bien finir sa première course

28 conseils à connaître avant votre première course

S’inscrire à une première course est à la fois effrayant et excitant.

Pendant votre course que ce soit un 10 km, un semi marathon ou marathon, il peut se passer pas mal de choses négatives : Frottements, douleur, mal au ventre, mamelons ensanglantés….. des petites choses dont le coureur débutant doit faire attention pour le jour de course.

Toutefois, si vous avez les bons réflexes pendant votre préparation de votre course, avant la course et pendant la course alors, vous passerez un super moment, vous franchirez la ligne d’arrivée avec un sentiment extraordinaire d’avoir accompli une belle performance pour vous et votre corps.

Pour vous aider et s’assurer que votre course se passe bien, voici 28 conseils à connaitre avant votre première course.

1 – Le ravitaillement
Le ravitaillement n’est pas un moment simple à gérer lors de sa première course. Tout simplement parce que c’est la première fois que vous voyez un poste de ravitaillement de course à pied. Alors vous avez imaginez que vous seriez sûrement seul en arrivant à la table de ravitaillement et que vous pourrez récupérer votre boisson facilement.
N’oubliez pas que sur certaines courses, vous serez plus de 40 000 coureurs, donc forcément, il y aura du monde.
Ne soyez pas pris dans la panique et le chaos qui existent habituellement autour des quelques premiers volontaires qui distribuent l’eau.
Allez un peu plus loin, ce sera beaucoup moins moins mouvementé et vous pourrez récupérer votre boisson facilement et sans stress.

2- Attention aux jets de gobelets
Dès que vous avez récupéré votre gobelet d’eau, essayez de vous éloigner le plus vite possible et ne restez pas trop prêt des autres coureurs. Vous risquez de vous prendre le reste d’eau de gobelet sur vous….Et ce n’est pas très agréable, surtout si il fait froid.

3 – Apportez vos gels énergétiques
Sur de nombreuses courses, lors du ravitaillement, vous pourrez vous alimenter et même avoir des gels énergétiques. Mais si vous manquez un ravitaillement parce que vous êtes trop concentré sur votre course et votre effort, vous serez bien content d’avoir votre propre gel sur vous.
Surtout, si vous souhaitez vous donner un petit coup de boost sur la fin.

4 – Votre gel n’aime pas le froid
Si votre course se déroule pas temps froid, votre gel risque de geler 🙂
Prenez donc l’habitude de le sortir cinq minutes plus tôt et de le maintenir à l’intérieur de votre gant. il sera ainsi consommable lorsque vous en aurez besoin.

5- Ne mélangez boisson énergétique (Gatorade, Aptonia, Isostar,etc….) et un gel énergétique
Cela fait beaucoup de sucre et peut vous faire mal à votre estomac pendant la course (ce serait dommage). (Notre recette pour une boisson énergétique)

6 – Moins de légumes avant le jour de la course
Afin d’éviter tout problème d’estomac, essayer de moins manger de légume 1 ou 2 jours avant votre course.

7 – Mesdames faites pipi debout
Pourquoi baisser votre short autour de vos chevilles lorsque vous pouvez tout aussi facilement l’écarter sur le côté ? Ce sera plus rapide et vous n’aurez pas besoin de chercher un arbre ou abris. Sinon vous pouvez acheter un urinoir féminin.

8 – Attendez pour vous soulager
Même si le départ a déjà été donné, prenez le temps d’aller vous soulager avant de prendre le départ. Votre puce de course permettra de déterminer votre temps réel, même si vous ne traversez pas la ligne de départ avec tout le monde.

9 – Papier toilette
Apportez votre papier toilette…Ce sera mieux…..

10 – Vos ongles
Assurez-vous que vos ongles sont coupés avant le jour de la course. Sinon, vous risques d’avoir mal, voir de saigner et de ruiner vos chaussettes (Voir aussi comment bien préparer ses pieds avant une course)

11 – Essayez les vêtements et équipements avant la course
Ne portez rien de nouveau le jours de la course. Que ce soit une nouvelle paire de chaussette, un nouveau t-shirt de compression….Vous risquez d’avoir de mauvaises surprises. Un des amis a porté des nouvelles chaussettes de compression pendant un marathon, elles n’étaient pas du tout adaptées à sa morphologie, résultat crampe au mollet.

12- Apportez des vêtements jetables
S’il fait très froid le jour de la course, apportez des vêtements que vous pourrez laisser au moment du départ. Cela vous permettra de rester au chaud pendant la longue attente avant le départ de votre course.

13 – Portez des gants imperméables pour les courses d’hiver
Un des vétements a porté lorsqu’on court quand il fait froid, c’est une bonne paire de gant. Et surtout, une paire de gant adaptée au running, respirante et dans l’idéal imperméable. En effet, lors des ravitaillement, vous pourriez renverser de l’eau sur vos gants. Et gants mouillé + froid, ce n’est pas très agréable.

14 – Manchons de compression autour des bras
Ils sont parfaits pour les jours froids. Vous pourrez les retirer rapidement et facilement pendant la course dès que vous aurez plus chaud.

15 – Messieurs: Portez des sparadraps sur vos mamelons
Vous ne le regretterez pas….

16 – Lubrifiez
Quand vous courrez longtemps, cela frotte au niveau de l’entrejambe…N’hésitez à mettre de la crème lubrifiante avant pour éviter les irritations pendant la course.

17 – Apportez vos pansements
Entre les cloques, les petites brûlures possibles, n’hésitez pas à en prendre quelques uns avec vous.

18 – Ne pas insister sur le sommeil
Même si vous êtes tourné et retourné dans votre lit la nuit avant votre course (qui est pas excité pour une première course ?!), ce n’est pas très grave.
Les études scientifiques montrent que vous serez bien le jour de course si vous avez bien dormi les deux nuits précédentes.

19- Ne vous laissez pas emporter
Lors de sa première course, vous serez sûrement très excité au moment du départ. Cette excitation sera multipliée par l’énergie des autres coureurs et vous risquez d’être emporté, de partir trop vite et vous aurez peut-être du mal à finir la course. Restez calme et gardez le rythme que vous aviez prévu lors de votre entrainement.

20- Essayez de ne pas trop regarder les marquages kilométriques
Pour une première course, prenez du plaisir…Si vous regardez les marquages au sol, trop souvent, cela peut vous décourager.

21- Souriez
Souriez, rigolez ou sautez de joie pour les photographes de la course ! Cela vous fera un super souvenir et votre compte Instagram en sera très heureux aussi !

22- Ne perdez pas espoir
Persistez est la base du running ! Même si certains moment peuvent être difficile pendant votre course, allez jusqu’au bout ! Marchez même à la fin mais franchissez la ligne d’arrivée. Pour votre première course, vous devez la finir.

23- Cash
Gardez un peu d’argent sur vous. Si pendant votre course, vous vous blessez, vous pourrez trouver un taxi / bus / métro pour renter chez vous.

24 – Votre montre GPS peut ne pas donner un rythme précis
Comme vous serez nombreux à avoir des montres gps, il est possible que le signal ne soit très précis. Faîtes donc attention aux données affichées par votre montre.

25- Je jour d’après
Si vous courez un marathon, prenez une jour de congés le lendemain. Allez en boitant au travail ne sera pas amusant.

26- Vos bras aussi
Vous vous attendez probablement à ce que les 42 km de votre marathon, vous fassent mal aux jambes…Vous avez raison.
Mais personne ne vous a dit combien vos bras (plus le haut du dos et les épaules) vont également vous faire souffrir.

27- Mangez lentement
Après votre course, lorsque vous récupérez votre collation, mangez la lentement, ne vous précipitez pas sur la nourriture. Votre estomac vous en remerciera.

28- Vous y retournerez
Après avoir terminé mon premier marathon, Vous vous direz plus jamais, jamais je ne recommencerai.
Mais, quelques jours, après, vous serez déjà entrain de choisir une nouvelle course avec un nouvel objectif .

J’espère que ces petits conseils vous seront utiles pour préparer votre première course.

About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Articles intéressants :
Si vous avez aimé cet article,
inscrivez-vous à notre newsletter (c'est gratuit)
Adresse Email: