entrainements jiwok

09 mars 2015

soutien gorge running

Soutien gorge sport

Si vous êtes une femme cet article vous intéressera au plus au point….les hommes cela peut aussi vous intéresser 😉

Un soutien gorge de sport parfaitement adapté à la taille des seins est aussi important qu’une bonne paire de chaussures pour vos entrainements Jiwok.

Hélas, de nombreuses idées fausses circulent sur l’anatomie et la santé de la poitrine féminine !

Le sein repose sur les pectoraux ; il n’est maintenu que par des ligaments, les ligaments de Cooper, qu’il faut penser à économiser.

Au cours d’une activité physique, la poitrine est soumise à des mouvements importants et à un phénomène de rebond qui peut provoquer un relâchement de ses ligaments et l’affaissement progressif des seins.

En effet, parce qu’elle est constituée d’une succession de sauts à la différence de la marche, la course à pied en particulier soumet les seins à des mouvements complexes qui peuvent les traumatiser tout en étant très douloureux.

Pour éviter cela, le port d’un soutien gorge adapté au sport est donc fortement conseillé !

Pour définitivement s’en convaincre il est utile de savoir qu’un sein qui pèse 400 gr va lors d’un saut de 1 mètre peser près d’un kilo !

Pourtant les préjugés foisonnent et mettent encore les seins à rude épreuve.

La colonne de droite recense certaines des idées reçues sur l’anatomie et le comportement des seins à l’effort.

Une affirmation maintes fois répétées est que certains exercices peuvent redonner aux seins leur forme initiale, dédramatisant ainsi un début de tiraillement des ligaments de Cooper.

C’est totalement faux ! Une fois que la poitrine n’est plus maintenue par ces ligaments suspenseurs, aucun exercice ne peut lui redonner naturellement sa forme initiale.

Un relâchement de ces ligaments est ainsi irrémédiable.

Il est aussi courant d’entendre dire que les petits seins n’ont pas besoin de maintien. Faux !

Même les petits seins sont sensibles aux tressautements de la course à pied ; à la longue, ces vibrations risquent de détruire les fibres du tissu conjonctif.

(le running est considéré comme un sport extrême pour le buste des femmes, le vélo et elliptique peuvent être aussi extrême).

Je vous rappelle aussi qu’il existe des soutien-georges pour courir en musique ici.

Donc n’oubliez pas de mettre un soutien gorge spécial sport avant de commencer une séance de votre entrainement Jiwok !


03 mars 2015

lacets_multi-sports

Vos lacets classiques se détachent régulièrement au cours de vos entrainements Jiwok ?

Vous en avez assez de faire et de défaire vos doubles nœuds ?

Xtenex est la réponse à vos problèmes !

Mieux : un confort, et un ajustement parfait et personnalisé.

Leur principale particularité c’est qu’ils ne sont pas lacés !

Ils sont tout simplement passés dans les œillets des chaussures, sans aucune boucle pour maintenir la chaussure fermée !

Ces lacets sont élastiques et comportent des nœuds auto bloquants qui empêchent les lacets de ressortir des œillets et qui gardent donc le serrage que vous avez choisi lors de l’installation des lacets.

Leur élasticité vous permet d’enlever et de remettre vos chaussures sans défaire les lacets, et de suivre la morphologie du pied sans le comprimer et ainsi de suivre l’évolution de vos pieds pendant une course comme le marathon, semi-marathon ou un 10 km .

Petit plus, ils  ont un look et un concept des plus modernes.

Disponible ici, à un prix promo de 12 € 50.


18 février 2015

sport et grossesse

Vous attendez un heureux évènement ? Vous venez d’accoucher ?
Dans les deux cas, vous désirez pratiquer une activité sportive, mais vous ne savez par où commencer.
Votre coach Jiwok est là pour vous 🙂

Nous vous proposons un large éventail d’entrainement dans différentes pratiques (vélo, natation, tapis de course ou marche sur tapis) afin de vous permettre pendant votre grossesse ou après votre grossesse de faire du sport.

En effet, comme le rappelle notre ostéopathe, il est tout à fait possible de continuer à faire du sport pendant votre grossesse par contre, il est important de bien choisir son activité et ses entraînements.

Natation
La natation est un sport vraiment très apprécié des mamans pendant et après la grossesse.
Jiwok vous propose donc des entraînements adaptés afin de rester en forme et de retrouver la ligne.

Vélo d’interieur
Vous désirez rester au chaud chez vous ou dans une salle de sport afin de retrouver votre condition physique et votre ligne ? Le vélo d’intérieur est un bon moyen pour cela, vous trouverez des entrainements Jiwok en vélo adaptés pour « Votre retour de grossesse »

Course sur tapis
De la même manière, pour le sport en intérieur, vous pouvez pratiquer sur un tapis de course. Vous trouverez des entraînements Jiwok qui vous aideront à retrouver votre forme et refaire du sport en courant sur tapis après votre grossesse.

Marche sur Tapis
Vous pourrez aussi trouver des entraînements pour marcher sur tapis (pour celles qui ne veulent pas courir mais marcher) totalement adaptés pour votre retour de grossesse .

Marche en extérieur
Vous avez envie de prendre l’air et d’avoir un activité physique modérée ? Les entraînements de marche sont faits pour vous !

Bon entrainement à toutes les mamans (ou futures mamans ).

ps: Après votre accouchement, votre coach vous aide aussi à reprendre le sport.


03 février 2015

Entrainement Fappading

Course à obstacles : un succès palpable pour cette année 2015.

Jiwoker, vous êtes à la recherche de nouvelles courses avec des sensations nouvelles ? J’ai ce qu’il vous faut !

Vous pourrez vous adonner à cœur joie avec un programme détonnant, de la course, du saut, des obstacles en tous genres, un menu plus qu’alléchant.

Les vrais parcours du combattant ne sont plus réservés aux soldats, il est aujourd’hui possible avec des compétitions telles que le Spartan Race, le MuddyRun, The Mud Day, le GotBalls ou Frappadingue, de vivre des sensations fortes.

Vous pourrez d’autant plus y participer puisque vos coachs Jiwok ont travaillé tout l’hiver, pour vous réaliser des entraînements adaptés à ses courses d’obstacle !

Ce sport est de plus en plus pratiqué aux États-Unis ainsi qu’en Grande Bretagne mais il existe aussi des courses du genre en France.

Une bonne vingtaine d’obstacles dispersée sur un parcours d’environ 12 kilomètres sont au programme, il faudra sauter des haies en rondins et en barbelés, ramper dans la boue, arpenter des pneus et des pailles, traverser un tunnel sur 15 mètres dans le noir avec 60 cm d’espace, une véritable aventure sportive.

Même si les épreuves peuvent être dures, l’objectif reste simple, s’amuser au maximum en essayant à tout prix de terminer l’épreuve. Souvent pratiqué en équipe, la place est aux déguisements et aux soirées dansantes avant et après la compétition.

Par ailleurs, il est intéressant de noter que ces courses sont un vrai amusement et qu’elles attirent beaucoup plus de femmes (30 % des participants) et une population plus jeune que celle participant à des courses plus classiques.

Une bonne dose d’ambiance pour pouvoir repousser ses limites. La Tough Mudder, une des premières compétitions à voir le jour aux États-Unis se définit comme un challenge personnel plutôt qu’une course. Une compétition qui connait un succès grandissant depuis sa création, plus de 1,5 millions de participants ont été enregistrés jusqu’à aujourd’hui.

Le concept de cette course à obstacle est né en Grande Bretagne sur les collines Wolverhampton, au nord-ouest de Birmingham, avec la Tough Guy qui connait un succès monstre depuis 1987. Deux fois par ans, environ 7.000 sportifs se donnent rendez-vous en équipe de 10 personnes maximum pour participer à cette course mythique.

L’année 2015 sera bien remplie en France, les courses à obstacles seront présentes tout au long de l’année.
Les amateurs de sensations fortes pourront se donner à fonds sur le circuit Frappadingue est une incontournable.
Les coureurs Frappadingues seront accueillis dans neuf villes en tout, avec Le Quesnoy pour les nordistes, Moutiers-les-Mauxfaits pour les Vendéens et Lamballe pour les Bretons, 3 nouvelles villes qui raviront les coureurs.
Lire la suite »


29 septembre 2014

un2vue

(Crédit photo : un.2vue)

Vous êtes nombreux à vous demander s’il vaut mieux prendre un bain ou une douche après vos entraînements Jiwok.

Il est en fait important de suivre certaines règles après une séance d’entrainement.

Tout d’abord, il est essentiel de ne pas tout de suite aller prendre une douche ou un bain juste après votre effort.

Vous devez attendre une quinzaine de minutes entre la fin de votre entrainement mp3 Jiwok (que ce soit pour vélo d’intérieur, tapis de course, elliptique, course à pied ) et l’entrée sous la douche , le temps d’arrêter la transpiration de votre corps.

Vous devez ainsi respecter un temps calme (15 à 20 minutes) puis prendre votre douche tiède (ni trop chaude, ni trop froide). Vous éviterez ainsi risques cardio-vasculaire comme la mort subite.
Une douche ou bain trop chaude en période de sudation et de déshydratation augmente les risques de chute de tension artérielle et donc de malaise !

Votre organisme a besoin de temps pour s’adapter à toute nouvelle situation. Tout comme il faut s’échauffer avant de commencer un effort, il faut revenir progressivement au calme après cet effort. Pendant l’effort, l’organisme va augmenter sa fréquence cardiaque, augmenter sa température centrale et donc devoir évacuer de la chaleur (sudation).

Si immédiatement après l’effort, vous prenez une douche ou un bain trop chaud (ou trop froid), vous rajoutez un « stress » à l’organisme, qui n’en n’a pas besoin.

De plus, l’idéal est de ne pas rester plus de 20 minutes dans l’eau.

Par ailleurs, quand on court, on profite de la planète par conséquent faire tout pour elle me semble primordiale ! Un bain consomme en moyenne 200 litres ! alors qu’un douche c’est 60 litres ! Le calcul est vite fait, et si vous aimez traîner un peu sous la douche pensez au moins à investir dans un système réduisant le débit d’eau en y ajoutant de l’air, la sensation de jet est alors préservée pour une moindre consommation !

Bonne douche 🙂


18 mars 2014

musique sport courir

Allez hop un petit morceau de musique qui fait du bien aux oreilles et qui sera parfait dans votre playlist pour courir, nager, pédaler, marcher !
Avec la voix du coach Jiwok par dessus, vous aurez un large sourire pendant l’effort ! Effet garanti !

C’est du soleil musical pour vos entrainements Jiwok !


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories