28 juin 2021

commencer à courir

Vous courez lentement ? Ce n’est pas un problème !

 1  La pensée positive
 2  Courir ne dépend pas de votre vitesse
 3  Vous serez toujours plus lent q’un autre coureur
 4  La lenteur, est ce vraiment un problème ?
   

Quand nous avons lancé Jiwok, les premiers entraînements disponibles étaient des entraînements pour débuter le running.

Ces entraînements étaient (et sont toujours) destinés aux débutants qui souhaitent commencer à courir.

Et, j’ai était toute suite surpris par les commentaires de nombreux coureurs débutants « Je suis probablement la personne la plus lente du monde » ou « vous n’avez probablement jamais vu des coureurs aussi lents que moi. »

Peu de choses ont changé au cours des 10 dernières années selon moi. Beaucoup de coureurs, expérimentés ou non, hésitent à participer à une course ou suivre un entrainement.

Lorsque je demande pourquoi, la plupart répondent qu’ils sont gênés par leur vitesse de course trop faible.

Je veux justement vous dire que vous n’êtes pas si lent que vous le pensez, le défaitisme et le manque de confiance en vous, vous empêchent d’exploiter votre vrai potentiel !

Changer votre état d’esprit sur la façon dont vous vous percevez est bien plus important que toutes les séances d’entraînement que vous pouvez faire.

1- La puissance de la pensée positive

Du point de vue de la performance pure, la pensée négative peut vous empêcher d’atteindre votre potentiel. Même si penser que vous êtes lent peut vous sembler être une pensée innocente, chaque fois que vous commencez une conversation par la phrase : « Je sais que je suis lent, mais… », vous conditionnez votre esprit à croire que vous ne pourrez jamais être rapide.

D’innombrables études de psychologie du sport ont prouvé la puissance de la pensée positive et de l’autosuggestion. Les athlètes qui font dans une séance d’entraînement ou une course avec tout en ayant des pensées positives réussissent beaucoup mieux et de manière plus constante que ceux qui vont s’entraîner avec une attitude négative.

Recommencez à croire en vous avant une séance d’entraînement ou une course. Si vous êtes négatif et manquez de confiance en vous, il vous sera difficile de changer d’état d’esprit.

La pensée positive commence avec la façon dont vous pensez tous les aspects de votre course.

Je comprends qu’il est difficile de changer votre perception de vos capacités de course, alors voici quelques conseils utiles :
Lire la suite »


26 juin 2021

entrainement marathon plan marathon

Pourquoi courir à un marathon : Les raisons pour lesquelles des milliers de personnes participent et courent à un marathon.

Les marathons vont recommencer à accueillir des coureurs dans les mois à venir.

Le marathon est une course de fond pratiquée sur une distance d’environ 42 km (42,195 km pour être précis).

C’est une course assez éprouvante vu la distance que les athlètes doivent parcourir.

Toutefois, force est de constater que pour une telle course, il y’a toujours de plus en plus personnes qui participent.

Qu’est-ce qui peut pousser ces coureur à vouloir parcourir une telle distance ? Quelles sont leurs réelles motivations ?

 1  Pourquoi autant de coureur participent à un Marathon ?
 2  Bien pour le corps et l’esprit ?
 3  Le bon plan d’entrainement marathon

Le marathon : qu’est-ce qui poussent de nombreuses personnes à courir à cette course ?

Participer à un marathon est avant tout un défi que veulent relever ces milliers d’athlètes en basket. Ces derniers souhaiteraient savoir s’ils peuvent réellement tenir jusqu’au bout de ces 42 kilomètres sans craquer.

Repousser sans cesse les limites et les dépasser, sont des motivations que l’on retrouve chez toutes les personnes qui aiment la compétition. Elles veulent mettre leurs corps à l’épreuve en lui imposant une épreuve aussi éprouvante aussi bien durant l’entrainement marathon que durant la course elle-même.

C’est cette volonté hors-norme qui pousse les athlètes à ne pas lâcher avant d’avoir franchi la ligne d’arrivée.

Le marathon : des bienfaits pour le corps et pour l’esprit ?
Lire la suite »


23 juin 2021

sport perte de poids

Même si le soleil n’est pas au rendez-vous,  la motivation des Jiwoker reste intact.

Cette semaine, nous avons encore de très beaux témoignages qui vous boosteront le moral !

Bonne lecture

Damien
 » Pour ceux qui hésiteraient à débuter le programme, sachez qu’il est efficace et tout à fait faisable pour des débutants, la preuve, je n’ai jamais pratiqué d’activité sportive et si j’ai eu du mal au début, j’ai vite compris que je devais aller a mon rythme avant tout.

Le but étant de tenir un certain temps et en m’hydratant et respirant comme il faut.

Il m’a juste fallu de la motivation pour passer séance après séance. J’ai fini le programme il y a une semaine et je tiens désormais 45 minutes comme prévu (quand je galérais au bout de 10 minutes au début…).

J’ai perdu 12kgs, améliorer mon souffle et à coté de ça en plus, mes problèmes de dos ont disparu ainsi que mes acidités.

Donc, que du positif, hormis que pour l’instant, je grimace quand les 30 minutes approchent, donc mon but et pour l’instant de me stabiliser sur 45 minutes et avec la perte de poids qui va venir, finir par prendre du plaisir sur toute la séance.

Puis, j’enchaînerais sur un autre programme. Si j’ai réussi à le faire, vous le pouvez aussi, il suffit d’être motivé. »
(Damien suit un entrainement perte de poids en running)

Philippe
« L’entrainement semi avance bien, presque arrivé au bout et je sens que mon corps a bien assimilé les efforts des séances. Je vois déjà la différence lors des dernières sorties, les chrono sont bien meilleurs qu’avant. J’espère pouvoir trouver une course en septembre / octobre. »
(Philippe suit un plan semi marathon 1 h 45)

Joëlle
« Après le programme perdre du poids en 24 séances, je me fixe le nouvel objectif de finir un 10 kms. Après quelques semaines sans course à pieds, je m’y remets, j’appréhendais la 1ère séance, pensant que je n’y arriverais pas ; quel plaisir de courir, j’ai fait ma séance sans problème !! je m’épate !!!! »
(Joëlle a suivi un entrainement perte de poids et maintenant elle suit un entrainement 10 km)

Elsa
« Séance 14 faite, et ouf ! Malgré l’interruption forcée de trois semaines, elle est bien passée ! Pas besoin de revenir en arrière ! Et en plus, malgré un IMC de 31, le genou ne fait plus mal du tout 🙂 Allez vivement la 15ème, restons motivés ! »
(Elsa suit un entrainement débuter la course à pied)

Mélanie
« Après deux ans d’inactivité, c’est tout naturellement que je reviens les yeux fermés avec Jiwok! Première séance pour une course 6 km… et oui les mulhousiennes m’attendent en septembre »
(Mélanie suit un entrainement pour une course féminine 6 km)

Manon
« Dernier entrainement, pressé de passé à un autre »
(Manon a suivi un entrainement débuter le sport en marche nordique)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?


22 juin 2021

tendinite

Qu’est ce qu’une tendinite et comment la soigner rapidement ?

Et Hop ! voici un article de notre médecin du sport et mésothérapeuthe attaché à l’INSEP, Dr Charles Aisenberg concernant les tendinites.

Il fait suite à une demande d’un Jiwokeur.

Bonne lecture :

Les tendinites …. vaste programme !

je vous propose déjà quelques généralités pouvant s’appliquer à quasiment tous les cas :

le tendon est la pièce intermédiaire entre le muscle et l’os. Composé schématiquement de 3 parties : la jonction myo-tendineuse; le corps du tendon et l’enthèse (point d’ancrage sur l’os). Les 3 parties peuvent être à l’origine du problème. Autre élément important à citer : la bourse séreuse sur laquelle glisse le tendon en action (genre de coussin amortisseur) et qui peux aussi être lésé.

La tendinite ou inflammation du tendon est dûe à une sollicitation anormale du tendon que cela soit par son intensité lors de l’effort ou par la durée excessive de l’exercice.

le seul responsable de la tendinite est donc … le sportif !!! Plusieurs sources au problème :

– le sportif « IKEA » qui n’a pas fait de sport depuis plusieurs années voire décennies et qui décide de monter 32 armoires dans le WE et que l’on voit le Lundi matin au cabinet avec une épicondylite (tennis-elbow) du tonnerre. Entendez par là le sédentaire de 40 ans qui n’a pas fait de sport depuis le lycée et qui se met à courir tous les jours pour perdre son surpoids en 15 jours. (Relire nos 8  conseils pour débuter le running après 40 ans )

– le sportif « Décathlon » qui à l’habitude d’une activité régulière mais qui décide d’intensifier son entrainement en vue d’une compétition ou de s’essayer à un nouveau sport.

Dans tous les cas on retrouve systématiquement un ou plusieurs des points suivants :

* Insuffisance d’échauffement avant ou d’étirement après l’entrainement.
* HYDRATATION insuffisante avant, pendant (obligatoire si l’effort dépasse 40 mn) et après l’effort.
* Geste technique inadapté.
* Sur-sollicitation du tendon avec périodes de repos trop courtes.
* Défaut de matériel : raquette ou chaussures inadaptées, semelles usées, changement de surface de course, …

Ces différents facteurs seront à l’origine d’une sur-sollicitation ou d’un frottement responsables de la tendinite.
Lire la suite »


21 juin 2021

jogging débutant

Commencer à courir : 10 conseils pratiques pour commencer la course à pied

Cette semaine, je vous propose 10 conseils pratiques pour débuter en course à pied.

Si vous suivez ces 10 petits conseils, votre entrainement Jiwok ne sera que plus agréable et vous progresserez rapidement.

1Soyez progressif, tant en quantité qu’en fréquence des entrainements. N’essayez d’ajouter des séances ou de les allonger. Votre corps a besoin de progresser et de récupérer.

2 – Soyez toujours en aisance respiratoire, c’est à dire en ayant la possibilité de parler. Quand vous débutez, il est vraiment important ne pas être à bout de souffle ou exténué. Si c’est le cas, ralentissez.

3 – N’hésitez pas à alterner la marche et la course. (Votre coach Jiwok est là pour vous aider à alterner 🙂 )

4 – Ne forcez pas plus que votre niveau de forme ne vous le permet. Votre ressenti est très important. Si vous sentez que vous n’êtes pas à l’aise lors d’une séance, n’hésitez pas à ralentir.

5 – C’est la régularité de l’entrainement qui vous fera progresser. Plus vous pratiquerez régulièrement, plus votre corps prendra de bonne habitude et assimilera vos efforts petit à petit.
Lire la suite »


16 juin 2021

Reprendre le sport après une blessure

C’est bientôt le début de grandes vacances !

Vous allez pouvoir (peut-être) vous consacrer encore un peu plus à votre entrainement !

Voici votre dose de bonne humeur, de motivation avec des témoignages de perte de poids (- 7 kilos), de courir plus vite, de premier 10 km terminé, de découverte de la première séance, etc… Un bon petit boost pour votre motivation !

Bonne lecture.

Louise
« 7 Kilos de moins ! C’est la première fois que j’arrive à perdre du poids sans me sentir frustrée. En plus, les séances me font un bien fou, je me sens complètement détente après chaque séance et je n’ai qu’une envie c’est d’aller faire la séance suivante. Allez je continue ! »
(Louise suit un programme perte de poids en courant)

Mathieu
 » voila j’ai terminé mon premier 10 kms en 1h03 . C’était mon objectif en 2021 et je ne voulais pas l’abandonner. Je me suis donc lancer tout seul comme un grand et je me suis chronométré à la fin de mon entrainement 10 km.  Je suis content mais je compte bien m’améliorer. Merci Jiwok c’est grâce à vos entraînements que je n ai pas toujours suivi à la lettre mais cela a quand même été bénéfique ! Il y a 1 an je ne pensais pas être capable de finir un 10 kms et en forme en plus . »
(Mathieu a suivi un plan finir une course de 10 km)

Manuel
« Excellente première séance en douceur. Après une dizaine d’années quasiment sans sport j’appréhendais un peu mais tout s’est bien passé. Seule condition pour y arriver: être capable de courir 3 minutes à allure lente! Le coach vocal est encourageant, la musique (rock) est motivante, l’entrainement est progressif. Même le retour au calme de cinq minutes en fin de séance est prévu. Le top »
(Manuel suit un entrainement débuter en running)

JP
« En attendant de me lancer dans ma préparation pour mon prochain marathon, je continue à travailler ma vitesse. J’en suis au milieu de mon programme courir plus vite….Et je sens ses effets. Je suis beaucoup plus à l’aise en courant plus vite. Après certaines séances sont assez difficiles, mais leurs effets sur mes jambes sont bien là. »
(JP suit un entrainement courir plus vite)

Isa
« Bonjour, je suis à ma 20 ème seance aujourd’hui, 3 kg de moins!!, des entraînements et beaucoup de plaisir partagé. merci coach ! »
(Isa suit un programme perdre 3 à 5 kilos en marche sur tapis)

Jeanne
 » Après une petite pause de 3 ans, une envie de reprise s’impose. Je viens de suivre les 5 premières séances de mon entrainement marche et ca fait du bien ! Je découvre avec plaisir cet entraînement, c’est très motivant. »
(Jeanne suit un entrainement de marche)

Simon
« Depuis le temps que mon elliptique prenait la poussière, grâce à vous, j’ai enfin trouvé son utilité. C’est sympa d’entendre les conseils du coach et de pouvoir suivre les séances en se fixant un objectif »
(Simon suit un entrainement elliptique pour rester en forme)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?

(crédit photo : Sangudo )


14 juin 2021

courir quand il fait chaud été canicule et forte chaleur

Mes 11 conseils pour courir quand il fait chaud (courir en été)

Les fortes températures arrivent, il commence à faire très chaud dans certaines régions de France.

Par ailleurs, si partez en vacances (ce que je vous souhaite) dans un pays où le soleil tape fort, vous devez prendre en compte cette chaleur et ne pas faire n’importe quoi.

Il est donc très important de suivre certaines règles de base lorsque vous effectuez vos séances course à pied ou de trail pendant les fortes chaleurs.

Les coureurs débutants et expérimentés ont souvent tendance à sous estimer la chaleur, le soleil et leurs impacts sur leur corps.

Quand la température ambiante est élevée, le corps a des difficultés à éliminer le trop-plein de chaleur produit pendant vos entrainements.

Voici 11 conseils pratiques pour courir en été et quand il fait chaud (forte chaleur) en gardant du plaisir !

 1  Courir au bon moment de la journée
 2  De l’ombre !
 3  Le bon équipement
 4  Humidification
 5  L’échauffement adapté
 6  La casquette
 7  Une douche mais trop vite
 8  Etancher sa soif !
 9  De l’eau mais pas que
 10  Boire, Boire et encore Boire
 11   Re- Boire

1- Adaptez  l’horaire de vos sorties de course : afin d’éviter les fortes chaleur de la journée, essayer de courir en début de matinée ou en fin de journée. Il est important de bien choisir ses heures.

Donc essayez d’aller courir avant 8 h 30 le matin soit après 19 h 30 en fin de journée, voir encore plus tard si le soleil est encore bien présent. Et surtout, il est vraiment déconseillé d’aller courir entre midi et 16 h 00.

2- Recherchez des endroits à l’ombre.

3- Evitez les vêtements trop serrés, trop chauds ou non respirant. La tenue du coureur doit être adaptée afin de faciliter l’évacuation de la chaleur et favoriser l’évaporation de la chaleur.

4- Humidifiez vos vêtements à chaque pause pour permettre une meilleure évacuation de la chaleur.

5- Adaptez votre échauffement : la durée de l’échauffement est plus longue en hiver qu’en été. Il faut néanmoins se méfier des fausses sensations d’échauffement par temps chaud.
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories