alimentation équilibrée

18 septembre 2017

chef à domicile My Cuistot

Le mois de Septembre est arrivé, et avec lui ses bonnes résolutions. En effet, après avoir pleinement profité de leurs vacances d’été, beaucoup souhaitent se remettre des petits excès en retrouvant une bonne hygiène de vie. Naturellement, se remettre au sport est la bonne solution.

Il y a cependant un point à ne pas négliger, que vous débutiez une activité sportive ou que vous repreniez simplement votre routine d’entraînement : la nutrition.

Se concentrer sur son entrainement sportif en délaissant l’importance de l’alimentation est une pratique courante. Pourtant, votre alimentation joue un rôle clé dans l’amélioration de vos performances sportives, mais également dans la qualité de votre récupération. Une alimentation non adaptée peut avoir diverses conséquences, telles qu’un manque d’énergie ou un risque de blessure plus important.

Tout sportif doit donc veiller à son équilibre alimentaire, ce qui exclue la préparation de repas en deux minutes montre en main, avec les premiers aliments qui passent sous la main. Que votre objectif soit de perdre du poids, de retrouver de l’énergie, ou encore de préparer votre premier marathon, vos repas doivent être variés et nécessitent un minimum de réflexion.

Vous manquez de temps, considérez la cuisine comme une contrainte et préférez vous concentrer sur votre entraînement sportif ?

Pourquoi ne pas opter pour un chef à domicile ? Des courses à la livraison de repas équilibrés, un service tel que My Cuistot peut être la solution pour optimiser votre nutrition sans prise de tête. My Cuistot met à votre disposition un cuisinier à domicile dédié, qui concocte des plats sains et gustatifs. Celui-ci s’adapte à vos envies et contraintes, grâce à la livraison de repas équilibrés ou de repas minceur. Vous pouvez opter pour des repas bio, sans gluten ou encore végétarien.

N’attendez plus pour concilier sport et alimentation équilibrée et faites appel à My Cuistot, pour vous ou pour toute la famille.


13 décembre 2016

alimentation-course-marathon-semi-trail

5 conseils alimentaires pour être au top le jour de votre course (marathon, semi, trail, ultra, etc…)

Lors de votre entrainement à une course, l’alimentation a une place très importante, ce qui n’est un secret pour personne.

Pour les courses de longues distances comme par exemple le marathon, votre organisme sollicite une grande quantité d’énergie pour fournir des efforts plus ou moins intenses.

Pour que votre entrainement porte ses fruits et que votre course se déroule bien, vous devez faire preuve d’une grande attention sur votre alimentation et de connaître les erreurs à ne pas commettre.

Voici donc une liste de 5 erreurs alimentaires à ne faire.

1 – Ne pas changer ses habitudes avant la course

Bien avant le jour de la course, il est préférable de tester les choix alimentaires que vous souhaitez faire et notez ce qui semblent vous aider dans vos performances. Si vous comptez prendre des compléments alimentaires, des boissons énergétiques ou des barres protéinées, vous devez les tester pendant votre entrainement pour connaitre les effets sur votre corps avant, pendant et après l’effort.

Ce conseil est également de rigueur pour votre alimentation de tous les jours pour vérifier si le régime que vous avez choisi a une bonne influence sur vos performances. Soyez à l’écoute de votre corps et écartez tous les aliments qui causent des douleurs digestives ou encore de la fatigue musculaire ou générale. Vous pourrez ainsi les éliminer de votre élimination et être prêt (e) pour le jour J.

Attention : Si vous ne respectez pas cette étape, vous risquez de subir des troubles intestinaux et vous éloigner de vos objectifs, voire de vous conduire à l’abandon lors de votre course.

2 – Ne minimisez pas l’importance de l’hydratation

En complément de l’alimentation, vous devez prévoir de vous hydrater suffisamment avant, pendant et après la course. En règle générale, des ravitaillements sont prévus tout le long du parcours mais préparez tout le même une bouteille d’eau ou une gourde que vous pourrez transporter facilement.

L’hydratation est très importante et ce, que vous soyez sportif ou pas : la quantité recommandée est de 1,5 litres par jour et elle doit augmenter en fonction de l’intensité de votre entrainement. Pour bien vous préparer, vous pouvez augmenter cette rations six à cinq jour avant le jour de la course.

Si vous ne respectez pas les besoins en eau de votre organisme, vous augmentez considérablement le risque de blessures (surtout au niveau des tendons), vous amenuisiez vos performances et vous pouvez même être victime d’un malaise, ce qui vous conduirait à abandonner la course.
Lire la suite »


16 novembre 2016

progresser course à pied

Fixer vous des objectifs pour progresser : du débutant au confirmé

Trouver les bonnes motivations pour progresser dans la course à pied.

Vous souhaitez améliorer vos performances dans la course à pied ? et bien vous êtes au bon endroit. Dans cet article, nous allons vous proposer quelques conseils de running fondamental que vous soyez grand débutant ou confirmé.

Ces conseils ont pour objectif de vous permettre de progresser en course à pied. Je considère l’objectif en course à pied comme étant un principe fondamental et le fait d’en avoir, une grande qualité.

De manière générale, dans la vie et dans le sport, il faut se fixer des objectifs, c’est ce qui vous permet d’aller en avant et de rester positif. Qu’est-ce qu’on y gagne ? Me demanderiez-vous, et bien cela permet d’augmenter la confiance en soi, lorsque les objectifs sont atteints. Voilà une belle thérapie comportementale qui ne coûte rien, plutôt cool non ?

Dans la course à pied chaque coureur doit se fixer des objectifs

Tout coureur doit se fixer des objectifs, ceux-ci sont atteints lorsqu’on se donne à fond. Vous l’aurez compris dans la course à pied, le travail paye toujours, et il vaudrait mieux débuter son entrainement tout en étant optimiste, même s’il faut savoir rester réaliste ; c’est ainsi que le coureur parvient à progresser en course à pied.

Le coureur ne doit pas se fixer des objectifs trop élevés, il risquerait d’être déçu du résultat, il doit plutôt se fixer des objectifs faciles à atteindre.

Le coureur doit consacrer une grande partie de son temps à la course à pied et toujours rester motivé. En effet, lorsqu’un coureur est motivé et qu’il consacre le temps nécessaire pour progresser dans la course à pied, rien ne peut plus l’arrêter. Plus il persévère, plus il est sûr d’atteindre ses objectifs, cela demande du temps et des efforts, mais au final il obtient toujours pleine satisfaction.
Lire la suite »


03 juin 2016

fitspo mauvais pour le corps

Instagram c’est mauvais pour votre corps

Une étude intitulée “Mobile exercising and tweeting the pounds away“ (traduisez « faîtes du sport et tweetez depuis votre mobile pour maigrir ») vient d’être réalisée sur le célèbre réseau social Instagram et plus particulièrement sur les adaptes du « Fitspo », cette tendance qui tend à motiver les utilisateurs à faire du sport et à adopter un mode de vie plus « sain ».

En réalité, ces publications créeraient l’effet inverse chez les personnes qui les consultent. Explications.

Ce phénomène est absolument partout
: il s’agit principalement de clichés qui affichent des corps filiformes, sportifs et bronzés, en d’autres termes, des corps (trop) parfaits selon les codes de notre société actuelle.

Ce sont des personnes qui semblent avoir fait du fitness, du yoga et du sport en général leur passion à part entière et entendent bien la partager au plus grand nombre.

Pourtant, les conséquences pourraient être négatives puisque ces initiatives seraient nocives pour le public qui les consulte.

En effet, elles provoqueraient des comportements auto destructeurs et contribueraient à la baisse de la confiance en soi tout en augmentant le mal être.

C’est que démontre l’étude qui vient d’être publiée et qui met en relation le réseau social et les effets pervers qu’il induit.
Lire la suite »


01 juin 2015

perdre du poids en rameur
Les bienfaits des entraînements pour rameur

Vous avez été nombreux à nous demander des entraînements rameurs, ils sont enfin arrivés.

Avant de vous les présenter, je commencerais tout d’abord à vous parler des bienfaits du rameur sur votre corps.

Dans un monde qui va à toute vitesse, qui ne laisse plus le temps pour une alimentation équilibrée et naturelle, des situations professionnelles qui prennent de plus en plus de temps, l’entretien physique de son corps est souvent relégué loin dans les priorités. De plus en plus de personnes ne disposent plus d’un emploi du temps fixe, ce qui réduit les possibilités de faire une activité régulière au sein d’un club ou d’un groupe.

Et quand on trouve à se dégager un peu de temps pour rester en forme, la météo s’en mêle et on y renonce à la dernière minute. Difficile de se motiver. Le sport dans une salle prévue à cet effet, ou à domicile s’impose donc comme une nécessité, on pourrait dire un refuge.

Les activités en salle de sport ou à domicile
Parmi les ateliers les plus représentés dans les salles de sport ou les équipements présents à la maison, on trouve le vélo d’appartement en tête, suivi du rameur, du tapis de course et vélo elliptique.

D’un point de vue de la sollicitation d’un grand nombre de muscles et de la perte calorifique, c’est le rameur qui demeure l’activité la plus bénéfique et la plus pratique pour débuter le sport. Cela ne signifie pas pour autant que les autres appareils n’ont aucune utilité, mais qu’ils ne sont pas aussi efficaces que le rameur, quel que soit l’objectif recherché.

Une consommation calorifique importante pour la perte de poids
Le rameur permet de brûler l’équivalent de 580 à 680 calories par heure en moyenne. Cette activité arrive en huitième position des 10 sports les plus brûleurs de calories, derrière – dans l’ordre – le ski de fond, le cyclisme, la course à pied, le squash, le saut à la corde, le rugby, la boxe ; mais devant la natation et l’escalade.

Pour s’en convaincre, il suffit de comparer les 580 à 680 calories par heure consommées sur un rameur, avec les 236 à 345 calories par heure de l’aquagym, que l’on qualifie d’activité tonique, avec les 236 à 345 calories brûlées lors d’une heure de natation à allure modérée, des 413 à 604 calories d’une séance d’une heure de vélo d’appartement. De quoi remettre en cause bien des idées préconçues en matière d’efficacité sportive.

Seule la Zumba par exemple, et ses 528 à 748 calories par heures consommées, dépasse l’investissement énergétique fourni par le rameur. Cela démontre, s’il le fallait, que cette pratique est une réelle activité sportive permettant de rester en forme, et comportant l’avantage d’être un sport d’intérieur.

rester en forme rameur
(Même le président des usa dans la série tv House of cards fait du rameur)

Les bienfaits du rameur décryptés
Comme n’importe quelle activité physique qui demande un réel investissement en terme d’énergie, le rameur comporte des bienfaits sur la silhouette, la physionomie et l’esthétisme général. Il provoque une fatigue corporelle qui libère des tensions accumulées dans la journée et facilite ainsi le sommeil et la récupération. Il contribue à libérer des endorphines, molécules qui provoquent une sensation de bien-être et de plaisir dans l’organisme. Il agit donc à la fois sur le corps et sur l’esprit. Dans un monde qui laisse finalement peu de répits, il est important de pouvoir compter sur une chose aussi bénéfique et positive pour la personne. En perte de poids, le moral s’améliore, l’estime de soi est accrue.

Il fait travailler plus de 80 % du corps. Ce sont en effet les muscles des bras, avant-bras, des épaules, du dos, des cuisses et des jambes qui sont sollicités. Il est à noter que les lombaires sont travaillées par les exercices classiques du rameur. Ceci est très important quand on observe la fréquence des maladies professionnelles et des arrêts de travail liés aux lombalgies.

Le rameur est à la fois une activité musculaire et une activité de fitness, c’est à dire de modelage de la silhouette du corps. Il fait travailler la cardio. Complet, il est idéal pour la perte de poids et très efficace pour les cas d’obésité. Il contribue à réduire le taux de cholestérol dans le sang de façon significative, et de diminuer les masses graisseuses.

La complexité des mouvements de traction et de rotation que le rameur exige permet de solliciter les fibres musculaires dans leur ensemble, leur permettant une croissance équilibrée. La nécessité de coordonner ses mouvements du haut et du bas du corps, et de tenir une position ferme mais élastique, permettent de gagner en mobilité corporelle et en souplesse générale.

Pour le cœur, il faut noter que le rameur est une activité d’endurance, qui fait donc travailler ce muscle et lui permet un fonctionnement optimal. La tension artérielle, la pression sanguine et l’oxygénation du sang sont des paramètres physiologiques qui s’améliorent avec la pratique régulière mais pas nécessairement intensive du rameur.
Lire la suite »


07 avril 2015

perdre du poids

Maigrir par la course à pied

Comment perdre du poids efficacement ? Dois-je faire seulement un régime ou faire aussi du sport, ou vice versa?

Voilà les questions que l’on se pose quand on veut maigrir.

La solution « miracle » n’existe pas !

Si vous voulez maigrir, il faut non seulement changer vos habitudes alimentaires, mais également faire du sport.

En effet, pour perdre du poids, il faut diminuer les entrées (ce que l’on mange) et augmenter les sorties (ce que l’on dépense) de calories.

Quand on perd du poids, on perd sa masse grasse mais aussi sa masse maigre.

C’est pour cela qu’il faut exercer un sport pour conserver au maximum cette masse maigre.

Débuter ou commencer la pratique de la course à pied est un excellent choix.
Lire la suite »


21 février 2015

sportifs

(crédit photo :  lamazone)

Voici quelques questions et réponses concernant la diététique sportive :

1- Le besoin en magnésium s’accroit en sport ?

Vrai : le magnésium étant  utilisé pour la contraction musculaire et la coagulation sanguine normale. Le sportif a donc besoin de consommer des aliments à haute teneur en magnésium.

Sources de magnésium :

Fruits oléagineux (noix, olives, amandes, noisettes)

Céréales complètes

Chocolat

Légumes verts

Certaines eaux minérales (Hépar, Badoit, Contrex)

2- Pour augmenter la force musculaire, il est utile d’ajouter des protéines en poudre à l’alimentation ?

Faux : les muscles se développent d’abord grâce à l’activité sportive. Une alimentation équilibrée suffit à obtenir l’apport en protéine journalier.

2- Il faut consommer des fruits secs ?

Vrai : grâce à leurs sucres naturels et à leurs minéraux, les fruits secs sont une excellente collation énergétique.
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories