14 septembre 2020

Débuter le sport

Risque de sédentarité : notre sédentarité est croissante !

Depuis la création de Jiwok, un de nos objectifs est d’aider les personnes sédentaires à retrouver une activité physique afin de retrouver la forme et être en bonne santé (voir nos entraînements débutant de running, vélo, elliptique, marche, natation ou marche nordique).

Je voulais vous remettre en avant cet article qui est de plus en plus d’actualité avec l’accélération du télé-travail. 

En effet, ce nouveau mode de travail nous rend encore moins mobile et accroit encore plus notre sédentarité. (Voir l’article très intéressant sur le sujet dans Le Monde)

Alors pourquoi la sédentarité est réellement dangereuse pour votre santé ?

Rester assis raccourcit notre espérance de vie

La position assise prolongée favorise le développement de nombreux troubles qui peuvent parfois entraîner des pathologies comme le développement de troubles cardiovasculaires, l’obésité, le diabète, le maladie l’Alzheimer chez les patients en âge avancé, voire même le cancer.

De nombreuses études révèlent que plus on reste assis longtemps, plus on court le risque de développer ces symptômes à cause du fait qu’on ne permet pas au corps de brûler le surplus de calories ou aux muscles de « travailler » normalement.

De ce fait, le taux de cholestérol augmente, on développe une hypertension artérielle, on prend du poids, parfois même on commence à avoir des signes de diabète car l’encrassement des organes provoqué par le fait de ne pas faire d’activité physique ne permet pas aux organes de fonctionner normalement et va à terme favoriser l’apparition de maladies.

Rester assis trop longtemps raccourcit ainsi considérablement notre espérance de vie.
Lire la suite »


09 septembre 2020

débuter running

Cette semaine, vous êtes toujours aussi motivé !

Que ce soit pour préparer une belle course (le marathon de new-york), débuter le running avec le sourire, ressortir votre elliptique ou perdre du poids

Allez continuez !

Voici donc les témoignages de la semaine qui devraient vous aider à garder votre motivation intacte !

Sabrina
« Bonjour,
Après avoir fini en juin le programme courir 20 km en 2h (pour rester en bonne condition physique en attendant le retour des courses), j ai fait en juillet des sorties moins longues ( ainsi qu une semaine de randonnée en montagne).
J ai commence lundi le programme finir un semi en 2h.
Merci a vous encore de ce super site, grâce à vous il y a toujours une paire de basket dans mon coffre. »
(Sabrina a suivi un plan 20 km 2 heures maintenant un plan semi en 2 heures)

Jasmine
« Bonjour, j’arrive vers la fin de mon programme perte de poids sur tapis de course. J’en suis à -7 kg.
Merci de votre aide. Je trouve votre site et votre App géniale et je les conseille à tout ceux qui me pose des questions sur mon programme de course. »
(Jasmine a suivi un entrainement perte de poids sur tapis)

Isabelle
« Seance 6, dur dur les 60 minutes, heureusement que le coach m’encourageait 🙂 Et fiere d’y être arrivée !! »
(Isabelle suit un programme débuter le running)

Manu
« J’ai déjà suivi de nombreux plans Jiwok pour mes semi et 10 km et je dois dire que je suis super fan.
La musique et la voix du coach m’aident vraiment à me dépasser et me donne le bon rythme pour chaque séance. Le petit email de rappel le matin est là pour me mettre dans l’ambiance. Et puis, quand j’ai une question sur l’entrainement, l’équipe des coach est toujours là pour me répondre rapidement. Encore bravo, continuez comme cela ! »
(Manu a suivi des plans semi et 10 km)

Anthony
« Séance 4 plus dure et surtout plus longue mais les effets commencent vraiment à se faire sentir ! Perte de 1,8 kg et -0,7% de graisse en 15 jours Ça motive!! »
(Anthony suit un programme perdre du poids en elliptique)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?


07 septembre 2020

sexe la veille d'un marathon

Est ce qu’avoir des rapports sexuels avant une course comme un marathon, trail ou ultra trail est bon pour votre préparation ? La question mérite d’être posée.

C’est la nuit juste avant la grande course. Votre tenue pour le jour de course est prête, votre estomac est rempli de plus de glucides simples que vous ne pensiez jamais en avaler (surtout si vous avez suivi nos conseils de nutrition avant votre marathon) — et votre moitié vous fait les yeux doux…

Mais est-il judicieux de laisser entrer en action le corps d’athlète ultra chaud qui est le vôtre ? Ou devriez-vous pousser votre partenaire à prendre une douche froide, et lui dire de penser à autre chose ?

En tant que coureur, nous formons un groupe superstitieux. Nous ne voulons pas faire quelque chose de différent la veille d’une course.
Mais physiologiquement, il n’y a aucune raison qui empêche, ou qui déconseille d’avoir une relation sexuelle durant la nuit qui précède une course.

En 2000, un article scientifique « Le sexe la nuit avant la compétition fait-il baisser les performances ? » de la revue Clinic Journal of Sports Medicine, reprenait trois études sur le sexe avant la course et ne trouvait aucune raison pour causer un déclin de la performance.

Certes, les cas envisagés concernaient des relations sexuelles ne relevant pas de l’intégralité du Kamasutra.

L’auteur de l’article a relevé qu’un couple marié standard ne brûle que 25 à 50 calories chacun pendant une relation sexuelle — l’équivalent de l’énergie dépensée en montant des escaliers sur deux étages.

Cela ne va pas franchement entamer vos précieuses réserves de glycogène. Cependant, si vous vous laissez aller à une longue partie de jambes en l’air — ou que vous mordez sur votre temps de sommeil nécessaire — cela peut clairement entamer votre niveau d’énergie.
Il est donc plutôt conseillé de faire cela rapidement et en douceur.

Ne vous adonnez pas à une course d’endurance avant la course d’endurance :).

De plus, « faire du sexe rapidement » peut éviter douleurs et irritations le lendemain. C’est pour la même raison qu’il est important d’y aller en douceur. Une relation sexuelle brutale et profonde peut faire saigner le col de l’utérus. Puisque l’utérus est fin, vous pouvez endurer une irritation et des saignements.

Les lubrifiants à base d’eau peuvent éviter les irritations causées par la friction.

Et, désolé de retirer une partie de l’excitation, mais ce n’est pas la nuit pour essayer quelque chose de nouveau.
Lire la suite »


01 septembre 2020

marathon, semi marathon, trail

DECOUVREZ NOS 5 CONSEILS POUR MIEUX GÉRER SES SÉANCES LONGUES EN RUNNING

Les sorties longues sont des sorties spécifiques (comme les séance de fractionné : voir les 10 conseils pour bien réussir ses séances de fractionné).

Il est important de les aborder en suivant quelques conseils de base.

Courir longtemps et être endurant, cela s’apprend.

Il suffit d’appliquer les bonnes méthodes et d’éduquer progressivement son corps à fournir un effort prolongé.

Je vous proposes 5 conseils, 5 étapes, qui vous permettront de réaliser les séances longues de vos plans d’entrainement semi-marathon, 20 km, marathon, trail ou de triathlon plus facilement.

 1  Soyez précis
 2  Le running dans de bonnes conditions
 3  La durée c’est mieux que la distance
 4  Buvez et mangez
 5 Ne rien lacher

1. Planifier sa séance longue avec précision

Ne vous lancez pas dans votre séance longue à corps perdu, sans avoir déterminé au préalable votre parcours. Vous devez réfléchir avec précision aux chemins que vous allez emprunter et en compter le nombre de kilomètres, afin de savoir avec précision quelle distance vous allez parcourir.

Mais aussi, dans le but de ne pas être surpris ou entravé par d’éventuels obstacles, auxquels vous ne vous attendiez pas.

Par ailleurs, cela vous permettra de connaître à l’avance les efforts que vous allez devoir fournir.

A terme, de cette manière, vous pourrez également comparer les différences séances et comptabiliser vos progrès.

Il est d’autre part préférable de choisir un terrain bien dégagé et sans dénivelés, afin d’éviter les obstacles inutiles, et de casser le rythme de sa course.

Au départ, on privilégiera d’ailleurs des parcours sans interruption de la circulation par exemple afin de concentrer ses efforts sur l’essentiel, à savoir : le dépassement de soi.

2. Courir dans de bonnes conditions

La séance longue de running est un temps fort d’un plan d’entrainement semi marathon, marathon trail ou triathlon.

Toutefois, il ne faut pas se l’imposer coûte que coûte, si ses propres conditions physiques ne la permettent pas ou si des circonstances extérieures vous en empêchent.

En effet, elle doit être réalisée dans les meilleures conditions qu’ils soient pour représenter une réussite et vous permettre d’avancer.

Ainsi, si vous avez des douleurs musculaires, une fatigue passagère, ou si par exemple, le temps est beaucoup trop pluvieux, orageux ou chaud, vous n’êtes en rien obligé de vous l’imposer.

Vous acharner n’aura qu’un seul résultat : vous en dégoûter ou vous donner un sentiment d’échec car vous ne serez pas parvenu à la terminer.

Si toutefois, seul le climat vous empêche de réaliser cette séance longue de running, vous pouvez vous rabattre sur un autre sport d’endurance comme la pratique du vélo elliptique ou la natation, ou encore le tapis de courses dans une salle de sport.
Lire la suite »


debuter-en-course-a-pied5

Commencer la course à pied : les 6 réponses à vos principales questions

Coureur débutant, voici des conseils pratiques pour bien débuter en course à pied (running) et progresser rapidement.

Vous n’avez jamais pratiqué de sport, vous venez de reprendre la course à pied ?

Voici quelques réponses aux questions que vous vous posez :

 1  Je commence par quoi ?
 2  Est ce que j’ai les bonnes chaussures ?
 3  Courir en extérieur ou sur un tapis ?
 4  Je n’ai pas de souffle
 5  J’ai des points de côté
 6  Comment je dois respirer ?

1- Par quoi puis je commencer ?

Commencez avec un objectif raisonnable. Courir en continu 30 minutes est bon début.

Vous trouverez des entrainement débutant Jiwok ici qui vous permettront de courir 30 minutes sans difficulté après quelques semaines.

Il est important de ne pas vous mettre des objectifs trop ambitieux. En effet, passez de 0 séances à courir tous les jours en voulant courir 1 heure en continu, c’est très compliqué et il y a 90 % de chance que vous abandonniez.

Avec un entrainement débuter le running avec comme objectif courir 30 minutes avec 2 ou 3 séances par semaine, c’est largement suffisant pour vous y mettra.

Vous pourrez progresser au fur et à mesure et surtout prendre du plaisir rapidement.

2- Quel type de chaussures dois-je porter ?

Les chaussures de running sont vraiment importantes.

Ne lésinez pas dessus, ne courrez pas avec vos « baskets de tous les jours ».

Il est vraiment important d’investir dans une vraie paire de chaussure de running (pas forcément les plus chères) qui vous aiderons lors de vos séances et surtout vous éviterons les blessures.

Pour cela visitez les magasins spécialisés pour trouver la chaussure qui vous convient.

Voici nos 7 conseils pour bien choisir une paire de chaussure de running.

3- Quelle est la différence entre courir sur un tapis et en extérieur?

Un tapis roulant « tire » le sol sous vos pieds, et vous n’avez pas a résister au froid et au vent, deux facteurs qui rendent un peu plus facile en cours d’exécution.

La pratique sur tapis est idéale si vous êtes en surpoids, ils diminuent l’impact sur votre corps. (Les entraînements tapis Jiwok sont ici)
Lire la suite »


22 juillet 2020

Tu peux tout faire sauf abandonner

Ca sent les vacances !!!!!

Et vous êtes tous en train de penser à la plage, short, tong et séances de sport ! Et c’est très bien !

Allez je vous laisse avec votre dose hebdomadaire de témoignages de Jiwokers qui sont également bien motivés pour attaquer l’été du bon côté !

Bonne lecture

Sophie
« – 8 kilos sur ma balance ! Avant de partir en vacances c’est un bonne nouvelle ! Le rééquilibrage alimentaire + les séances de coaching ont vraiment été utile.
Ce qui est fou, c’est que je prends maintenant du plaisir à aller courir (oui comme presque toutes les filles, je détestais courir).
Je vais continuer mon entrainement pendant les vacances et ce sera forcement encore mieux, j’aurais plus de temps libre. Encore merci et bonnes vacances à toute l’équipe Jiwok »
(Sophie suit un entrainement perte de poids en running)

Sylvie
« Séance 6 ok, je ne pensais pas en être capable et finalement ça n’a pas été trop difficile! Suis contente même si le souffle est encore un peu court, je vois les progrès. Et surtout moi qui détestais courir, je me surprends à attendre les séances avec impatience. »
(Sylvie suit un entrainement débuter le running)

Lyl Mu
« Durant la séance, aucune monotonie s’installe et c’est génial ! J’ai commencé à regarder le compteur vers 23 minutes puis à 27 et ensuite 33. J’ai terminé la séance sans problème.
J’ai vraiment bien sué mais qu’est ce que j’étais fière !!!! Depuis, je n’ai fais que 2 autres séances mais je compte bien continuer !! Je commence à trouver un peu plus de facilité dans certaines phases qu’au tout début… la progression s’installe c’est super ! Je pense que c’est parti au moins pour plusieurs semaines…
Je suis conquise pour l’instant. Je suis super motivée et ça me fait un bien fou… J’ai envie d’essayer aussi en running car cela fait très longtemps que je n’ai pas pu m’évader un peu…
Ce coaching simple mais efficace m’apporte vraiment beaucoup… c’est génial !! »
(Lyl Mu suit un programme perte de poids en vélo d’appartement)

Jade
« J’ai couru mon premier 10 km ce week end avec quelques amis (J’espère pouvoir en courir un vrai avec plus de monde bientôt)….c’était très sympa et surtout j’ai réussi ! J’ai couru mon 10 km en 59 minutes et 23 secondes.
J’ai commencé l’année dernière à courir avec Jiwok, j’ai progressé petit à petit et quand j’ai enfin réussi à courir 1 heure, je me suis que ce serait pas mal de me mettre un petit objectif.
Alors j’ai commencé par un entrainement pour une course féminine et enfin maintenant, je viens de finir mon premier 10 km. Je suis fière de mon parcours et je n’aurais jamais réussi sans Jiwok. »
(Jade a suivi un entrainement commencer à courir, puis un entrainement pour courir une course de 6 km puis un plan 10 km)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?


15 juillet 2020

alimentation moins grasse

Découvrez nos super conseils pour manger moins gras et plus équilibrés

Si le gras est un élément indispensable de notre alimentation, sa consommation quotidienne doit pourtant se faire avec parcimonie.

En effet, un excès de gras peut entraîner, en plus du surpoids, des troubles cardio-vasculaires et avoir ainsi des conséquences sur la santé.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) préconise d’ailleurs de limiter la consommation de matières grasses, dès le plus jeunes âge, afin de préserver sa santé et d’adopter une bonne hygiène alimentaire.

S’il peut paraître difficile de limiter les graisses dans son alimentation, voici 15 conseils qui ne pourront que vous aider dans votre rééquilibration alimentaire. pendant votre entrainement Jiwok de perte de poids.

Ciblez les produits gras qui composent votre alimentation.

1. Vérifiez que les aliments que vous ingérez ne contiennent pas de matières grasses en excès.

Pour cela, penchez-vous sur leurs étiquettes et notamment sur leur teneur en lipides, le but étant de choisir des aliments dont le taux de lipides est faible.

2. Si certains de vos produits alimentaire n’ont pas d’étiquettes vous permettant de vérifier la teneur en lipides, utilisez du papier absorbant comme test ultime.

Pour cela, posez une petite quantité de cet aliment sur le morceau de papier: si celui-ci perd sa coloration jusqu’à devenir transparent, c’est qu’il est saturé en graisses et donc à éviter autant que possible.

Limitez certains aliments de votre alimentation

3. Limitez les graisses saturées, autrement dit les aliments les plus gras, dont la consommation excessive entraînent du mauvais cholestérol. Parmi ces graisses, citons le beurre, les sauces riches en matières grasses, la charcuterie, les huiles ou encore la plupart des fromages.

4. Evitez les repas sur le pouce, particulièrement les tartines et les sandwichs. Ce type de repas tend le consommateur à se tourner vers des produits riches en graisses telles que le beurre, les rillettes et les pâtés, le fromage ou encore la pâte à tartiner.

5.Limitez la consommation de plats industriels, souvent saturés en lipides et en sel afin de donner du goût à des préparations de base assez « fades ». Vérifiez ainsi la teneur en lipides de vos plats préparés et optez pour ceux qui contiennent moins de 10 grammes de lipides par portions de 100 grammes. (Je vous conseille vivement notre article : Comment arrêter de manger des trucs pourris)

Misez sur des produits sains et pauvres en graisses

Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories