Entrainement

Découvrez toutes les gammes d’entrainements Jiwok avec les avis des utilisateurs.

23 février 2015

(crédit photo : Nordea Riga Marathon)

Avoir des doutes, c’est humain. Les doutes nous permettent de nous remettre en question.

Lors d’un entrainement (surtout les entraînements avec des objectifs de course comme les entraînements marathon, semi-marathon ou 10 km), il arrive d’avoir des doutes et c’est normal.

Est ce que cet entrainement peut vraiment m’aider à atteindre mon objectif ? Pourquoi la séance 22 et plus courtes que les séances 21 et 20 ? Pourquoi lors de mon entrainement, je ne vois pas de séance qui dure 3 h 45 comme mon objectif de marathon ? Pourquoi mes amis runner pensent que mon entrainement est trop léger pour atteindre mon objectif ?

Il est important de comprendre que de nombreux chemins peuvent vous permettre d’atteindre votre objectif. Nos coachs Jiwok ont choisi pour chaque entrainement, le chemin qui leur semblait le plus efficace et le plus adapté.

Donc soyez confiant ! Nos coachs Jiwok ont un palmarès assez incroyable.

Cela devrait vous rassurer sur la qualité des entraînements Jiwok.

Les témoignages des Jiwokers ayant suivi nos entraînements également :
https://www.jiwok.com/blog/mon-corps-vous-dit-merci-2/
https://www.jiwok.com/blog/une-victoire-sur-moi-meme/
https://www.jiwok.com/blog/jai-le-sentiment-davoir-progresse-tres-vite/
https://www.jiwok.com/blog/je-navais-jamais-fait-de-sport-et-je-viens-de-finir-mon-premier-marathon/ )

Bon courage à tous pour vos entraînements tout se passera bien, ayez confiance !


01 décembre 2014

recuperation
(Crédit photo : Daniele Sartori)

Je vois souvent des messages, commentaires sur les entrainements Jiwok (surtout les entrainements pour débuter la course à pied ou perte de poids) où des Jiwokers se sentent bien après une séance, et dans l’euphorie, désirent refaire une séance très rapidement sans respecter le nombre de séance par semaine préconisé par les coachs Jiwok.

Il faut savoir que la récupération après un entraînement est presque aussi importante que les séances d’effort.

Lors d’un effort physique le corps subit une profonde perturbation de son équilibre interne : Modifications des fibres musculaires, adaptation cardiovasculaire, bouleversement de l’équilibre ionique et de la composition sanguine, production de chaleur et déshydratation, accumulation d’acide lactique, dette d’O2, changement hormonaux, etc.…

Le tout déclenche un phénomène normal de fatigue. Une période de récupération s’avère donc nécessaire pour pouvoir restaurer l’équilibre.

La fatigue n’est pas une maladie mais un signal d’alarme qu’il faut respecter et la récupération doit faire partie intégrante d’un programme d’entraînement.

Récupérer, c’est se régénérer soit en se reposant et en arrêtant toutes activités physiques, soit en courant différemment, c’est à dire en diminuant la fréquence, le volume ou l’intensité de ses allures, soit en remplaçant la course par une autre activité, telle le vélo ou la natation effectuée en douceur.

Chacun a ses propres rythmes et limites physiologiques. Le sur-entraînement, c’est à dire le dépassement de ses limites, ne laisse pas le corps récupérer entraînant une baisse des performances et, au pire, des blessures.
Le sous-entraînement ne prépare pas suffisamment le corps à l’effort.

Par contre un entraînement parfaitement programmé et personnalisé améliore les qualités physiques et, en adaptant le corps à l’effort, fait reculer le seuil d’apparition de la fatigue.

Je crois que vous l’aurez compris, il est important de suivre le rythme de séance par semaine préconisé lors des entraînements Jiwok.


29 septembre 2014

un2vue

(Crédit photo : un.2vue)

Vous êtes nombreux à vous demander s’il vaut mieux prendre un bain ou une douche après vos entraînements Jiwok.

Il est en fait important de suivre certaines règles après une séance d’entrainement.

Tout d’abord, il est essentiel de ne pas tout de suite aller prendre une douche ou un bain juste après votre effort.

Vous devez attendre une quinzaine de minutes entre la fin de votre entrainement mp3 Jiwok (que ce soit pour vélo d’intérieur, tapis de course, elliptique, course à pied ) et l’entrée sous la douche , le temps d’arrêter la transpiration de votre corps.

Vous devez ainsi respecter un temps calme (15 à 20 minutes) puis prendre votre douche tiède (ni trop chaude, ni trop froide). Vous éviterez ainsi risques cardio-vasculaire comme la mort subite.
Une douche ou bain trop chaude en période de sudation et de déshydratation augmente les risques de chute de tension artérielle et donc de malaise !

Votre organisme a besoin de temps pour s’adapter à toute nouvelle situation. Tout comme il faut s’échauffer avant de commencer un effort, il faut revenir progressivement au calme après cet effort. Pendant l’effort, l’organisme va augmenter sa fréquence cardiaque, augmenter sa température centrale et donc devoir évacuer de la chaleur (sudation).

Si immédiatement après l’effort, vous prenez une douche ou un bain trop chaud (ou trop froid), vous rajoutez un « stress » à l’organisme, qui n’en n’a pas besoin.

De plus, l’idéal est de ne pas rester plus de 20 minutes dans l’eau.

Par ailleurs, quand on court, on profite de la planète par conséquent faire tout pour elle me semble primordiale ! Un bain consomme en moyenne 200 litres ! alors qu’un douche c’est 60 litres ! Le calcul est vite fait, et si vous aimez traîner un peu sous la douche pensez au moins à investir dans un système réduisant le débit d’eau en y ajoutant de l’air, la sensation de jet est alors préservée pour une moindre consommation !

Bonne douche 🙂


18 juillet 2014

permiere_aide

(Crédit photo : jungmoon )

Coureur, Pensez à la trousse de premier soin.

Il est important de vous constituer une trousse de pharmacie que vous emporterez dans votre sac lors d’une course (marathon, semi, 10 km, 20 km) , trail ou de vos entrainements Jiwok (si vous courez loin de chez vous).

Les principaux ennuis riment avec soleil, chaleur, entraînement insuffisant ou équipement inadapté.

Votre trousse médicale comprendra (que vous pouvez laisser dans votre voiture par exemple) :

– un antidouleur en comprimé ou en poudre : le paracétamol dosé à 500 mg ou 1 g

– des pansements pour les petites plaies au niveau des pieds ou des membres en cas de chute

– un antiseptique en spray pour la désinfection de ces petites plaies

– une bande de contention utilisable en cas de lésion musculaire de type élongation, ou de lésion articulaire type entorse bénigne de la cheville

– une poche froide à la fois utilisable en cas de « coup de chaleur », en cas de contusion musculaire, articulaire ou de sensibilité tendineuse anormale

– un tube ou un flacon de crème solaire à haut pouvoir protecteur à appliquer sur les zones cutanées découvertes.

Bon entrainement !


31 mars 2014

10 conseils pour bien finir votre marathon
(crédit photo : lanier67 )

10 pour bien finir votre marathon

C’est la dernière ligne droite de votre plan marathon Jiwok (plan marathon)

Vous avez bien (ou presque bien) suivi tous les conseils de votre coach Jiwok pendant toutes les séances de votre plan marathon, vous vous sentez prêt à atteindre votre objectif de temps.

Vous avez bien mangé pendant les 7 derniers jours, avec alimentation dédié à votre marathon, le menu de votre petit déjeuner du jour du marathon est prêt ainsi que votre boisson énergétique maison.

Je me permets donc de finaliser votre entrainement marathon avec 10 conseils à appliquer le jour de votre marathon qui vous aideront à ne pas « subir » l’épreuve, mais au contraire à bien la finir.

10 conseils faciles à appliquer qui vous aideront à bien finir votre marathon :

– Buvez tous les jours avant la course (pas seulement la veille) (2 litre minimum),

– Échauffez vous avant votre course,

– Courrez à votre rythme (ne pas se laisser entraîner par le rythme des autres),

– Faîtes bien le « plein » à chaque ravitaillement,

– N’accélérez pas dans les descentes, conservez votre allure en étant relâché,

– Lorsque vous buvez pendant la course, essayez de ne pas mouiller vos chaussures, ça les alourdirait et pourrait provoquer des ampoules,

– C’est en prenant tous les ravitaillements que vous finirez facilement,

– Mangez léger mais régulièrement,

– Si vous avez chaud, tamponnez vous la nuque avec les éponges,

– Après votre course, étirez vous bien.

Une fois la course terminée, essayez de bien vous mettre rapidement au chaud et de continuer à bien boire.

Les jours suivant profitez bien, et reprenez tout doucement les séances en suivant par exemple un entrainement Jiwok récupération après la course qui vous aideront à récupérer et à garder votre niveau acquis durant votre plan marathon.


13 décembre 2013

courir-plus-vite
(crédit photo : OskarN)

Il fait froid et la saison des courses est terminée (enfin pour les jiwokers qui vivent en France).

Cependant, vous avez envie de vous préparer tranquillement pour l’année prochaine et pour être bien dans votre corps et votre tête pour vos futures courses (marathon, semi, 10 km, 20 km, trail, ultra trail, la parisienne, etc… etc…).

Nous avons pensé à vous !

En effet, nous avons créé une catégorie « Courir plus vite« .

En clair, il est trop tôt pour vous pour démarrer un entrainement qui a pour objectif un objectif de course comme par exemple  » Finir le semi-marathon en 1 h 45« , mais vous désirez quand même courir et garder votre corps en alerte pour cette future préparation.

Donc, dans cette catégorie, vous trouverez des entraînements qui vous aideront vous mettre en condition physique, à courir plus vite et améliorer votre vma.

Et vous serez fin prêt pour préparer votre entrainement marathon, semi-marathon ou 10 km.


10 décembre 2013

préparation trail long ultra trail course nature
(crédit photo : Robin McConnell)

Plan d’entrainement trail long et ultra trail

Vous êtes un fan de trail ? Mais le trail court, ce n’est plus pour vous ! Vous désirez participer ou vous améliorer pour une course de trail ou ultra trail ? Nos coachs on réalisé des plans d’entrainement spécialement pour vous !

Pour information :

trail long : course pédestre sur une distance supérieure à 42 km, avec un parcours goudronné ne dépassant pas 15 %.
ultra-trail : course pédestre sur une distance supérieure à 70 km, avec un parcours goudronné ne dépassant pas 15 %.

Avant de participer à un trail long ou ultra trail, il est important de bien se préparer et de suivre un entrainement adapté à ses efforts intenses.

Bien choisir son entrainement trail long ou ultra trail

Il est important avant de s’attaquer à ce type de préparation trail de bien évaluer son niveau physique et avoir au préalable participer à des courses de trail afin d’être familier à cette pratique qui est extrêmement exigeante physiquement.

Les préparations trail de nos coach Jiwok vous apporteront une diversité de séances afin de développer les différents paramètres physiologiques et techniques nécessaires à votre performance.

Associées à la musique, ces séances vous permettront de courir à des intensités et sur des terrains variés qui vous préparerons à l’effort spécifique que représente un trail long et l’ultra trail.

Par ailleurs, il est important de vous mettre régulièrement en situation spécifiques trail pendant vos séances.

Vous penserez également à vous préparer à utiliser des produits énergétiques spécifiques et adaptés aux efforts d’endurance extrêmes.

Je vous conseille aussi de suivre un plan alimentaire pendant votre préparation de votre trail (comme celui du marathon) afin d’effectuer les réserves énergétiques adéquates pour le jour J.

L’équipement est vraiment très important dans la pratique du trail et de l’ultra trail. Je vous conseille donc de faire un tour sur notre article « Comment s’équiper en trail ? »

Voici les entraînements trail long et ultra trail réalisés par nos coach Jiwok :

Plan d’entrainement pour Trail (long) >>>

Plan d’entrainement pour Ultra Trail >>>

Comme toujours, si vous interrogez sur un entrainement Jiwok ou vous souhaitez des conseils plus poussés de notre équipe de coach, posez vos questions ici >>> ils seront heureux vous répondre !


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories