courir-10km-40-minutes
(crédit photo : j.t.cph )

6 Conseils pour courir sous la pluie : Pour que courir sous la pluie devienne un plaisir

Comme nous vivons pas dans un pays avec 360 jours ensoleillement (hélas et vu ce qui est tombé dernièrement !!!), je suis obligé de vous donner des conseils pour courir sous la pluie….

Vous avez commencé votre entrainement de running (ou vous êtes en plein de dedans) mais les jours de pluie s’accumulent.

Il serait dommage de perdre tous les bénéfices de votre entraînement en stoppant votre entrainement de running à cause de la pluie !

En suivant quelques précautions, vous verrez que courir sous pluie n’est pas si désagréable qu’il n’y paraît. Ce sont les premiers mètres qui vous paraîtront les plus durs. Ensuite, une fois habitué à la pluie, elle ne vous gênera même plus.

Pour un jogging sous la pluie réussi, il faut néanmoins suivre quelques conseils.

1- Tout d’abord, il va falloir adapter votre équipement pour ce type de running.

Si en plus de pleuvoir il fait froid, mettez une couche supplémentaire. Pour courir sous la pluie, l’idéal est de porter des vêtements de running technique éliminant la sueur et l’eau due à la pluie ainsi qu’un coupe vent dont la matière vous permettra d’être mouillé moins vite.

Ne vous couvrez cependant pas trop en pensant être protégé par la pluie. En effet, vos vêtements risqueraient de devenir lourds et humides et de vous gêner plus qu’autre chose.

2- Adoptez également la casquette avec rebord. Elle protégera votre visage de la pluie et vous permettra d’y voir clair même lorsque les averses sont intenses.

3- Au niveau des chaussures (Comment bien choisir ses chaussures de running), mieux vaut prendre une vieille paire pour courir sous pluie. En effet, la pluie va accentuer l’usure des chaussures. Mieux vaut donc épargner votre nouvelle paire.

N’oubliez pas de les sécher une fois votre séance de running terminée, histoire de leur éviter de se déformer.

4- Lorsqu’il pleut, la visibilité est moins bonne. Si vous faites votre jogging en partie aux abords des routes, n’oubliez pas de mettre un gilet fluo pour être facilement repéré par les automobilistes (ou au moins un brassard réfléchissant). Un accident est vite arrivé.

5- Si vous lisez le blog Jiwok, c’est que vous aimez sûrement pratiquer la course à pied avec des équipements électroniques comme un lecteur mp3 ou smpartphone. Il est donc important de les protéger de la pluie.
Courir sous pluie pourrait en effet être dommageable pour ces derniers. Ainsi il est préférable d’utiliser soit un brassard complètement étanche soit d’être équipé d’un coupe vent qui intègre une poche (souvent le long du bras) pour transporter votre lecteur mp3 avec vous.

6- Et qui sait, vous pourriez rapidement vous surprendre à aimer la course à pied sous la pluie. Une fois votre entrainement terminé, les vêtements mouillés vont rapidement vous gêner. Ne tardez pas à les enlever et profiter d’une bonne douche pour vous réchauffer et éviter de tomber malade.

La pluie, surtout lorsqu’elle est modérée, ne doit donc pas vous dissuader de courir de continuer votre entrainement de course à pied.

About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Articles intéressants :
Si vous avez aimé cet article,
inscrivez-vous à notre newsletter (c'est gratuit)
Adresse Email: