17 décembre 2019

podologue4

Comme vous nous posez souvent la question concernant l’intérêt d’aller voir un podologue, je re-publie l’expérience d’un ami.

Je souhaite partager avec vous l’expérience d’un ami qui court depuis maintenant 1 an avec son coach Jiwok (il adore 🙂 et qui a rencontré des petits pépins physiques, résolus par un podologue.)

A travers cet article, je vulgariserais le plus possible mes propos afin d’être le simple possible donc mille pardons à tous les experts médicaux.

En début d’année, Franck avait une douleur autour du genou (surtout en bas de la cuisse) lors de ses séances de course à pied.

Il a du arrêter complètement l’entrainement, la douleur était trop intense et surtout persistait même après les séances.

Ce qui était étrange, c’est que la douleur était localisée autour du genou, mais aussi certaines fois sur la cuisse et même en bas du genou.

Le médecin généraliste n’a rien trouvé d’anormal au niveau du genou, mais a conseillé de prendre un rendez vous chez le kiné.

Le Kiné qui a détecté des pieds plats et a conseillé un rendez vous chez un podologue.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

16 décembre 2019

débuter trail

10 conseils pour bien débuter trail

Vous faites du running depuis quelques années. Vous avez un niveau que vous jugez déjà intéressant et l’idée de courir un marathon ne vous fait plus peur depuis longtemps.

Mais il y a une autre idée en réalité qui vous titille ces derniers temps.

Et si vous passiez de la route aux chemins de terre ? Et si vous vous lanciez dans le trail ?

Noble ambition qu’il faut savoir alimenter par de judicieux conseils si l’on veut réussir tout en préservant son corps.

Les quelques points qui suivent devraient vous permettre d’entrer dans le monde du trail avec bonheur.

 1  Etre réaliste
 2  Entrainement trail adapté
 3  Le bon équipement trail
 4  Les montés c’est bien
 5  Et les descentes aussi
 6  Bien se ravitailler
 7  Ne pas oublier l’échauffement
 8  Avoir un objectif
 9  N’oubliez pas le plaisir
 10  Le bon plan d’entrainement

 

1- Savoir être ambitieux mais réaliste

La course de trail est celle parfois de toutes les distances, des parcours les plus ambitieux. Mais vous qui venez de vous lancer dans ce domaine, n’oubliez pas que vous y êtes novice.

Il vous faut donc pour vos premières courses savoir se fixer un objectif qui vous force à aller de l’avant tout en ne plaçant pas la barre trop haut.
On considère de façon générale que 100 mètres de dénivelé représente en fatigue musculaire le temps de parcourir 1 km. En somme, 1000 mètres de dénivelé, c’est parcourir 10 kilomètres de plus que la longueur du parcours elle-même.

Pour une première, préparer un trail de de 10 à 20 kilomètres avec 500 mètres de dénivelé est déjà un bon départ pour débuter dans le monde du trail.

2- Avoir un entrainement spécifique

Un trail n’est pas une course comme les autres et surtout pas une course sur du bitume, du running. Il faut donc un entrainement spécifique pour que le corps s’adapte aux nouvelles exigences.

L’entraînement doit être adapté mais cela ne signifie pas pour autant qu’il est plus long ou plus difficile. Il faut bien se rendre compte qu’un trail, c’est une nature de terrain spécifique, un dénivelé important, une relative rareté du ravitaillement mais aussi l’absence d’indications kilométriques et une technicité particulière.

En conséquence, votre entraînement trail doit se faire en particulier sur du terrain de trail pour apprendre à gérer l’effort, les changements d’allure et la plus grande amplitude cardiaque. Il faut aussi compléter ses séances par un renforcement musculaire de toutes les parties sollicitées par la course.

3- Un équipement adapté

Habitué à courir sur la route, à faire du running, vous allez devoir investir un peu dans du nouveau matériel qui est indispensable à une pratique sécuritaire du trail.

En premier lieu, des chaussures de trail, dont l’accroche au sol est renforcée, sont indispensables. Elles doivent déjà avoir été rodé avant leur première course pour ne pas se faire de mauvaises surprises.

Il faut s’équiper aussi d’un sac à dos contenant une poche à eau et de la place pour le ravitaillement solide. Il est indispensable aussi que celui si soit bien sanglé pour ne pas devenir une gêne pendant la course.

Enfin, un cardiofréquencemètre-GPS est un bon investissement aussi. Il permettra de gérer votre fréquence cardiaque en particulier dan les phases de côtes tandis que le GPS vous informera sur le dénivelé.

Enfin, de bons textiles techniques permettront de limiter les désagréments liés à l’humidité ou à la température. (Vous pouvez retrouver notre article complet sur l’équipement trail.)

4- Apprendre à monter

La première image qui vient à l’esprit lorsque l’on parle de trail, c’est la montée. Elle est bien évidemment une spécificité de la course de trail, surtout qu’elle se fait sur un terrain peu coopératif. Il est impératif de savoir gérer cette difficulté. Pour cela, il faut déjà voir à l’entrainement tous les types de montées, de la courte raide au faux-plat montant.

Il faut apprendre à trouver son rythme et sa fréquence cardiaque sur chaque type de montée.

En trail, les phases de marches soutenues sont tout à fait bien considérées et font partie de stratégie pour être capable de repartir dans de bonnes conditions. Il est donc impératif de savoir se ménager pour continuer de performer.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

Runbell-Brass-01-2_grande

Run Bell : la sonnette du coureur

Vous courez en ville ? Ou peut être dans un parc, bois (Si vous êtes débutant, mes conseils pour trouver l’endroit idéal pour courir) où il y a souvent du monde qui peuvent perturber votre séance de running ?

J’ai une solution assez marrante pour vous : le Run Bell.

Le Run Bell est une idée assez simple (et fun) : c’est une bague-sonnette adapté aux coureurs.

Fabriquée au japon, cette bague s’enfile à votre doigt et vous permet d’avertir les personnes autour de vous que vous arrivez à toute vitesse en suivant les conseils de votre coach Jiwok.

C’est la sonnette de votre vélo adaptée au running.

Le Run Bell sera très pratique pour tous les coureurs urbains qui doivent affronter les murs humains qui bavardant gaiement et qui vous bloquent le passage.

Ils ne réalisent même pas probablement qu’ils bloquent votre chemin. Vous essayez les avertir, mais ils sont dans leur conversation et ne vous entendent pas.

Avant le Run Bell, pour alerter les autres avec votre voix, vous devez crier haut et fort afin d’être entendu. Mais cela peut être difficile, surtout si vous êtes essoufflé par votre course.

En outre, en criant vous pouvez effrayer les piétons…
Lire la suite »

starstarstarstarstar

11 décembre 2019

débuter le running perdre du poids

Avoir confiance en soi, c’est important. Mais ce n’est pas évident pour tout le monde de croire en ses capacités.

Mais, comme le dis si bien Laure sur le forum Jiwok (Bravo Laure au passage pour votre parcours) : Vous pouvez le faire ! Tu peux le faire !

Lisez et relisez le témoignage de Laure cela ne peut que vous aider !

La pluie, le froid, la flemme, ne sont que des excuses de courte durée…Une fois la séance commencée, c’est le bonheur garantie !

Voici donc les témoignages de la semaine, bonne lecture !

(Laure qui s’adresse à Patou sur le forum Jiwok)
« Bonjour
Pour être passée par là, je peux te dire que cela est possible.
Le 21 Novembre 2018, j’ai commencé par ma première séance « courir 30 min » et je peux te dire que ce jour là j’ai décompté les 120 secondes de course tellement cela était dur pour moimais à la fin du plan je courais 30 min sans m’arrêter…incroyable !!!
Alors j’ai continué et je suis partie sur le plan « finir un 10 km » sans limite de temps !!!
Mon seul bonheur était de le finir !!! et bien mon premier 10 km officiel a été bouclé en 1h00mn02s…et le deuxième en 58mn35…alors tiens bon…TU PEUX LE FAIRE !!!
Moi, j’ai tellement adoré que je pars sur le semi….soyons fou !!!
Et le plus important, prends du plaisir et crois en toi 😛  »
(Laure a donc suivi un entrainement débuter le running, puis un plan 10 km et maintenant un plan semi)

Yann
« J’ai toujours entendu parlé des bienfaits du rameurs : ca muscle tout le corps, les jambes, les bras, le dos, et…donc j’ai acheté un rameur.
Evidemment, ca na pas duré longtemps parce que je trouvais cela assez ennuyant (pour ne pas dire autre chose).
En voyant, la série House of cards, j’ai eu envie de m’y remettre et j’ai découvert Jiwok. Et bien ca change tout d’avoir ou pas un coach dans les oreilles !
La musique m’accompagne bien et les encouragements sont toujours bien là pour me motiver ! Merci à toute l’équipe pour ce que vous faîte. »
(Yann suit un entrainement rameur)

Anne camille
« J’utilise vos services depuis un petit moment maintenant et je vous félicite de votre efficacité, j’avais du mal à courir 30 min et maintenant, je finis un semi en 1h58 !
Je recommande vivement vos entraînements à mes amies (qui ont jalousement remarqué ma nouvelle silhouette!) »
(Anne Camille a commencé avec un entrainement débuter la course à pied et a fini avec un plan semi objectif 2 heures)


Pascal

« Je viens d’acheter un cardio pour ma Fcm et super séance !J’adore ! Merci JIWOK et les coachs ! »
(Pascal suit un entrainement maintenir sa condition physique par la pratique de l’elliptique)

Agnès
« J’ai perdu 6 kilos grâce à vous ! Merci Jiwok! Le running n’est plus pour moi un sport de dingue, mais un vrai plaisir que je partage avec mes copines qui vous aiment aussi.
Mon porte monnaie ne vous dit pas merci, j’ai du changé un bonne partie de ma garde robe….Ca fait du bien.
En plus de la perte de poids, je me sens fière de moi et je vois la vie différemment.
J’ai pris conscience que je pouvais me lancer des défis et que ce n’était pas si difficile pour les réussir. Merci encore. Prochain défi, le semi de Paris »
(Agnès a suivi un entrainement perdre de poids en running )

N’hésitez pas à partager vos témoignages sur votre entrainement ou poser vos questions aux Jiwoker en bas de l’article.

starstarstarstarstar

10 décembre 2019

Avis sur la montre Cardio fréquencemètre Kalenji Onrythm 500

Vous êtes nombreux à me demander des conseils sur l’achat de cardiofréquencemètre qui calcule votre fréquence cardiaque mais surtout qui calcule % de votre FCM (% de votre Fréquence Cardiaque Maximale) et pas cher.

Après plusieurs recherches, je pense que le plus adapté en terme de fonctionnalité, qualité, et avec un prix accessible est la montre cardio Kalenji ONRHYTHM 500 .

Ce cardio pourrait être idéal avec les entraînements Jiwok perte de poids (3 kg, 5 kg ou 10 kg) ou débuter en course à pied par exemple.

Lire la suite »

starstarstarstarstar

pas le temps de courir


Mes conseils pour trouver le temps de d’aller courir

Pour le running comme pour d’autre sport, on entend souvent l’excuse du manque de disponibilité pour trouver le moyen de ne pas aller faire un peu de sport.

Il s’agit bel et bien d’une excuse et ce qui vous manque c’est un peu de motivation, cette étincelle qui va vous faire mettre aux pieds vos chaussures de course.

L’excuse du manque de temps peut être recevable sur un moment ponctuel, lors d’un évènement particulier.

Mais la routine du quotidien laisse le temps d’aller faire du sport en particulier la course à pied qui n’est pas chronophage.

Courir peut se réaliser un peu partout et ne demande pas de s’équiper beaucoup.

Il est donc facile d’aller faire une séance de course. D’autant plus qu’il n’est pas nécessaire de partir des heures pour que cela soit bénéfique.

 1  Avoir un objectifs
 2  Courir au bon moment
 3  Avec un programme d’entrainement c’est mieux
 4  S’organiser c’est le maître mot

1- Se fixer des objectifs

Pour garder sa motivation intacte et chaque jour vouloir aller courir, il faut se fixer des objectifs. Cela peut concerner une perte de poids, atteindre un objectif-temps (courir 30 minutes, courir 45 minutes ou courir 1 heure) ou essayer de viser un résultat sur une course.

Peu importe en réalité votre objectif, chacun fait ce qui lui tient à coeur.
Mais en vous focalisant sur les objectifs, la séance de course à pied deviendra le moyen de réussir. Vous irez donc beaucoup plus facilement chercher vos chaussures de running (Au passage, comment bien choisir ses chaussures de running ?).

2- Quand aller courir ?

Chacun à son planning, la façon d’organiser son temps en fonction de son travail, de sa vie de famille et de ses impératifs. Toutefois, quel que soit le moment, il y a toujours un moyen de trouver quelques minutes.

Le matin est un très bon moment de la journée d’autant plus qu’il est facile de jouer avec son réveil. En effet, rien que de brancher le réveil pour aller courir le lendemain matin est une très bonne chose. On se couche avec l’idée d’aller faire du sport le lendemain matin. Une fois que le réveil sonne, on sait pourquoi on s’est levé et d’un coup la motivation est là. Et puis si les matinées sont chargées, il est toujours possible de mettre le réveil un peu plus tôt et de gagner ainsi le temps manquant.

Sur la pause déjeuner, il faut reconnaître qu’il n’est pas possible toujours de courir. Il faut une pause assez longue pour cela et avoir une douche à disposition après la séance de running.

Le soir est un moment particulier pour aller courir. Il y a le travail qui se finit tard, il y a les enfants qu’il faut aller chercher à l’école. Mais dans le fond le soir est un bon moment.

Une fois ces impératifs passés, combien de temps vous reste t-il à passer devant la télé par exemple ? Le soir est toujours une période où l’on peut trouver 30 ou 40 minutes. Alors avec un peu de motivation, les chaussures sont faciles à enfiler à ce moment de la journée. ( Courir le matin ou le soir ?)
Lire la suite »

starstarstarstarstar

jogging en europe

Le mois dernier, je vous avais parlé d’un service autour du running qui s’est bien développé aux usa : les city running tours.

Pour ceux qui avait manqué cet excellent article 🙂 , je vous rappelle le principe de ce type de service :

Vous êtes en week-end dans une ville (ou pour le travail), et vous aimeriez bien en profiter pour réaliser la séance Jiwok de votre entrainement dans cette nouvelle ville.

Alors au lieu de courir dans les rues de cette ville tout seul, le city running tour via un coureur local vous aidera à découvrir la ville via un parcours spécifique.

Lire la suite »

starstarstarstarstar

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories