course-à-pied

Venez découvrir les apports de la course à pied en terme de santé. Suivez les conseils pour maigrir et profiter de vos entrainements.

16 juin 2020

améliorer performance courir running course à pied
(crédit photo : Sangudo)

Pourquoi je stagne en running ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, j’aimerais effectué un petit rappel :

La course à pied possède de très nombreuses vertus tant sur le plan physique que sur le plan cardiaque.

En effet, courir fait appel non seulement aux muscles des jambes mais aussi aux fessiers, aux abdominaux et aux bras grâce à leurs mouvements de balancier.

Courir est bénéfique au système cardiovasculaire car il augmente les capacités respiratoires du coureur ce qui entraîne une amélioration du souffle et des échanges gazeux entre le sang et les poumons.

Beaucoup de personnes aiment courir simplement pour le plaisir de pratiquer une activité sportive qui leur permet de brûler des calories et de se muscler .

Cette activité physique, mais elle n’est pas la seule, permet de secréter des endorphines dans le cerveau.

L’endorphine étant l’une des hormones du bien-être, cela explique pourquoi on se sent aussi bien après avoir couru et s’être dépensé.

D’autres coureurs, en revanche pratiquent la course à pied pour le dépassement de soi, la performance et l’envie toujours plus grande de se dépasser.

Mais, il arrive qu’à un moment donné la performance stagne.

C’est en général le signe que l‘entrainement suivi ne correspond plus au coureur et qu’il va falloir y remédier en apportant quelques changements opportuns.

Pour quelles raisons les performances stagnent-elles ?

Lire la suite »


massage jogging courir

Nos conseils pour les massages pendant votre entrainement running

Le massage sportif est une pratique souvent oublié par les coureurs et pourtant il peut être d’un grand bénéfice pour votre corps. Il permet de bien préparer le corps avant l’effort mais aussi favorise accélération de la récupération après les entraînements et ainsi de mieux performer le jour de votre course.

Votre coach sportif Jiwok vous conseille pendant vos séances de running ainsi que sur votre alimentation (Pour ceux qui se préparent au marathon, je vous conseille de lire nos conseils sur l’alimentation marathon).

Par ailleurs, votre coach Jiwok vous conseille souvent à la fin de vos séances de vous faire masser.

Ainsi, si vous souhaitez pratiquer le running, le trail, le triathlon et éviter les risques de blessures et accélérer la régénération de votre corps, il est intéressant de maîtriser ce type de massage, de le pratiquer et de le perfectionner.

Les 5 avantages d’un massage sportif

1- Mieux préparer à l’effort
Le premier rôle de ce massage est de bien préparer les muscles avant une séance de course à pied. Une friction tonique des jambes permet de stimuler et de chauffer les muscles, de fluidifier la circulation sanguine et d’augmenter le tonus.

De plus, ce massage permet de commencer à libérer les endorphines, aussi appelées « hormones du bonheur » et donc de booster votre sentiment de bien-être juste avant votre entraînement.

Vous pouvez ainsi commencer votre sortie de running bien préparé et de bonne humeur !

2- Soulager les crampes
Lors de votre jogging, il est possible que des crampes apparaissent (Comment éviter les crampes ?).

Pendant l’effort physique, vos muscles se contractent et se décontractent en consommant de l’énergie. Si votre réserve d’énergie s’épuise, la décontraction ne se fait plus ce qui cause une crampe.

Pour éviter les crampes aux mollets, vous devez consommer des aliments riches en magnésium. Si cela ne suffit pas, vous pouvez alors réaliser un massage sportif pour faire disparaître la crampe.

L’objectif est d’accélérer la circulation sanguine et de détendre le muscle afin de vous soulager et vous décontracter.

3- Accélérer la récupération
Une fois votre course terminée, le massage sportif s’avère très utile pour récupérer plus vite : c’est un vrai stimulant pour la récupération.

Les frictions ont pour effet immédiat d’évacuer les toxines qui se sont formées pendant votre entraînement. Le massage purifie le sang qui peut ainsi mieux circuler à l’intérieur des veines.

Ce type de massage a aussi comme rôle de détendre le corps et les muscles tout en faisant disparaître les tensions.

Cela permet, entre autre, de prévenir l’apparition des courbatures après l’effort. Votre corps est donc reposé et mieux préparé à vos futures run.

4- Soigner vos courbatures
Le massage sportif permet de soulager les crampes pendant l’effort et d’éliminer les tensions après mais ce n’est pas tout ! Il peut aussi atténuer d’autres douleurs comme les courbatures.

Pour prévenir ce problème, il est important de bien s’étirer avec des mouvements doux et progressifs, de beaucoup boire et d’avoir une alimentation riche en potassium (fruits secs, bananes, bouillon de légumes…).

Cependant, si vous avez tout de même des courbatures, sachez que le massage sportif apporte une chaleur bénéfique qui peut les faire disparaître.

Vous pouvez en plus prendre une douche ou un bain très chaud.

Attention cette technique fonctionne pour les lésions légères comme les courbatures mais pas pour les problèmes plus graves comme les déchirures musculaires ou les élongations.
Lire la suite »


10 juin 2020

marche nordique marcher

Marcher c’est presque aussi bien pour la santé que courir ?

Il semble tomber sous le sens que pour perdre du poids et être en bonne santé, la course à pied est le moyen le plus rapide et le plus efficace par rapport à la marche.

Cependant, comme le fait remarquer le New York Times, dans certains cas, la marche à pied procurent quasiment les mêmes bienfaits que le jogging, la difficulté en moins.

La course et la marche à pied présentent chacune à leur façon un intérêt pour la santé, et ont leurs propres spécificités.

Par exemple, le running donne de meilleurs résultats en termes de gestion du poids parce qu’il fait brûler plus de calories, et les coureurs ont tendance à mieux contrôler leur masse pondérale sur le long terme.

Toutefois, la marche apporte les mêmes bénéfices physiologiques que le jogging dans certains domaines précis.

Lire la suite »


08 juin 2020

pieds-nus

Pour ne pas avoir d’ampoules après une séance de running (sport)

Vous avez peut-être (surement) vu apparaître des ampoules à un de vos deux pieds (voir les deux).

Je vais vous expliquer pourquoi elles apparaissent et surtout comment les éviter et les soigner.

Première chose à savoir, Les ampoules aux pieds apparaissent à la suite d’un frottement répété.

C’est une brûlure mécanique.

Il est possible de les soigner mais il est préférable de les éviter !

Les frottements liés à la répétition des foulées peuvent provoquer des échauffements localisés : ce sont les fameuses ampoules aux pieds.

Pour éviter les ampoules:

– Utiliser des chaussures adaptées à notre pied (pointure, chaussures usées/neuves…voir nos 7 conseils pour choisir vos chaussures de running),

– Mettre des chaussettes en coton ou mieux « spéciales course » avec les bouts renforcés et coutures plates (voir sans),

– Protéger avec un sparadrap les zones les plus exposées aux ampoules,
Lire la suite »


27 mai 2020


Jiwok devrait être remboursé par la sécurité sociale !

Pourquoi ? >>> Les Jiwokers retrouvent la forme, perdent du poids, font du sport, et fort que tout, ils n’ont plus de crises d’asthmes !!!!!

Bonne lecture

Nathalie
 » J’ai fait la 8ème séance du programme pour finir un semi-marathon sans séance intensive, pas simple de respecter la FCMax, mais je m’applique à essayer. Je trouve ce principe de coach  tout simplement génial, on ne voit pas le temps passé, aucun regret jusque là. Et j’attend la séance suivante avec impatience. Merci »
(Nathalie suit un plan semi marathon.)

Laurence
« Je viens de terminer le programme perte de 8 à 10 kg en 12 semaines (9 kg de perdu MERCI…) »
Laurence a suivi un programme perte de poids en running

Dominique
« Moi qui croyait que courir était impossible en étant asthmatique, j’ai suivi vos conseils et je viens de finir l’entrainement en 24 séances pour finir par courir 30min sans m’arrêter et j’aime ça ! C’est devenu indispensable pour me sentir bien et je n’ai plus de crises d’asthmes! merci JIWOK!« 
(Dominique a suivi un entrainement débutant en running)

Ariane
« Deuxième séance moins difficile…le plaisir après est incroyable…je continue!! si seulement il pouvait ne plus pleuvoir… »
(Ariane suit un programme débuter le running)

Alexandra
« Je suis à ma 9ème séance et jamais je n’aurais pensé y arriver. Je suis assez contente. La 10ème séance me fait un peu plus peur puis que c’est courir 30 minutes d’affilée. J’ai perdu 4 KG. »
(Ariane suit un programme perte de poids en course à pied)

Julia (qui a laissé un commentaire sur l’article : Est ce que c’est « grave » de courir lentement ?)
 » Et bien cet article c’est tout à fait moi ! J’ai eu du mal à débuter la course car j’avais honte de ma façon de courir et d’être dépassé par tout le monde. J’avais l’impression que tout le monde me regardait et se moquait de moi.
Et puis, je me suis bougée et j’ai fait mon premier 10 km toute seule, et j’ai finit dans les dernières avec des petits qui me dépassaient à fond la caisse. Mais j’étais fière de moi.
Puis, je me suis inscrite au semi de Paris l’année dernière en 2h30… donc j’étais encore dans les derniers, mais tant pis, ça me fait marrer maintenant… cette année je devais faire le marathon mais ce sera pour l’année prochaine. Ma fierté sont les mêmes que n’importe qui !!! car au fond, ok je suis lente mais j’ai fini !!!! et très peu de personnes peuvent dire la même chose…

Et voilà, je continue à mon rythme ma course, car c’est vrai le plus beau dans ce sport c’est cette ambiance et cette entraide entre coureurs… et puis au fond tout le monde s’en fiche du temps de chacun… c’est juste entre toi et toi !« 
(Julia a débuté le running avec Jiwok (entrainement débuter le running) et petit à petit elle a suivi entrainement 10 km, semi et marathon)

Et vous, votre entrainement, ca donne quoi ?

(crédit photo : Ed Yourdon )


20 mai 2020

ostéopathie et sport

L’ostéopathie et la pratique sportive : quand consulter ?

Douleurs articulaires, maux de dos, entorses, fractures, tendinites, stress avant une épreuve… autant de motifs qui poussent le sportif à consulter un professionnel de santé.

Oui, mais : à quel spécialiste s’adresser et pour quel motif ? Médecin du sport, orthopédiste, kinésithérapeute, podologue, ostéopathe… tous proposent, de manière différente, des solutions aux petits et grands maux du sportif.

Cet article est fait pour vous éclairer dans votre choix, et préciser dans quels cas il est indiqué de consulter un ostéopathe.

Qu’est-ce que l’ostéopathie ?

L’ostéopathie est une médecine manuelle originale. Elle vise à rétablir un bon fonctionnement des structures articulaires, ligamentaires, musculaires et viscérales afin d’optimiser les capacités du corps humain. L’ostéopathe considère le patient dans sa globalité. Son objectif est de rétablir un équilibre physique, et, par conséquent, psychique et chimique du corps, à l’aide de techniques exclusivement manuelles.

Toute atteinte des articulations, ligaments, muscles peut provoquer un déséquilibre de l’état de santé. Ce déséquilibre perturbe les capacités physiques du sportif et altère ses performances.  C’est pourquoi de plus en plus de structures sportives font appel à des ostéopathes pour compléter leur équipe  de thérapeutes, aussi bien dans le milieu sportif professionnel qu’amateur (course à pied, rugby, tennis, natation…).

Comment choisir son ostéo ?

On entend souvent qu’il y a des « ostéopathes exclusifs », des « kinés-ostéos », des « médecins-ostéo »…
Il me semble important de préciser que la plupart des écoles qui ne forment que des ostéopathes exclusifs (ni kiné, ni médecin) dispensent environ 5000 heures de formation sur 5 ou 6 ans, le minimum selon moi pour pratiquer une ostéopathie de qualité.

Ce sont ces 5000 heures validées en fin d’études qui donnent droit au Diplôme d’Ostéopathie. Pour être plus sûr du praticien à qui vous avez affaire, vérifiez que cet ostéopathe est  « D.O » : Diplômé en Ostéopathie.

Et n’hésitez pas à vous fier au bouche-à-oreille : c’est encore le meilleur indicateur du savoir-faire d’un ostéopathe…

Quand consulter votre ostéopathe à titre préventif ?

Lire la suite »


12 mai 2020

éviter les courbatures

Pour ne plus avoir de courbature après une séance de running ou de sport

Douleurs gênantes à la suite d’une activité physique intense, la courbature est souvent la source de frustration, voire de démotivation pour les sportifs.

Les personnes qui commencent la course à pied comme les entraînements Jiwok ou qui reprennent leur entrainement de vélo d’appartement, elliptique, trail, marche ou marche nordique sont les plus exposées à ce phénomène.

Il existe certaines astuces pour en éviter l’apparition ou du moins en atténuer les effets.

  1  Quand arrivent les courbatures ?
  2  Comment les éviter ?
  3  Comment les faire partir ?

1. Comment se manifestent les courbatures ?

Au cours d’une course à pied, les muscles du corps font deux mouvements distincts : la propulsion et l’amortissement. Si la propulsion est le fait de pousser sur une jambe pour avancer, l’amortissement est la réception sur l’autre jambe.

C’est cette deuxième phase qui provoque le plus souvent les courbatures et c’est ainsi que les courses en descente ou à vitesse élevée ou encore de très longue durée favorisent beaucoup plus l’apparition de courbature.

Les fibres musculaires présentent un micro-traumatisme provoquant une réaction réparatrice des muscles à travers une légère réaction inflammatoire.

Ce mécanisme naturel provoque la contraction d’une courbature.

Les muscles présentent ainsi une douleur plus ou moins soutenable qui peut devenir invalidante pour les 12 à 48 heures qui suivent la course à pied.

Ces courbatures peuvent persister pendant cinq à sept jours en fonction de la personne et de l’activité physique effectuée.

Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories