25 juillet 2022

tendinite

Qu’est ce qu’une tendinite et comment la soigner rapidement ?

Et Hop ! voici un article de notre médecin du sport et mésothérapeuthe attaché à l’INSEP, Dr Charles Aisenberg concernant les tendinites.

Il fait suite à une demande d’un Jiwokeur.

Bonne lecture :

Les tendinites …. vaste programme !

je vous propose déjà quelques généralités pouvant s’appliquer à quasiment tous les cas :

le tendon est la pièce intermédiaire entre le muscle et l’os. Composé schématiquement de 3 parties : la jonction myo-tendineuse; le corps du tendon et l’enthèse (point d’ancrage sur l’os). Les 3 parties peuvent être à l’origine du problème. Autre élément important à citer : la bourse séreuse sur laquelle glisse le tendon en action (genre de coussin amortisseur) et qui peux aussi être lésé.

La tendinite ou inflammation du tendon est dûe à une sollicitation anormale du tendon que cela soit par son intensité lors de l’effort ou par la durée excessive de l’exercice.

le seul responsable de la tendinite est donc … le sportif !!!

Plusieurs sources au problème :

– le sportif « IKEA » qui n’a pas fait de sport depuis plusieurs années voire décennies et qui décide de monter 32 armoires dans le WE et que l’on voit le Lundi matin au cabinet avec une épicondylite (tennis-elbow) du tonnerre. Entendez par là le sédentaire de 40 ans qui n’a pas fait de sport depuis le lycée et qui se met à courir tous les jours pour perdre son surpoids en 15 jours. (Relire nos 8  conseils pour débuter le running après 40 ans )

– le sportif « Décathlon » qui à l’habitude d’une activité régulière mais qui décide d’intensifier son entrainement en vue d’une compétition ou de s’essayer à un nouveau sport.

Dans tous les cas on retrouve systématiquement un ou plusieurs des points suivants :

* Insuffisance d’échauffement avant ou d’étirement après l’entrainement.
* HYDRATATION insuffisante avant, pendant (obligatoire si l’effort dépasse 40 mn) et après l’effort.
* Geste technique inadapté.
* Sur-sollicitation du tendon avec périodes de repos trop courtes.
* Défaut de matériel : raquette ou chaussures inadaptées, semelles usées, changement de surface de course, …

Ces différents facteurs seront à l’origine d’une sur-sollicitation ou d’un frottement responsables de la tendinite.
Lire la suite »


banane

Découvrez Pourquoi c’est bon de manger des bananes quand vous courez ou que vous faîtes du sport ?

Comme vous le savez maintenant, la nutrition est un sujet important lorsque vous pratiquer la course à pied.

Et mangez de la banane c’est bien pour tous les types d’entrainement et surtout quand vous préparez une course comme le marathon, 10 km , 20 km (comme le 20 km de paris ) semi-marathon ,  le trail ou le trialthlon .

Vous pouvez manger (entre autre) une banane lors du petit déjeuner avant votre course, comme le semi marathon.

La banane est l’un des fruits les plus énergétiques et affiche 90 calories aux 100 grammes, dont la plupart proviennent de ses glucides.

Séchée, elle atteint les 290 calories!

Les avantages de la banane c’est qu’est à la fois digeste, énergétique et régénératrice.

Ses sucres sont assimilés en moins de 2 heures et permettent de récupérer rapidement après l’effort.

Riche en vitamine C, elle apporte également des vitamines A, B et E.

Côté minéraux, la banane est championne de la teneur en potassium et en magnésium, importants pour un bon travail musculaire.

La banane fournit zinc, cuivre, manganèse et sélénium, et est assez riche en fibres particulièrement bien tolérées car réparties entre cellulose (accélérant le transit intestinal), et pectines (qui interviennent dans la régularisation du transit, et le métabolisme des sucres et des graisses).

Elle sera une alliée idéale pour votre entrainement Jiwok.

(Crédit photo : Jean & Nathalie)


20 juillet 2022

courir-addict.jpg
Allez hop !!!!

Un nouveau jet de témoignages de Jiwoker qui vont vous aider à garder le morale, la patience, la hargne, l’envie, la motivation de continuer dans votre effort et d’atteindre votre objectif !!!

Go ! Go ! Go !

Bonne lecture :

Louise
« J’ai eu du mal à m’y mettre, mais avec les conseils de Jiwok, les témoignages des autres Jiwoker (surtout celui de la Jiwokeuse qui avait perdu plus de 10 kilos) et évidement les séances, j’y suis arrivée !!!! Moins 12 kilos sur la balance, un corps plus ferme, et je cours maintenant 1 heure…en prenant du plaisir.
Hé oui c’est vraiment incroyable. Maintenant il faut que je me trouve un nouvel objectif, je ne peux pas m’arrêter là. »
(Louise suivait l’entrainement perdre 8 à 10 kilos en course à pied)

Dimitri
« C’était mon second marathon, en 3 h 44 (ouf) grâce à la prépa jiwok (en 3h45). Maintenant programme de récupération après une course, merci à toute l’équipe Jiwok. »
(Dimitri a suivi l’entrainement Marathon avec objectif 3 h 45 et maintenant il enchaîne avec un entrainement de récupération)

Brigitte
« Super car cela fait 3 mois que je n’avais pas courue et encore super car j’ai réussi à courir 45 mn sans m’arrêter. Ca m’encourage car j’avais un peu peur. »
(Brigitte suit un programme débuter le running)

Christelle
« Merci Jiwok pour ce programme elliptique. Franchement, ce truc était dans ma chambre depuis plus d’un an, et j‘avais dû l’utiliser 3 ou 4 fois sans plus.

Maintenant, avec les séances de mon programme je trouve enfin du plaisir et une envie de remonter dessus. Et ca me fait un bien fou »
(Christelle suit un programme rester en forme en elliptique)

Camélia
« La Séance La PLUS FACILE ! Un plaisir tout au long de la séance. Aucune frustration un bonheur continu… vraiment ravie au plus haut point ! Est ce que mon corps s’habitue ou est-ce qu’il est préférable pour moi d’avoir un temps de course plus long et du coup moins de tour à faire ? Je ne sais pas réellement mais troooop bon. »
(Camélia suit un programme perdre du poids en course à pied)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?

(crédit photo : Ernst Moeksis )


Comment bien préparer son 20 km de Paris ou son semi-marathon

Le marathon n’est pas encore à votre portée (ou vous êtes en préparation et un semi pendant votre préparation vous fait envie) ?

Mais vous avez déjà couru des 10 km (ou pas)? les 20 km de Paris (ou un semi marathon) est pour vous!

Les coach Jiwok ont réalisé des plans semi marathon adapté à votre niveau de forme : plan semi marathon pour débutant, plan semi marathon 2 h , plan semi marathon 1 h 45, plan semi marathon 1 h 30 , plan semi marathon 1 h 25, plan semi marathon 1 h 20.

Nos plans semi marathon sont créés par des coachs sportifs de haut niveau (tous les coachs Jiwok sont coach sportif d’athlètes de très haut niveau qui participent aux championnats du monde et jeux olympiques.)

Nous avons aussi une variante de ces plans semi marathon pour le 20 km de Paris qui se déroulera début du mois d’octobre !

Avec ces plan plan d’entraînement semi-marathon vous aurez le choix du programme plus adaptés en fonction de votre objectif de temps, de niveau et de calendrier.

Mais avant tout, j’aimerais vous rappeler quelques notions liés au semi-marathon

Vous trouvez différentes durée pour chaque objectif : plan semi marathon 8 semaines, plan semi marathon 10 semaines, plan semi marathon 12 semaines.

Nos plans semi marathon sont totalement adaptés à votre niveau afin de vous permettre d’atteindre votre objectif de course assez facilement.

Ces entraînements vous aideront à bien vous préparer, d’une manière efficace et surtout progressive pour votre course.

Allez, votre plan semi marathon est ici et pour les plan 20 km paris la .

Et retrouvez nos conseils pour votre petit déjeuner avant votre 20 km.

(crédit photo : Alexandre Launay )


19 juillet 2022

foam roller running

Test d’un Foam Roller ( rouleau de massage) et comment se servir d’un Foam Roller quand on court (running) + video

Un Foam Roller, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un rouleau de mousse souvent constitués de petits reliefs (picots par exemple) qui permet de pratiquer l’automassage des muscles.

Un mini kiné à la maison.

Parce qu’à moins d’être un sportif professionnel, on a rarement ce type de massage quotidiennement.

(Je vous invite à lire notre article sur les avantages des massages lors qu’on court ou que l’on pratique un sport)

Il permet de s’échauffer (idéal l’hiver avant la course à pied par exemple), ou de remplacer/compléter les étirements après votre séance de running Jiwok

En revanche, on évite de s’en servir 2h après l’entraînement : le muscle est contracté mais n’est plus chaud, et cela risque d’être trop douloureux.

Mieux vaut attendre le lendemain.

quoi sert le rouleau de massage ?

Selon différentes études scientifiques, il détend les fibres musculaires. Ainsi assouplies, les douleurs musculaires diminuent. Les muscles sont plus étirés, gagnent en flexibilité : on devient plus souple.

Les tissus musculaires se renforcent, ce qui diminue le risque de blessure.
Le Foam Roller (rouleau de massage) favorise la récupération, la circulation sanguine et permet d’échauffer le corps (formidable en hiver avant d’aller courir)

Le bonus : Il permet de lutter contre la cellulite et contra la sensation de jambes lourdes en améliorant la circulation.

Le second bonus : On se gaine en pratiquant.

Comment ça marche ?

Le Foam Roller déclenche une réaction naturelle du muscle : le relâchement myofascial. En effet, en pressant le muscle contre le rouleau, il va se contracter.

A force de va-et-vient et de contractions, un second réflexe apparaît : le relachement.

Le muscle se décontracte. C’est ainsi que l’on va aider les noeuds et les douleurs à disparaître.

En pratique :

Les positions sont un peu étranges à adopter au début. Pour les quadriceps par exemple, on se met en position gainage, bras tendus, et on installe le rouleau juste au dessus des genoux.

Ensuite, on va faire glisser son corps sur le rouleau jusqu’au haut des quadriceps, et faire des va-et-vient pendant 30 secondes à 1 minute.

Puis, on fait la même chose sur l’arrière des cuisses, sur les mollets, sur le haut du dos, etc.

Attention, on évite les articulations et le bas du dos.

Le mieux, c’est de regarder une vidéo :

Lire la suite »


18 juillet 2022

récupération aprés l'effort

Quand boire (et que boire) quand on fait du sport

C’est l’été, donc il y a de fortes chance qu’il fasse chaud (surtout en ce moment) pendant vos séances de sport, voici un article complet sur l’hydratation par notre médecin du sport.

« Bonjour, je complète le – très bon – topo sur la boisson au cours de l’effort dans l’article courir en été par les risques d’une hydratation insuffisante ou mal adaptée.

Tout d’abord, petit rappel pour dire que le corps est constitué de 60 % d’eau (45 l pour un adulte de 75 Kg !).

L’organisme s’efforce de maintenir l’équilibre entre entrées et sorties de façon optimale.

A l’état normal, le contrôle des entrées se fait essentiellement par la soif et celui des sorties fait appel à plusieurs hormones régulant le travail du rein et donc à la quantité d’urines produites.
Lire la suite »


06 juillet 2022

alimentation moins grasse

Découvrez nos super conseils pour manger moins gras et plus équilibrés

Si le gras est un élément indispensable de notre alimentation, sa consommation quotidienne doit pourtant se faire avec parcimonie.

En effet, un excès de gras peut entraîner, en plus du surpoids, des troubles cardio-vasculaires et avoir ainsi des conséquences sur la santé.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) préconise d’ailleurs de limiter la consommation de matières grasses, dès le plus jeunes âge, afin de préserver sa santé et d’adopter une bonne hygiène alimentaire.

S’il peut paraître difficile de limiter les graisses dans son alimentation, voici 15 conseils qui ne pourront que vous aider dans votre rééquilibration alimentaire. pendant votre entrainement Jiwok de perte de poids.

Ciblez les produits gras qui composent votre alimentation.

1. Vérifiez que les aliments que vous ingérez ne contiennent pas de matières grasses en excès.

Pour cela, penchez-vous sur leurs étiquettes et notamment sur leur teneur en lipides, le but étant de choisir des aliments dont le taux de lipides est faible.

2. Si certains de vos produits alimentaire n’ont pas d’étiquettes vous permettant de vérifier la teneur en lipides, utilisez du papier absorbant comme test ultime.

Pour cela, posez une petite quantité de cet aliment sur le morceau de papier: si celui-ci perd sa coloration jusqu’à devenir transparent, c’est qu’il est saturé en graisses et donc à éviter autant que possible.

Limitez certains aliments de votre alimentation

3. Limitez les graisses saturées, autrement dit les aliments les plus gras, dont la consommation excessive entraînent du mauvais cholestérol. Parmi ces graisses, citons le beurre, les sauces riches en matières grasses, la charcuterie, les huiles ou encore la plupart des fromages.

4. Evitez les repas sur le pouce, particulièrement les tartines et les sandwichs. Ce type de repas tend le consommateur à se tourner vers des produits riches en graisses telles que le beurre, les rillettes et les pâtés, le fromage ou encore la pâte à tartiner.

5.Limitez la consommation de plats industriels, souvent saturés en lipides et en sel afin de donner du goût à des préparations de base assez « fades ». Vérifiez ainsi la teneur en lipides de vos plats préparés et optez pour ceux qui contiennent moins de 10 grammes de lipides par portions de 100 grammes. (Je vous conseille vivement notre article : Comment arrêter de manger des trucs pourris)

Misez sur des produits sains et pauvres en graisses

Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories