01 octobre 2018

alimentation sport matin

Le petit déjeuner avant une sortie running

Faire le plein avant une séance d’entrainement de jogging matinale, c’est important. Mais chaque personne est différente ; il existe néanmoins des principes généraux pour se repérer.

S’apprêter à courir alors que le soleil se lève à peine peut être le meilleur (et parfois même le seul) moment pour vous pour suivre votre entrainement de running. (Certains préfèrent courir le soir)

Il faut cependant avouer que concilier démarrage matinal et alimentation adaptée peut se révéler difficile.

Trouver une stratégie d’alimentation personnalisée efficace s’apparente à découvrir un diamant brut ; Les besoins sont en effet très différents d’un athlète à l’autre : Ce sont des choix très personnels.

La nutrition matinale avant un effort physique est très différente en fonction de votre métabolisme mais également en fonction de la séance d’entrainement prévue.
Une part de gâteau sport peut être un bon apport de glucides simples pour certains alors qu’il sera catastrophique pour le système digestif d’autres.

Arriver à un résultat valable pour soi va requérir un certain nombre d’essais… et d’erreurs. Il est donc probable que certains entraînements soient affectés par des soucis gastro-intestinaux mais c’est le prix à payer pour trouver le bon équilibre.

Commencez par prendre en compte la distance prévue ; la durée et l’intensité vont modifier la demande énergétique du corps. les parcours courts et peu intenses se gèrent facilement.

Le principe de base est que toute course de moins d’une heure ne requiert généralement rien de particulier. (Vous pouvez même courir à jeun si vous respectez certaines régles)

Cependant si le principe fonctionne pour une majorité de coureurs, cela n’a rien d’absolu.
Lire la suite »


24 septembre 2018

23 top conseils marathon

(crédit photo : Allan)

Que faire 7 jours avant le marathon, le jour du marathon et après son marathon

Le marathon est l’épreuve d’endurance par excellence. Pourtant, n’importe qui, ou presque, peut le courir à condition d’être bien préparé. Les entraînements marathons commencent 2 à 3 mois avant votre course.

Mais la dernière semaine qui précèdent l’événement, le jour et l’après course sont des moments très importants pour réussir sa course et prendre du plaisir lors de son marathon.

Voici donc mes 23 conseils sur un ton léger pour aborder la fin de ton entrainement, le jour de la course et à l’après marathon en toute confiance :

JOUR J-7

1- Tu surveilles ton régime alimentaire. Tu as réussi à faire attention à ton alimentation durant les 2 derniers mois. Ce n’est pas le moment de flancher et de surcharger ton corps avec des kilos en trop !
Il faut continuer à ne pas manger trop de gras, trop d’épices, trop de féculent ou encore trop de légumineuses. Surtout pas d’alcool ni de crème fraîche !
Suis notre programme alimentaire marathon pour les 7 derniers jours.

2- Garder la forme, sans se blesser. Suit les derniers conseils de ton coach Jiwok, n’en fait pas plus en pensant que cela pourrait améliorer tes performances.
Tu es dans la dernière semaine, ton corps doit être reposé avant d’attaquer ton marathon. N’ajoute pas des minutes à tes séances, ne fait pas de séances en plus, ne court pas plus vite….Relâche et détend toi.

LA VEILLE DU MARATHON

3- Tu déballes ta tenue. Depuis que tu as décidé de participer à un marathon, tu n’as cessé de réfléchir à la tenue que tu vas porter ! Eh bien, c’est le moment de la préparer !
De tes baskets à ton t-shirt, en passant par ton short, ton serre-tête, ta casquette, tes lunettes de soleil ou encore tes chaussettes et tes collants, rien ne doit être laissé au hasard.
Choisis seulement une tenue que tu as déjà utilisé par le passé pendant ton entrainement ou pour une course. Ne porte pas pour la première fois lors du jour de la course, une nouvelle paire de chaussure ou des chaussettes de compressions par exemple.

4- Prépare ton matériel. Courir un marathon aujourd’hui ne ressemble à celui de l’aire gréco-romaine !
Le matériel de course est tout aussi important que les préparations physiques.
Ainsi, il ne faut pas oublier tout ton attirail : smartphone, montre connectée, lecteur mp3, écouteurs et surtout ne pas oublier de les recharger !

5- Mets à jour ta playlist. La musique t’accompagne partout et te motive ! Tu ne fais aucune course sans un fond musical pour te booster. Alors pour LA course dont tu as tant rêvé, mets à jour ta playlist de façon à te donner le plus de pêche. Si tu participes au marathon de Paris, télécharge gratuitement ton coach Jiwok qui te servira de guide touristique, motivateur et te donnera des bons conseils tout le long de ta course.

6- Ouvre les cadeaux des organisateurs. A chaque marathon, les organisateurs offrent quelques présents qu’ils ont reçus de la part de leurs sponsors. Prends du plaisir à ouvrir un à un tes cadeaux pour découvrir soit des échantillons de crème, de gel ou encore quelques goodies.
Lire la suite »


18 septembre 2018

running lent vitesse canapé

Votre semaine a été bonne ? Quand je lis les témoignages des Jiwokers, je pense que la réponse est Ouiiiiiiiii !

Bonne lecture et bonne semaine !!!!

Raphaelle
« Enfin, j’ai trouvé la solution pour perdre du poids !!!! Mon coach Jiwok !!! Je viens de terminer le programme débutant perte de poids, et j’ai perdu 8 kilos et quelques grammes. Super heureuse d’avoir enfin perdu mes kilos de trop qui me gâchaient (un peu) la vie. Et puis, qu’est ce que c’est bon de se remettre au sport, de se vider la tête, de transpirer, d’avoir le sentiment du devoir accompli. Vivement la suite. »
(Raphaelle a suivi un programme perte de poids en running)

Montse
« Hier j’ai couru 40 min pour la première fois dans ma vie!!!! »
(Montse suit un entrainement finir un 10 km)

Eric
« Séance 6 : j’assimile de mieux en mieux les périodes d’accélération, cela me permet d’être un peu plus rapide que prévu. Ce plan est vraiment bien. »
(Eric suit un plan pour un 20 km en 1 h 45)

Peggy
« Courir devient facile grâce à Jiwoks »
(Peggy suit un entrainement course à pied et natation)

Fabienne
« Trop top. Je me sens de mieux en mieux. Ca apporte un bien fou. »
(Fabienne suit un entrainement elliptique perte de poids)

Philippe
« 3eme séance. Je suis agréablement surpris. Je ne pensais pas être capable de tenir une séance complète. »
(Philippe suit un entrainement tapis de course)

Aurélie
« Aujourd’hui, c’était Bienvenue en Enfer !!! Pas d’énergie, les jambes qui ne me portent pas, les ampoules aux pieds qui me font souffrir. Heureusement, par un moment de lucidité, j’ai entendu mon coach me dire « Regardez droit devant » alors Merci Coach et heureusement que tu étais là. Mais j’ai tenu car il n’était pas question d’abandonner. »
(Aurélie suit un entrainement débuter le running)

Claude
« Début super je ne pensais pas pouvoir y arrivée j’ai tenue et je suis contente du résultat un peut plus dure à la fin mais pour moi cette séance de 40 minutes c’est un record .Bon à la prochaine »
(Claude suit un programme vélo d’intérieur)

Et vous, votre entrainement Jiwok, ça donne quoi ?


12 septembre 2018

débuter running

Cette semaine, vous êtes toujours aussi motivé !

Que ce soit pour préparer une belle course (le marathon de new-york), débuter le running avec le sourire, ressortir votre elliptique ou perdre du poids

Allez continuez !

Voici donc les témoignages de la semaine qui devraient vous aider à garder votre motivation intacte !

Sabrina
« Bonjour,
Après avoir fini en juin le programme courir 20 km en 2h, j ai fait en juillet des sorties moins longues ( ainsi qu une semaine de randonnée en montagne).
J ai commence lundi le programme finir un semi en 2h.
Merci a vous encore de ce super site, grâce à vous il y a toujours une paire de basket dans mon coffre. »
(Sabrina a suivi un plan 20 km 2 heures maintenant un plan semi en 2 heures)

Jasmine
« Bonjour, j’arrive vers la fin de mon programme perte de poids sur tapis de course. J’en suis à -7 kg.
Merci de votre aide. Je trouve votre site et votre App géniale et je les conseille à tout ceux qui me pose des questions sur mon programme de course. »
(Jasmine a suivi un entrainement perte de poids sur tapis)

Isabelle
« Seance 6, dur dur les 60 minutes, heureusement que le coach m’encourageait 🙂 Et fiere d’y être arrivée !! »
(Isabelle suit un programme débuter le running)

Manu
« Je suis en pleine préparation pour le marathon de New-York : objectif 3 h 30.
J’ai déjà suivi de nombreux plans Jiwok pour mes semi et 10 km et je dois dire que je suis super fan.
La musique et la voix du coach m’aident vraiment à me dépasser et me donne le bon rythme pour chaque séance. Le petit email de rappel le matin est là pour me mettre dans l’ambiance. Et puis, quand j’ai une question sur l’entrainement, l’équipe des coach est toujours là pour me répondre rapidement. Encore bravo, continuez comme cela ! »
(Manu suit un plan marathon 3 h 30 et a suivi des plans semi et 10 km)

Anthony
« Séance 4 plus dure et surtout plus longue mais les effets commencent vraiment à se faire sentir ! Perte de 1,8 kg et -0,7% de graisse en 15 jours Ça motive!! »
(Anthony suit un programme perdre du poids en elliptique)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?


11 septembre 2018

super hotel marathon paris

Les 19 meilleurs hôtels pour loger pendant le Marathon Paris

Vous avez décidé de participer au Marathon de Paris, vous avez acheté votre dossard, vous suivez votre plan d’entrainement marathon Jiwok et maintenant vous souhaitez vous loger et trouver un hôtel sur Paris.

Et comme vous avez dû vous en apercevoir, c’est compliqué de trouver un hôtel pas cher, bien placé et de qualité pour le marathon de Paris.

Après plusieurs jours de recherches et de travail, j’ai réalisé une liste d’hôtels qui sont parfaits pour les participants du Marathon de Paris.

Comme il existe des milliers d’hôtels à Paris, mes recherches se sont tournées autour de 3 principaux critères :

1- L’hôtel ne doit être pas trop loin à pied ou à moins de 30 minutes en métro (en direct sans changement de ligne de métro) du départ de la course,

2- Le prix de la nuit de la chambre d’hôtel doit être inférieure à 200 euros la nuit (même si j’ai conscience que pour beaucoup de coureurs c’est déjà très très cher….Paris est une ville chere. Surtout si vous cherchez un hôtel proche (à pied) du départ : Paris 8eme, Paris 17eme, Paris 16eme),

3- L’hôtel doit être bien noté sur Tripadvisor et autres sites de notations.

Considérant ces 3 principaux critères, j’ai divisé la liste par lieu géographique / ligne de métro.

Il est important de noter qu’il est assez difficile de trouver un hôtel bien noté, pas trop loin, à moins de 100 euros (j’en ai trouvé 1 seul).

La majorité des prix des chambres d’hôtel pour cette période de l’année (début avril) se situe entre 120 et 180 euros.

Vous pouvez évidement trouver des prix moins élevés en essayant de trouver un hôtel plus loin du départ et/ou étant moins bien noté, mais forcément votre expérience du Marathon de Paris risque d’être un (peu) moins bonne.

En effet, le temps de trajet est à prendre en compte pour l’aller mais également pour le retour après avoir couru votre marathon.

N’oubliez pas que vous devez prendre votre petit déjeuner 3 heures avant le départ. Donc plus vous serez éloigné du départ, plus vous devrez vous levez tôt.

Par ailleurs, concernant les notes et avis des autres voyageurs, ils sont forcément subjectifs. Mais un hôtel avec une mauvaise note, c’est prendre le risque de passer une mauvaise nuit avant le jour J de votre marathon. Mais encore une fois, c’est très subjectif.

Vous savez tout maintenant, voici donc ma sélection d’hôtel pour le Marathon de Paris qui respectent ces critères et qui sont d’un bon rapport qualité-prix :

Tout d’abord, les hôtels proches du départ du marathon, vous pouvez y aller à pied, ce qui est un réel avantage :
Lire la suite »


31 août 2018

les erreurs à ne pas faire en running

Débutant en course à pied : Voila ce qu’il ne faut pas faire en courant (Et comment bien débuter)

Vous avez pris de bonnes résolutions et souhaitez vous lancer dans le running : oui, mais pas n’importe comment !

Comme vous le savez, si vous lisez depuis un certain temps Jiwok, la course à pied est une excellente pratique pour se tonifier, commencer à perdre quelques kilos et se sentir mieux dans son corps et dans sa tête.

Cependant, il existe quelques erreurs à ne surtout pas commettre. Voici un tour d’horizon : suivez le guide…

1- Demander à un pro de la course de vous accompagner

Vous pensez que courir seul(e) est décourageant et pas très amusant ? C’est une erreur, car il existe de bons moyens de ne pas vous ennuyer en courant et nous allons vous exposer comment. Vous faire accompagner d’un pro est une grande erreur : il va ralentir pour ne pas vous distancer mais ne pourra pas s’empêcher, à un moment donné, de reprendre son rythme de croisière.

Vous serez alors à la traîne et seul(e) face à votre état de novice qui souffre et qui va rapidement se démotiver. Vous pourrez même lui en vouloir de vous jeter à la figure votre petit niveau parce-que vous serez frustré(e) !

Optez pour un entrainement running débutant Jiwok qui vous permet d’avoir votre propre rythme, sans culpabilité ni découragement : courez en solo, au moins dans les premiers temps.

Cependant, rien ne vous empêche de partager votre nouvelle activité avec un(e) autre débutant(e), avec qui vous pourrez discuter pendant la course.

2-Ne courez pas le ventre vide !

Quand l’objectif est une minceur retrouvée, on pense, et à tort, que l’on fondra plus vite en courant le ventre vide : ceci est totalement faux.
Vous risquez surtout de faire un malaise et de vous sentir mal. Sans faire un repas complet, vous devez tout de même faire le plein d’énergie.

Il faut noter que l’été, le corps brûle davantage de calories pour une température du corps régulée : jusqu’à 600 calories sont brûlées simplement en étant dédiées à la chaleur ambiante ! Vous devez donc ajouter du sucre à votre alimentation, le matin, dans votre café ou votre thé, par exemple.

Avant de commencer à courir, il est conseillé de manger un fruit et de penser à bien s’hydrater. Pendant les périodes d’hiver, où il fait moins chaud, vous pouvez boire simplement deux petits verres d’eau, avant puis après votre course à pied. En effet, si vous buvez trop d’eau, vous connaitrez ballonnements et points de côté!
De plus, cela diminue fortement la concentration en apport nutritif et en oxygène du sang, et cela ne fait pas partie de vos objectifs.

Par contre, si vous souhaitez vraiment courir à jeun, il est important de suivre nos conseils.

3-Ne pas consulter la météo

Vous avez deux choix : soit vous vous adaptez à la météo, soit vous partez à la sauvette avec les risques encourus, c’est-à-dire vous blesser et réduire à néant vos possibilités de running les jours à venir. Alors, il est préférable de mettre des habits adaptés pour lutter contre les grosses chaleurs, la pluie ou le vent.
Quand il pleut, mettez une petite veste coupe vent et suivez nos conseils sur l’équipement à choisir. En été, ne pratiquez jamais la course à pied sans couvrir votre tête ainsi que le haut de votre corps. (Tous les conseils pour courir quand il fait chaud sont ici)

Toute l’année, préférez aussi les vêtements conçus avec des matières respirantes. Le total coton est à proscrire car il absorbe toute votre sueur et la conserve telle quelle contre votre peau. Pour vous protéger des rayons nocifs du soleil, choisissez des teintes colorées et claires : évitez le noir qui attire la chaleur.

4-Mal choisir vos chaussures de course à pied

Il y a quelques années, vous avez un peu pratiqué un autre sport et envisagez de remettre les baskets utilisées auparavant : ne faites pas cela, vous risquez fortement de vous blesser. Porter des chaussures inadaptées pour se mettre à la course est une erreur de débutant(e), car l’on croit souvent et à tort que les meilleurs équipements sont à réserver aux sportifs les plus performants.

Or, c’est en adoptant de bonnes chaussures de course à pied que vous déterminez votre futur de sportif.

Pourquoi ? Parce-que vos articulations portent six fois le poids de votre corps. Pour cette raison, si vous êtes en surpoids, prévoyez des chaussures encore plus épaisses pour un amorti augmenté.

Regardez vos anciennes baskets et observez la façon dont elles sont usées : si l’intérieur est plus abîmé, alors vous avez un pied pronateur. Les pieds supinateurs (dont la chaussure est plus usée à l’extérieur) doivent opter pour des renforcements extérieurs. (Les 7 conseils pour bien choisir ses chaussures de running)

Si vous avez tendance à vous appuyer davantage sur l’avant du pied, vous pouvez envisager de choisir des chaussures à semelles très fines, plus communément appelées « minimalistes » ou « le barefoot ».
Lire la suite »


23 juillet 2018

parcours running débutant

Quel parcours quand je débute la course à pied (running)?

Vous venez de choisir un entrainement running débutant, vous avez bien choisi vos chaussures pour courir ainsi que votre short et t-shirt.

Il vous reste donc maintenant à trouver un parcours sympa pour débuter vos séances de running.

Le plus important quand on débute en running, c’est de se sentir à l’aise avec son environnement.

Si vous le pouvez, allez courir dans endroit que vous connaissez ou de regarder sur Internet les nombreux sites qui proposent des parcours autour de chez vous.

Cela vous permettra avant d’enfiler vos chaussures de running, de vous projeter sur le parcours que vous allez effectuer et cela vous rassurera.

Autres point important, pour éviter de vous ennuyer, il est important d’apporter du changement dans votre parcours. Donc essayez d’alterner les parcours, cela vous permettra de garder votre motivation lors de votre entrainement.

Si vous vivez en ville ou à la campagne, les parcours et les conseils ne sont les mêmes.
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories