mal-dos-podologue
(crédit photo : Eliot )

Aujourd’hui, un petit article lié aux maux de dos du sportif. par notre podologue.

Bonne lecture

 » En ce début d’année 2015 il est grand temps de dire stop aux douleurs de dos. Actuellement un grand nombre de personnes sont limités dans leur activité sportive ou pire dans leur activité quotidienne par les douleurs du dos siégeant le plus souvent dans le bas du dos.

Nous allons nous pencher sur les douleurs les plus fréquentes du bas du dos qui sont les douleurs lombaires ou « lombalgies communes». Le corps humain présente 5 vertèbres lombaires qui s’articulent entre elles grâce aux disques intervertébraux.

Ce disque est le point clé de nombreuses lombalgies, en effet ce disque peut être comprimé par divers facteurs (scoliose, attitude scoliotique, différence de longueur de membre inférieur…etc) il devient alors bomber et appuie contre le ligament vertébral commun postérieur entrainant une réaction inflammatoire, on parle alors de lumbago.
Si le disque se fissure et déchire le ligament commun vertébral postérieur on parle alors de hernie discale.
En cas de hernie discale on peut avoir une compression de la racine nerveuse par le disque ce qui entraine une sciatique.

Les lombalgies peuvent survenir brutalement suite à un « faux mouvement » ou « tour de rein » ou peuvent survenir de manière plus insidieuse et chronique par des microtraumatismes répétés.
Ces problèmes de dos sont extrêmement fréquents chez les jeunes adultes sportifs et peuvent survenir à tout âge. Les contraintes répétées qu’entrainent la marche et les différents sports (notamment la course) au niveau des lombaires sont des facteurs favorisant très important à prendre en compte.

Pendant longtemps le « traitement » des lombalgies étaient le repos absolu, cette idée se perd de plus en plus car malgré un soulagement momentané pendant le repos la douleur augmente lorsque le sujet redevient actif.
On conseil donc au patient de garder une certaine activité et de rester mobile, c’est là que le rôle du podologue devient primordial.
Les podologues ne s’occupent pas simplement du pied (cela est trop réducteur) mais ils s’intéressent surtout à l’équilibre biomécanique du corps entier. J’aime à penser que les podologues sont les ingénieurs et les architectes de la bipédie humaine.

Les lombaires sont très sollicitées pendant la marche ou la course, la paire de semelle va permettre aux lombaires d’être mobilisées harmonieusement et de dissiper les contraintes mécaniques.

Je vais également tordre le cou à une idée reçue concernant l’inégalité de longueur de membre inférieur. Elle peut en effet jouer un rôle dans les douleurs de dos mais c’est loin d’être toujours le cas. Les podologues de l’ancienne génération se contentait bien souvent de mettre une talonnette du côté de la jambe courte or on s’est aperçu avec le temps que fréquemment ce traitement avait très peu d’effet.
Les semelles orthopédiques vont avoir pour but de réduire la compression discale. Marcher avec les semelles orthopédiques est donc le traitement de la lombalgie.

Un podologue spécialisé dans le sport pourra également confectionner une paire de semelle orthopédique adaptée précisément au sport que pratique le patient.

Daniel BENJAMIN

About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Articles intéressants :
Si vous avez aimé cet article,
inscrivez-vous à notre newsletter (c'est gratuit)
Adresse Email: