12 janvier 2016

alcool running sport course a pied

(crédit photo : Nick Webb)

Pourquoi l’alcool est mauvais pour le coureur et les sportif ?

Quand je dis « boire ou courir », je parle évidemment d’alcool et non pas d’hydratation pendant après vos séances d’entrainement.

Le sport et l’alcool ne font pas bon ménage lorsqu’il s’agit de pratiquer un entrainement ou une compétition. Bien rares sont ceux qui penseraient à suivre une séance de running (ou de fitness) soûl.

Mais on pense moins au fait que la consommation d’alcool, à table ou de façon plus festive, est mauvaise pour la pratique du sport sur le moyen et long terme. Mais puisqu’il reste bien difficile de se priver d’une bonne bouteille ou d’une occasion de faire la fête, voyons un peu comment se ménager au préparer pour aller courir dans de bonnes conditions.

1-La réhydratation

L’alcool déshydrate, c’est bien connu. Les habitués des soirées vous diront même qu’il faut alterner un verre d’eau ou de soda avec un verre d’alcool. En effet, la déshydratation se fait sentir dès l’absorption d’un alcool supérieur à 4°.

Dès lors, il convient de récupérer de sa déshydratation lors d’une séance de course à pied avant même d’entamer une soirée ou un repas où le vin sera servi.

Ainsi, en remettant son corps d’aplomb, on sentira moins les effets de la déshydratation causée par l’alcool. Il reste aussi conseillé de bien boire de l’eau entre chaque verre d’alcool de façon à limiter en cours de soirée la déshydratation.

2-Le choix des alcools
Même si sans alcool la fête est plus folle, on aime bien boire un verre de temps en temps. Il y a justement quelques petites choses à savoir concernant le choix de ses alcools. En deçà de 4° d’alcool dans le liquide, les effets de la déshydratation ne se font pas sentir.
C’est vrai que le choix se limite au cidre qui est un choix moyen en raison du taux de sucre.

Au delà de ce taux, plus il y a d’alcool, plus la soif se fait sentir. En conséquence, surtout pendant une période de sport intense, il faut se militer aux alcools les moins violents et préférer une bière légère à une bouteille de vin.

3-Le choix de l’abstinence
L’abstinence en terme d’alcool concernant les grands sportifs n’est en rien un secret. Mais elle doit concerner aussi ceux qui se trouvent dans une grosse phase d’entrainement ou qui sont en période de compétition. En effet, l’alcool ralentit le processus de récupération musculaire. Or, en période intensive, cette récupération est primordiale pour être en bonne condition.

L’alcool ne fait donc pas bon ménage avec le sport intense et d’autant plus la course à pied. L’alcool est mauvais aussi pour les tendons qui sont placés d’emblée dans un état pro-inflammatoire. En somme, le moindre petit écart de sollicitation de vos tendons peut entraîner tendinites et blessures à cause de la présence d’alcool.

4- Une consommation responsable
Naturellement, personne n’incite à la consommation d’alcool. Elle est toutefois assez inévitable. Si on sait qu’une période intense de sport ou de running est peu compatible avec l’alcool, il convient donc de programmer ses soirées en fonction de son entrainement.

Si vous savez que vous avez dans l’année, admettons durant les fêtes de fin d’année, une période plus légère en sport, c’est l’occasion de moins culpabiliser sur votre consommation d’une bonne bouteille de vin. Celle ci aura moins d’impact sur votre organisme que de jongler entre aller courir et les soirées entre amis.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

running 10 km programme 10 km
(crédit photo : Drongowski )

Programme entrainement 10km (plan 10 km)

Courir un 10 km, cela pourrait être une super résolution pour l’année 2016 !

Aujourd’hui, c’est un focus sur les programmes d’entrainement 10 km (appelé aussi plan d’entrainement 10 km).

Une course de 10 km est souvent l’étape suivante après avoir débuter en course à pied (running). (Voir le témoignage d’Isasa qui est passé de 10 minutes à 10 km et a perdu au passage 25 kilos)

En effet, souvent après avoir réalisé qu’on pouvait courir 1 heure en continu, on se dit « Ce serait pas mal de faire une course » et souvent le 10 km est la première course car elle est souvent courue en plus ou moins 1 heure pour les débutants (mais on peut faire plus..ou moins).

Le 10 km est souvent aussi une course qui permet d’entretenir sa forme en attendant une plus grande échéance comme le semi-marathon ou le marathon.

Vous l’aurez compris, le 10 km est vraiment fait pour tout le monde !!!

C’est pourquoi nos coachs Jiwok vous proposent un large choix de programmes d’entrainement 10 km (plan d’entrainement 10 km) voici quelques exemples :

Finir un 10 km
Finir un 10km sans séance intensive, 2 séances par semaine sur 8 semaines


Finir un 10km, 2 séances par semaine pendant 12 semaines

Finir 10 km en 60 minutes :
Préparer un 10km en 60 minutes environ, 2 séances par semaine pendant 12 semaines.

Finir 10 km en 55 minutes :
Préparer un 10km en 55 minutes environ, 2 séances par semaine pendant 10 semaines.

Finir 10 km en 50 minutes :
Préparer un 10km en 50 minutes environ, 3 séances par semaine pendant 10 semaines.

Finir 10 km en 45 minutes :
Préparer un 10km en 45 minutes environ, 3 séances par semaine pendant 10 semaines

Finir 10 km en 40 minutes :
Préparer un 10km en 40 minutes environ, 4 séances par semaine pendant 8 semaines.

Finir 10 km en 35 minutes :
Préparer un 10km en 35 minutes environ, 4 séances par semaine pendant 10 semaines

Retrouvez tous les plans d’entrainement 10 km >>>

starstarstarstarstar

11 janvier 2016

débutant running courir

Depuis toujours, je vous dis que la musique est bon pour vous, bon pour vos sorties de running, vos séances d’elliptique, de vélo d’intérieur, de course sur tapis, de rameur, etc….

En effet, de nombreuses études scientifiques démontrent que la musique vous aident à vous dépasser, à être plus endurant et à combattre la lassitude.
Le dernier sondage réalisé par Spotify confirme cela.

La plateforme musicale qui vous offre l’accès à des millions de chansons (nous avons intégré Spotify dans la nouvelle application Jiwok (qui devrait rapidement sortir) afin de vous permettre d’accéder aux millions de chansons pendant vos séances d’entrainement Jiwok), a sondé ces utilisateurs autour du sport et de la musique.

Et il ressort de ce sondage que plus de 60 % des runners déclarent que la musique les aide à courir plus vite et plus longtemps.
La musique représente ainsi un soutien plus efficace qu’un ami, un entraîneur, une météo favorable.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

06 janvier 2016

Enko chaussure running 2

Enko la chaussure révolutionnaire de running

Le marché de de la chaussure du running propose un large choix de chaussure. Et comme le savez, il n’est pas toujours évident de choisir sa paire de chaussure de running.

Et chaque année, une nouvelle marque essaie de lancer un nouveau concept de chaussure de running.

A titre d’exemple, nous avons eu les Newton running ou les Five Fingers (Five Fingers qui a créé le mouvement du barefoot running)

Aujourd’hui, j’aimerai vous présenter une nouvelle paire de chaussure de running assez impressionnante les Enko.

Alors que le monde du running est de plus en plus connecté et ajouté de électronique dans tous les équipements de running, Enko (société française) a fait le choix de s’orienter vers une technologie mécanique pour améliorer vos performances et votre confort pendant vos séances de runnig de votre entrainement.

Le concept des Enko running est basé sur l’absorption des chocs lors de l’impact de votre pied sur le sol et la restitution de cette force de l’impact pour vous aider à relancer votre pied.

Comme vous pouvez le voir sur les photos, les Enko running intègrent des amortisseurs qui non seulement protègent vos pieds lors de l’impact (et par conséquent protègent vos articulations), mais aussi emmagasinent cette énergie pour la libérer.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

avis et test Boisson de récupération Apurna v2

Avis et test de la boisson de récupération Apurna

Les Jiwoker continuent de tester des produits et partagent avec vous leurs avis et leur ressenti.

Aujourd’hui, 2 Jiwokers ont testé la boisson de récupération de la marque Apurna.

Apurna est une société spécialisée depuis de nombreuses années dans le développement de produit de nutrition sportive.

Comme je vous le dis souvent, l’hydration c’est important pendant votre entrainement. Et comme c’est important, vous devez boire des boissons adaptés à votre effort.

Voici donc le test de nos 2 Jiwoker.

Magaly

« Bonjour Denis,

Voici mon test pour les boissons de récupérations Apurna.

Pour commencer je vous donne quelques infos sur ma pratique, je me suis remise à courir il y a un peu plus d’un an je courais 1h pour 8 km après un claquage et une douleur au mollet (qui serait une tendinite de la patte d’oie).

J’ai donc fait un arrêt totale de 2 mois et repris tout doucement au mois d’octobre. Le mois dernier j’ai atteint mon 1er objectif de finir un 10km !

Depuis, je cours 2 fois par semaine 10 km voir un peu plus je suis arrivée à 11km en 1h13!!!

J’ai reçu les boissons Apurna la semaine dernière une au citron et l’autre à l’orange au niveau du goût je préfère celle au citron, elle réhydrate bien juste après l’effort et j’ai l’impression que le réel effet de récupération se fait sentir le lendemain, moins de courbatures, de douleurs aux jambes.

En comparaison, j’ai couru 10,8 km en 1h 10 et j’ai utiliser la boisson que je prends d’habitude Iso star et j’ai mal au mollet donc je pense que je vais avoir du mal à me lever demain matin et avoir une sensation de jambes lourdes que je n’ai pas eu avec Apurna.
Au niveau transit pas de mettre soucis pas de changement.

Après au niveau de la présentation en petite bouteille, c’est certes pratique mais à mon avis pas donné.

J’ai vu à 2€ la bouteille sur internet, ça revient vite cher. Après j’ai vu qu’elle existait en poudre comme celle que j’utilise actuellement, donc elle est un petit peu plus cher que celle que je prends.

Mais comme j’ai ressenti un effet positif je suis prête à mettre un peu plus.

En conclusion, cette boisson remplie bien sa fonction. »
Lire la suite »

starstarstarstarstar

04 janvier 2016

mikebaird

(Crédit photo : mikebaird)

Top 3 des compléments alimentaires anti-fatigue pour le sportif

Voici 3 compléments alimentaires qui sont particulièrement adaptés à la pratique sportive, à votre entrainement Jiwok et que vous pourrez acheter dans des magasins bio :

La spiruline

La spiruline est un complément alimentaire sportif essentiel pour son apport en fer et en protéines notamment sur le plan de l’oxygénation des muscles.

La spiruline est un aliment naturel non raffiné et un allié de premier choix dans la recherche d’une condition physique optimale.

Par son apport en fer et en beta-carotène, elle est un complément alimentaire majeur pour les sportifs notamment pour prévenir et traiter les anémies ainsi que les risques de surentraînement.

Consommer de la spiruline permet de:

Augmenter l’endurance

Améliorer sa résistance

Éviter les carences alimentaires

Garder ou retrouver la vitalité
Lire la suite »

starstarstarstarstar

23 décembre 2015

debuter-en-course-a-pied4