course-à-pied

Venez découvrir les apports de la course à pied en terme de santé. Suivez les conseils pour maigrir et profiter de vos entrainements.

30 juin 2014

poitrine jogging courir

La semaine dernière, j’ai reçu un email qui a piqué ma curiosité :

« Bonjour,
j’ai un cardio mais n’arrive pas à le faire tenir : entre le soutien gorge et les tops avec élastiques ou même sans rien …
auriez vous des trucs ?
ou comment trouver une brassière/soutien gorge dans laquelle on met la bande pour le cadio. ?
merci ! »

Forcément, je ne me suis jamais posé la question…..même si je vous avais déjà parlé des brassières pour courir en musique ici.

Donc après une petite recherche, je me suis aperçu que Zp sport, spécialisé dans la lingerie sportive proposait un soutien gorge – brassière totalement adapté au capteur et la bande du cardio.

Le soutien-gorge Runline de Zsport a été développé pour vous permettre aux femmes de courir avec cardio fréquencemètre sans que cela soit gênant.
En effet, grâce aux deux passants piqués dans l’élastique sous poitrine, le cardio-fréquencemètre s’installe facilement.

brassiere sport courir jogging

Évidement, ce soutien-gorge de sport est conçu pour la pratique sportive donc il offre une excellente liberté de mouvement, tout en apportant un véritable maintien, ce qui est vraiment important pour une femme lors d’une pratique sportive comme la course à pied.

Pour vous donner une idée de l’effet de la course à pied sur la poitrine d’une femme, c’est par ici

Selon moi, ce système est vraiment intéressant si comme cette Jiwokeuse, la bande cardio vous gêne.

Si cela vous intéresse, c’est vendu 34.40 euros ici

Vous serez ainsi bien équipe pour vos séances Jiwok.


16 juin 2014

couri-pres-de-chez-soi

(crédit photo : jnthnhys )

Il n’est pas toujours évident de trouver un parcours pour courir quand on est débutant en course à pied , voici quelques conseils pour vos séances d’entrainement Jiwok.

Tout d’abord il est important de noter qu’il existe une vraie différence si vous habitez en ville ou au milieu de la nature.
Lire la suite »


06 juin 2014

jiwok_runningandsex.jpg
(crédit : smovia )

La motivation est un élément important lorsque vous faîtes du sport !

Sans motivation, vous trouvez toujours une bonne excuse pour ne pas réaliser votre séance Jiwok
Mais comme toute chose, la motivation ca se travaille.

Alors comment ?

– Tout d’abord en partageant avec vos proches (amis, famille, etc..) votre objectif afin qu’ils vous soutiennent et vous motivent. Cela fonctionne très bien quand vous partagez votre objectif sur votre profil facebook ou twitter… Vous recevrez de nombreux encouragements !)

– En partageant vos questions, votre baisse de motivation, vos joies avec les autres Jiwoker sur le forum ici !
Cela peut paraître simple comme cela, mais échanger avec ses proches ou avec d’autres personnes dans la même situation que soit, cela vous aidera énormément.

Lisez les témoignages des Jiwokers : Vous serez inspiré par tous ces hommes et femmes qui ne faisaient pas de sport et qui maintenant courent 1 heure, ont perdu 10 kgs sur leur vélo d’appartement, courent le marathon en 3h, etc…. La lecture de ces expériences vous aidera à continuer dans votre effort et à garder la motivation qui vous a permis de commencer !

– N’hésitez pas à contacter notre équipe de coach, si vous avez besoin de conseils ou astuces supplémentaires sur votre entrainement.

– Mais vous pouvez trouver d’autres sources de motivation (pour les hommes sur la photo du dessus)

Pour les femmes :
jiwok_runningsex3.jpg
(crédit : Johan Bøgh)

Pour tout le monde :
jiwok_runningsex4.JPG
(crédit : wparson)

Si vous courez dans le virtuel :
jiwok_runningsex5.jpg

Et n’oubliez pas : GO GO GO !


02 juin 2014

bien-choisir-ses-chaussures-de-sport

(Crédit photo : Perfecto Insecto )

Comment bien choisir ses chaussures de running ?

Les sportifs de nos jours ont de quoi être totalement perdus devant le nombre croissant de styles de chaussures de running qui apparaissent sur le marché. De plus il est très important de bien choisir ses chaussures car une chaussure mal adaptée augmente fortement le risque de blessure.

Le premier conseil va sembler évident mais n’est pas toujours appliqué : prendre des chaussures avec la bonne pointure et dans lesquelles vous êtes à l’aise, la pointure de la chaussure de sport n’est pas toujours représentative de votre pointure habituelle donc essayez toujours les chaussures et n’hésitez pas à faire quelques petites foulées dans le magasin.

Il faut ensuite choisir ses chaussures en fonction du terrain sur lequel vous courrez, sur des terrains meubles il vaudra mieux porter une paire de chaussure plutôt rigide et crantée augmentant la stabilité du pied en revanche sur une surface dur comme le bitume il faudra prendre une paire de chaussure avec de l’amortit (semelle épaisse) pour protéger au maximum les articulations des chocs répétés. Attention « trop d’amortit tue l’amortit » et augmente les chances d’entorses et de tendinites.
Nous allons maintenant nous attaquer au cœur du problème et parler des 3 grands types de chaussures qui s’affrontent :

Les chaussures universelles : ce sont les chaussures les plus adaptés à la plupart des sportifs. Elles comportent un bon amortit et une bonne souplesse tout en étant suffisamment rigide pour stabiliser correctement le pied. De plus elles sont également les plus adaptées pour accueillir les semelles orthopédiques. Ces chaussures sont celles que les podologues recommandent le plus puisque ce sont celle qui s’adaptent le mieux aux différentes situations qu’un jogger puisse rencontrer.

Les chaussures pronatrices : le mouvement de pronation du pied consiste à soulever le bord externe du pied, la chaussure aura donc tendance à charger la partie interne du pied et à décharger la partie externe, on parle également de chaussure valgisante. Ce type de chaussure ne me semble pas être très adapté pour une quelconque pratique sportive, forcer le pied dans une position assez inhabituelle pendant le sport semble être le meilleur moyen de déclencher des pathologies telle qu’une aponévrosite plantaire (douleur de la plante du pied). Il faut faire très attention aux soit disant vendeurs de chaussures spécialisés en sport et à leur jargon très marketing. Le fait d’avoir un pied pronateur ou supinateur (ce qui en soit ne veut pas dire grand-chose non plus) n’est pas forcément révélateur de quoique ce soit, de plus le fait de mettre le pied en supination ou pronation a bien évidemment des conséquences biomécaniques sur les étages articulaires sus jacent (genou, hanche et dos).

Les chaussures supinatrices : ces chaussures entrainent donc un mouvement contraire à la pronation c’est-à-dire un soulèvement du bord interne du pied, on a alors décharge de la partie interne du pied et charge de la partie externe (excellent moyen de se faire des entorses de cheville). Encore une fois cette position pour le pied ne me parait pas être très judicieuse non plus, elles peuvent également déclencher plusieurs pathologies notamment au niveau du genou (dans le cas d’un génu varum qui est très masculin).

L’usure de vos chaussures peut être révélatrice de beaucoup de chose, une « bonne usure » est la suivante : usure postéro externe modérée du talon et usure importante sous la 1ère tête métatarsienne et le gros orteil. Toute autre usure est due à une déformation architecturale du pied qui pourra être corrigée par une paire de semelle orthopédique.

Pour conclure le meilleur moyen de ménager sa monture pendant le sport est de prendre des chaussures universelles et de faire des paires de semelle orthopédique spéciale sport en cas de déformation architecturale ou de pathologies.

N’oubliez pas que vos chaussures ont une durée de vie d’environ 1500 km à 2000 km.

Une fois vos chaussures bien choisies, vous serez bien équipé pour votre programme running Jiwok.


06 mai 2014

récupérer pendant le plan d'entrainement
(crédit photo : gtall1)

Si vous suivez un entrainement Jiwok, votre coach vous répète souvent que la récupération est aussi importante que la séance d’entrainement (plan d’entrainement).

Bien s’alimenter avant et pendant l’effort c’est bien, mais gérer sa récupération c’est encore mieux.

Trop souvent négligée, la phase de récupération a pourtant un rôle essentiel dans la réhydratation, la recharge des réserves énergétiques et la récupération musculaire. Elle aura également comme objectif l’élimination des toxines de fatigues.

Pourquoi faut-il récupérer ?

Parce que l’activité physique entraîne une fatigue générale et une fatigue musculaire.

La récupération permet :

– L’enchaînement efficace des séances ou des épreuves,
– Elle aide à la progression des performances,
– Elle favorise la prévention contre les blessures.

Priorité : l’hydratation
Suite à un effort, l’organisme se trouve dans un état de déshydratation plus ou moins prononcé, mais systématique. Sa gravité dépend de l’intensité et de la durée de l’effort, de la qualité de boisson ingérée pendant l’effort et des conditions climatiques le jour de l’effort.

La transpiration au cours de l’effort engendre une perte d’eau et de minéraux qui doit être compensée le plus rapidement possible.

La réhydratation constitue le premier objectif de la ration de récupération. Je vous conseille l’utilisation d’une eau bicarbonaté afin d’apporter un liquide alcalin à votre organisme, ce qui l’aidera à éliminer les déchets acides accumulés pendant l’effort.

L’inévitable : le « re-sucrage »
Suite à un effort, les réserves énergétiques sont bien entamées, il faut donc les reconstituer. Pour cela, un apport rapide de glucides doit être assuré. L’idéal est de refaire ses réserves dans l’heure qui suit l’effort, en apportant des aliments glucidique.
2 solutions :
– Apporter des aliments comportant une priorité de glucides simples : pâtes de fruits, nougats, fruits secs, compotes…
– Apporter une boisson énergétique

A ne pas oublier : les protéines
Elles ont pour rôle d’accélérer la réparation musculaire.
Elles doivent être consommées dans l’heure après l’arrêt de l’effort.

La boisson de récupération
Objectifs :
– Réhydrater et reminéraliser l’organisme
– Restaurer les réserves énergétiques,
– Favoriser la réparation musculaire,

Elle est à consommer dés l’arrêt de l’activité.

Vous pouvez suivre la recette Jiwok pour réaliser votre propre boisson de récupération.

Comme vous l’aurez compris, il est donc important de prendre en considération tous ses éléments pendant votre entrainement Jiwok.


24 février 2014

renforcer-ses-muscles-pour-courir-marathon

(crédit photo : darkmatter )

Pour tous les Jiwokers qui suivent un entraînement pour le 10 km, le semi-marathon, ou le marathon, je vous propose de découvrir (ou de redécouvrir pour certain ?) les petites astuces pour consolider vos muscles et courir plus vite en course à pied (que vous soyez débutant, confirmé ou expert).

Lors des courses à pied, beaucoup d’efforts sont sollicités auprès des groupes musculaires : les quadriceps, les ischios-jambiers, les mollets, les abdominaux, autour des bras, et le bien entendu cœur.
Lire la suite »


09 février 2014

podologue.jpg
(crédit photo : ~FreeBirD®~ )

Nous allons aujourd’hui parler de l’ongle incarné. Ce problème peut survenir chez n’importe qui et n’importe quand. Nous allons faire un point sur les petites choses à faire pour éviter ce désagrément qui peut tout de même amener à passer par la chirurgie pour s’en débarrasser. Cela vous concerne si vous suivez un entrainement running, trail, marche ou marche nordique ou même si vous arpentez les trottoirs, personne n’est à l’abri à moins de bichonner un peu ses pieds.

LE SPORT ET LES ONGLES

Avant de nous plonger dans les méandres de l’ongle incarné nous allons d’abord faire un petit tour d’horizon des pépins que peuvent entrainer le sport au niveau des ongles.
Pour commencer certains d’entre vous pratiquant la course, la marche ou des sports d’appuies (tennis, basket…etc.) ont sûrement pu observer l’apparition de petites tâches sombres sous l’ongle. Ces tâches sombres sont de petits hématomes qui souvent entraînent une chute de l’ongle.

Il n’y a pas grand à chose à faire à part attendre que l’ongle chute, le meilleur moyen de ne pas avoir ce genre de problème est de porter des chaussures qui ne vous compriment pas les orteils et les ongles. Dans les vestiaires, à la piscine et sur les tatamis il faut également faire attention aux mycoses. Ces champignons adorent la chaleur et l’humidité et en profiteront pour infecter vos ongles en les rendant jaunit et épaissit.

Si la mycose s’étend jusqu’aux espaces entre les orteils on parlera alors de « pied d’athlète ».

Il faut alors consulter votre médecin ou votre podologue pour qu’ils vous prescrivent un traitement antifongique (contre la mycose).
Le problème de l’ongle incarné que nous allons développer ci-dessous peut (mais pas toujours) être lié à la pratique sportive.

QU’EST-CE QU’UN ONGLE INCARNE ?

On appelle ongle incarné  lorsqu’un fragment d’ongle (appelé harpon) pénètre dans la chaire. Ceci déclenche une inflammation et une lésion.
De part et d’autre de l’ongle du gros orteil on a ce qu’on appelle les sillons, l’ongle incarné a généralement lieu dans un des sillons ou les 2. Une forme plus rare de l’ongle incarné est lorsque l’ongle pénètre la partie avant du gros orteil, on appelle cela une incarnation antérieur.

QU’EST-CE QUI DECLENCHE UN ONGLE INCARNE ?

Alors plusieurs facteurs peuvent être mis en cause. Les 2 problèmes les plus récurrents que l’on retrouve sont une mauvaise coupe d’ongle et un mauvais chaussant (les orteils se retrouvent comprimés et l’ongle pénètre la chair du sillon à cause de la pression de la chaussure).

D’autres causes sont avancées comme une prédisposition génétique, une peau autour de l’ongle hypertrophié ou certains traitements médicamenteux. Les sports avec de nombreux changements d’appuies ou une longue course/marche peuvent entrainer un ongle incarné par car la répétition de choc et de pressions sur les sillons peuvent donner lieu à un conflit entre ces derniers.

QUE FAIRE LORSQUE VOUS AVEZ UN ONGLE INCARNE ?
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories