant de l’abonnement pré-payé > si on n’en profite pas on “perd” sa mise… de manière générale j’ai un abonnement toute l’année, ce qui me permet de combiner des séances rapides sur tapis de course avec mes séances de musculation.

2- Jeter un oeil au programme des “cross” qui se déroulent souvent en automne-hiver.

Garder un objectif compétition est aussi une manière de rester motivé.
Lire la suite »


10 décembre 2018

les bienfaits marche nordic

Pourquoi la marche nordique c’est bon pour votre corps

Comme vous le savez, vous pouvez suivre avec votre coach Jiwok des entraînements de marche nordique. Voici une présentation de cette pratique sportive qui allient de nombreux bienfaits pour votre corps.

Qu’est-ce que la marche nordique ?

Discipline venue tout droit des pays scandinaves, la marche nordique allie sport, bien-être, liberté et découverte. Pratiquée en pleine nature, cette activité physique attire de plus en plus de monde.

Elle consiste à parcourir une certaine distance en marchant rapidement et en s’appuyant sur des bâtons.

Technique utilisée par les skieurs nordiques pour se maintenir en forme durant l’été, ce style de marche accentue le mouvement des bras et à l’aide des deux bâtons, la personne arrive à marcher plus vite.

De nos jours, on recense aux environs de 8 millions le nombre d’adeptes de la marche nordique à travers le monde.

Pour la France, la délégation marche nordique a été confiée à la Fédération Française d’Athlétisme et le nombre des adeptes de cette discipline dans l’hexagone ne cesse d’augmenter.

Comment pouvez-vous la pratiquer ?

La marche nordique se pratique généralement en groupe mais peut tout aussi bien être une activité solitaire. Effectuée en plein air, cette discipline exige des mouvements bien synchronisés au niveau des membres. La jambe gauche avance avec le bras droit et la jambe droite, avec le bras gauche.

A l’aide de chaussures de marche ou de simples tennis, vous pouvez parcourir les distances prédéfinies, muni de deux bâtons de pèlerin.

La pratique de cette discipline sportive peut également se faire au niveau des clubs agréés par la Fédération Française d’Athlétisme.

Pour cela, des professionnels de santé sportive homologués par la FFA appelés Coaches Athlé Santé sont disponibles au niveau de ces clubs ainsi que des entraineurs spécialisés dans la marche nordique.

Il en existe à ce jour pas moins de 1 800 clubs de ce genre en France où vous pourrez effectuer votre entrainement.

Les pistes habituelles choisies pour pratiquer ce sport en plein air sont soient les parcs nationaux, soient les forêts avoisinantes.

Généralement, une séance de marche nordique dure entre 1 heure et 2 heures. Comme dans toute discipline sportive, ce temps inclut l’échauffement, la marche en elle-même, mais également les étirements et la récupération en cours de route.

Quels sont les bienfaits de la marche nordique ?

Lire la suite »


20 novembre 2018

courir-en-hiver

Comment rester motiver pendant l’hiver pour continuer à courir et faire du sport

L’hiver arrive et votre motivation est au plus bas.

Il fait froid, la nuit arrive plus vite, vous êtes un peu fatigué….Vous êtes donc moins motivé pour courir.

Pourtant en hiver, il est important de continuer à garder une activité physique minimum sinon très rapidement votre niveau acquis si chèrement va vite retomber, et ce serait dommage d’avoir effectuer tant d’efforts durant ces derniers mois pour repartir en arrière.

Si le froid et la nuit sont vraiment des obstacles, vous pouvez garder une activité physique en intérieur en investissant d’un vélo d’intérieur, elliptique, tapis de course, tapis de marche ou rameur (ou dans un forfait 3 mois dans une salle de fitness) et suivre un entrainement Jiwok bien au chaud.

Pour tous les cyclistes, vous pouvez utiliser les entrainements vélo d’intérieur, pour vos séances de Home trainer, qui vous permettront pendant l’hiver de garder votre niveau (voir ce témoignage par exemple).

Si vous vous êtes déjà inscrit à une course comme le Marathon de Paris ou le Semi de Paris par exemple, il est important de garder un minimum d’activité et de rester à niveau avant d’attaquer votre entrainement pour l’épreuve.

En effet, il n’est pas conseillé de couper pendant l’hiver et de reprendre au moment de l’entrainement pour l’épreuve.
Sinon l’entrainement risque d’être assez difficile pour vous.

Comme les premières courses en France ne sont pas avant le mois de Mars, les entraînements semi , marathon ou 10 km s’étalant sur 6 à 12 semaines, vous ne pouvez pas les commencer maintenant.

C’est pourquoi, vous pouvez suivre des entraînements légers Jiwok, de préparation à une future course, qui vous permettront de rester à niveau pendant l’hiver et d’être prêt physiquement lors du démarrage de votre entrainement.

Enfin, Jiwok a été conçu (aussi) pour vous aider dans les moments difficiles car avec la musique et la voix du coach, vous êtes moins seul, vous êtes encouragé et motivé.

Si vous avez toujours un manque de motivation, je vous invite à lire les témoignages des Jiwokers ici qui vous aideront à trouver la flamme pour continuer à pratiquer.

Bon courage à tous.

(crédit photo : Carl_C )


19 novembre 2018

Les effets du surentraînement sur votre corps et vos performances

Notre médecin du sport et mésothérapeuthe attaché à l’INSEP, Dr Charles Aisenberg vous a rédigé un nouvel article concernant un sujet qui touche les coureurs et tous les sportifs qui veulent en faire trop : le surentraînement.

Phénomène quasi inconnu du sportif occasionnel, le surentraînement touche le sportif professionnel mais aussi l’amateur « assidu » notamment dans les phases de préparation intensive (marathon, triathlon, trail etc.), les médecins du sport le redoutent également chez les jeunes en sport-études ou qui pratiquent une activité sportive à haute dose.

L’objectif de l’entraînement est d’induire une adaptation des tissus musculaires et du système cardio-vasculaire par une répétition de séances.

Lors de la phase de récupération, entre les séances, l’organisme va se régénérer et doit retrouver un niveau d’équilibre plus élevé qu’avant « l’agression » que constitue la séance d’entraînement.

Ainsi, grâce à un entraînement régulier et équilibré utilisant des charges progressivement croissantes et des périodes de récupération en rapport, le sportif doit progresser.

Le surentraînement est le résultat d’un entraînement mal conduit avec un déséquilibre entre les charges de travail et les périodes de récupération.

Chez le sportif amateur, il apparaît lors de la modification des habitudes d’entraînement sur plusieurs semaines voire plusieurs mois.

Les principaux symptômes du surentraînement sont :

– La fatigue, physique et psychologique, avec une perte du plaisir de l’effort et de la motivation à l’entraînement.
– Des troubles du sommeil soit à type de difficultés d’endormissement ou de réveils nocturnes, soit à type d’hypersomnie sont presque toujours retrouvés.
– Une baisse de l’appétit.
– Des contre performances sans diminution de l’entraînement ; souvent interprétés à tord par le sportif qui va augmenter l’intensité de son entraînement.
– Une perte d’efficacité du geste technique et un risque accru de blessures.
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories