Marathon de Paris

Entrainez-vous pour le marathon de Paris avec les programmes Jiwok. Retrouvez des conseils pour le préparer sur notre blog.

19 avril 2017

débuter en course à pied
(crédit photo : FrançoisFromFrance )

Cette semaine, j’ai encore de beaux témoignages à partager avec vous, dont celui de Baptiste. Je suis admiratif de Baptiste! En 18 mois, il a suivi une progression vraiment impressionnante, malgré les blessures et son léger surpoids de départ.

En 18 mois, il est passé un d’un grand débutant à un marathonien ! Et en plus, il nage !!! Vraiment Bravo !

Félicitation évidement, à tous les autres Jiwokers, qui tous les jours atteignent eux aussi leurs objectifs !

Bonne lecture

Baptiste
« J’ai souvenir avoir découvert Jiwok il y a maintenant 18 mois en entamant un programme de perte de poids en course à pied (Je pesais à l’époque 93 kg pour 1m84). Contre toute attente, j’ai rapidement pris goût au running, l’accompagnement Jiwok aidant sûrement.

L’objectif a depuis pas mal évolué et après avoir achevé un bon nombre d’entraînement très diversifié au gré des saisons (mais aussi des blessures) tel Courir plus vite, Raffermir son corps grâce à la natation, Reprise de la course à pied après une blessure, Se mettre en condition physique dans le cadre d’un futur programme d’entraînement et enfin, suite aux conseils avisés de nos coach Jiwok, un programme Terminer un Marathon en 3h45 à l’approche du dernier marathon de Paris que j’ai pu conclure en 3h43 et des poussières.

Bilan d’un parcours d’un an et demi de programmes très complets et diversifiés Jiwok : je pèse aujourd’hui 81 kg, je me sens bien mieux dans mon corps, ai beaucoup gagné en confiance en moi et peux me vanter d’être aujourd’hui marathonien. Un grand Merci Jiwok »
(J’ai mis les liens (dans le témoignage de Baptiste) vers les entraînements afin que ce soit plus lisible)

Christine
« Bonjour toute l’équipe, Je tenais à vous dire un GRAND MERCI. Je viens de terminer mon 1er semi marathon hier ( Bordeaux ) sans aucune souffrance ,sans aucune courbature .J’ai suivi vos conseils à la lettre soit 80 % de ma fcm . Me sentant super bien j’ai accéléré au 18eme kilomètres. Je termine en ayant la pêche et du coup en sachant que j’ai de la ressource. Au final 2 h 15mn , sous les applaudissements et les encouragements du public un vrai régal. J’en redemande. »
(Christine a suivi un entrainement semi marathon)

Alexandre
« Bonjour,
D’abord félicitation pour votre site, beaucoup de plaisir, courir avec des bons conseils.. et des progrès super.
je vais finir un entrainement perte de poids 3 a 5 kgs , j’ai perdu environs 3.5kg.
J’aimerais savoir par quel autre entrainement je peux continuer…J’avais pensé a courir un 10 km, avec cet entrainement je vais continuer à perdre du poids, j’ai encore quelques kilos en trop. »
(Alexandre a suivi un entrainement perte de poids sur tapis de course (intermédiaire), et il continuera sur les conseils des coach sur une préparation semi sans séances intensives)

Karine
« Séance 7 terminée. J’ai bien apprécié ces changements de rythmes. J’ai bien transpiré dans les périodes les plus fortes et bien apprécié les petites périodes cools. Pour moi superbe séance. 60′ – 23,9 kms – 398 cal »
(Karine suit un entrainement perte de poids en vélo d’appartement)

Vincent
« Top. J’ai fait 3h25’55 ». Je suis super content. 23′ de mieux que l’année dernière. Merci Jiwok! »
(Vincent a suivi un plan marathon)

Et vous ca donne quoi Jiwok ?


12 avril 2017

pas le temps de courir

Ce début de mois d’avril a été prolifique ! J’ai reçu de nombreux témoignages et avis de Jiwoker ! Comme chaque semaine, cela me fait toujours autant plaisir de voir votre progrès et votre bonheur de vous dépasser.

Cette semaine la barre des 3 h 30 a été franchi sur un marathon, vous perdez 8 kilos, vous découvrez les joies du running et du vélo d’appartement.

J’espère que tous ces témoignages vous donneront encore plus envie de ne rien lacher !

Voici donc les témoignages de la semaine, bonne lecture.

Nicolas
« Merci Jiwok ! Cela faisait longtemps que je voulais passer sous la barre des 3 h 30 au marathon sans jamais y arriver. Lors de mon dernier marathon j’avais fait 3 h 35 et j’étais assez déçu (je sais ce n’est pas bien grave, mais après 8 semaines de séances être si prés du but, c’était rageant).
Puis j’ai découvert votre service. Au début j’étais un peu dubitatif, mais après les premières séances j’ai été conquis. Surtout j’ai pu poser mes questions au coach sur mes doutes et j’ai été rassuré.
En plus j’ai suivi vos recommandations sur l’alimentation une semaine avant le marathon et je pense que cela a aussi joué sur ma performance.
Quand j’ai franchi la ligne d’arrivée en 3 h 28 du marathon de paris, j’étais vraiment super heureux d’avoir réussi !
La préparation a été intense mais cela valait vraiment le coup ! Encore merci de m’avoir aidé à franchir ce cap.
Maintenant je suis votre programme de récupération avant de me lancer dans un nouvel objectif. »
(Nicolas a suivi un plan marathon objectif 3 h 30, a lu (en autre) l’article sur bien s’alimenter une semaine avant son marathon et suit maintenant un programme de récupération.)

Michel
« J’ai pris un entraînement 2 fois semaines , j ai vite rapproché mes séances pour arriver à 3 par semaine. Et déjà perdu presque 8kg sur les 10 visés. Et j’adore maintenant courir ! »
(Michel suit un programme perdre 10 kilos en running)

Karine
« Je termine à l’instant ma 1ère séance, une reprise tranquille après 5 mois d’une opération de l’épaule droite (coiffe des rotateur). La séance au format Mp3 en musique et avec le coach qui prévient quand il faut changer de rythme, c’est très sympa. J’attends de découvrir la suivante….à bientôt.. Pour cette 1ère séance, 11,9 kilomètres et 211 calories…. »
(Karine suit un programme vélo d’appartement pour rester en forme)

Elen
« Cette séance m’a permis de faire mon 1er 5km de la saison sous les 30 minutes !!! trop Contente de moi et ca me motive à continuer !!! »
(Elen suit un programme finir 10 km)

Ghislaine
« Bonjour à tous, super ma 4éme séance en faisant bien les conseils du coach, la séance était facile. Je me suis sentie à l’aise et super bien en forme. Merci coach, bon courage à tous. »
(Ghislaine suit un programme débuter le running)

Karine
« Salut. Première séance et je suis très satisfaite de moi. Je précise qu’en temps normal je déteste courir ou plutôt que je ne sais pas courir mais là c’est passé comme une lettre à la poste. Je suis impatiente de voir comment ce sera à la prochaine séance. MOTIVATION!!!!! »
(Karine suit un programme d’entrainement tapis de course)

Et vous, qu’est ce que ça donne votre entrainement Jiwok ? N’hésitez pas à m’envoyer votre témoignage.


31 mars 2017

menu petit dejeuner marathon
(crédit photo : Simon Bonaventure )

Le petit déjeuner avant le marathon

Vous avez prévu de vous engager dans un marathon ou vous êtes en pleine préparation marathon. Comme vous le savez peut-être, c’est une course extrêmement difficile qui demande une grande rigueur au niveau de la préparation et de l’alimentation.

Ainsi, avant le grand départ, prendre un petit déjeuner sain qui ne sera pas trop copieux est au moins aussi important que la phase d’entraînement. Il est important d’en être bien conscient.

Ce petit déjeuner matinal sera votre tout dernier repas avant votre grand départ (Vous avez peut-être suivi une alimentation spéciale pendant la semaine avant votre marathon).
Il est donc important de bien recharger vos batteries. Mais attention, il est également important de ne pas passer en mode surcharge ou ce sera l’abandon assuré dès les premières minutes de courses.

Tout d’abord, il est primordial de respecter la règle dite des trois heures. L’effort physique et la digestion sont deux éléments qui ne font vraiment pas bon ménage. Pendant la course, si vous avez mangé trop peu de temps avant le départ, la circulation sanguine musculaire liée à votre activité corporelle va interférer avec celle liée à la digestion de votre repas.

De plus, une sécrétion d’insuline et un ralentissement de la production de glucagon peuvent être observés pendant la phase de digestion. Alors que pendant l’effort, le phénomène est totalement inverse. Bref, il semblerait que ces deux là ne puissent vraiment pas s’accorder.

Ainsi, si le petit déjeuner est pris trop tard dans la matinée, vous vous risquez à énormément d’effets secondaires qui peuvent s’avérer extrêmement désagréables en pleine course. Baisse de la tonicité, épuisement précoce, spasmes, vomissements, essoufflement ou tachycardie ne sont quelques exemples non exhaustifs.
Prendre votre repas au moins trois heures avant la course semble être le meilleur moyen pour éviter ce genre de désagréments.

Ainsi, quand vous serez arrivé au moment fatidique où vous devez prendre votre petit déjeuner, il va sans dire qu’il faudra éviter les croissants et autres aliments trop pesants. S’il est important que votre repas soit complet, il ne doit néanmoins pas être trop lourd.
Lire la suite »


20 mars 2017

entrainement marathon paris

Un coach pendant votre Marathon de Paris !

Comme l’année dernière, Jiwok vous propose (avec les équipes de l’organisation du Marathon de Paris) un super service : : Votre coach Jiwok pendant l’épreuve du Marathon de Paris !!!! et c’est gratuit !

Concrètement qu’est ce que cela veut dire :
Durant la course, le coach Jiwok vous encouragera et vous donnera les conseils techniques pour atteindre vos objectifs tout en vous prévenant des particularités du parcours.

Votre coach vous indiquera aussi tous vos temps de passages suivant votre objectif.
5 objectifs sont disponibles en fonction du plan d’entrainement que vous avez choisi: courir le marathon en 3 h 30 , courir le marathon en 3 h 45 , courir le marathon en 4 h 00, courir le marathon en 4 h 15 et courir le marathon 4 h 30 .

Par ailleurs, votre coach vous présentera les différents lieux historiques et autres merveilles architecturales de Paris que vous rencontrerez dans votre foulée. Votre séance mp3 comprendra une piste musicale sélectionnée en fonction de vos genres musicaux et mixée à la voix du coach Jiwok.

Ainsi vous pourrez entendre le coach vous dire :

Exemple de conseil de course :
Ne t’enflamme pas, il y a du monde, ne te laisse pas entraîner
Dans la montée, utilise une petite foulée économique
Attention, bientôt le ravitaillement, c’est important.
Vous devez être au 3ème Km

Exemple de guide touristique :
Musée du Louvre
Juste après le Jardin des Tuileries, sur votre droite, vous apercevrez le Musée du Louvre et sa célèbre Pyramide.
C’est le plus grand musée de Paris par sa surface…..

Pour bénéficier gratuitement de la séance d’accompagnement du Marathon de Paris c’est ici .

Et, c’est aussi pour nos amis qui parlent anglais >>


bien manger marathon alimentation pate
(crédit photo : HAMACHI)

Alimentation Marathon : Jour J-7 – Menu, conseils alimentaires et repas avant votre marathon

Vous avez suivi l’entrainement Marathon Jiwok, et dans 2 semaines retentira le lancement du Marathon de Paris… ou un autre …

Vous avez bien suivi les conseils de votre coach pour chaque séance, maintenant il est aussi important de faire attention à votre alimentation avant le marathon.

Une bonne alimentation marathon est une alimentation équilibrée: ni trop ni trop peu, un peu de tout et de tout un petit peu… Avec pour les sportifs, un petit peu plus de quelques aliments plus pour éviter les coups de pompes, crampes, maux d’estomacs, etc…

Mais attention, une préparation alimentaire ne se fait pas au dernier moment : en effet, si l’on veut atteindre nos objectifs (formation de réserves optimales, absence de risques digestifs, préventions des déficits minéraux…), il va falloir s’y prendre au moins 7 jours à l’avance (donc pas de panique vous êtes encore dans les temps !)

Pour faire bref, voici les quelques règles pour réaliser les menus de vos repas à respecter pour que votre organisme soit fin prêt à affronter les 42 km.

1- Alimentation marathon entre J-7 et J-4 :

L’alimentation devra être équilibré et saine : il faudra dès ce stade supprimer les aliments gras ou à index glycémique trop élevé (dattes, pain blanc…) et favoriser les fruits et légumes qui formeront les réserves en vitamines et oligo-éléments.

On pourra également commencer l’augmentation des rations de glucides (pâtes, riz, pain complet…) afin de commencer le stockage « d’énergie ».
Enfin il faudra boire régulièrement et un peu plus abondamment qu’à l’accoutumé.

2- Alimentation marathon J-3 :

On augmentera les portions de glucides afin de stocker un maximum de glycogène (réserves d’énergie). Le reste ne change pas.

3- Alimentation marathon J-2 :

Pour les estomacs les plus sensibles, on supprimera les légumes et aliments à digestion difficile (aliments en sauces ou frits par exemple) pour les remplacer par des eaux naturellement riches en vitamines et minéraux (Vittel, Wattwiller, Badoit…).
Lire la suite »


15 février 2017

perte poids courir
(Crédit photo : San Diego Shooter )

Comment j’ai perdu 14 kgs en 1 an

Quelle semaine ! J’ai reçu de très beaux témoignages très inspirants ! De vraies expériences de vie : des Jiwokers qui perdent 14 kilos en 1 an et débutant le running et qui s’inscrive au marathon de Paris, des Jiwoker de 66 ans qui coure un 10 km et 20 km…Comme chaque semaine, c’est toujours un vrai bonheur pour moi de vous lire et de partager vos expériences avec les autres Jiwoker !

Je sais à quel point vous aimez ses témoignages qui vous aident à garder la confiance dans votre entrainement et dans votre objectif.

Bonne lecture à tous.

Barbara
« Séances de 1 à 6 ok. Malgré une hantise de ne pas réussir avant chaque séance, celles ci se passent très bien et je vais jusqu’au bout sans aucune difficulté ! Je sens quand même que cela me demande un peu plus d’effort mais ce n’est que du bonheur ! J’attends avec impatience la séance 7 !!! »
(Barbara suit un programme d’entrainement débuter le running)

Serge
« Bonjour,
je suis âgé aujourd’hui de 48 ans. Je me suis mis a courir avec l’aide jiwok. J’ai perdu 14 kilos en 1 an et en arrêtant de fumer en même temps.
Je fais attention à mon alimentation : petit déjeuner > fruit , protéine ( oeuf ,jambon blanc …) pas de sucre une tranche de pain, midi > 1 fruit légumes viande ou poisson pas de dessert, idem le soir, pas d’alcool ou très peu le week end.
Le moral compte beaucoup en ce qui me concerne je m’étais fixé des petits objectifs a atteindre.
Je me suis inscrit au marathon de Paris et je suis l’entrainement marathon en 3 h 45. »
(Serge a suivi un programme perte de poids en running et maintenant il suit un plan marathon)

Laksana
« Séance 2 faite aujourd’hui et en musique : C’est génial ! Alors qu’avant je m’ennuyais sue le tapis de course, je n’ai pas vu le temps passer ! Comment peut-on courir sans musique ? »
(Lakasana suit un entrainement sur tapis de course)

Maryse
« Plutôt facile, pas d’essoufflement ni de difficulté particulière. »
(Maryse suit un programme d’entrainement rameur)

Françoise
« Couru 10 km sans trop d’effort grâce à l’entrainement du coach, je m’essaye sur 20 km toujours avec mon coach Jiwok. trop contente à 66 ans de relever ce défit. Merci Jiwok. »
(Françoise a suivi un plan 10 km et maintenant elle suit un plan 20 km)

Pierre
« Les conseils du coach sont vraiment biens. Je sais maintenant bien placer mes battons de marche nordique et bien gérer mon rythme. C’est un vrai plaisir d’avoir les encouragement du coach Jiwok et la musique. »
(Pierre suit un entrainement marche nordique)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?


27 septembre 2016

23 top conseils marathon
(crédit photo : Allan)

TOP 23 des bonnes pratiques avant, pendant et après un marathon

Le marathon est l’épreuve d’endurance par excellence. Pourtant, n’importe qui, ou presque, peut le courir à condition d’être bien préparé. Les entraînements marathons commencent 2 à 3 mois avant votre course.

Mais la dernière semaine qui précèdent l’événement, le jour et l’après course sont des moments très importants pour réussir sa course et prendre du plaisir lors de son marathon.

Voici donc mes 23 conseils sur un ton léger pour aborder la fin de ton entrainement, le jour de la course et à l’après marathon en toute confiance :

JOUR J-7

1- Tu surveilles ton régime alimentaire. Tu as réussi à faire attention à ton alimentation durant les 2 derniers mois. Ce n’est pas le moment de flancher et de surcharger ton corps avec des kilos en trop !
Il faut continuer à ne pas manger trop de gras, trop d’épices, trop de féculent ou encore trop de légumineuses. Surtout pas d’alcool ni de crème fraîche !
Suis notre programme alimentaire marathon pour les 7 derniers jours.

2- Garder la forme, sans se blesser. Suit les derniers conseils de ton coach Jiwok, n’en fait pas plus en pensant que cela pourrait améliorer tes performances.
Tu es dans la dernière semaine, ton corps doit être reposé avant d’attaquer ton marathon. N’ajoute pas des minutes à tes séances, ne fait pas de séances en plus, ne court pas plus vite….Relâche et détend toi.

LA VEILLE DE LA COURSE

3- Tu déballes ta tenue. Depuis que tu as décidé de participer à un marathon, tu n’as cessé de réfléchir à la tenue que tu vas porter ! Eh bien, c’est le moment de la préparer !
De tes baskets à ton t-shirt, en passant par ton short, ton serre-tête, ta casquette, tes lunettes de soleil ou encore tes chaussettes et tes collants, rien ne doit être laissé au hasard.
Choisis seulement une tenue que tu as déjà utilisé par le passé pendant ton entrainement ou pour une course. Ne porte pas pour la première fois lors du jour de la course, une nouvelle paire de chaussure ou des chaussettes de compressions par exemple.

4- Prépare ton matériel. Courir un marathon aujourd’hui ne ressemble à celui de l’aire gréco-romaine !
Le matériel de course est tout aussi important que les préparations physiques.
Ainsi, il ne faut pas oublier tout ton attirail : smartphone, montre connectée, lecteur mp3, écouteurs et surtout ne pas oublier de les recharger !

5- Mets à jour ta playlist. La musique t’accompagne partout et te motive ! Tu ne fais aucune course sans un fond musical pour te booster. Alors pour LA course dont tu as tant rêvé, mets à jour ta playlist de façon à te donner le plus de pêche. Si tu participes au marathon de Paris, télécharge gratuitement ton coach Jiwok qui te servira de guide touristique, motivateur et te donnera des bons conseils tout le long de ta course.

6- Ouvre les cadeaux des organisateurs. A chaque marathon, les organisateurs offrent quelques présents qu’ils ont reçus de la part de leurs sponsors. Prends du plaisir à ouvrir un à un tes cadeaux pour découvrir soit des échantillons de crème, de gel ou encore quelques goodies.

JOUR J

7- Tu prendras ton dernier repas 3 heures avant la course. Comme les départs sont souvent donnés très tôt, il va falloir que tu te lèves à l’aube pour bien te préparer.
Au menu tu auras de la protéine, des féculents, des céréales en barre, de l’eau et une pâte de fruits. Suit nos conseils pour le petit déjeuner du marathon.

8- Ne rien oublier. Tout ce que tu as préparé la veille, il ne faut rien oublier. Tenue de sport et accessoires, dossards ou encore les gels et crèmes de toutes sortes.

9- Bien se motiver. Un marathon se passe également dans la tête. Il faut avoir les bonnes attitudes et bien se motiver le jour venu. Tel un Rocky Balboa se motivant sur l’air de l’Eye of the Tiger, toi aussi tu dois trouver la chanson qui tu sur-motiveras.
Tu te dis que tu vas y arriver, tu iras jusqu’au bout et rien ne pourra t’en empêcher.

10- Arrive en avance. Tu es déjà très motivé, mais il ne faudrait pas qu’un contretemps vienne saper ton moral. Alors pour éviter toute mauvaise surprise, fais en sorte d’arriver en avance au point de départ. Evidemment, le stress de l’attente risque de t’éprouver (8 conseils pour lutter contre le stress avant le marathon), mais la bonne ambiance qu’il y aura réussira à te rendre plus zen.
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories