course-à-pied

Venez découvrir les apports de la course à pied en terme de santé. Suivez les conseils pour maigrir et profiter de vos entrainements.

02 décembre 2013

Le thermomètre commence à passer sous le 0….

Il est donc important de bien se couvrir pendant vos séances de running avec votre coach Jiwok.

Mais si vous avez toujours encore un peu froid (vous êtes un peu frileux ? ), je vous ai trouvé un petit accessoire sympa qui vous ré-chauffera : La chaufferette de Aptonia.

Qu’est ce qu’une chaufferette ? C’est un petit sachet que vous secouez et 10 à 20 minutes après, vous avez une source de chaleur qui se diffuse pendant 5 heures !
Vous pouvez la mettre dans vos gants, sous votre veste….

Petite vidéo d’explication :

Les chaufferettes Aptonia sont vendues soit individuellement soit en boite chez Décathlon.


25 novembre 2013

barefoot running ou minimalisme running

(crédit photo : cancocom )

Vous êtes nombreux à vous poser des questions sur le « Barefoot Running » et comme il y a un accroissement de la pratique du Barefoot en France, je vous re-publie cet article.

Le barefoot running est une discipline venant des Etats-Unis et qui consiste à pratiquer la course à pied (running) pied-nu (barefoot) ou avec des chaussures « minimalistes ».

Notre podologue du sport a testé pour vous cette pratique.

Cet article a pour objectif de mettre en lumière les inconvénients et les bienfaits de cette pratique, il faut savoir à ce jour qu’il n’y a pas d’études approfondies sur le sujet. Il y aura donc une approche très personnelle de cette discipline.

Vous pourrez ainsi pratiquer ou non le barefoot pendant vos séances d’entrainement Jiwok.

1) Débuts difficiles
Mon 1er contact avec le barefoot running fut très mauvais et remonte à août 2010 lors d’un voyage à New York. Lors d’une promenade dans Central Park je remarque de nombreux coureurs qui portent des chaussures ressemblant à des gants pour pieds, ce sont les fameuses chaussures minimalistes. Curieux et un peu sportif moi-même je m’arrête à la première boutique de sport que je trouve et je m’en achète une paire. Le soir même je prends mes chaussures minimalistes pour une petite course, je file le long de la Hudson River et là c’est le drame. Je suis obligé de m’arrêter au bout de 20 minutes à cause de douleurs intenses dans la plante du pied (j’ai les pieds plats et je souffre d’aponévrosite plantaire si je ne porte pas mes semelles orthopédiques pendant le sport). Je rentre donc à l’hôtel plutôt déçu et me disant que le barefoot running ce n’est pas fait pour les pieds plats.

Pendant la nuit, souffrant du décalage horaire, mon escapade ratée me turlupine beaucoup. Je prends donc mon ordinateur décidé de voir ce qu’Internet peut m’apporter sur le sujet, tout d’abord sur les forums je suis content de constater que je ne suis pas le seul à avoir eu ce problème. En approfondissant ma recherche quelle ne fut pas ma surprise de voir qu’un des podologues du sport américain les plus connus au monde avaient publié un article sur le fait que le barefoot running était excellent pour les pieds plats et que cette pratique pouvait même permettre de restructurer l’arche interne du pied grâce à la mise en tension des muscles de la plante du pied pendant la course pied nu. Le petit bémol est que pour pouvoir apprécier le barefoot running encore faut-il avoir la bonne technique de course.

2) La technique de course
Mon problème étant que je cours (comme 75% à 80% des coureurs) en atterrissant sur mon talon et en ayant l’habitude que l’impact de mon corps soit amortit par les matériaux amortissant qui sont mis dans le talon de mes chaussures de sport. Cette technique de course qui en soit n’est pas « naturelle » est incompatible avec le port de chaussure minimaliste et cela déclenche des pathologies comme l’aponévrosite plantaire ou pire des fractures de fatigues liées à l’impact de mon pied au sol.
Le barefoot runner expérimenté sait pertinemment et à juste raison quand lorsqu’il court il doit limiter au maximum le contact talon/sol, il doit atterrir sur la plante du pied voir même directement sur l’avant pied. La longueur de la foulée doit être raccourcie et la cadence doit augmenter.

Les pros barefoot running tiennent comme discours que nous sommes biomécaniquement conçus pour courir de cette manière et que l’amortissement naturel lié au geste précis que font la jambe et le pied est suffisante pour éviter les douleurs. De plus le fait de ne pas atterrir sur le talon mais de dérouler la foulée de manière plus fluide en atterrissant sur l’avant pied permet de disperser les contraintes mécaniques ascendantes et donc d’épargner vos articulations sus jacentes notamment les genoux. Force est de constater que d’après les études biomécaniques récentes ils ont tout à fait raison de penser cela.
Lire la suite »


05 novembre 2013
Courir en visitant une ville

Courir en visitant une ville

Le running et les voyages peuvent se concilier.

Vous êtes à l’étranger et désirez garder votre rythme de running ou tout simplement profiter d’une petite heure pour courir dans la ville que vous visitez.

Hé bien, City Running Tour propose de courir en faisant du tourisme!

Un idée simple et efficace ! Pour l’instant cela concerne des villes américaines : New-York, Chicago, San Diego….

Pour $75 vous pourrez découvrir la ville en courant et guidé par un accompagnateur.

Je trouve cela vraiment bien. Cela peut être un vrai complément à votre entrainement Jiwok quand vous êtes aux usa.

Par ailleurs, si vous arrivez quelques jours avant une course par exemple le marathon de Chicago ou de New-york, cela peut être sympa de réaliser une séance cool quelques jours avant votre course. Par contre, n’oubliez pas nos conseils pour bien gérer le décalage horaire avant votre course.

Donc si jamais vous allez bientôt aux usa….cela pourrait vous intéresser.

Plus d’informations sur le site de City Running tours


31 octobre 2013

débutant running débutant jogging
(crédit photo : Channone )

Chaque semaine, j’attends avec un impatience de découvrir vos témoignages et de les partager avec les autres Jiwokers! Cette semaine, encore de très beaux témoignages! Ce sera un bonus de motivation pour ce week-end prolongé de Halloween!

Bonne lecture.

Céline
« 10 ème entraînement après une grosse journée de travail. Bien passé, bien géré mais ce soir jambes lourdes et H.S. Mais motivation au top, avec l’agréable surprise de voir la balance afficher un poids en baisse, malgré quelques plaisirs culinaires ( je ne fais pas de régime, sinon je compense illico), même la silhouette s’affine… J’ai toujours dis que je détestais courir, je commence réellement à changer d’avis, bref trop fort!!! »
(Céline suit un programme perte de poids en jogging)

Jean
« 6éme séance terminé que du bonheur, énorme progrès ventilatoire…. »
(Jean suit un plan 10 km objectif 55 minutes)

Hélène
« Séance 12 et seulement 3kg en moins par contre 1 taille de pantalon en moins ! Merci Jiwok ! »
(Hélène suit un entrainement perte de poids en running)

Magalie
« La Rivière rose à Tourville la Rivière (76) contre le cancer du sein, 10 km en 58 min »
(Magalie a suit un plan 10 km)

Audrey
« Aujourd’hui séance 10 du programme réussir à courir 45 min avec deux séances par semaine sur 8 semaines. J’avoue qu’au début je n’y croyais pas. Mais maintenant je prends goût à la course à pied. Je ne me pose même plus la question de savoir si je vais courir ou pas, j’y vais. Et parfois je refais une séance car ca me manque de ne pas courir. C’est un réflexe. Et après la séance, je suis fière d’y être arrivée. Merci JIWOK pour les conseils. »
(Audrey suit un entrainement débuter le runnig)

Et vous, votre entrainement Jiwok cela donne quoi ?


25 octobre 2013

jiwok_gourde.PNG
(crédit photo : shandara )

Si vous entraînez en emportant votre gourde (c’est souvent le cas lors des longues sorties pour les préparations semi, marathon ou trail), vous avez sûrement déjà connu cela : le goût infecte du plastique de votre gourde ou de votre camelbak.

En effet, quand vous achetez une gourde afin de boire pendant et après votre effort, il y a toujours un goût désagréable. (presque toujours)

Voila des recettes pour évacuer ce gout D********** 🙂

– Laver systématiquement la gourde ou le réservoir du camelbak avec du liquide vaisselle,

– Désinfecter avec soit un cachet stérilisateur pour biberon soit un cachet genre stéradent, et cela avant chaque sortie,

– Essayer de mettre une goutte (j’ai dit une goutte) de Ricard dans l’eau, puis vider l’eau de la gourde, avant de la re-remplir à l’eau clair,

– Les gourdes soit disant « sans goût » ce n’est pas très efficace du tout,

– Stockez vos gourdes vides au congélateur, comme cela pas de microbes donc pas de mauvais goût,

– Essayer de mettre une goutte de sirop de menthe dans l’eau pour effacer le goût,

– Essayer une goutte de vinaigre blanc dans l’eau de rinçage (l’odeur ne reste pas),

– Enfin, essayer une petite cuillère de bicarbonate de sodium diluée dans de l’eau, que vous laissez dans le récipient (camelbak, gourde ou autre) 1 heure avant de vous en servir. Vous viderez le contenu par le tuyau pour le nettoyer aussi.

Donc normalement, maintenant vous pourrez étancher votre soif pendant vos séances Jiwok sans vous souciez du mauvais goût 🙂

Ps: J’espère ne s’entraîne avec la gourde en photo 🙂


15 octobre 2013

courir le soir ou la nuit

Vous aimez courir le soir ? New Balance a pensé à vous.

Nous arrivons dans une période de l’année où la nuit arrive de plus en plus tôt, vous êtes donc souvent obligé de courir le soir pour vous entraîner.

Plusieurs options s’offrent à vous :

Vous achetez un brassard ou une ceinture spécialement adapté aux entraînements running de nuit qui s’intégrera à votre tenue actuelle.

Soit vous investissez dans une tenue qui vous permet de courir de jour comme de nuit.

Kalenji a déjà développé toute un gamme pour courir dans l’obscurité tout comme Saucony.

Aujourd’hui, c’est au tour de New Balance de se lancer avec une collection dédiée aux sorties running de nuit.

La collection de New Balance HiViz incorporent une technologie à 3 niveaux de visibilité afin d’être vu dans des endroits sombres mais également dans des endroits éclairés.

La vidéo de présentation de la gamme est assez parlante :

Si vous désirez en savoir plus, toute la collection est ici et vous serez ainsi bien équipé pour vos séances Jiwok du soir !


08 octobre 2013

entrainement triathlon - running - natation

Les coach Jiwok entraînent des champions du monde de triathlon !

Les coachs Jiwok en plus d’entraîner les Jiwokers 365 jours par an et 24 / 24, entraînent des athlètes de très haut niveau comme Pierre LE CORRE.

Pierre, entraîné par Pascal Choisel (un des coach Jiwok) depuis 2009, est depuis septembre 2013 Champion du Monde moins de 23 ans en triathlon !!!

Résumé de la course de Londres, distance 1 500 mètres – 40 km de vélo – 10 km de running :

C’est le jeudi 12 septembre que Pierre est devenu champion du Monde à Londres dans la catégorie des moins de 23 ans. Sorti aux avant postes à l’issue de la natation, Pierre a fait parti d’un groupe d’échappé d’une vingtaine de compétiteurs qui a terminé la partie cycliste avec une minute d’avance sur un second groupe où certains coureurs à pied étaient piégés.

La course à pied a vu à mi-course 5 coureurs se dégagées, puis, à 3 kms de l’arrivée, 3 athlètes se préparaient à disputer un finish spectaculaire.

L’espagnol Alarza lança les hostilités, suivi de l’Australien Wilson et de Pierre. Sur les conseils de son coach, Pierre attendait le signal pour déclencher le sprint final ; ce fut fait par le coach à environ 280 mètres de la ligne d’arrivée, Pierre s’envolait irrémédiablement vers la victoire. Au terme d’une course à pied à 19,6 kms/h de moyenne Pierre était sacré champion du Monde.

Comme vous pouvez le voir, vous êtes dans d’excellentes mains pendant vos entraînements Jiwok.

Si jamais vous souhaitez vous préparer au triathlon, vous pouvez suivre nos entraînements triathlon.


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories