entraînements marathon

Suivez l’actualité des marathons et découvrez nos conseils et programmes d’entrainements pour préparer le votre !

27 septembre 2016

23 top conseils marathon
(crédit photo : Allan)

TOP 23 des bonnes pratiques avant, pendant et après un marathon

Le marathon est l’épreuve d’endurance par excellence. Pourtant, n’importe qui, ou presque, peut le courir à condition d’être bien préparé. Les entraînements marathons commencent 2 à 3 mois avant votre course.

Mais la dernière semaine qui précèdent l’événement, le jour et l’après course sont des moments très importants pour réussir sa course et prendre du plaisir lors de son marathon.

Voici donc mes 23 conseils sur un ton léger pour aborder la fin de ton entrainement, le jour de la course et à l’après marathon en toute confiance :

JOUR J-7

1- Tu surveilles ton régime alimentaire. Tu as réussi à faire attention à ton alimentation durant les 2 derniers mois. Ce n’est pas le moment de flancher et de surcharger ton corps avec des kilos en trop !
Il faut continuer à ne pas manger trop de gras, trop d’épices, trop de féculent ou encore trop de légumineuses. Surtout pas d’alcool ni de crème fraîche !
Suis notre programme alimentaire marathon pour les 7 derniers jours.

2- Garder la forme, sans se blesser. Suit les derniers conseils de ton coach Jiwok, n’en fait pas plus en pensant que cela pourrait améliorer tes performances.
Tu es dans la dernière semaine, ton corps doit être reposé avant d’attaquer ton marathon. N’ajoute pas des minutes à tes séances, ne fait pas de séances en plus, ne court pas plus vite….Relâche et détend toi.

LA VEILLE DE LA COURSE

3- Tu déballes ta tenue. Depuis que tu as décidé de participer à un marathon, tu n’as cessé de réfléchir à la tenue que tu vas porter ! Eh bien, c’est le moment de la préparer !
De tes baskets à ton t-shirt, en passant par ton short, ton serre-tête, ta casquette, tes lunettes de soleil ou encore tes chaussettes et tes collants, rien ne doit être laissé au hasard.
Choisis seulement une tenue que tu as déjà utilisé par le passé pendant ton entrainement ou pour une course. Ne porte pas pour la première fois lors du jour de la course, une nouvelle paire de chaussure ou des chaussettes de compressions par exemple.

4- Prépare ton matériel. Courir un marathon aujourd’hui ne ressemble à celui de l’aire gréco-romaine !
Le matériel de course est tout aussi important que les préparations physiques.
Ainsi, il ne faut pas oublier tout ton attirail : smartphone, montre connectée, lecteur mp3, écouteurs et surtout ne pas oublier de les recharger !

5- Mets à jour ta playlist. La musique t’accompagne partout et te motive ! Tu ne fais aucune course sans un fond musical pour te booster. Alors pour LA course dont tu as tant rêvé, mets à jour ta playlist de façon à te donner le plus de pêche. Si tu participes au marathon de Paris, télécharge gratuitement ton coach Jiwok qui te servira de guide touristique, motivateur et te donnera des bons conseils tout le long de ta course.

6- Ouvre les cadeaux des organisateurs. A chaque marathon, les organisateurs offrent quelques présents qu’ils ont reçus de la part de leurs sponsors. Prends du plaisir à ouvrir un à un tes cadeaux pour découvrir soit des échantillons de crème, de gel ou encore quelques goodies.

JOUR J

7- Tu prendras ton dernier repas 3 heures avant la course. Comme les départs sont souvent donnés très tôt, il va falloir que tu te lèves à l’aube pour bien te préparer.
Au menu tu auras de la protéine, des féculents, des céréales en barre, de l’eau et une pâte de fruits. Suit nos conseils pour le petit déjeuner du marathon.

8- Ne rien oublier. Tout ce que tu as préparé la veille, il ne faut rien oublier. Tenue de sport et accessoires, dossards ou encore les gels et crèmes de toutes sortes.

9- Bien se motiver. Un marathon se passe également dans la tête. Il faut avoir les bonnes attitudes et bien se motiver le jour venu. Tel un Rocky Balboa se motivant sur l’air de l’Eye of the Tiger, toi aussi tu dois trouver la chanson qui tu sur-motiveras.
Tu te dis que tu vas y arriver, tu iras jusqu’au bout et rien ne pourra t’en empêcher.

10- Arrive en avance. Tu es déjà très motivé, mais il ne faudrait pas qu’un contretemps vienne saper ton moral. Alors pour éviter toute mauvaise surprise, fais en sorte d’arriver en avance au point de départ. Evidemment, le stress de l’attente risque de t’éprouver (8 conseils pour lutter contre le stress avant le marathon), mais la bonne ambiance qu’il y aura réussira à te rendre plus zen.
Lire la suite »


20 juillet 2016

courir-addict.jpg
(crédit photo : Ernst Moeksis )

Allez hop !!!! Un nouveau jet de témoignages de Jiwoker qui vont vous aider à garder le morale, la patience, la hargne, l’envie, la motivation de continuer dans votre effort et d’atteindre votre objectif !!!

Go ! Go ! Go !

Bonne lecture :

Louise
« J’ai eu du mal à m’y mettre, mais avec les conseils de Jiwok, les témoignages des autres Jiwoker (surtout celui de la Jiwokeuse qui avait perdu plus de 10 kilos) et évidement les séances mp3, j’y suis arrivée !!!! Moins 12 kilos sur la balance, un corps plus ferme, et je cours maintenant 1 heure…en prenant du plaisir.
Hé oui c’est vraiment incroyable. Maintenant il faut que je me trouve un nouvel objectif, je ne peux pas m’arrêter là. »
(Louise suivait l’entrainement perdre 8 à 10 kilos en course à pied)

Dimitri
« C’était mon second marathon, en 3 h 44 (ouf) grâce à la prépa jiwok (en 3h45). Maintenant programme de récupération après une course, merci à toute l’équipe Jiwok. »
(Dimitri a suivi l’entrainement Marathon avec objectif 3 h 45 et maintenant il enchaîne avec un entrainement de récupération)

Brigitte
« Super car cela fait 3 mois que je n’avais pas courue et encore super car j’ai réussi à courir 45 mn sans m’arrêter. Ca m’encourage car j’avais un peu peur »
(Brigitte suit un programme débuter le running)

Christelle
« Merci Jiwok pour ce programme elliptique. Franchement, ce truc était dans ma chambre depuis plus d’un an, et j’avais dû l’utiliser 3 ou 4 fois sans plus. Maintenant, avec les séances de mon programme je trouve enfin du plaisir et une envie de remonter dessus. Et ca me fait un bien fou »
(Christelle suit un programme rester en forme en elliptique)

Camélia
« La Séance La PLUS FACILE ! Un plaisir tout au long de la séance. Aucune frustration un bonheur continu… vraiment ravie au plus haut point ! Est ce que mon corps s’habitue ou est-ce qu’il est préférable pour moi d’avoir un temps de course plus long et du coup moins de tour à faire ? Je ne sais pas réellement mais troooop bon. »
(Camélia suit un programme perdre du poids en course à pied)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?


27 avril 2015

boisson-isotonique-boisson énergétique
(crédit photo : Mynamehere )

Boisson de l’effort isotonique maison (boisson énergétique)

voilà deux recettes de « boisson de l’effort » (boisson énergétique) largement éprouvées !

Je ne le répéterai jamais assez, boire c’est très important, surtout si vous préparez une course longue comme le marathon.

Voici donc 2 recettes de boissons isotoniques et glucidiques … pour trois fois rien .. et même encore moins que ça !

Première Recette:

1 Litre de thé type earl grey
+ une pincé de sel + une cuillère de jus de citron
+ 30 à 80 g de miel d’accacia suivant résultats souhaités ( 30g=boisson désaltérante par temps très chaud …. 80g= glucidique)

c’est très digeste et vous apportera tous les apports nutritionnels pour les sorties longues de running

Lire la suite »


07 avril 2015

marathon check list

(crédit photo : super-structure )

Votre entrainement marathon touche à sa fin si vous courez le marathon de Paris dimanche prochain (N’oubliez pas de télécharger la séance gratuite d’accompagnement pendant la course) et vous réfléchissez à ce que vous allez emporter avec vous.

J’ai posé, lors des derniers Marathons de Paris, la question suivante a une centaine de marathoniens venus du monde entier (ils n’avaient pas tous suivi l’entrainement marathon Jiwok 🙂 ) …

« Mais qu’emportez vous donc de spécial avec vous dans votre valise pour le marathon ??? »

Je vous retranscris donc dans ce billet une liste non exhaustive de ce que j’ai pu recueillir.

Cela pourra peut être vous aider a préparer votre « liste a emporter » lors de votre prochaine course …

– mon caleçon spécial course a pied sans couture
(asics,decathlon,mizuno,adidas,reebok,puma,…)

– mon foulard multi fonction BUFF

– mes lentilles de contacts
(lentille nike sport, Johnson& Johnson,Bausch & Lomb,CibaVision,…)

– mon lecteur MP3 avec mes playlists téléchargées
(ipod , creative, sony, samsung, thomson, mpio, archos,… )

– mes lunettes de soleils « spécials sport »
(adidas, cébé, Julbo, Oakley, …)

– mon cardio fréquencemètre (polar, suunto, garmin,…)

– mon rasoir

– mon bonnet et mes gants (jetables)

– mon bandeau anti transpiration (type tennis)

– ma Bétadine pour désinfecter mes ampoules au cas où

– un coupe ongles

Lire la suite »


01 décembre 2014

recuperation
(Crédit photo : Daniele Sartori)

Je vois souvent des messages, commentaires sur les entrainements Jiwok (surtout les entrainements pour débuter la course à pied ou perte de poids) où des Jiwokers se sentent bien après une séance, et dans l’euphorie, désirent refaire une séance très rapidement sans respecter le nombre de séance par semaine préconisé par les coachs Jiwok.

Il faut savoir que la récupération après un entraînement est presque aussi importante que les séances d’effort.

Lors d’un effort physique le corps subit une profonde perturbation de son équilibre interne : Modifications des fibres musculaires, adaptation cardiovasculaire, bouleversement de l’équilibre ionique et de la composition sanguine, production de chaleur et déshydratation, accumulation d’acide lactique, dette d’O2, changement hormonaux, etc.…

Le tout déclenche un phénomène normal de fatigue. Une période de récupération s’avère donc nécessaire pour pouvoir restaurer l’équilibre.

La fatigue n’est pas une maladie mais un signal d’alarme qu’il faut respecter et la récupération doit faire partie intégrante d’un programme d’entraînement.

Récupérer, c’est se régénérer soit en se reposant et en arrêtant toutes activités physiques, soit en courant différemment, c’est à dire en diminuant la fréquence, le volume ou l’intensité de ses allures, soit en remplaçant la course par une autre activité, telle le vélo ou la natation effectuée en douceur.

Chacun a ses propres rythmes et limites physiologiques. Le sur-entraînement, c’est à dire le dépassement de ses limites, ne laisse pas le corps récupérer entraînant une baisse des performances et, au pire, des blessures.
Le sous-entraînement ne prépare pas suffisamment le corps à l’effort.

Par contre un entraînement parfaitement programmé et personnalisé améliore les qualités physiques et, en adaptant le corps à l’effort, fait reculer le seuil d’apparition de la fatigue.

Je crois que vous l’aurez compris, il est important de suivre le rythme de séance par semaine préconisé lors des entraînements Jiwok.


31 mars 2014

10 conseils pour bien finir votre marathon
(crédit photo : lanier67 )

10 pour bien finir votre marathon

C’est la dernière ligne droite de votre plan marathon Jiwok (plan marathon)

Vous avez bien (ou presque bien) suivi tous les conseils de votre coach Jiwok pendant toutes les séances de votre plan marathon, vous vous sentez prêt à atteindre votre objectif de temps.

Vous avez bien mangé pendant les 7 derniers jours, avec alimentation dédié à votre marathon, le menu de votre petit déjeuner du jour du marathon est prêt ainsi que votre boisson énergétique maison.

Je me permets donc de finaliser votre entrainement marathon avec 10 conseils à appliquer le jour de votre marathon qui vous aideront à ne pas « subir » l’épreuve, mais au contraire à bien la finir.

10 conseils faciles à appliquer qui vous aideront à bien finir votre marathon :

– Buvez tous les jours avant la course (pas seulement la veille) (2 litre minimum),

– Échauffez vous avant votre course,

– Courrez à votre rythme (ne pas se laisser entraîner par le rythme des autres),

– Faîtes bien le « plein » à chaque ravitaillement,

– N’accélérez pas dans les descentes, conservez votre allure en étant relâché,

– Lorsque vous buvez pendant la course, essayez de ne pas mouiller vos chaussures, ça les alourdirait et pourrait provoquer des ampoules,

– C’est en prenant tous les ravitaillements que vous finirez facilement,

– Mangez léger mais régulièrement,

– Si vous avez chaud, tamponnez vous la nuque avec les éponges,

– Après votre course, étirez vous bien.

Une fois la course terminée, essayez de bien vous mettre rapidement au chaud et de continuer à bien boire.

Les jours suivant profitez bien, et reprenez tout doucement les séances en suivant par exemple un entrainement Jiwok récupération après la course qui vous aideront à récupérer et à garder votre niveau acquis durant votre plan marathon.


14 mars 2014

preparer-un-marathon
(Crédit photo : hidden side)

Découvrez mes 8 conseils pour bien gérer votre stress avant le départ de votre marathon

Vous avez suivi un entrainement Jiwok pour vous préparer à votre Marathon et le Jour J approche.
Voici quelques conseils simples, pratiques et de bon sens afin d’éviter d’être stressé par votre marathon.

(Si vous participez au Marathon de Paris, n’oubliez pas de télécharger la séance d’accompagnement gratuite suivant votre objectif qui vous aidera pendant la course)

Il y a 2 types de stress : le bon et le mauvais.

En résumé, le bon stress c’est celui qui permet d’être positif et performant.

Celui contre lequel il faut lutter c’est le mauvais stress.

Nous en connaissons tous les manifestations : manque de concentration, accélération cardiaque, impression d’être tout mou avec les jambes en coton … !

Voici quelques conseils pour l’éviter :

Anticiper

Préparer vos affaires la veille pour éviter la panique de ne pas trouver votre gel, cardio, le matin…..(voir la checklist du marathonien)

Dormir

Le sommeil est la clé de la réussite ! En effet, cela vous permettra d’être frais et dispos. Essayer de bien dormir les 2-3 jours avant la course.

Respirer

Fermez les yeux et respirez calmement. Faites le vide dans votre tête et essayez de ralentir votre rythme cardiaque le matin de la course.
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories