31 mars 2017

menu petit dejeuner marathon
(crédit photo : Simon Bonaventure )

Le petit déjeuner avant le marathon

Vous avez prévu de vous engager dans un marathon ou vous êtes en pleine préparation marathon. Comme vous le savez peut-être, c’est une course extrêmement difficile qui demande une grande rigueur au niveau de la préparation et de l’alimentation.

Ainsi, avant le grand départ, prendre un petit déjeuner sain qui ne sera pas trop copieux est au moins aussi important que la phase d’entraînement. Il est important d’en être bien conscient.

Ce petit déjeuner matinal sera votre tout dernier repas avant votre grand départ (Vous avez peut-être suivi une alimentation spéciale pendant la semaine avant votre marathon).
Il est donc important de bien recharger vos batteries. Mais attention, il est également important de ne pas passer en mode surcharge ou ce sera l’abandon assuré dès les premières minutes de courses.

Tout d’abord, il est primordial de respecter la règle dite des trois heures. L’effort physique et la digestion sont deux éléments qui ne font vraiment pas bon ménage. Pendant la course, si vous avez mangé trop peu de temps avant le départ, la circulation sanguine musculaire liée à votre activité corporelle va interférer avec celle liée à la digestion de votre repas.

De plus, une sécrétion d’insuline et un ralentissement de la production de glucagon peuvent être observés pendant la phase de digestion. Alors que pendant l’effort, le phénomène est totalement inverse. Bref, il semblerait que ces deux là ne puissent vraiment pas s’accorder.

Ainsi, si le petit déjeuner est pris trop tard dans la matinée, vous vous risquez à énormément d’effets secondaires qui peuvent s’avérer extrêmement désagréables en pleine course. Baisse de la tonicité, épuisement précoce, spasmes, vomissements, essoufflement ou tachycardie ne sont quelques exemples non exhaustifs.
Prendre votre repas au moins trois heures avant la course semble être le meilleur moyen pour éviter ce genre de désagréments.

Ainsi, quand vous serez arrivé au moment fatidique où vous devez prendre votre petit déjeuner, il va sans dire qu’il faudra éviter les croissants et autres aliments trop pesants. S’il est important que votre repas soit complet, il ne doit néanmoins pas être trop lourd.
Lire la suite »


22 mars 2017

débuter running jogging perdre du poids
(Crédit photo : Thomas Becker)

C’est le printemps depuis quelques jours….Et le moment pour de nombreux Jiwoker de se dire que ce serait bien de reprendre le sport 🙂

Comme chaque semaine, je vous publie les témoignages qui vous aideront à vous remettre en selle. Au programme de cette semaine, du semi marathon qui finit bien, de la perte de poids (3 kilos), du bonheur de courir, du tapis de course, de la vma qui explose…

Bon courage à tous et bonne lecture

Vanessa
« Depuis 3 semaines, je découvre Jiwok et je suis accroc. Je prépare mon corps pour mes vacances de pâques (à la plage et mes maillots de bain) et je suis ravie. Le programme se passe bien j’aime aller courir (c’est moi qui dit ca ?), mes jambes se musclent et j’ai déjà perdu 3 kilos. « Allez hop » comme dirait le coach je continue »
(Véronique suit un entrainement perdre du poids en runnning)

Valerie
« Bonjour à tous,
Malgré les doutes pendant la préparation, mon objectif a été atteint: finir mon semi et cerise sur le gâteau, 2h10 à l’arrivée!
Merci Jiwok, une fois de plus! »
(Valérie a suivi un plan semi-marathon)

Fouzia
« Bonjour à tous, je vous remercie vivement pour vos efforts louables; grâce à vous je me remet à courir.
La 1ere seance: super bien j’avais même envie de courir plus longtemps. Très bon accompagnement : les bons mots aux bons moments. »
(Fouzia suit un entrainement débuter le running)

Arnaud
« Courir plus vite ou comment booster sa vma. Je viens de finir l’entrainement courir plus vite (en attendant de me lancer dans mon entrainement marathon) et je dois dire que je suis bluffé. Les séances ont été progressive, parfais difficile, mais les progrès ont été présents. Mon allure est vraiment plus rapide et surtout je suis à l’aise.
Super conseil du coach et super motivation même dans les séance de fractionné assez hard.
Le chrono de mon prochain marathon risque d’être assez bon. Merci Jiwok »
(Arnaud a suivi un entrainement courir plus (améliorer sa vma) et continuera avec un plan marathon)

Sophie
« Je suis à ma 5ème séance sur les et à chaque fois je suis pressée d’être à la suivante. »
(Sophie suit un plan semi-marathon objectif 2 heures)

Caroline
« Bonjour, 1ére séance difficile pour moi qui n’ai pas fait de sport depuis 10 ans. Mais grâce aux commentaires du coach sur la musique, j’ai tenu mes 30 minutes et je suis contente d’avoir transpiré en douceur !!! Bravo à vous et merci  »
(Caroline suit un programme perte de poids en elliptique.)

Nicole
« Ca démarre bien, déjà 1 Kg de moins en quelques jours. »
(Nicole suit un programme perte de poids sur tapis roulant)

Et vous, vous ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?


20 mars 2017

entrainement marathon paris

Un coach pendant votre Marathon de Paris !

Comme l’année dernière, Jiwok vous propose (avec les équipes de l’organisation du Marathon de Paris) un super service : : Votre coach Jiwok pendant l’épreuve du Marathon de Paris !!!! et c’est gratuit !

Concrètement qu’est ce que cela veut dire :
Durant la course, le coach Jiwok vous encouragera et vous donnera les conseils techniques pour atteindre vos objectifs tout en vous prévenant des particularités du parcours.

Votre coach vous indiquera aussi tous vos temps de passages suivant votre objectif.
5 objectifs sont disponibles en fonction du plan d’entrainement que vous avez choisi: courir le marathon en 3 h 30 , courir le marathon en 3 h 45 , courir le marathon en 4 h 00, courir le marathon en 4 h 15 et courir le marathon 4 h 30 .

Par ailleurs, votre coach vous présentera les différents lieux historiques et autres merveilles architecturales de Paris que vous rencontrerez dans votre foulée. Votre séance mp3 comprendra une piste musicale sélectionnée en fonction de vos genres musicaux et mixée à la voix du coach Jiwok.

Ainsi vous pourrez entendre le coach vous dire :

Exemple de conseil de course :
Ne t’enflamme pas, il y a du monde, ne te laisse pas entraîner
Dans la montée, utilise une petite foulée économique
Attention, bientôt le ravitaillement, c’est important.
Vous devez être au 3ème Km

Exemple de guide touristique :
Musée du Louvre
Juste après le Jardin des Tuileries, sur votre droite, vous apercevrez le Musée du Louvre et sa célèbre Pyramide.
C’est le plus grand musée de Paris par sa surface…..

Pour bénéficier gratuitement de la séance d’accompagnement du Marathon de Paris c’est ici .

Et, c’est aussi pour nos amis qui parlent anglais >>


courir-1-fois-par-semaine
(crédit photo : screenpunk )

Courir 1 fois par semaine, c’est déjà bien

Vous courez entre 45 minutes et 1 heure en continu, mais vous n’avez pas trop de temps dans la semaine pour courir plus d’une fois par semaine.

En fait, vous avez seulement le samedi ou le dimanche pour aller courir (ou un autre jour dans la semaine).

Nos coachs vous ont préparé un programme d’entrainement spécialement pour vous : Courir une fois par semaine en variant le séances.

Avec ce programme, vous pourrez vous améliorer ou maintenir votre niveau en variant les plaisirs.

Tout en respectant votre routine, ce programme basé sur des séances diversifiées vous permettront de prendre du plaisir en tentant malgré tout de vous faire progresser, c’est à dire de courir un peu plus vite sur une même distance.

Les séances sont basées sur des changements de rythmes sans jamais courir trop vite.

Allez maintenant, vous n’avez plus d’excuses pour ne plus courir.

Et si une séance par semaine n’est pas suffisant, vous avez aussi les entraînements 2 séances par semaines avec des séances courtes pour se maintenir en forme >>


bien manger marathon alimentation pate
(crédit photo : HAMACHI)

Alimentation Marathon : Jour J-7 – Conseils alimentaires et repas avant votre marathon

Vous avez suivi l’entrainement Marathon Jiwok, et dans 2 semaines retentira le lancement du Marathon de Paris… ou un autre …

Vous avez bien suivi les conseils de votre coach pour chaque séance, maintenant il est aussi important de faire attention à votre alimentation avant le marathon.

Une bonne alimentation marathon est une alimentation équilibrée: ni trop ni trop peu, un peu de tout et de tout un petit peu… Avec pour les sportifs, un petit peu plus de quelques aliments plus pour éviter les coups de pompes, crampes, maux d’estomacs, etc…

Mais attention, une préparation alimentaire ne se fait pas au dernier moment : en effet, si l’on veut atteindre nos objectifs (formation de réserves optimales, absence de risques digestifs, préventions des déficits minéraux…), il va falloir s’y prendre au moins 7 jours à l’avance (donc pas de panique vous êtes encore dans les temps !)

Pour faire bref, voici les quelques règles pour vos repas à respecter pour que votre organisme soit fin prêt à affronter les 42 km.

1- Entre J-7 et J-4 :

L’alimentation devra être équilibré et saine : il faudra dès ce stade supprimer les aliments gras ou à index glycémique trop élevé (dattes, pain blanc…) et favoriser les fruits et légumes qui formeront les réserves en vitamines et oligo-éléments.

On pourra également commencer l’augmentation des rations de glucides (pâtes, riz, pain complet…) afin de commencer le stockage « d’énergie ».
Enfin il faudra boire régulièrement et un peu plus abondamment qu’à l’accoutumé.

2- J-3 :

On augmentera les portions de glucides afin de stocker un maximum de glycogène (réserves d’énergie). Le reste ne change pas.

3- J-2 :

Pour les estomacs les plus sensibles, on supprimera les légumes et aliments à digestion difficile (aliments en sauces ou frits par exemple) pour les remplacer par des eaux naturellement riches en vitamines et minéraux (Vittel, Wattwiller, Badoit…).
Lire la suite »


08 mars 2017

courir-perdre-du-poids-jiwok2
(crédit photo : San Diego Shooter )

Malgré la pluie vous êtes toujours à fond ! Et cela se voit dans vos témoignages ! Continuez comme cela !!!! Je vous le répéte souvent, mais vos témoignages sont un vrai moteur pour toute l’équipe de Jiwok.

Voici donc les témoignages de la semaine, Bonne lecture.

Michel
« Bonjour,
Voilà j’ai commencé un plan entrainement début janvier, je suis en surpoids. A ce jour, j’ai perdu 8 kilos, pas mal, je suis hyper bien. Un mental a toutes épreuves, une envie énorme ! Ca motive ! Malgré le temps très pluvieux qui peut saper le moral, mais je gère bien. Je ne ressens pas de fatigue et je m’alimente beaucoup mieux. »
(Michel suit un entrainement running débutant pour perdre du poids)

Vincent
« 1 h 28 ! Bingo ! Merci Jiwok pour cette préparation au semi de Paris ! C’est la première fois que je m’entraînais avec vous et ce fut un plaisir. J’ai pour la première en semi, passé sous la barre des 1 h 30, je suis trop content. Par contre, la course a été difficile sous la pluie mais j’ai tenu. Merci encore.
Je vais enchainer avec un entrainement de récupération, le temps de me mettre un nouvelle objectif. »
(Vincent a suivi un plan marathon objectif 1 h 30 et va continuer avec un entrainement récupération avec une course.)

Muriel
« J’avais du mal à m’y mettre, mais contrairement à ce que je pensais, la séance est passée assez vite sans trop de difficultés… suite à suivre… »
(Muriel suit un entrainement vélo d’appartement)

Olivier
« Je viens de terminer la séance 25, bien content, des résultats se font bien sentir. »
(Olivier suit un programme perte de poids en elliptique)

Agathe
« Très fière d’avoir réussi a finir ce plan d’entrainement! vivement dimanche sous la pluie à Paris pour terminer mon 1er semi! »
(Agathe a suivi un plan d’entrainement semi-marathon)

Dominique
« Séance 4, après une semaine de parenthèse. J’apprécie la douce mais implacable progressivité du programme. »
(Dominique suit entrainement débuter en running)

Assmatine
« 15e séance. De plus en plus en forme avec ce programme. La résistance moyenne est devenue ma vitesse de croisière. De 15 km/h à la première séance en résistance 1, j’atteins sans mal les 18km/h à présent en résistance 2. Mon souffle s’améliore et je transpire un max avec ça. Chaque séance est un défi, mais chaque séance est un défi remporté. »
(Assmatine suit un programme rester en forme en vélo d’intérieur)

Et vous, votre entrainement Jiwok ça donne quoi ?


06 mars 2017

soigner ampoules et autres bobo pieds
(crédit photo : Vinoth )

Nos consels pour bien soigner ampoules et autres petits bobos de pied après une course

Lorsqu’on fait du sport, les pieds c’est important (cela semble évident, mais nous avons tendance à l’oublier).

Surtout, si vous participez à des courses, il est important de préparer vos pieds avant la course, mais aussi après une course comme le marathon, semi-marathon, 10 km ou trail.

Lors de la course, votre pied à augmenté de volume du à un apport massif sanguin. La première chose à faire est un bain de pieds froid. L’idéal étant glacé ! Oui je sais ça réveille.

Pour les plus courageux, vous pouvez remonter jusqu’aux genoux voir jusqu’aux hanches. Le but de cette torture est de provoquer une vasoconstriction (diminution du diamètre des vaisseaux sanguins et faciliter le retour veineux) afin de retrouver un volume d’avant course.

Passons ensuite à l’inventaire des bobos (qui ne doivent pas être présents si vous avez suivi l’article sur préparer ses pieds avant une course).

Un pied qui a souffert se repère aux pathologies suivantes: des ampoules (Phlyctènes en terme médical), des hématomes sous unguéaux et des brûlures et rougeurs superficielles.

Les phlyctènes sont très souvent rencontrées en pédicurie sportive. Cette brûlure du deuxième degré par frottement n’est pas à négliger. En effet, outre la douleur qu’elle procure, c’est une porte d’entrée à toutes les bactéries, virus et autres germes qui se baladent dans vos chaussures.
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories