course-à-pied

Venez découvrir les apports de la course à pied en terme de santé. Suivez les conseils pour maigrir et profiter de vos entrainements.

17 juillet 2017

la-parisienne-course-feminine

(crédit photo : Thomas Faivre-Duboz )

Comment bien s’entrainer et se préparer pour La Parisienne (la course) ?

Comme chaque année, je vous propose de vous entraîner avec votre coach préféré pour participer à la première course féminine de France : La Parisienne !

Cette épreuve de running qui réunit plus de 30 000 participantes (hé oui vous êtes vraiment nombreuses) se déroule sur 6 km au coeur de Paris. Mais est ce que vous suivez un entrainement Jiwok ?

Afin que cette course féminine ne soit que du bonheur, les coach ont réalisé des entrainements mp3 pour vous.
Ces entraînements pour La Parisienne sont prévus pour tous les niveaux.

La course La Parisienne étant le 10 septembre, il ne faut plus tarder 😉 :

Finir la course La Parisienne sans objectif de temps :

Finir un 6km, 2 séances par semaine pendant 8 semaines.
Finir un 6km, 3 séances par semaine pendant 8 semaines.

Finir un 6km, 2 séances par semaine pendant 6 semaines.
Finir un 6km, 3 séances par semaine pendant 6 semaines.

Pendant votre préparation (qui se déroulera surement avec des fortes chaleurs), n’oubliez pas nos 11 conseils pour quand il fait chaud.

Bon courage pour votre entrainement.

Bien évidement, vous pouvez suivre ces entraînements 6 km pour toutes les courses féminines comme la Bordelaise, la Marseillaise, etc……


12 juillet 2017

foam roller running

Voici le premier test d’un Jiwoker Rédacteur (Merci Aude).

Test d’un Foam Roller et comment se servir d’un Foam Roller quand on court (running) + video

Un Foam Roller, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un rouleau de mousse souvent constitués de petits reliefs (picots par exemple) qui permet de pratiquer l’automassage des muscles. Un mini kiné à la maison. Parce qu’à moins d’être un sportif professionnel, on a rarement ce type de massage quotidiennement.

Il permet de s’échauffer (idéal l’hiver avant la course à pied par exemple), ou de remplacer/compléter les étirements après votre séance de running Jiwok

En revanche, on évite de s’en servir 2h après l’entraînement : le muscle est contracté mais n’est plus chaud, et cela risque d’être trop douloureux. Mieux vaut attendre le lendemain.

A quoi ça sert ?

Il détend les fibres musculaires. Ainsi assouplies, les douleurs musculaires diminuent.Les muscles sont plus étirés, gagnent en flexibilité : on devient plus souple.

Les tissus musculaires se renforcent, ce qui diminue le risque de blessure.
Le Foam Roller favorise la récupération et permet d’échauffer le corps (formidable en hiver avant d’aller courir)

Le bonus : Il permet de lutter contre la cellulite et contra la sensation de jambes lourdes en améliorant la circulation.

Le second bonus : On se gaine en pratiquant.

Comment ça marche ?

Le Foam Roller déclenche une réaction naturelle du muscle : le relâchement myofascial. En effet, en pressant le muscle contre le rouleau, il va se contracter. A force de va-et-vient et de contractions, un second réflexe apparaît : le relachement.

Le muscle se décontracte. C’est ainsi que l’on va aider les noeuds et les douleurs à disparaitre.

En pratique :

Les positions sont un peu étranges à adopter au début. Pour les quadriceps par exemple, on se met en position gainage, bras tendus, et on installe le rouleau juste au dessus des genoux.

Ensuite, on va faire glisser son corps sur le rouleau jusqu’au haut des quadriceps, et faire des va-et-vient pendant 30 secondes à 1 minute. Puis, on fait la même chose sur l’arrière des cuisses, sur les mollets, sur le haut du dos, etc.

Attention, on évite les articulations et le bas du dos.

Le mieux, c’est de regarder une vidéo :

Lire la suite »


05 juillet 2017
entrainement débutant

comment bien débuter en running, jogging ou course à pied

Pour ces premiers jours de Juillet, j’ai récolté de nombreux témoignages, toujours aussi incroyables ! J’aime retrouver dans les commentaires des Jiwoker, les mots joie, plaisir, fierté, bonheur….

Cela donne un vrai sens au coach Jiwok qui est là pour vous aider et surtout à vous rendre détendu, serein et heureux.

J’espère que vous aurez autant de plaisir à lire les témoignages de la semaine.

Bonne lecture :

Jennifer
« Je suis à plus de la moitié du programme et je dois dire que je me surprend à chaque séance.

J’étais complètement fâchée avec la course depuis toujours. Puis j’ai voulu faire un test avec un coach et voilà que je me retrouve accros!

J’avais tellement de difficulté pour courir juste 3min et là je fait des 35min en étant tellement fière de moi à la fin de la séance!

Jiwok m’a permis de redécouvrir le sport, la course à pied et m’a donné un moyen de me vider l’esprit et d’etre fière de moi après chaque séance

Il y’a bien des moments où ça a été difficile, des baisses de motivation mais on se reprend et lorsque en plus du mental même le physique change (en mieux!) et bien y’a rien de plus motivant pour enfiler ses baskets!

Bref d’ici deux semaines je finirai mon premier programme et je suis en train de décider quel programme commencer ensuite car je veux améliorer mes performances…

Croyez-moi si quelqu’un m’avait dit un jour que je courerai 45min sans m’arrêter je lui aurais juste rit au nez!

Mais grâce à Jiwok et beaucoup de volonté et de courage c’est possible! Donc voilà juste merci à vous! »
(Jennifer suit un programme d’entrainement débuter le running)

Lucy
« Bonjour Denis,

Je viens de finir l’entrainement trail, et ce week-end j’ai fait ma course: les 72km du Trans’ju Trail. Ma plus longue course en montagne jusqu’à là avait été le marathon de Zermatt, 42 km et il y a 3 ans. Donc j’ai fait une belle progression.
J’ai fini la course en bonnes conditions, sans vrai souffrance, et aujourd’hui à J+3 je n’ai même presque plus de coubatures. La préparation a été idéale. Prochaine objectif : gagner en temps sur la même distance. Merci Jiwok !
(Lucy a suivi un entrainement trail 40 à 70 km)

Pierre
« Merci Jiwok de me refaire aimer mon tapis de course. Je l’avais un peu délaissé, mais c’est re-devenu mon meilleur ami (avec toi..pas de jaloux).
Je suis bien heureux de courir au frais chez moi en ce moment.
Sinon, j’en suis à moins 5 kilos ce qui me va bien et je suis en super forme. Donc tout va bien avant les vacances. Encore merci. »
(Pierre suit un programme perte de poids sur tapis de course)

Isabelle
« 4 mois après mon intervention chirurgicale grâce à l’entrainement je viens de terminer un 10kms sans souffrir !! Je suis super contente! merci 🙂 »
(Isabelle a suivi l’entrainement Reprise après blessure par la pratique de la course à pied)

Antoine
« Avant d’attaquer ma préparation pour les 20 kms de Paris, je suis un programme courir plus vite. Je souffre mais je sens les progrès.
Heureusement que le coach est là pour m’indiquer le nombre de répétition à faire pendant mes séances de fractionné, sinon ce serait terrible.

Et puis, il a toujours le petit mot pour m’encourager. Ca va etre sympa les vacances avec lui. »
(Antoine suit un entrainenment courir plus vite (améliorer sa vma))

J’espère que vous êtes re-boosté par ces témoignages, votre coach Jiwok vous attend >>>


04 juillet 2017

parcours running débutant
(crédit photo : will ockenden)

Quel parcours quand je débute la course à pied (running)?

Vous venez de choisir un entrainement running débutant, vous avez bien choisi vos chaussures pour courir ainsi que votre short et t-shirt.

Il vous reste donc maintenant à trouver un parcours sympa pour débuter vos séances de running.

Le plus important quand on débute en running, c’est de se sentir à l’aise avec son environnement.

Si vous le pouvez, allez courir dans endroit que vous connaissez ou de regarder sur Internet les nombreux sites qui proposent des parcours autour de chez vous.

Cela vous permettra avant d’enfiler vos chaussures de running, de vous projeter sur le parcours que vous allez effectuer et cela vous rassurera.

Autres point important, pour éviter de vous ennuyer, il est important d’apporter du changement dans votre parcours. Donc essayez d’alterner les parcours, cela vous permettra de garder votre motivation lors de votre entrainement.

Si vous vivez en ville ou à la campagne, les parcours et les conseils ne sont les mêmes.
Lire la suite »


19 juin 2017

améliorer performance courir running course à pied
(crédit photo : Sangudo)

Pourquoi je stagne en running ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, j’aimerais effectué un petit rappel :

La course à pied possède de très nombreuses vertus tant sur le plan physique que sur le plan cardiaque. En effet, courir fait appel non seulement aux muscles des jambes mais aussi aux fessiers, aux abdominaux et aux bras grâce à leurs mouvements de balancier. Courir est bénéfique au système cardiovasculaire car il augmente les capacités respiratoires du coureur ce qui entraîne une amélioration du souffle et des échanges gazeux entre le sang et les poumons.

Beaucoup de personnes aiment courir simplement pour le plaisir de pratiquer une activité sportive qui leur permet de brûler des calories et de se muscler . Cette activité physique, mais elle n’est pas la seule, permet de secréter des endorphines dans le cerveau. L’endorphine étant l’une des hormones du bien-être, cela explique pourquoi on se sent aussi bien après avoir couru et s’être dépensé.

D’autres coureurs, en revanche pratiquent la course à pied pour le dépassement de soi, la performance et l’envie toujours plus grande de se dépasser. Mais, il arrive qu’à un moment donné la performance stagne. C’est en général le signe que l‘entrainement suivi ne correspond plus au coureur et qu’il va falloir y remédier en apportant quelques changements opportuns.

Pour quelles raisons les performances stagnent-elles ?

Lire la suite »


courir quand il fait chaud été

Mes 11 conseils pour courir quand il fait chaud (courir en été)

Les fortes températures arrivent, il commence à faire très chaud dans certaines régions de France.

Par ailleurs, si partez en vacances (ce que je vous souhaite) dans un pays où le soleil tape fort, vous devez prendre en compte cette chaleur et ne pas faire n’importe quoi.

Il est donc très important de suivre certaines règles de base lorsque vous effectuez vos séances course à pied ou de trail pendant les fortes chaleurs.

Les coureurs débutants et expérimentés ont souvent tendance à sous estimer la chaleur et le soleil.

Quand la température ambiante est élevée, le corps a des difficultés à éliminer le trop-plein de chaleur produit pendant vos entrainements.

Voici 11 conseils pratiques pour courir en été et quand il fait chaud en gardant du plaisir !

1- Adaptez  l’horaire de vos sorties de course : afin d’éviter les grandes chaleurs de la journée, essayer de courir en début de matinée ou en fin de journée.

2- Recherchez des endroits à l’ombre.

3- Evitez les vêtements trop serrés, trop chauds ou non respirant. La tenue du coureur doit être adaptée afin de faciliter l’évacuation de la chaleur et favoriser l’évaporation de la chaleur.

4- Humidifiez vos vêtements à chaque pause pour permettre une meilleure évacuation de la chaleur.

5- Adaptez votre échauffement : la durée de l’échauffement est plus longue en hiver qu’en été. Il faut néanmoins se méfier des fausses sensations d’échauffement par temps chaud.
Lire la suite »


14 juin 2017

bien manger pour le marathon

Bien manger et bien boire c’est aussi important pour bien réussir son marathon

Avant d’aborder l’alimentation pour votre marathon, nous allons faire un peu d’histoire.

Qu’est ce qu’un marathon ?

Le marathon est une course à pied créée en 1896 pour les Jeux Olympiques d’Athènes dans le but de commémorer la distance qu’aurait parcouru un messager grec entre la ville de Marathon et Athènes, la capitale grecque. D’une distance totale de 42,195 kilomètres, c’est une course de fond qui nécessite, avant de se lancer, une préparation marathon dans laquelle on suit un plan marathon avec une alimentation marathon spécifique et un régime alimentaire particulier avec des repas bien réfléchis.

La préparation marathon

On ne décide pas du jour au lendemain de se lancer sur une distance aussi importante sans une préparation marathon au préalable. Il est intéressant de consulter son médecin traitant avant de commencer l’entrainement marathon. Suivant votre âge, il pourra vous faire faire un test d’effort afin de mesurer entre autres votre capacité pulmonaire et votre temps de récupération. Un marathon se prépare au minimum deux mois avant le départ de la course.

Pour cela, il faut faire un plan marathon en se fixant des objectifs réalisables pour ne pas se décourager. Il est donc important d’avoir déjà atteint un certain niveau en running avant de suivre un entrainement marathon. Courir 1 heure en continue semble le miminum avant de se lancer dans l’aventure du marathon.

L’alimentation marathon

En ce qui concerne l’alimentation marathon, il faut privilégier les glucides à tous les repas sans pour autant ne manger que ça. 10 grammes de glucides par kilo de corps sont généralement conseillés dans un régime alimentaire qui s’inscrit dans un plan marathon.

On mange donc des pâtes mais pas seulement. on peut se préparer des repas à base de riz et de semoule de blé dur aussi.

Dans ce régime alimentaire, on n’oublie évidemment pas les fruits et les légumes pleins de fibres bonnes pour le transit et de minéraux et vitamines pour le tonus et le métabolisme de base et on fait aussi la part belle aux protéines pour la croissance musculaire avec notamment des blancs d’œuf.
Vous trouverez ici nos conseils alimentaires spécifiques pour les 7 jours avant le marathon.
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories