21 mars 2018

perte de poids et débuter en course à pied jogging

Chaque semaine, j’essaie de trouver des synonymes au mot « fierté ». En effet, chaque semaine quand je lis les témoignages des Jiwokers, un mélange de bonheur, de joie et de fierté s’immisce en moi.

Fierté d’aider des femmes et des hommes à reprendre le sport, à être heureux de se dépasser, à perdre du poids….Et surtout, ma plus plus grande fierté, c’est que vous nous fassiez confiance, chaque jour, pour atteindre votre objectif.

Bonne lecture.

Laurent
« Séance 13 ce jour, Nickel, 9 bornes que du bonheur et – 6,5 kg depuis le début du programme. Prochain objectif courir 10 bornes et les 10 Km de la route du Louvre mi mai comme première course à 45 balais »
(Laurent suit un entrainement perte de poids en running)

Raphael
« Que dire ? Merci Jiwok de m’avoir aider à améliorer mon temps au semi (1 h 38). L’entrainement a été bien progressif, les séances de fractionné fluide et efficace (les séances juste après les séances de fractionné, sont incroyables, on a l’impression d’avoir enclenché le turbo :). Donc maintenant en route pour le Marathon de Paris! »
(Raphael suit un plan marathon)

Hélène
« J’ai réussi ma 13ème séance! Moi qui avait du mal à courir 2 minutes il y a 5 mois!! je suis super fière de courir 50mn sans m’arrêter et comme katie, mon objectif d’1 heure de course en continu me semble très envisageable… »
(Hélène suit un entrainement débutant running objectif courir 1 heure)

Frédéric
« Vraiment génial, avant je faisais de la masse au sport maintenant je sèche enfin. C’est tellement facile avec son coach perso. »
(Frédéric suit un entrainement « évacuer le stress en vélo elliptique »)

Nathalie
« Nette amélioration, j’ai fait la séance jusqu’au bout et j’ai même ajouté deux séries en plus. Je me sens en pleine forme! »
(Nathalie suit un entrainement rester en forme avec des séances courtes)

Et vous, comment cela se passe votre entrainement ?

(Crédit photo : Stefán Freyr | Skyzography)

starstarstarstarstar

Courir la nuit - brassard lumineux

Courir la nuit

Vous aimez aller courir le soir après votre journée de travail (Vous n’avez sûrement pas la choix) ? (Si cela vous intéresse, lisez notre article sur les avantages de courir le matin ou le soir).

Il est donc important de bien être équipé afin d’être vu par les automobilistes et autres engins motorisés.

Il existe de nombreux équipements pour cela.

Dernièrement, je vous avais présenté la gamme de Kalenji, qui avait lancé une gamme pour courir la nuit (casquette, veste, brassard..).

Aujourd’hui, c’est un brassard très simple, fabriqué avec des leds qui se porte autour de votre bras ou de la cheville.

Il s’accroche très facilement autour du bras (ou cheville) grâce un système d’enroulement en nylon (C’est la technique du slap : vous tendez le bras, vous frappez un petit coup le bracelet sur votre bras et celui-ci s’enroule naturellement autour).

Il est « waterproof » donc aucun risque d’usure à cause de transpiration ou de vos sorties de running sous la pluie.

Enfin, la pile est assez facile à changer.

C’est vraiment le type d’accessoire simple et efficace qui vous permettra de réaliser vos séances Jiwok la nuit en toute sécurité.

il existe en différentes couleurs et design et il est vendu $9.59.

starstarstarstarstar

19 mars 2018

prévention genou  running genouillere-flex-01

Genouillère rotulienne EPITACTSPORT ou comment protéger vos genoux

De nombreux coureurs ont mal aux genoux. Cela peut être dû à un syndrome de l’essuie glace, une opération du genoux, tendinite du genou, etc… Et quand vous courez longtemps et souvent, cela peut-être (très) douloureux….

La société Epictact Sport (société française) propose de nombreuses protections pour les runnners dont une genouillère assez intéressante : la genouillère SPORT Flex01.

La promesse d’Epictact Sport, c’est de vous proposer une genouillère totalement adaptée qui vous aidera à soulager votre douleur et la gêne de votre pathologie et de vous permettre de stabiliser votre genoux lors de vos sorties de running de votre entrainement ou de votre course.

Epictact annonce que cette genouillère est comme une seconde peau qui ne bougera pas pendant votre effort (ce qui est souvent le défaut des genouillères) et ne provoquera pas d’irritation derrière le genoux.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

bien manger marathon alimentation pate

Alimentation Marathon : Une semaine avant votre course – Menu, conseils alimentaires et repas avant votre marathon

Vous avez suivi l’entrainement Marathon Jiwok, et dans 2 semaines retentira le lancement du Marathon de Paris… ou un autre …

Vous avez bien suivi les conseils de votre coach pour chaque séance, maintenant il est aussi important de faire attention à votre alimentation avant le marathon.

Une bonne alimentation marathon est une alimentation équilibrée: ni trop ni trop peu, un peu de tout et de tout un petit peu… Avec pour les sportifs, un petit peu plus de quelques aliments plus pour éviter les coups de pompes, crampes, maux d’estomacs, etc…

Mais attention, une préparation alimentaire ne se fait pas au dernier moment : en effet, si l’on veut atteindre nos objectifs (formation de réserves optimales, absence de risques digestifs, préventions des déficits minéraux…), il va falloir s’y prendre au moins 7 jours à l’avance (donc pas de panique vous êtes encore dans les temps !)

Pour faire bref, voici les quelques règles pour réaliser les menus de vos repas à respecter pour que votre organisme soit fin prêt à affronter les 42 km.

1- Alimentation marathon entre J-7 et J-4 :

L’alimentation devra être équilibré et saine : il faudra dès ce stade supprimer les aliments gras ou à index glycémique trop élevé (dattes, pain blanc…) et favoriser les fruits et légumes qui formeront les réserves en vitamines et oligo-éléments.

On pourra également commencer l’augmentation des rations de glucides (pâtes, riz, pain complet…) afin de commencer le stockage « d’énergie ».
Enfin il faudra boire régulièrement et un peu plus abondamment qu’à l’accoutumé.

2- Alimentation marathon J-3 :

On augmentera les portions de glucides afin de stocker un maximum de glycogène (réserves d’énergie). Le reste ne change pas.

3- Alimentation marathon J-2 :

Pour les estomacs les plus sensibles, on supprimera les légumes et aliments à digestion difficile (aliments en sauces ou frits par exemple) pour les remplacer par des eaux naturellement riches en vitamines et minéraux (Vittel, Wattwiller, Badoit…).
Lire la suite »

starstarstarstarstar

14 mars 2018

débuter le running facilement

Continuez tous comme ça !!!! Vraiment ! Quel bonheur de vous lire ! Je me répète (presque chaque semaine) mais vous êtes tous incroyables.

Quelle joie pour moi et toute l’équipe de Jiwok de vous aider à changer (un peu) votre mode de vie, à aller plus loin dans votre passion et vos envies.

Cette semaine nous avons de très beaux témoignages de Julia, Etienne, Stella, Marie et Arthur.

Bonne lecture :

Julia
« Bonjour,
Cela fait quelques années que je suis sur jiwok… jusque là, je téléchargeais des séances de natation, de course par ci par là, sans jamais vraiment aller au bout de chaque programme mais j‘aimais bien, un coach dans les oreilles ça motive et faire du sport ça fait du bien.
Et puis l’année dernière je suivais des séances pour terminer un 10 km et une course arrive dans ma ville. Et là coup de tête, assez de remettre toujours au lendemain mes rêves de participation, je m’inscris et je la termine !!!!
Trop fière de moi, le soir dans la foulée et l’excitation, je m’inscris au semi-marathon de Paris.
J’ai suivi l’entraînement finir un semi-marathon, je me suis quand même fait une tendinite au talon d’Achille en plein dans le programme, je suis donc passée de 2 séances par semaine à 3 séances, j’ai fini et j’ai couru 21 km !!!!!
Je n’arrive toujours pas à y croire… et alors là, ça y est je suis piquée… en route pour l’entraînement courir plus vite et le prochain semi de Londres en octobre !!!
J’ai pensé à tous vos conseils pendant la course… merci encore d’avoir été là et d’avoir créé ce site. »
(Julia a suivi un plan d’entrainement 10 km puis un plan d’entrainement semi marathon)

Stella
« Je n’adhérais pas à 100 % au concept au départ : je voyais ca comme une voix impersonnelle qui vous parle sur de la musique techno pendant que vous suez sang et eau 😉 . Mais je dois bien l’avouer, j’ai fait en 2 séances ce que je n’ai jamais fait après avoir essayée seule plusieurs fois et je suis fière de moi, merci a toute l’équipe jiwok »
(Stella suit un programme perte de poids en elliptique)

Etienne
« J’arrive à presque à la fin de ma préparation du marathon de Paris. L’entrainement est super bien construit et j’ai toujours hâte d’attaquer une nouvelle séance (même les fractionnés que je détestais avant). En plus, je viens de voir que vous proposer un fichier mp3 pour le jour de la course !!! C’est canon !!!! Merci pour tous vos conseils et pour les séances. »
(Etienne suit un entrainement marathon objectif 3 h 45)

Marie
« Un tout grand merci à Jiwok. J’ai commencé la course à pied mi juin 2017 avec vous (moi qui n’avais, oh grand jamais, fait de sport de ma vie).
Aujourd’hui, à peine 9 mois plus tard, et 8 kg de moins sans suivre de régime strict, juste une meilleur hygiène de vie, je viens de finir mon premier semi marathon! Vraiment, merci. »
(Marie a suivi (entre autre) un entrainement débuter le running et un entrainement semi marathon)

Arthur
« J’ai fini mon 10 km en 36 minutes et 22 secondes ! Records perso battu! C’était mon premier entrainement avec Jiwok et je ne suis pas deçu. Surtout que c’est toujours un peu difficile en début d’année de suivre un plan d’entrainement.
La voix du coach et la musique cela m’ont bien aidé. Et encore merci à toute l’équipe d’avoir répondu à mes questions pendant mon entrainement. Bonne continuation »
(Arthur a suivi un plan d’entrainement 10 km objectif 35 minutes)

Et vous, votre entrainement Jiwok, cela donne quoi ?

starstarstarstarstar

13 mars 2018

course-a-pied-running-jogging

Pourquoi certaines idées ont la vie dure en running ?

Pour retenir un maximum de bienfaits de vos entraînements Jiwok pendant la course à pied (sport que bon nombre de Jiwokers adorent !), je vous propose de faire un petit zoom sur les idées reçues que certains d’entre nous avons par rapport à la pratique de ce sport.

1/ Il ne faut pas marcher pendant l’entrainement, sinon cela sera moins profitable.

Alterner course et marche pendant votre entraînement ne diminue en rien l’efficacité de vos efforts. Quand on commence à pratiquer la course à pied, il est même conseillé d’alterner course lente et marche pour habituer son corps à un nouveau rythme cardiaque et permettre à ses muscles de suivre la cadence.

2/ Il faut s’entraîner avec une personne meilleure que soi pour pouvoir s’améliorer.

« Ne JAMAIS forcer ces muscles », une des règles d’or à toujours respecter ! Chaque individu a son propre rythme de course. Forcer son organisme, surtout chez les débutants, peut entraîner des blessures aux muscles ou des courbatures prolongées au corps.

Ne vous obligez pas à suivre quelqu’un de meilleur que vous. Cela risque de vous écœurer de la course à pied puisque vous allez vous conforter dans l’idée que courir n’est pas fait pour vous.
Lire la suite »

starstarstarstar

12 mars 2018

legging short femme running course à pied

J&rs