03 avril 2018

casque sport

Comment bien choisir ses écouteurs pour le sport (casque sportif)

Les beaux jours arrivent et avec eux vos bonnes résolutions. Vous avez décidé de recommencer à faire du sport mais ne pouvez pas imaginer le faire sans écouter votre musique préférée (et votre coach Jiwok). Il est clair que celle- ci vous donnera toute la motivation nécessaire et rendra l’activité physique plus agréable. Pour les sportifs confirmés, écouter de la musique est également un plaisir.

Si vous souhaitez écouter de la musique en faisant du sport, ne négligez pas le choix de vos écouteurs pour le sport. En effet, ils doivent en parfaite harmonie avec vos mouvements. Ainsi, ils doivent être légers et confortables.

Vos écouteur pour le sport ne doivent pas faire sentir leur présence. De même, ils ne doivent pas se décrocher et tomber de vos oreilles dès que vous changez de rythme. Comment choisir les écouteur pour le sport idéaux ? Suivez ces quelques conseils. (et en fin d’article, retrouvez une liste d »écouteurs sport)

L’offre se diversifie et à l’heure actuelle, il existe une grande gamme d’écouteur pour le sport et de casques pour le sport spécialement adaptés à la pratique d’une activité physique. Avant tout, vos écouteurs ou votre casque pour le sport doit avoir un maintien impeccable. C’est sans doute le critère le plus important. En effet, les écouteurs ne doivent pas vous forcer à faire attention à vos mouvements.

Les modèles qui répondent à cette attente sont munis d’un arceau qui fait le tour de l’oreille ou le tour du cou. Votre casque pour le sport ou vos écouteurs doivent également savoir se faire oublier. Il faut donc que le modèle soit suffisamment souple pour ne pas appuyer sur les cartilages et provoquer une gêne.

Par ailleurs, en fonction de vos envies sonores, vous choisirez un intra auriculaire, si vous souhaitez avoir une bonne écoute musicale et vous couper du monde extérieur. Ce type de casque est surtout conseillé lors de pratique en salle comme le vélo d’appartement, tapis de course ou vélo elliptique.

Par contre, il est relativement déconseillé pour les activités sportives en plein air comme le running.

En effet, pour des raison de sécurité, il est préférable lors de vos séances de course à pied d’utiliser des casques qui se pose sur les oreilles ou semi ouvert afin d’être à l’écoute du monde extérieur et pouvoir anticiper les risques.

Lire la suite »

starstarstarstarstar

perdre 5 kilos et perdre 10 kilos

Le printemps est enfin là et l’été va bientôt pointé le bout de son nez ainsi que les maillots de bain…Et vous avez envie de retrouver la forme, perdre du poids (perdre 5 kilos ?) afin de vous sentir mieux dans votre corps.

Comme vous le savez, les coach Jiwok vous propose des programmes avec comme objectif de perdre du poids (perdre 2 kilos, perdre 5 kilos, perdre 10 kilos): entrainement en course à pied , programme vélo, en programme vélo elliptique, en programme tapis de course, entrainement marche à pied, en rameur et même plan entrainement natation.

Ces programmes sont déclinés en fonction de votre niveau (sédentaire à intermédiaire) et également en fonction de vos disponibilités dans la semaine.

Nos coachs ont élaborés ces entraînements afin de vous permettre de perdre du poids progressivement et de retrouver un poids idéal.

Les séances et les conseils des coach vous permettront de perdre de 5 kilos à 10 kilos en affinant votre ligne.

Ses séances vous aideront également à travailler votre coeur, votre respiration et vos muscles. Vous serez ainsi moins essoufflé, plus endurant pendant des efforts physique et plus à l’aise avec votre corps.

En plus de l’effort physique, il est important de suivre ré équilibrage alimentaire associé votre entrainement (Jiwok vous fournit des conseils et des documents téléchargeables pour vous aider à ré équilibrer votre alimentation).

Ce rééquilibrage alimentaire vous permettra de retrouver une bonne hygiène alimentaire et favorisera la perte de poids progressive et régulière.

Plus vous maigrirez doucement, plus vous éviterez une reprise de poids, et ainsi éviter l’effet yoyo.

Par ailleurs, vous devez éviter une chose qui pourrait ralentir votre objectif le grignotage.

Ainsi avec l’effort physique du programme d’entrainement plus des repas bien équilibrés tout le long de la journée sans excès, vous atteindrez votre objectif de perte de poids d’ici l’été et vous serez en pleine forme!

Et continuez à lire les témoignages des Jiwoker pour vous aidez à réaliser votre objectif.

starstarstarstarstar

28 mars 2018

débuter le running et progresser

J’espère que vous allez bien !!!! Quand je lis vos témoignages, ça l’air de bien se passer !!!

Nos coachs travaillent sans cesse pour améliorer les entraînements et répondre à vos questions afin de vous aider à progresser !

Et quand je vois le résultat, c’est assez bluffant.

Voici donc les (super) témoignages de la semaine ! Bonne lecture !

Sarah
 » Bonjour,
Je cours avec Jiwok depuis 2 ans et je suis passée de 0 à une heure de course.
J’apprécie vraiment Jiwok, mes séances sont un vrai plaisir.
Je fais actuellement un entrainement courir un 10 km en 55 mn. Merci pour vos conseils ! »
(Sarah a suivi (entre autre) un programme débuter le running et maintenant un plan d’entrainement 10 km objectif 55 minutes)

Jeanne
« Ma balance indique moins 5 kilos. Je n’y crois pas. Courir c’était une souffrance, enfin avant de connaître Jiwok. Maintenant c’est un plaisir et mon corps me le rend bien. Allez je continue, je ne lache pas, bientôt c’est les maillots de bains. »
(Jeanne suit un programme perte de poids en running.)

Nicolas
« Je viens de finir le programme courir plus vite…Et je sens bien le résultat. J’ai adoré les séances de fractionné, alors que je détestais cela avant. C’est surtout dû à la musique bien choisie pendant les phases courtes et rapides et les voix du coach qui motivent bien. Encore merci. Maintenant, je vais enchaîner avec un plan semi 1 h 35. »
(Nicolas a suivi un programme courir plus vite et maintenant un plan semi 1 h 35)


Laurence

« Reprise de la course pour moi après quelques ….semaines. J’ai continué le sport, mais pas de course à pieds, j’appréhendais donc un peu la reprise. Et bien, en effet, les séances sont vraiment très bien adaptées….J’ai retrouvé de bonnes sensations, c’était vraiment bien ! Motivant pour s’y remettre complètement ! »
(Laurence suit un programme running : se mettre en condition physique 1 séance par semaine)

Nathalie
« Séance bien passée Un peu de mal encore à bien me caler à la bonne fréquence mais j’ai adoré!! »
(Nathalie suit un programme perte de poids en elliptique)

Christine
« 12eme séance : la moitié donc ! Pour l’instant tout va pour le mieux et je suis très contente d’avoir fait ce choix….impatiente quand même de savoir si je vais tenir l’objectif le jour J ! »
(Christine suit un plan marathon 4 h 00)

Et vous, qu’est ce que cela donne votre entrainement Jiwok ?

starstarstarstarstar

courir-1-fois-par-semaine

Courir 1 fois par semaine, c’est déjà bien

Vous courez entre 45 minutes et 1 heure en continu, mais vous n’avez pas trop de temps dans la semaine pour courir plus d’une fois par semaine.

En fait, vous avez seulement le samedi ou le dimanche pour aller courir (ou un autre jour dans la semaine).

Nos coachs vous ont préparé un programme d’entrainement spécialement pour vous : Courir une fois par semaine en variant le séances.

Avec ce programme, vous pourrez vous améliorer ou maintenir votre niveau en variant les plaisirs.

Tout en respectant votre routine, ce programme basé sur des séances diversifiées vous permettront de prendre du plaisir en tentant malgré tout de vous faire progresser, c’est à dire de courir un peu plus vite sur une même distance.

Les séances sont basées sur des changements de rythmes sans jamais courir trop vite.

Allez maintenant, vous n’avez plus d’excuses pour ne plus courir.

Et si une séance par semaine n’est pas suffisant, vous avez aussi les entraînements 2 séances par semaines avec des séances courtes pour se maintenir en forme >>

(crédit photo : screenpunk )

starstarstarstarstar

27 mars 2018

gel quand le prendre running course a pied marathon semi trail v2

Comment améliorer vos performances en running avec les gels énergétiques ?

Cet article vous dira tout ce qu’il faut savoir sur les gel énergétiques et comment il agissent sur l’organisme. Vous y découvrirez également comment les utiliser pour optimiser vos performances pendant une course (semi, marathon, trail, ultra trail) ou pendant votre entrainement.

1- À quoi servent les gels énergétiques ?

Pendant les efforts comme lors d’une course, l’organisme puise le carburant dont il a besoin pour les travaux intenses dans deux ressources principales : la graisse et les glucides. Il y a généralement plus de graisse que de glucides dans le corps.

Toutefois, pour qu’elles puissent être utilisées par les muscles, elles doivent subir une transformation qui nécessite beaucoup de temps. Les graisses ne sont donc pas d’une grande aide lors d’une course où votre vitesse est supérieure ou égale à 75 % de votre FCM. Les glucides sont donc plus rapidement consommés et s’épuisent vite.

Les gels énergétiques sont alors utilisés pour servir de renforts aux glucides et remplacer les réserves dépensées pendant l’effort.

Cependant, bien que les glucides apportés par les gels ne parviennent pas forcément aux muscles, ces gels n’en sont pas moins utiles et peuvent même s’avérer être d’une aide précieuse. À noter que les gels sont proposés sur le marché en de nombreuses versions qui se distinguent par leur composition et leur consistance.

2- En quoi les gels énergétiques sont-ils utiles ?

Les glucides apportés par l’alimentation ne sont pas immédiatement emmagasinés dans les muscles. Ils sont d’abord digérés, puis assimilés au niveau de l’intestin avant d’être diffusés par le sang dans les muscles pour y être stockés, ce qui prend pas mal de temps. Or, au moment des efforts, les glucides sont brûlés pour contribuer aux performances et quand il n’y en a plus, les performances chutent.

Avec les gels énergétiques, le parcours des glucides est beaucoup plus court et l’effet bénéfique se fait plus ou moins rapidement sentir. L’explication est assez simple : le cerveau est essentiellement alimenté en glucose par le sang, lorsqu’il en reçoit peu, notamment quand les muscles puisent dans toutes les réserves pour continuer à fonctionner pendant l’effort, la fatigue se fait sentir.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

26 mars 2018

Débuter le sport

Risque de sédentarité : notre sédentarité est croissante !

Depuis la création de Jiwok, un de nos objectifs est d’aider les personnes sédentaires à retrouver une activité physique afin de retrouver la forme et être en bonne santé (voir nos entraînements débutant de running, vélo, elliptique, marche, natation ou marche nordique).

Alors pourquoi la sédentarité est réellement dangereuse pour votre santé ?

Rester assis raccourcit notre espérance de vie

La position assise prolongée favorise le développement de nombreux troubles qui peuvent parfois entraîner des pathologies comme le développement de troubles cardiovasculaires, l’obésité, le diabète, le maladie l’Alzheimer chez les patients en âge avancé, voire même le cancer.

De nombreuses études révèlent que plus on reste assis longtemps, plus on court le risque de développer ces symptômes à cause du fait qu’on ne permet pas au corps de brûler le surplus de calories ou aux muscles de « travailler » normalement.

De ce fait, le taux de cholestérol augmente, on développe une hypertension artérielle, on prend du poids, parfois même on commence à avoir des signes de diabète car l’encrassement des organes provoqué par le fait de ne pas faire d’activité physique ne permet pas aux organes de fonctionner normalement et va à terme favoriser l’apparition de maladies.

Rester assis trop longtemps raccourcit ainsi considérablement notre espérance de vie.
Lire la suite »

starstar