entrainement running

Tous les entrainements running pour vous maintenir en forme sont détaillés ici.

24 novembre 2014

courir matin ou soir v2

Courir le matin ou courir le soir ?

Chacun a ses propres habitudes lorsqu’il s’agit de faire du sport et surtout pour courir. Si certains préfèrent le soir où l’organisme répond mieux aux sollicitations, d’autres privilégient le matin avec les premières lueurs du soleil.

Les performances sont meilleures le soir qu’en début de journée

Contrairement aux idées reçues, faire du running le soir permet d’avoir de meilleures performances que le faire le matin. En effet, l’organisme répond mieux aux diverses sollicitations au crépuscule car après avoir permis au corps de traverser la journée, le cœur, les poumons ainsi que les muscles sont déjà préchauffés et ils peuvent tolérer des efforts beaucoup plus intenses.

Ce phénomène s’explique par le fait que le rythme cardiovasculaire évolue tout au long de la journée. Le corps supporte mieux les activités physiques intenses en fin de journée. D’après les études effectuées par les spécialistes, la perception de l’effort évolue au cours de la journée qui permet d’avoir une meilleure qualité de l’effort en fin de journée.

Les runners ont d’ailleurs compris ce phénomène et c’est ainsi qu’ils privilégient de courir le soir que le matin. Les plus performants d’entre eux optent pour un entrainement biquotidien dont le matin sert surtout à renforcer les muscles ou à pratiquer un running sur une longue distance tandis que la séance du soir est destinée à l’atteinte des performances. Il n’est pas surprenant que les records sur les disciplines sportives tombent beaucoup plus en fin de journée car les conditions y sont beaucoup plus favorables.

Par contre, je vous l’ai déjà rappelé de nombreuses fois, il est important de bien s’équiper lorsque vous effectuez vos séances de course à pied le soir.

Courir le matin permet un meilleur retour à la normale du muscle cardiaque

Les adeptes du running très tôt le matin sont plus nombreux que ceux qui vont courir le soir. La raison de ce choix est multiple. Non seulement, courir le matin permet d’aménager son emploi du temps mais cela offre également l’opportunité de bien commencer sa journée après une bonne nuit de sommeil.

La disposition du corps et du cerveau à fournir des efforts supplémentaires après une dure journée de travail diminue. De plus, courir le matin permet un meilleur retour à la normale du muscle cardiaque. Celui-ci aura le temps de récupérer progressivement tout au long de la journée, contrairement, ce qui n’est pas forcément le cas après des efforts intenses en début de soirée.

Courir le matin est ainsi beaucoup plus pratique pour la plupart des runners. Comme le rythme cardiaque y est plus lent, cela permet un entrainement moins intense. Les personnes qui espèrent parcourir de longs kilomètres préfèrent faire du running le matin grâce à un risque d’essoufflement moins élevé.

La qualité de l’air est également beaucoup plus propre le matin que le soir, ce qui aide énormément les sportifs dans leur pratique quotidienne. De plus, l’ambiance y est beaucoup plus calme qu’en soirée, d’où cette sensation de liberté, de bien-être pendant et après l’effort.

Par ailleurs, les séances de course à pied du matin permettent dans certains cas de les faire à jeun. Si ce n’est pas le cas, n’oubliez pas de manger un petit déjeuner adapté avant votre séance de running.

Le matin ou le soir, chaque créneau a ses avantages et ses inconvénients. A chacun de trouver le meilleur moment pour effectuer son entrainement running avec son coach Jiwok.


17 septembre 2014

endorphine running drogue

Nous avons réalisé une infographique humoristique qui comparent l’état de votre cerveau après une bonne séance d’entrainement running et votre cerveau après une prise de drogue !

Qu’est-ce que le plaisir du coureur ?

C’est cette sensation de bien-être résultant de la libération d’endorphines dans le cerveau. Les études ont démontré que le plaisir du coureur est très proche dans la forme que l’euphorie induite par l’usage de drogues !

Comment ça marche ?
Les drogues comme la course activent le mécanisme de récompense des récepteurs opiacés et de dopamine, cela vous fait donc un bien fou !

Qui prend du plaisir ?
5 millions de consommateur de stupéfiants en 2013
8,5 millions de coureurs en 2013 (sources)

Comment la course agit-elle sur le cerveau ?
Courir entraîne la création de cellules nerveuses et favorise la vascularisation. Une pratique régulière permettrait également d’améliorer les capacités de décision, de planification, d’organisation et conduite de tâches intellectuelles simultanées.

La course peut-elle être addictive ?
En fait ; oui. Au même titre que la poussée d’endorphine liée au plaisir, un sentiment de panique peut apparaître si le coureur systématique est privé de sa distance habituelle. Un chercheur suggère qu’il serait possible de remplacer le comportement de prise de stupéfiants par une gratification plus naturelle… comme le running !

Info Bonus
Des listes de vocabulaire sont mémorisées 20% plus vite après une course.
Un trip sous marijuana réduit quant-à-lui considérablement ce vocabulaire avec la plupart des mots remplacée par « Genre », « Mec » ou « Ouais ».
Les adultes pratiquant une activité physique régulière connaissent une augmentation de 2% du volume de leur hippocampe – région liée à l’apprentissage et à la mémorisation – par rapport aux inactifs.

Afficher cette image sur votre site ou blog (Copier le code ci-dessous):


16 juin 2014

couri-pres-de-chez-soi

(crédit photo : jnthnhys )

Il n’est pas toujours évident de trouver un parcours pour courir quand on est débutant en course à pied , voici quelques conseils pour vos séances d’entrainement Jiwok.

Tout d’abord il est important de noter qu’il existe une vraie différence si vous habitez en ville ou au milieu de la nature.
Lire la suite »


13 mai 2014

courez et soyez recompensé

Running Heroes, soyez récompensé en courant !

Running Heroes est un service qui vient de se lancer et que j’aime beaucoup !

L’idée est simple, vous courez…Vous êtes récompensé !

C’est une super idée ! En plus d’être motivé par votre coach Jiwok, vous pourrez dès maintenant recevoir des récompenses pour chaque kilomètres parcours pendant vos entraînements en plus de votre satisfaction personnelle.

Alors comment fonctionne Running Heros ?

Vous vous inscrivez sur le site de Running Heroes, vous ajoutez un service d’enregistrement de parcours que vous utilisez (Nike+, Runkeeper, Runtastic, Garmin…), et grâce à un algorithme intelligent, Running Heroes récupère ainsi les données enregistrées par ces outils, puis les convertis en « points d’effort » pour récompenser chaque activité réalisée.

Le système de calcul est prévu pour récompenser les sportifs confirmés, mais aussi les débutants.

L’objectif : récompenser les efforts, plus que la performance, encourager le plus grand nombre, et donner une motivation supplémentaire à la pratique de la course à pied Ainsi, vous recevrez des bons de réduction, au fur et à mesure de vos efforts.

Par exemple, pour 300 points d’efforts (5 séances de running), vous pourrait ainsi bénéficier de 30 % de réduction chez Planet Jogging.

Les réductions concernent bien sûr des produits sportifs, mais pas seulement. L’objectif est de
permettre à chacun d’y trouver son compte : manger au restaurant pour moins cher, obtenir son ticket de
cinéma à prix réduit, ou bénéficier de réduction sur tous types de loisirs.

Par ailleurs, demain, Running Heroes pourra également se connecter à tous les bracelets inintelligents. Donc on pourra très bien imaginé que les jiwokers suivant les entrainement de vélo d’appartement, elliptique ou même natation pourront également être récompensés.

N’hésitez pas à vous inscrire à Running Heroes, c’est gratuit.


13 décembre 2013

courir-plus-vite
(crédit photo : OskarN)

Il fait froid et la saison des courses est terminée (enfin pour les jiwokers qui vivent en France).

Cependant, vous avez envie de vous préparer tranquillement pour l’année prochaine et pour être bien dans votre corps et votre tête pour vos futures courses (marathon, semi, 10 km, 20 km, trail, ultra trail, la parisienne, etc… etc…).

Nous avons pensé à vous !

En effet, nous avons créé une catégorie « Courir plus vite« .

En clair, il est trop tôt pour vous pour démarrer un entrainement qui a pour objectif un objectif de course comme par exemple  » Finir le semi-marathon en 1 h 45« , mais vous désirez quand même courir et garder votre corps en alerte pour cette future préparation.

Donc, dans cette catégorie, vous trouverez des entraînements qui vous aideront vous mettre en condition physique, à courir plus vite et améliorer votre vma.

Et vous serez fin prêt pour préparer votre entrainement marathon, semi-marathon ou 10 km.


04 décembre 2013

débuter running
(Crédit photo : Channone )

Voici la sélection des témoignages de la semaine…
1 – Les Jiwoker hommes sont de plus en plus bavards et nous racontent leur expérience avec leur coach Jwok,
2 – Les filles sont toujours aussi nombreuses à témoigner,
3 – Malgré le froid, votre motivation ne semble pas ébranlée !!!! Bravo !!!!!

Bonne lecture.

Julien
« Première course des 10 km du Canal à Périgueux ce week-end. Le but était simplement de finir la course. Objectif atteint en 1 h 03. Prochaine cible 10 km en 55 minutes. Vu que j’avais du mal à courir plus de 10 minutes de suite au début de l’entrainement, merci Jiwok. »
(Julien a suivi un entrainement 10 km débutant)

Lise
« Je suis presque arrivée à la fin de mon entrainement et j’ai déjà perdu 6 kilos. Je suis trop contente. Surtout qu’après avoir suivi de nombreux régimes précédemment, je sens que cette fois, j’ai musclé mon corps, qu’il s’est tonifié en plus de la perte de poids. Encore quelques séances et je vais continuer avec un autre entrainement et mon coach préféré jiwok. »
(Lise suit un entrainement elliptique perte de poids)

Sylvain
« 19eme … même en plein nuit, je continue l’entrainement avec le coach Jiwock… qu’en déplaise au automobiliste, le coureur jaune fluo avec sa lampe frontale, c’est moi, et j’ai pas l’intention de m’arrêter, avec mon coach Jiwock dans les oreilles… dire que j’avais pas mis des chaussures de sport depuis 15 ans !! maintenant, je ressents comme un manque entre 2 séances ! »
(Sylvain suit un programme running perte de poids)

Jessica
« A mi-parcours du programme, je sens que je suis plus en forme. Ca se corse un peu avec 8 minutes de course mais je tiendrai, j’aime tellement la course maintenant et j’ai envie de me dépasser. Cette entrainement et le concept est tout juste géniale, merci bcp ! »
(Jessica suit un entrainement débutant course à pied objectif courir 30 minutes)

Céline
« je n’avais pas couru 15 min d’affilées depuis tellement longtemps !! Et c’est passé tout seul ! Toujours un plaisir de courir, merci Jiwok !! »
(Céline suit un entrainement finir une course de 6 km (comme la parisienne))

Et vous ? Votre entrainement Jiwok, ca donne quoi ?


23 octobre 2013

perdre du poids régime
(crédit photo : San Diego Shooter)

C’est les vacances et le temps est assez clément…Vous allez sûrement en profiter pour persévérer dans votre entrainement ! Cette semaine, j’ai encore reçu une multitude de témoignages, donc voici une petite sélection, bien choisie, avec de la perte de poids en marche à pied, du chrono qui explose aux 20 km et en 10 km, de la natation, du retour de blessure….

Bonne lecture !

Agathe
« Déjà 3 kilos de perdu, une énergie retrouvée, donc je continue mon entrainement en suivant comme toujours les conseils de mon coach préféré. »
(Agathe suit un entrainement perte de poids en marche à pied)

Aziz
Top le 20km de Paris avec un super Soleil ! J’ai kiffé 1h44 !
(Aziz a suivi un plan 20 km)

Camille
« Après 4 ans de course à pied (grâce à Jiwok), je souhaitais continuer un sport pendant toute la durée de la grossesse. Oui !parce que courir enceinte c’est pas évident, ça fait mal à la poitrine et on a l’impression de régresser.

Quand j’ai découvert les entraînements natation, j’ai foncé chez Décath’ m’acheter un lecteur mp3 étanche pour profiter des séances Jiwok. Bref, j’en suis à ma 8e séances et c’est que du bonheur, je ne m’ennuie jamais pendant mes 55/58 minutes de nage, avec les encouragements, la musique et les séquences de différentes nages pendant la séance on voit pas le temps passer.

Merci Jiwok d’avoir penser à nous pour le sport pendant la grossesse, sans aucune activité je n’aurai jamais tenu (déjà que une heure de natation et 2 heures de Yoga, ne remplace pas mes 2 sorties running par semaine).
RDV en juillet pour attaquer l’entrainement post-grossesse et préparer un 12 km pour novembre 2014! »
(Camille suit un programme natation et grossesse)

Christine
« Dur dur aujourd’hui! Séance sous la pluie. Mais je tiens le coup. Toujours pas de kilos en moins…Mais je me sens de mieux en mieux et ma silouhette change. Jiwok y est sûrement pour quelque chose. »
(Christine suit un entrainement perdre du poids en courant)

Aurélie
« Cet entrainement est parfait pour moi. J’ai subi une aponévrotomie aux deux jambes et j’ai repris le footing avec JIWOK. Maintenant je vais intensifier les entrainements et participer à un 10KM. Merci »
(Aurélie suit un entrainement running retour de blessure)

Cyrille
« Premier dix km aujourd’hui en 48’16 » alors que je ne courrais pas du tout il y a un an! Malgré mes 90 kg j’ai réussi à boucler cette course! Merci Jiwok!!! »
(Cyrille a suivit un plan 10 km objectif 50 minutes)

Et vous, ca donne quoi votre entrainement Jiwok ?


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories