07 mars 2016

soigner ampoules et autres bobo pieds
(crédit photo : Vinoth )

Comment soigner ampoules et autres petits bobos de pied après une course

Lorsqu’on fait du sport, les pieds c’est important (cela semble évident, mais nous avons tendance à l’oublier).

Surtout, si vous participez à des courses, il est important de préparer vos pieds avant la course, mais aussi après une course comme le marathon, semi-marathon, 10 km ou trail.

Lors de la course, votre pied à augmenté de volume du à un apport massif sanguin. La première chose à faire est un bain de pieds froid. L’idéal étant glacé ! Oui je sais ça réveille.

Pour les plus courageux, vous pouvez remonter jusqu’aux genoux voir jusqu’aux hanches. Le but de cette torture est de provoquer une vasoconstriction (diminution du diamètre des vaisseaux sanguins et faciliter le retour veineux) afin de retrouver un volume d’avant course.

Passons ensuite à l’inventaire des bobos (qui ne doivent pas être présents si vous avez suivi l’article sur préparer ses pieds avant une course).

Un pied qui a souffert se repère aux pathologies suivantes: des ampoules (Phlyctènes en terme médical), des hématomes sous unguéaux et des brûlures et rougeurs superficielles.

Les phlyctènes sont très souvent rencontrées en pédicurie sportive. Cette brûlure du deuxième degré par frottement n’est pas à négliger. En effet, outre la douleur qu’elle procure, c’est une porte d’entrée à toutes les bactéries, virus et autres germes qui se baladent dans vos chaussures.
Lire la suite »


23 février 2016

8 conseils pour gérer son stress avant une course

Vous avez envie de participer à une course de course à pied ? Vous vous êtes bien préparé avec votre entrainement Jiwok ? Et maintenant le jour J approche.

Et vous commencez à sentir le stress en vous. Ne vous inquiétez pas, je vais vous donner quelques conseils pour gérer au mieux ce stress.

Tout d’abord il faut savoir qu’il existe 2 types de stress : le bon et le mauvais.

Ainsi, le bon stress est c’est celui qui permet d’être positif et performant.

Par contre vous devez lutter contre le mauvais stress qui a un effet négatif sur vous : manque de concentration, accélération cardiaque, impression d’être tout mou avec les jambes en coton … !

Voici donc 8 conseils pour éviter ce mauvais stress et être au top au moment du départ votre course.


1- Anticiper

Préparez vos affaires la veille la course pour éviter la panique de ne pas trouver votre gel, cardio, votre boisson…..

2- Dormir

Le sommeil est la clé de la réussite ! En effet, cela vous permettra d’être frais et dispos. Essayez de bien dormir les 2-3 jours avant la course.
Lire la suite »


17 février 2016

jogging débutant commencer à courir
(Crédit : Chris Barnes )

Oui il fait froid ! Il neige même dans certaines régions ! Mais les Jiwokeurs ne lâchent rien ! Et cela me plaît cette détermination !

N’hésitez pas à suivre mes conseils pour courir quand il fait froid.

Encore une hésitation pour enfiler vos baskets ? Lisez les témoignages de la semaine et la force sera avec vous ;).

Voici donc les témoignages de la semaine, bonne lecture.

Olivier
« Je n’avais jamais couru de ma vie il y a six mois encore…
J’ai suivi d’abord le programme perte de poids depuis le mois d’août, et maintenant celui pour courir 20 km.
J’ai pu réaliser ma première course ce week-end, les foulées de Vincennes et faire les 10 km en 53 minutes. A 45 ans, je n’en espérais pas autant!
Merci à Jiwok pour ce programme bien conçu, la progression est vraiment bien adaptée, et les conseils très pertinents, et au bon moment dans le casque!
Je me suis vu regardé le sol au moment où le coach m’a dit de relever la tête et de regarder au loin…pas mal!
Je me rends compte aussi que je n’avais jamais appris à courir.
Maintenant, j’ai l’ambition de terminer un semi-marathon, et je commence à prendre vraiment du plaisir, passé les premiers temps où il fallait se motiver à chaque séance, là j’en ai besoin, seul avec mon casque et les conseils du coach, où alors avec un collègue pendant la semaine.
C’est sympa, je découvre un autre univers, et pour moi la compétition n’est que contre moi-même, avec pour seul objectif de faire un peu mieux, un peu plus loin… »
(Après avoir suivi un programme perdre du poids en running, Olivier suit programme d’entrainement 20km en 2h00)

Murielle
« Excellent entrainement. Je me suis ré-conciliée avec mon elliptique. Ce n’était pas gagné. Grâce à mon coach Jiwok, j’arrive enfin à me motiver pour mes séances et c’est top.
Je travaille bien mes bras, jambes et mon cardio. En plus, j’ai perdu 3 kilos. Je suis très heureuse de ce programme. Encore merci. »
(Murielle suit un programme elliptique pour perdre du poids)

Jérôme
« Ce soir je fais ma séance 8 Jiwok.
J’aime bien le rappel automatique par mail, la possibilité d’avoir les séances et leurs descriptions directement dans mon calendrier de smartphone, et je trouve que les séances sont très bien expliquées.
Comme j’ai une montre Garmin, je me suis programmé chaque séance qui ont été envoyées dans ma montre, et c’est royal quand on s’entraine ! La montre connaissant mes Fc, tout est automatique… »
(Jérôme suit un plan marathon)

Ghislaine
« Très bon entrainement fait tout en douceur super!!! »
(Ghislaine suit un programme de marche à pied)

Yann
« Courir sur un tapis cela n’a jamais été mon truc. Mais en ce moment c’est compliqué de courir en extérieur (je vis au canada) donc ma seule solution le tapis de course. Avec mon coach Jiwok dans mon casque, les séances passent beaucoup plus vite et c’est très agréable. En plus, je sens que je progresse bien. Je sens que je cours plus vite. C’est une préparation avant d’attaquer mon entrainement semi)
(Yann suit un programme courir plus vite – améliorer sa vma)

Et vous, comment se passe votre entrainement Jiwok ?


29 janvier 2016

bien finir sa première course

28 conseils à connaître avant votre première course

S’inscrire à une première course est à la fois effrayant et excitant.

Pendant votre course que ce soit un 10 km, un semi marathon ou marathon, il peut se passer pas mal de choses négatives : Frottements, douleur, mal au ventre, mamelons ensanglantés….. des petites choses dont le coureur débutant doit faire attention pour le jour de course.

Toutefois, si vous avez les bons réflexes pendant votre préparation de votre course, avant la course et pendant la course alors, vous passerez un super moment, vous franchirez la ligne d’arrivée avec un sentiment extraordinaire d’avoir accompli une belle performance pour vous et votre corps.

Pour vous aider et s’assurer que votre course se passe bien, voici 28 conseils à connaitre avant votre première course.

1 – Le ravitaillement
Le ravitaillement n’est pas un moment simple à gérer lors de sa première course. Tout simplement parce que c’est la première fois que vous voyez un poste de ravitaillement de course à pied. Alors vous avez imaginez que vous seriez sûrement seul en arrivant à la table de ravitaillement et que vous pourrez récupérer votre boisson facilement.
N’oubliez pas que sur certaines courses, vous serez plus de 40 000 coureurs, donc forcément, il y aura du monde.
Ne soyez pas pris dans la panique et le chaos qui existent habituellement autour des quelques premiers volontaires qui distribuent l’eau.
Allez un peu plus loin, ce sera beaucoup moins moins mouvementé et vous pourrez récupérer votre boisson facilement et sans stress.

2- Attention aux jets de gobelets
Dès que vous avez récupéré votre gobelet d’eau, essayez de vous éloigner le plus vite possible et ne restez pas trop prêt des autres coureurs. Vous risquez de vous prendre le reste d’eau de gobelet sur vous….Et ce n’est pas très agréable, surtout si il fait froid.

3 – Apportez vos gels énergétiques
Sur de nombreuses courses, lors du ravitaillement, vous pourrez vous alimenter et même avoir des gels énergétiques. Mais si vous manquez un ravitaillement parce que vous êtes trop concentré sur votre course et votre effort, vous serez bien content d’avoir votre propre gel sur vous.
Surtout, si vous souhaitez vous donner un petit coup de boost sur la fin.

4 – Votre gel n’aime pas le froid
Si votre course se déroule pas temps froid, votre gel risque de geler 🙂
Prenez donc l’habitude de le sortir cinq minutes plus tôt et de le maintenir à l’intérieur de votre gant. il sera ainsi consommable lorsque vous en aurez besoin.

5- Ne mélangez boisson énergétique (Gatorade, Aptonia, Isostar,etc….) et un gel énergétique
Cela fait beaucoup de sucre et peut vous faire mal à votre estomac pendant la course (ce serait dommage). (Notre recette pour une boisson énergétique)
Lire la suite »


13 janvier 2016

debuter-en-course-a-pied
(crédit photo : San Diego Shooter)

Vous avez tous une super forme en ce moment !!!!

Je reçois un nombre impressionnant de témoigne ! Et votre enthousiasme est incroyable !

Toute l’équipe de Jiwok (à qui je transmets tous vos témoignages) est super heureuse de vous lire et de voir Jiwok aider tant de personne à se mettre au sport, perdre du poids, améliorer leur chrono !

Vous nous remerciez souvent dans vos avis et témoignages. Je peux vous dire que c’est réciproque : Merci à vous tous !

Voici donc les témoignages de la semaine, bonne lecture.

Geoffrey (J’avais publié son témoignage la semaine dernière et il a posté un commentaire)

« Hihi, mon commentaire apparaît dans le ticket.
Pour info, je suis à 15 kg perdu grâce à Jiwok depuis le début.

Je suis à mon 4ème entraînements :

1. Perte de poids d’environ 8 à 10 kg en vélo, 3 séances par semaine sur 10 semaines (niveau débutant) <= 8 kg perdus
2. Récupérer à vélo entre deux programmes d’entraînement, 1 séance par semaine pendant 4 semaines. <= poids stabilisé, aucun kilo repris.
3. Perte de poids d’environ 8 à 10 kg en vélo, 3 séances par semaine pendant 10 semaines (niveau intermédiaire) <= 7 kg perdus (comme indiqué dans le commentaire)
4. (en cours) Récupérer à vélo entre deux programmes d’entraînement, 1 séance par semaine pendant 4 semaines.

Le 5ème… ?

Suite aux encouragements de ma pneumo (j’ai de l’asthme), au go de mon chirurgien du genoux (kwack génétique nécessitant de perdre du poids si je veux courir), à la perte visible de poids (trou supplémentaire dans la ceinture) et à mon cadeau de Noël (Fitbit Surge), je vais attaquer l’entrainement Vélo + Course.

Je vais sortir et courir ! <= Impensable début 2015. Enfin, je suis en train de tester la nouvelle app Jiwok. Ca promet ! :o) Merci Jiwok !" (Retrouvez tous les programmes vélo d’intérieur suivi par Geoffrey)

Samantha
« Reprise de la course à pied après la pause hivernale et c’est la 1ère fois que j’utilise le coach musical de Jiwok. Mes 1ères impressions sont plutôt bonnes lors de la séance 1: la musique aide à tenir l’allure et les conseils du coach sont plutôt pertinents.
En ce qui concerne la course à proprement parlé, RAS. J’avais hâte de rechausser mes baskets et cette séance est parfaite pour reprendre en douceur. »
(Samantha suit un programme se mettre en condition physique dans le cadre d’un futur programme d’entraînement)

Johan
« Pour la reprise de l’année 2016, j’ai commencé mon nouvel entrainement Jiwok : finir un semi en 1 h 45. Après quelques séances, je suis vraiment heureux de retrouver les conseils de mon coach Jiwok. Surtout qu’en ce moment, il commence à faire froid. La voix du coach et la musique m’aident à bien me dépasser et surtout à bien réaliser mes séances de fractionné. Encore merci Jiwok »
(Johan suit un plan semi objectif 1 h 45)

Ghislaine
« Très bon entrainement ça c’est passé en douceur je suis très motivée et cette séance m’a permis de voir mes progrés je me sens bien , décontractée c’est super!!!! la séance c’est très bien passée je marche de mieux en mieux et je suis très contente de moi je fais des progrés de séance en séance grâce à mon coach merci jiwok !!!! bonne année et bon courage à tous »
(Ghislaine suit un entrainement marche à pied)

Sandrine
« 2ème séance du programme. Très bonnes sensations. Un peu dur sur les 3 dernières rep, mais les encouragements et la musique aident bien! Je me suis accrochée malgré la pluie! »
(Sandrine suit un programme débuter le running)

Et vous, quel est votre expérience Jiwok avec votre entrainement ?


14 octobre 2015

moins 8 kilos running

(Jamais sans mon lecteur mp3…même en slip 🙂 , crédit photo : Rachel Clarke)

Il commence à faire froid….Mais ce n’est pas une raison pour rester sur son canapé ! Votre corps compte sur vous pour aller courir, pédaler, nager, etc….

Et si il vous manque encore un peu de motivation pour mettre votre short et vos baskets, lisez les témoignages de la semaine !!!!! C’est bon pour le moral !

Bonn lecture à tous !

Christophe
« Bonsoir,
Challenge réussi ! J’ai suivi un entrainement 20 Km en -2 heures (10 semaines). Résultat : j’ai couru ce week-end mon 1er 20 KM en 1h55min. Merci à l’équipe Jiwok pour ces précieux conseils.
C’est très motivant, après une première expérience réussie en juin dernier (10 Km en 53 min, après entrainement 10 Km en – 55 min).
(Christophe a suivi un plan 20 km objectif 2 heures, et avant il avait suivi des plans 10 km)

Valérie
« c’est vraiment très bien, c’est ce qu’il me fallait pour compléter ma séance d’aquagym du lundi »
(Valérie suit un entrainement vélo elliptique)

Marc
« J’en suis déjà à – 8 kilos grâce à vos conseils et votre service. Je dois dire que j’étais vraiment sceptique au départ, mais ma femme m’a poussé à faire du sport pour retrouver la ligne.
J’arrive à la fin de l’entrainement et j’arrive à courir 1 heure en plus (petite pensée à mon prof de gym du lycée).
J’espère pouvoir continuer malgré le froid qui arrive. Mais grâce à mon super coach Jiwok, je vais m’accrocher. Je n’ai pas fait tout cela pour m’arrêter maintenant. Merci encore pour vos encouragements. »
(Marc suit un programme perte de poids en running)

Yann
« J’ai fini pour 10 km ce week-end en 36 minutes et 20 secondes, trop content de mon chrono. Je passe enfin sous les 40 minutes. L’entrainement a été intense, mais quand je vois le résultat, je vois que mes efforts ont payés. Maintenant récupération et il faut que je me trouve un nouvel objectif.
Merci à toute l’équipe. »
(Yann a suivi un plan 10 km objectif 35 minutes)

Marlène
« 6 eme séance, que du bonheur, de voir que l’on peut y arriver, hâte d’être à samedi pour la prochaine, je sens que je vais devenir accro… »
(Marlène suit un programme perte de poids en elliptique)

Si avez réussi une super course (20 km de Paris, marathon, etc…) ou que vous devez accroc, n’hésitez pas à m’envoyer vos témoignages.


13 juillet 2015

marathon, semi marathon, trail

5 CONSEILS POUR MIEUX GÉRER SES SÉANCES LONGUES EN RUNNING

Les sorties longues sont des sorties spécifiques (comme les séance de fractionné : voir les 10 conseils pour bien réussir ses séances de fractionné). Il est important de les aborder en suivant quelques conseils de base.

Courir longtemps et être endurant, cela s’apprend. Il suffit d’appliquer les bonnes méthodes et d’éduquer progressivement son corps à fournir un effort prolongé. Je vous proposes 5 conseils, 5 étapes, qui vous permettront de réaliser les séances longues de vos plans d’entrainement semi-marathon, 20 km, marathon, trail ou de triathlon plus facilement.

1. Planifier sa séance longue avec précision

Ne vous lancez pas dans votre séance longue à corps perdu, sans avoir déterminé au préalable votre parcours. Vous devez réfléchir avec précision aux chemins que vous allez emprunter et en compter le nombre de kilomètres, afin de savoir avec précision quelle distance vous allez parcourir. Mais aussi, dans le but de ne pas être surpris ou entravé par d’éventuels obstacles, auxquels vous ne vous attendiez pas.

Par ailleurs, cela vous permettra de connaître à l’avance les efforts que vous allez devoir fournir. A terme, de cette manière, vous pourrez également comparer les différences séances et comptabiliser vos progrès. Il est d’autre part préférable de choisir un terrain bien dégagé et sans dénivelés, afin d’éviter les obstacles inutiles, et de casser le rythme de sa course. Au départ, on privilégiera d’ailleurs des parcours sans interruption de la circulation par exemple afin de concentrer ses efforts sur l’essentiel, à savoir : le dépassement de soi.

2. Courir dans de bonnes conditions

La séance longue de running est un temps fort d’un plan d’entrainement semi marathon, marathon trail ou triathlon. Toutefois, il ne faut pas se l’imposer coûte que coûte, si ses propres conditions physiques ne la permettent pas ou si des circonstances extérieures vous en empêchent.

En effet, elle doit être réalisée dans les meilleures conditions qu’ils soient pour représenter une réussite et vous permettre d’avancer. Ainsi, si vous avez des douleurs musculaires, une fatigue passagère, ou si par exemple, le temps est beaucoup trop pluvieux, orageux ou chaud, vous n’êtes en rien obligé de vous l’imposer.

Vous acharner n’aura qu’un seul résultat : vous en dégoûter ou vous donner un sentiment d’échec car vous ne serez pas parvenu à la terminer.
Si toutefois, seul le climat vous empêche de réaliser cette séance longue de running, vous pouvez vous rabattre sur un autre sport d’endurance comme la pratique du vélo elliptique ou la natation, ou encore le tapis de courses dans une salle de sport.
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories