condition physique

Conseils et entrainements pour conserver votre condition physique, maigrir, rester en bonne santé.

21 juin 2016

marche nordique marcher

Pourquoi marcher est presque aussi bénéfique pour la santé que courir ?

Il semble tomber sous le sens que pour perdre du poids et être en bonne santé, la course à pied est le moyen le plus rapide et le plus efficace par rapport à la marche. Cependant, comme le fait remarquer le New York Times, dans certains cas, la marche à pied procurent quasiment les mêmes bienfaits que le jogging, la difficulté en moins.

La course et la marche à pied présentent chacune à leur façon un intérêt pour la santé, et ont leurs propres spécificités.

Par exemple, le running donne de meilleurs résultats en termes de gestion du poids parce qu’il fait brûler plus de calories, et les coureurs ont tendance à mieux contrôler leur masse pondérale sur le long terme.

Toutefois, la marche apporte les mêmes bénéfices physiologiques que le jogging dans certains domaines précis. Ainsi, Le [N]ew science démontre que la marche peut être au moins aussi bénéfique que la course à pied – et dans certains cas, même davantage.

Une étude scientifique vient étayer les résultats d’un étude comparative sur la santé des coureurs et des marcheurs. Les chercheurs de cette étude sont parvenus à la conclusion que les deux catégories diminuaient de façon équivalente le risque de développer une cataracte liée à l’âge par rapport à un échantillon de population sédentaire, un bénéfice de l’exercice physique pour le moins inattendu qui n’en demeure pas moins bon à prendre 🙂

Dans une autre étude, publiée dans la revue « Artériosclérose, thrombose et biologie vasculaire », de nouveau basée sur les résultats d’une étude comparative sur la santé des coureurs et des marcheurs, il ressort que les coureurs présentent beaucoup moins de risques face à certaines maladies telles que l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie, le diabète et les maladies cardiovasculaires que leurs homologues sédentaires. Mais les marcheurs ne sont pas en reste.

Ainsi, Les adeptes du running, par exemple, réduisent le risque de maladie cardiaque d’environ 4,5 % s’ils courent une heure par jour. Les marcheurs, en dépensant la même quantité d’énergie par jour, réduisent ce même risque de plus de 9 %. Bien sûr, peu de marcheurs dépensent autant de calories que les coureurs.

« On peut raisonnablement dire que pour dépenser la même énergie par la marche à pied que par le jogging, il faut couvrir une distance une fois et demie supérieure et donc compter deux fois plus de temps », précise Paul T. Williams, un scientifique membre de l’équipe des Lawrence Berkeley National Laboratories…

Beaucoup d’autres facteurs entrent en ligne de compte dans ce constat. D’une part, les personnes qui choisissent de se mettre à la marche plutôt qu’à la course à pied sont souvent en moins bonne condition physique que les joggeurs, de sorte que leur niveau de départ est en général moins élevé. Il est aussi à noter que pour dépenser la même quantité d’énergie, il faut marcher une distance deux fois supérieure qu’en courant. Cependant, ce qu’il faut retenir et qui mérite d’être pris en considération, c’est que pratiquer la marche ou le running est meilleur pour la santé que de ne pratiquer ni l’un ni l’autre.

Donc si vous souhaitez rester en bonne santé, rester en forme ou perdre vous pouvez donc soit marcher soit courir avec votre coach Jiwok 🙂


03 mai 2016

blues marathon gérer l'après course

La déprime après un marathon, est ce que c’est normal ?

Comment gérer l’après marathon ? Que vous ayez réalisé un super chrono, que vous ayez fait une course moyenne, voir horrible, il est important de rebondir et de bien gérer votre après course.

Contrairement à la croyance populaire, le marathon n’est pas terminée une fois que vous traversez la ligne d’arrivée.

Tout votre travail acharné lors de votre plan d’entrainement marathon ainsi que toute la tension mentale accumulée lors de votre préparation ne cesseront pas d’exister une fois votre marathon terminé.

Quelque soit votre résultat de votre marathon, quelques minutes après la fin de celui-ci, le blues post-marathon commencera inévitablement à s’installer en vous.

Le blues post-marathon, c’est ressentir une sorte de grand vide.

Vous êtes passé d’une période où vous courriez 3 à 5 fois par semaines avec un objectif, où vous avez organisé presque tout votre quotidien pour la préparation de cette course : entrainement évidement, mais aussi alimentation, hydratation, soin des petits bobos, etc….

Et après la course, vous retrouvez un rythme de vie normal.

Un marathon mobilise votre énergie et vos préoccupations pendant les semaines précédentes à la course et hop d’un seul coup tout cela disparaît.

L’événement est passé et l’organisation qui va avec aussi, ce qui provoque une perte de motivation, un spleen : un grand vide.

C’est un peu comme pour les enfants avant Noel, beaucoup de battage médiatique et l’excitation avant, et puis quand Noel est passé, tout a disparu, s’est dégonflé et on doit attendre une autre année avant un nouveau Noel.

Après une belle course, la plupart des coureurs veulent continuer sur leur lancée pour garder le niveau durement gagné et de voir dans quelle mesure ils peuvent repousser leurs limites, tandis que ceux qui ont réalisé un mauvais chrono, chercheront sur Internet la prochaine course pour prendre, le plutôt possible, leur « revanche ».

Enfin, les coureurs qui ont une course horrible (voir qui ont abandonné)vous cherchez pendant de longues semaines ce qui «ce qui aurait pu être fait pendant leur entrainement » et ils en souffriront pendant des semaines.
Lire la suite »


30 mars 2016

débuter le running et progresser

J’espère que vous allez bien !!!! Quand je lis vos témoignages, ça l’air de bien se passer !!!

Nos coachs travaillent sans cesse pour améliorer les entraînements et répondre à vos questions afin de vous aider à progresser !

Et quand je vois le résultat, c’est assez bluffant.

Voici donc les (super) témoignages de la semaine ! Bonne lecture !

Sarah
 » Bonjour,
Je cours avec Jiwok depuis 2 ans et je suis passée de 0 à une heure de course.
J’apprécie vraiment Jiwok, mes séances sont un vrai plaisir.
Je fais actuellement un entrainement courir un 10 km en 55 mn. Merci pour vos conseils ! »
(Sarah a suivi (entre autre) un programme débuter le running et maintenant un plan d’entrainement 10 km objectif 55 minutes)

Jeanne
« Ma balance indique moins 5 kilos. Je n’y crois pas. Courir c’était une souffrance, enfin avant de connaître Jiwok. Maintenant c’est un plaisir et mon corps me le rend bien. Allez je continue, je ne lache pas, bientôt c’est les maillots de bains. »
(Jeanne suit un programme perte de poids en running.)

Nicolas
« Je viens de finir le programme courir plus vite…Et je sens bien le résultat. J’ai adoré les séances de fractionné, alors que je détestais cela avant. C’est surtout dû à la musique bien choisie pendant les phases courtes et rapides et les voix du coach qui motivent bien. Encore merci. Maintenant, je vais enchaîner avec un plan semi 1 h 35. »
(Nicolas a suivi un programme courir plus vite et maintenant un plan semi 1 h 35)


Laurence

« Reprise de la course pour moi après quelques ….semaines. J’ai continué le sport, mais pas de course à pieds, j’appréhendais donc un peu la reprise. Et bien, en effet, les séances sont vraiment très bien adaptées….J’ai retrouvé de bonnes sensations, c’était vraiment bien ! Motivant pour s’y remettre complètement ! »
(Laurence suit un programme running : se mettre en condition physique 1 séance par semaine)

Nathalie
« Séance bien passée Un peu de mal encore à bien me caler à la bonne fréquence mais j’ai adoré!! »
(Nathalie suit un programme perte de poids en elliptique)

Christine
« 12eme séance : la moitié donc ! Pour l’instant tout va pour le mieux et je suis très contente d’avoir fait ce choix….impatiente quand même de savoir si je vais tenir l’objectif le jour J ! »
(Christine suit un plan marathon 4 h 00)

Et vous, qu’est ce que cela donne votre entrainement Jiwok ?


26 octobre 2015

casque sport monster intensity

Préparation et entrainement pour votre concours administratif (1 500 mètres, courir 12 minutes Cooper, courir 1 000 mètres, test arbitre Fifa)

Vous envisagez de préparer un concours administratif cette année ? Pour devenir maître d’école, pompier, ou policier par exemple ?

Vous avez déjà tous les livres pour les épreuves écrites, mais vous ne savez pas comment préparer l’épreuve de course qui vous permet souvent d’accéder aux oraux de votre concours ?

Les coachs Jiwok sont là pour vous secourir 🙂

Nos coach bien aimés vous ont réalisé des préparations et entrainements pour vous aider à avoir une bonne note à votre concours administratif (administration) lors de l’épreuve 1 500 mètres (course demi-fond) comme le concours de recrutement de professeurs des écoles (CRPE).

Par ailleurs, les coachs ont également créé des entraînements pour les concours administratifs qui vous demandent de courir 12 minutes (test de cooper) en fonction de votre niveau du débutant au confirmé. Comme vous le savez, vous devez pendant ces 12 minutes courir la plus grande distance pour avoir une bonne note à votre examen.

Ensuite, nous avons les préparations et entraînements qui vous aideront à être bien préparer et faire un joli temps à votre concours administratif (administration) lors de l’épreuve 1 000 mètre (course demi-fond).

Enfin, ce n’est pas concours administratif mais c’est le test d’arbitre de football !
Effet, si vous êtes arbitre et que vous souhaitez passer le concours Fifa, il est préférable de suivre une bonne préparation physique.

Nos coach vous ont donc réalisé des entraînements pour vous préparer au mieux pour le jour votre test d’arbitre de football Fifa. Vous pourrez améliorer votre condition physique et vous présenter à votre concours Fifa dans les meilleurs conditions possibles pour le réussir.

Tous les entraînements réalisés par les coach Jiwok vous permettront d’améliorer vos compétences physiques et mentales d’une manière progressive et vous assureront le jour de l’examen une super note !

Bon courage à tous !!!!


25 février 2015

perte poids running course à pied jogging
(crédit photo : Channone )

C’est les vacances pour certains Jiwoker, mais je vois aussi que vous profitez des vacances pour continuer et profiter de votre entrainement malgré le mauvais temps et le froid.
Et puis, les premières courses arrivent (comme le semi marathon) et votre plan d’entrainement arrivent à sa fin.
C’est donc une semaine encore bien riche en témoignages.

Bonne lecture :

Franck
« Le semi marathon de Paris c’est dans 2 semaines, je me sens bien prêt à casser le chrono :). Les séances de fractionné du plan ont été parfois difficiles mais j’ai beaucoup de plaisir et surtout je pense qu’elles ont un vrai effet magique sur mes jambes.
Je cours plus vite et surtout à une vitesse supérieure, je suis beaucoup plus à l’aise. J’ai pour objectif 1 h 30. Merci encore Jiwok pour cette préparation »
(Franck suit plan semi marathon 1 h 30 )

Guy
« Je vins de terminer mon entrainement vélo d’appartement. Je suis passé de 87 kilos à 79 (- 8 kilos) en 3 mois et demi. Je suis donc très satisfait du résultat.
Je voudrais continuer à progresser et à perdre encore 3 a 4 kg et améliorer ma condition physique »
(Guy a suivi un programme d’entrainement perte de poids en vélo d’appartement)

Sandrine
« Je me sent en pleine forme et même pas fatiguée »
(Sandrine suit un entrainement débuter le running)

Laurence
« Très bon ressenti malgré la reprise de la course après une année d’arrêt. La récup m’a permis de tenir les 7 répétitions sans être trop fatiguée et sans avoir un point de coté. Très belle sensation. »
(Laurence suit un entrainement remise en condition physique avant d’attaquer un entrainement pour une course)

Sylvie
« Bonjour je me remotive pour faire cette séance…. Depuis que j ai commencé -4 kg sur la balance et sans régime particulier ni trop de sucreries bien sur. Sylvie »
(Sylvie suit un entrainement perte de poids en marchant sur un tapis)

Vanessa
« Génial ! Séance 9 accomplie aujourd’hui et j’ai pris un réel plaisir. J’avoue que je pensais que j’allais être en difficulté et rien de tout cela. je n’ai pas vu les 30 min passer. J’avais trouvé la séance 8 plus difficile !! Merci Jiwok »
(Vanessa suit un programme débuter le running)

Et vous, votre entrainement Jiwok ça donne quoi ?


18 février 2015

sport et grossesse

Vous attendez un heureux évènement ? Vous venez d’accoucher ?
Dans les deux cas, vous désirez pratiquer une activité sportive, mais vous ne savez par où commencer.
Votre coach Jiwok est là pour vous 🙂

Nous vous proposons un large éventail d’entrainement dans différentes pratiques (vélo, natation, tapis de course ou marche sur tapis) afin de vous permettre pendant votre grossesse ou après votre grossesse de faire du sport.

En effet, comme le rappelle notre ostéopathe, il est tout à fait possible de continuer à faire du sport pendant votre grossesse par contre, il est important de bien choisir son activité et ses entraînements.

Natation
La natation est un sport vraiment très apprécié des mamans pendant et après la grossesse.
Jiwok vous propose donc des entraînements adaptés afin de rester en forme et de retrouver la ligne.

Vélo d’interieur
Vous désirez rester au chaud chez vous ou dans une salle de sport afin de retrouver votre condition physique et votre ligne ? Le vélo d’intérieur est un bon moyen pour cela, vous trouverez des entrainements Jiwok en vélo adaptés pour « Votre retour de grossesse »

Course sur tapis
De la même manière, pour le sport en intérieur, vous pouvez pratiquer sur un tapis de course. Vous trouverez des entraînements Jiwok qui vous aideront à retrouver votre forme et refaire du sport en courant sur tapis après votre grossesse.

Marche sur Tapis
Vous pourrez aussi trouver des entraînements pour marcher sur tapis (pour celles qui ne veulent pas courir mais marcher) totalement adaptés pour votre retour de grossesse .

Marche en extérieur
Vous avez envie de prendre l’air et d’avoir un activité physique modérée ? Les entraînements de marche sont faits pour vous !

Bon entrainement à toutes les mamans (ou futures mamans ).

ps: Après votre accouchement, votre coach vous aide aussi à reprendre le sport.


02 décembre 2014

10 CONSEILS POUR PREPARER SES VACANCES AU SKI

(Cliquez sur l’image pour la voir en grand)

10 CONSEILS POUR PREPARER SES VACANCES AU SKI

A l’approche des vacances au ski, il est impératif de ne pas oublier dans sa checklist des choses à faire de bien préparer son corps à la pratique du ski.

En effet, le ski est un sport ludique et familial qui peut présenter des risques de fractures ou déchirures si l’on est mal prépare, transformant, en une simple chute, vacances de rêve en cauchemar.

Le ski mobilise particulièrement tous les muscles des membres inférieurs, aussi il est impératif, pour éviter tout risque d’accident, de faire le point sur le sportif que l’on est avant de se lancer aveuglément sur une piste noire.

Nos coach jiwok vous proposent des entraînements spécifiques pour effectuer une préparation sérieuse et efficace à la pratique du ski. Avec ces entrainements, le corps se remet en mouvement en douceur pour pouvoir chausser les skis sans crainte dès l’arrivée en station.

Voici 10 conseils aux futurs vacanciers pour bien préparer ses vacances au ski :

1. Se préparer musculairement si vous faites déjà du sport régulièrement en se concentrant sur les membres inférieurs, les quadriceps et le travail de l’équilibre,

2. Si vous ne pratiquez pas de sport régulièrement, effectuer une préparation de la condition physique en plus de la préparation musculaire : vélo d’appartement conseillé, footings sans trop forcer,

3. Effectuer des exercices d’étirement des membres inférieurs et du dos,

4. Associer bonne diététique et entraînement physique,

5. S’adapter aux conditions climatiques au niveau vestimentaire,

6. Prévoir de bons équipements matériels,

7. Boire de l’eau en petite quantité mais régulièrement, sans attendre d’avoir soif,

8. Une hydratation suffisante et régulière permet d’éviter un déficit chronique en eau responsable d’une baisse de la vigilance (à l’origine d’entorses), et de douleurs musculaires, tendineuses, ligamentaires, de crampes, de courbatures ou de claquages…

9. Durant l’effort, grignoter des fruits secs et barres de céréales.

10. Pour les repas, optez pour des sucres lents et ne négligez pas la période de digestion.

Bon à savoir : En moyenne, nous perdons 500 calories en 1 heure de descente à ski. La saison de ski 2013 a compté 150 000 blessés sur 8 millions de pratiquants des sports de glisse dont 82% des accidents en ski alpin. (source association des médecins de la montagne)

Donc si vous prévoyez d’aller skier, n’oubliez pas de vous préparer physiquement avec les entraînements Jiwok.

Afficher cette image sur votre site ou blog (Copier le code ci-dessous):


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories