Marathon

Tout savoir sur les marathons. Le régime alimentaire à suivre pour l’entrainement et pour l’épreuve.

21 mai 2024

recuperation

Que faire après une course (marathon, trail, semi, ou 10 km)

Ca y est vous l’avez fait ! Quoi ? courir votre course !

Cela faisait 6 , 8 , 10 ,12 semaines que vous vous entraîniez avec votre coach Jiwok pour vous préparer à votre 10 km, 20 km, semi-marathon, marathon.

La course est arrivée, et tout s’est bien passé (je l’espère).

Maintenant, vous vous demandez ce que vous devez faire. C’est pour cela que nos coachs, vous ont concocté une catégorie : Récupérer après une course.

Ces entraînements de récupération permettront de vous ressourcer après avoir atteint votre objectif. Ils vous aideront aussi à entretenir les qualités physiques que vous avez développées durant votre entraînement précédent.

Votre coach Jiwok ne vous laisse pas tomber 🙂

Bien évidement, les entraînements pour récupérer après une course sont adaptés à votre niveau.

Alors profitez de ses conseils et de son aide, pour votre récupération après la course.

(crédit photo : minor9th )


27 mars 2024

preparer-un-marathon

Découvrez mes 8 conseils pour bien gérer votre stress avant le départ de votre marathon

 1  Anticipation
 2  Sommeil
 3  Respiration
 4  Distraction
 5  Plaisir
 6  Alimentation
 7  Motivation
 8  Relaxation

Vous avez suivi un entrainement Jiwok pour vous préparer à votre Marathon et le Jour J approche. (Le départ du marathon de Paris c’est dans 10 jours !)

Voici quelques conseils simples, pratiques et de bon sens afin d’éviter d’être stressé les jours d’avant et le matin de votre course.

Il existe 2 types de stress : le bon et le mauvais.

En résumé, le bon stress, c’est celui qui permet d’être positif et performant.

Celui contre lequel il faut lutter, c’est le mauvais stress.

Nous en connaissons tous les manifestations : manque de concentration, accélération cardiaque, impression d’être tout mou avec les jambes en coton, etc… !

Voici 8 conseils pour éviter le mauvais stress et être mentalement prêt le jour de votre course :

1- Anticiper

Préparer vos affaires la veille pour éviter la panique de ne pas trouver votre gel, cardio, le matin…..(voir la checklist du marathonien)

2- Dormir

Le sommeil est la clé de la réussite ! En effet, cela vous permettra d’être frais et dispos. Essayer de bien dormir les 2-3 jours avant la course.

3- Respirer

Fermez les yeux et respirez calmement. Faites le vide dans votre tête et essayez de ralentir votre rythme cardiaque le matin de la course.
Lire la suite »


04 mars 2024

bien manger marathon alimentation pate

Alimentation Marathon : Une semaine avant votre course – Menu, conseils alimentaires et repas avant votre marathon

Vous avez suivi l’entrainement Marathon Jiwok, et dans quelques semaines retentira le lancement du Marathon de Paris… ou un autre marathon…

Vous avez bien suivi les conseils de votre coach pour chaque séance pour préparer votre marathon, maintenant il est aussi important de faire attention à votre alimentation, vos repas et menu avant le marathon, surtout la semaine avant votre course.

Votre alimentation vous permettra autant que votre préparation marathon à performer.

Vous ne devez pas sous-estimer votre alimentation et votre hydratation surtout si c’est votre premier marathon. (Voir nos conseils pour bien préparer son premier marathon)

 1   Que devez vous manger 1 semaine avant votre marathon ?
 2   3 jours avant la course qu’est ce que j’ajoute à mon menu ?
 3   2 jours avant la course
 4   La veille de Marathon qu’est ce que je mets dans mon assiette ?
 5   Exemple de repas / Menu la veille de votre marathon
 6   Ne pas oubliez le petit-dejeuner du jour de la course

Une bonne alimentation marathon est une alimentation avec des menus et repas équilibrés : ni trop ni trop peu, un peu de tout et de tout un petit peu…

Avec pour les runner, un petit peu plus de quelques aliments plus pour éviter les coups de pompes, crampes, maux d’estomacs, troubles digestifs etc…

Mais attention, une préparation alimentaire ne se fait pas au dernier moment : en effet, si l’on veut atteindre nos objectifs (formation de réserves optimales, absence de risques digestifs, préventions des déficits minéraux…), il va falloir s’y prendre au moins 7 jours à l’avance (donc pas de panique vous êtes encore dans les temps !)

Pour faire bref, voici les quelques règles et conseils nutritionnels des nutritionnistes Jiwok pour réaliser les menus de vos repas à respecter pour que votre organisme soit fin prêt à affronter les 42 km et atteindre le plus efficacement possible votre temps de course.

Voici donc le programme de votre alimentaire sur la dernière semaine avant votre marathon.

Cela vous permettra de réaliser facilement vos menus de chaque jour.

1- Alimentation marathon entre J-7 et J-4 :

L’alimentation devra être équilibré et saine : il faudra dès ce stade supprimer les aliments gras ou à index glycémique trop élevé (dattes, pain blanc…) et consommer les fruits et légumes qui formeront les réserves en vitamines et oligo-éléments.

On pourra également commencer l’augmentation des rations de glucides (pâtes, riz, pain complet…) afin de commencer le stockage « d’énergie ».
Enfin il faudra boire régulièrement et un peu plus abondamment qu’à l’accoutumé (Je ne vous le répète jamais assez mais hydratation c’est vraiment important).

2- Alimentation marathon J-3 :

On augmentera les portions de glucides afin de stocker un maximum de glycogène (réserves d’énergie). Le reste ne change pas.

3- Alimentation marathon J-2 :

Pour les estomacs les plus sensibles, on supprimera les légumes et aliments à digestion difficile (aliments en sauces ou frits par exemple) pour les remplacer par des eaux naturellement riches en vitamines et minéraux (Vittel, Wattwiller, Badoit…).
Lire la suite »


31 janvier 2024

entrainement-marathon

Plan d’Entrainement marathon de Paris

Vous êtes inscrit au Marathon de Paris 2024 ? (Bonne idée, il fait parti des 10 plus beaux marathon du monde)

Ne tardez pas trop à commencer votre entrainement pour ceux qui veulent préparer la course en 10 semaines ou 12 semaines.

Nos plans d’entrainement marathon sont là pour vous aider à atteindre votre objectif sans difficulté et de manière progressive.

Ils sont adaptés à tous les niveaux de pratique des débutants aux confirmés.

Le choix est assez large, vous devriez trouver votre bonheur en fonction de vos disponibilités.

Voici des exemples de plans d’entrainement marathon de Paris (mais vous pouvez les suivre pour d’autres marathons) que vous pourrez suivre avec votre coach Jiwok :

Plan Finir le marathon :

Finir un marathon sans séance intensive, 3 séances par semaine pendant 8 semaines.

Plan marathon 4 h 30:

Préparer un marathon en 4h30 environ, 3 séances par semaine pendant 10 semaines

Plan marathon 4 h 15 :

Préparer un marathon en 4h15 environ, 3 séances par semaine pendant 10 semaines.

Plan marathon 4h :

Préparer un marathon en 4h environ, 3 séances par semaine pendant 10 semaines.

Plan marathon 3h 45 :

Préparer un marathon en 3h45 environ, 3 séances par semaine pendant 8 semaines.

Plan marathon 3 h 30 :

Préparer un marathon en 3h30 environ, 4 séances par semaine pendant 8 semaines.

Plan marathon 3 h 15 :

Préparer un marathon en 3h15 environ, 4 séances par semaine pendant 8 semaines.

Plan marathon 3h :

Préparer un marathon en 3h environ, 4 séances par semaine pendant 10 semaines.

Vous trouverez tous les plans marathon ici >>>>

Par ailleurs, pendant votre entrainement Marathon (ou même pour bien choisir l’entrainement adapté à profil et votre objectif), n’hésitez pas à poser vos questions à notre équipe de coach : Sur les séances, sur la nutrition, sur une perte de motivation, ils sont là pour vous !

Je vous rappelle que pour les contacter c’est par ici >>>

Enfin, je vous invite également à bien lire (ou relire) nos 22 conseils pour le marathon.

(crédit photo : Melissa Maples)


09 octobre 2023

jiwok_gourde.PNG

Recette pour enlever le gout de plastique d’une gourde

Si vous entraînez en emportant votre gourde (c’est souvent le cas lors des longues sorties pour les préparations semi, marathon ou trail), vous avez sûrement déjà connu cela : le goût infecte du plastique de votre gourde ou de votre camelbak.

En effet, quand vous achetez une gourde afin de boire avant, pendant et après votre effort (Je ne vous rappellerai jamais combien il est important de s’hydrater quand on fait du sport), il y a toujours un goût désagréable. (presque toujours)

Ce n’est pas une fatalité ! Vous pouvez vous en débarrasser.

Si vous suivez mes conseils, vous pourrez vous débarrasser définitivement de ce mauvais goût.

Voila des recettes pour évacuer ce gout D********** 🙂
Lire la suite »


27 septembre 2023

sexe la veille d'un marathon

Est ce qu’avoir des rapports sexuels avant une course comme un marathon, trail ou ultra trail est bon pour votre préparation ?

La question mérite d’être posée.

C’est la nuit juste avant la grande course. Votre tenue pour le jour de course est prête, votre estomac est rempli de plus de glucides simples que vous ne pensiez jamais en avaler (surtout si vous avez suivi nos conseils de nutrition avant votre marathon) — et votre moitié vous fait les yeux doux…

Mais est-il judicieux de laisser entrer en action le corps d’athlète ultra chaud qui est le vôtre ? Ou devriez-vous pousser votre partenaire à prendre une douche froide, et lui dire de penser à autre chose ?

En tant que coureur, nous formons un groupe superstitieux. Nous ne voulons pas faire quelque chose de différent la veille d’une course.
Mais physiologiquement, il n’y a aucune raison qui empêche, ou qui déconseille d’avoir une relation sexuelle durant la nuit qui précède une course.

En 2000, un article scientifique « Le sexe la nuit avant la compétition fait-il baisser les performances ? » de la revue Clinic Journal of Sports Medicine, reprenait trois études sur le sexe avant la course et ne trouvait aucune raison pour causer un déclin de la performance.

Certes, les cas envisagés concernaient des relations sexuelles ne relevant pas de l’intégralité du Kamasutra.

L’auteur de l’article a relevé qu’un couple marié standard ne brûle que 25 à 50 calories chacun pendant une relation sexuelle — l’équivalent de l’énergie dépensée en montant des escaliers sur deux étages.

Cela ne va pas franchement entamer vos précieuses réserves de glycogène. Cependant, si vous vous laissez aller à une longue partie de jambes en l’air — ou que vous mordez sur votre temps de sommeil nécessaire — cela peut clairement entamer votre niveau d’énergie.
Il est donc plutôt conseillé de faire cela rapidement et en douceur.

Ne vous adonnez pas à une course d’endurance avant la course d’endurance :).

De plus, « faire du sexe rapidement » peut éviter douleurs et irritations le lendemain. C’est pour la même raison qu’il est important d’y aller en douceur. Une relation sexuelle brutale et profonde peut faire saigner le col de l’utérus. Puisque l’utérus est fin, vous pouvez endurer une irritation et des saignements.

Les lubrifiants à base d’eau peuvent éviter les irritations causées par la friction.

Et, désolé de retirer une partie de l’excitation, mais ce n’est pas la nuit pour essayer quelque chose de nouveau.
Lire la suite »


03 juillet 2023

bien-boire-dans-la-journee

Nos conseils pour bien s’hydrater pendant votre période d’entrainement.

C’est l’été, il fait chaud. Il est donc important de bien vous hydrater.

En effet, l’hydratation est une partie essentielle de tout programme d’entraînement, et son importance ne doit pas être sous-estimée.

Que vous soyez un coureur débutant ou un vétéran, une hydratation adéquate peut améliorer vos performances et votre récupération, et aider à prévenir les blessures et la déshydratation.

Voici nos conseils pour une hydratation optimale pendant votre période d’entraînement :

1. **Buvez régulièrement tout au long de la journée :** Ne vous fiez pas uniquement à votre sensation de soif pour boire. Essayez de boire régulièrement tout au long de la journée, en visant au moins 8 verres d’eau par jour, et plus si vous vous entraînez intensément ou si le temps est chaud.

2. **Hydratez-vous avant l’entraînement :** Essayez de boire au moins un à deux verres d’eau dans l’heure précédant votre entraînement. Cela vous aidera à commencer votre séance dans de bonnes conditions.

3. **Emportez de l’eau lors de vos entraînements :** Si vous vous entraînez pendant une heure ou plus, emportez une bouteille d’eau avec vous. Essayez de boire une gorgée toutes les 15 à 20 minutes, même si vous n’avez pas soif.

4. **Buvez après l’entraînement :** Une fois votre entraînement terminé, assurez-vous de boire suffisamment pour compenser l’eau perdue par la sueur. Vous pouvez vérifier votre niveau d’hydratation en observant la couleur de votre urine : si elle est claire, vous êtes correctement hydraté.

5. **Considérez les boissons pour sportifs :** Les boissons pour sportifs contiennent des électrolytes comme le sodium et le potassium, qui sont perdus par la sueur et doivent être remplacés.

6. **Mangez des aliments riches en eau :** N’oubliez pas que l’hydratation ne passe pas uniquement par les boissons. De nombreux fruits et légumes sont riches en eau et peuvent contribuer à votre hydratation.

Enfin, écoutez votre corps. Chaque individu est différent, et vous pourriez avoir besoin de plus ou moins d’eau en fonction de votre niveau de fitness, du climat, de l’intensité de vos entraînements et de nombreux autres facteurs.

Avec le temps, vous apprendrez à connaître vos besoins en hydratation et pourrez adapter vos habitudes en conséquence.

Nos nutritionnistes vous aident à bien préparer votre plan hydrique ( ou comment bien boire dans la journée) afin d’être bien préparer pour vos entrainements (vélo, elliptique, course à pied) et surtout afin d’être bien prêt le jour J pour votre course (Marathon , semi-marathon, 20 km, 10 km, course féminine).

Voici donc le plan à suivre sur votre journée 

Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories