10 km

Retrouvez tous les articles liés à la course à pied sur 10 km. Conseils et expériences de nos coureurs ainsi que des entrainements pour vous lancer.

16 novembre 2016

progresser course à pied

Fixer vous des objectifs pour progresser : du débutant au confirmé

Trouver les bonnes motivations pour progresser dans la course à pied.

Vous souhaitez améliorer vos performances dans la course à pied ? et bien vous êtes au bon endroit. Dans cet article, nous allons vous proposer quelques conseils de running fondamental que vous soyez grand débutant ou confirmé.

Ces conseils ont pour objectif de vous permettre de progresser en course à pied. Je considère l’objectif en course à pied comme étant un principe fondamental et le fait d’en avoir, une grande qualité.

De manière générale, dans la vie et dans le sport, il faut se fixer des objectifs, c’est ce qui vous permet d’aller en avant et de rester positif. Qu’est-ce qu’on y gagne ? Me demanderiez-vous, et bien cela permet d’augmenter la confiance en soi, lorsque les objectifs sont atteints. Voilà une belle thérapie comportementale qui ne coûte rien, plutôt cool non ?

Dans la course à pied chaque coureur doit se fixer des objectifs

Tout coureur doit se fixer des objectifs, ceux-ci sont atteints lorsqu’on se donne à fond. Vous l’aurez compris dans la course à pied, le travail paye toujours, et il vaudrait mieux débuter son entrainement tout en étant optimiste, même s’il faut savoir rester réaliste ; c’est ainsi que le coureur parvient à progresser en course à pied.

Le coureur ne doit pas se fixer des objectifs trop élevés, il risquerait d’être déçu du résultat, il doit plutôt se fixer des objectifs faciles à atteindre.

Le coureur doit consacrer une grande partie de son temps à la course à pied et toujours rester motivé. En effet, lorsqu’un coureur est motivé et qu’il consacre le temps nécessaire pour progresser dans la course à pied, rien ne peut plus l’arrêter. Plus il persévère, plus il est sûr d’atteindre ses objectifs, cela demande du temps et des efforts, mais au final il obtient toujours pleine satisfaction.
Lire la suite »


15 novembre 2016

marche rapide

Voici pourquoi La marche rapide – Marche sportive est une bonne alternative au running

Il arrive régulièrement au cours de la pratique de la course à pied que l’on désire changer, pour un temps ou définitivement, d’activité sportive.

Cet arrêt, plus ou moins transitoire, fait souvent suite à une blessure.

Le joggeur cherche alors un sport de compensation lui permettant de travailler le foncier en attendant de reprendre son activité de prédilection.

Malheureusement, parfois, cet arrêt doit être envisagé à long terme notamment en cas de blessure articulaire, d’arthrose (cheville, genou) ou de douleur lombaire.

En fonction des symptômes, le sportif se tournera vers un –ou plusieurs- autre sport de fond ; typiquement le « vieux joggeur » en forme devient triathlète !

En effet les sports portés (natation et cyclisme), de par leur absence d’impact, sont beaucoup plus doux pour les articulations.

Le sportif pourra donc le plus souvent continuer une activité sportive soutenue tout en continuant à pratiquer à minima la course à pied.

Mais parfois plusieurs problèmes peuvent se poser pour cette « diversification sportive » :

– Le manque de matériel (vélo) ou d’équipement (piscine, piste cyclable) à proximité
– Le manque de facilité de pratiquer au cœur de la ville ou lors de la pause déjeuner
– Le coût du vélo et la possibilité de le stationner
– L’allergie au chlore
– Et parfois (souvent) le coureur n’aime QUE ses baskets !

Il existe une alternative intéressante de la course à pied qui est de plus en plus plébiscité par le public : la marche rapide – marche sportive !
Lire la suite »


25 octobre 2016

crampes et éviter les crampes conseils

Quelques conseils pour éviter les crampes pendant votre entrainement ou votre course

Hantise de tous sportifs, occasionnels ou professionnels, les crampes sont non seulement douloureuses, mais gâchent le plaisir et empêchent l’atteinte des objectifs fixés (que ce soit votre course féminine (6 km), 10 km, semi marathon, marathon, trail ou triathlon). Pourtant, il suffit de quelques précautions pour s’éviter ce genre de désagrément.

Les crampes, c’est quoi ?

La crampe est une contraction spontanée, involontaire, soutenue, douloureuse d’un ou plusieurs groupes de muscles.

Cette douleur peut être précédée de signaux préalables à son apparition. Elle dure en général de quelques secondes à plusieurs minutes. Les muscles qui font le plus l’objet d’une crampe sont ceux situés au niveau des membres inférieurs.

Pourquoi les muscles sont-ils pris de crampes?

Généralement, les crampes sont le résultat d’un exercice trop intense. Quand un muscle est trop sollicité ou bien qu’avant la course à pied, un échauffement adéquat n’a pas été effectué, ce muscle se fatigue et la crampe survient. De même, si le muscle ne s’est pas reposé convenablement après un effort (surentraînement) et que déjà il est sollicité pour un autre effort aussi intense, il va présenter des signes de fatigue et les crampes vont survenir. (Il est important de bien récupérer après l’effort)
Lire la suite »


19 octobre 2016

jogging-perdre_du_poids_courir

(Crédit photo : San Diego Shooter )

Déjà moins 5 kilos sur ma balance

Malheureusement, l’été indien est fini….Par contre, votre détermination semble toujours intacte !!!!

Encore une fois beaucoup de nombreux témoignages cette semaine, j’ai donc dû trier un peu. Vous avez beaucoup couru, pédalé, participé à des courses, perdu du poids, pris du plaisir…

Bonne lecture !

Louise
« Déjà moins 5 kilos sur ma balance ! Et plus je prends gout au running ! Je n’ai pas encore fini mon entrainement mais c’est certain que j’irais jusqu’au bout…et même plus loin 🙂 »
(Jessica suit entrainement perdre 10 kilos en running)

Daniel (à propos de la course Paris – Versailles)
« Génial ! Au delà de mes espérances et Jiwok y est pour qq chose ! »
(Daniel a suivi un plan semi-marathon)

Franck
« 1ère séance parfaite ! Reprise agréable. Hâte d’être à la prochaine, bon courage à tous ! »
(Franck suit un programme débuter le running)

Caroline
« Pas trop long, agréable d’être coaché, enfin une motivation pour du fractionné sur la fin ! »
(Caroline suit un plan 10 km objectif 55 minutes)

Hervé
« J’ai repris le contrôle de mon corps grâce à mon super coach Jiwok et mon elliptique…qui me sert enfin à quelque chose. »
(Hervé suit un programme elliptique)

Laëtitia
« Sixième séance, c’était très dure et il fait très chaud. J’aurais été seule, j’aurais abandonnée, je suis contente d’avoir fait la séance entièrement. J’espère que ça ira mieux pour la prochaine et qu’il ne fera pas 30 degrés !! »
(Laëtitia suit un programme perte de poids en running)

Romain
« Reprise pour moi, bonnes sensations »
(Romain suit un entrainement préparer le test de Cooper)

Christine
« Je m’éclate sur mon vélo d’appartement et une et deux et une et deux ; les séances sont rythmées, le coach anime tip top les entraînements. »
(Christine suit un programme perte de poids en vélo d’appartement)

Et vous, l’entrainement Jiwok ça donne quoi ?


18 octobre 2016

bain froid pied running
(crédit photo : Kevin Saff )

Guide des bains glacés à l’usage des coureurs (running) : Nos conseils pour réaliser vos bains glacés pendant votre entrainement de running afin d’optimiser vos performances et vos résultats de course : marathon, semi, trail, triathlon.

L’utilité des bains glacés est sujette à débat mais il est possible de trouver un compromis.

Les œufs sont bons pour vous. Les œufs sont mauvais pour vous. Les œufs sont bons pour vous. Si vous avez un certain âge, comme moi, vous avez l’habitude des avis contradictoire sur à peu près tout ; de la nutrition aux étirements en passant par le volume et l’intensité de l’effort.

Il en va de même avec les bains glacés. Il existe tellement d’études contradictoires qu’il devient difficile de s’y retrouver.

D’une part, les entraîneurs comme les coureurs utilisent les bains glacés avec succès depuis des années. Selon eux, l’eau glacée aide les jambes, et les esprits, fatigués ; les séances suivantes sont donc de meilleure qualité. Des séances de running de meilleure qualité (et la confiance accrue qui en découle) conduisent généralement à de meilleures performances.

D’un autre côté, les professionnels de santé relèvent que l’inflammation consécutive à l’effort (la légère douleur accompagnée de la raideur des jambes) stimule l’adaptation de l’organisme à l’effort. En coupant court à cette inflammation avec un bain glacé, vous empêchez le corps de s’adapter à cette sollicitation sur la durée.

Nous voici donc coincés dans la spirale de vouloir un peu de confort dans l’entraînement tout en souhaitant en retirer le plus de bénéfices.

La meilleure que je recommande est d’utiliser les bains glacés par période, de la même manière que les coachs Jiwok construisent vos plans marathon, semi-marathon, 10 km, trail, ultra trail ou triathlon.

Voici comment :

Pour retirer le maximum d’adaptation au stress physiologique, il faut limiter les bains glacés pendant la partie initiale du plan d’entraînement.

Il ne faut y avoir recours que lorsque le corps est suffisamment affecté et que les séances diminuent en qualité. Pas uniquement après un effort intense mais plusieurs jours d’affilés.

À l’approche de la course, vous pouvez utiliser les bains glacés plus souvent pour rafraîchir vos jambes et vous redonner un peu d’entrain.

À un mois de la course, vous devez vous sentir à l’aise à chaque séance d’entrainement. Ceci permet de construire la confiance en soi qui, à ce stade du plan d’entrainement, est bien plus importante que toute diminution de la capacité d’adaptation qui a déjà été travaillée en profondeur dans les semaines précédentes.

J’aime vraiment cette conception qui semble allier le meilleur des deux mondes. Les premiers temps de l’entraînement s’accompagnent de la douleur et de la fatigue mais permettent de créer la résistance à l’effort maximale. Lorsque la qualité de vos séances d’entraînement diminue plusieurs jours d’affilés, vous prenez des bains glacés.

À l’approche de la course, vous devez vous préoccuper de votre bien-être pour être le plus frais et reposer possible pour le jour de votre course. Durant cette période, les bains glacés suivent la plupart des séances intenses pour garder de la fraîcheur dans les jambes.

De mon point de vue, c’est du gagnant-gagnant et concilie facilement les deux aspects de la discussion sur les bains glacés.
Lire la suite »


05 octobre 2016
entrainement débutant

comment bien débuter en running, jogging ou course à pied

J’espère que vous avez passé une bonne semaine ! Le soleil est toujours là (même si les températures ont un peu baissée) a du vous aider pour continuer votre entrainement.

Cette semaine, vous perdez du poids (- 10 kilos), vous préparez un 20 km, vous débutez le running et le vélo d’appartement c’est plus fun avec la voix du coach 🙂

Bonne lecture

Marc
« Bonjour, J’attaque demain la séance 17, mon poids est désormais de 81,8Kg, il devient difficile de perdre des kilos. Je suis parti de 92 Kg, le contrat des 10 Kilos est rempli.

Dans deux semaines, j’aurai fini ce programme et il me faut préparer la suite des événements.

Je souhaite participer a une épreuve de 10 Kms le 11 Janvier 2015, j’ai donc besoin d’un autre programme, je ne sais pas lequel sélectionner. Si je pouvais me préparer pour effectuer ces 10 Kms en 1 heure cela serait un premier objectif. »
(Marc suit un programme perte de poids en running)

Gilles
« Très bon ressenti je n’ai pas souffert lors de cette séance et j’améliore ma vitesse moyenne ! »
(Gilles suit un plan d’entrainement 20 km en 2 heures)

Elsa
« Je l’ai fait! Non seulement j’ai tenu les fractionnés, mais en plus… j’ai aimé ! Tout est possible alors 😉 »
(Elsa suit entrainement débuter la course à pied)

Eric
« Reprise après une année de pause. beaucoup de plaisir pour cette allure très cool »
(Eric suit un programme débuter le sport pour les séniors)

Céline
« C’est très bien d’avoir un coach vocal. On se sent moins seul pendant la séance et cela évite une perte de vigilance trop fréquente dont je suis coutumière. »
(Céline suit un entrainement vélo d’appartement)

Xavier
« 3éme séance de l’entrainement reprise après une blessure. Pour le moment tout va bien, séance facile et agréable et surtout pas de douleur. A suivre ! »
(Xavier suit un entrainement running de reprise après blessure)

Marco
« Courir devient facile, passer les 30 minutes n’est plus une contrainte . maintenant va falloir apprendre à courir plus vite »
(Marco suit un programme débutant objectif courir 1 heure)

Et pour vous, ça donne quoi l’entrainement Jiwok ?


14 septembre 2016

plan marathon

Quel bonheur ce soleil ! Il permet de garder le sourire et vous aide à garder la motivation pour votre entrainement !

Encore de très beaux témoignages cette semaine de Jiwoker qui préparent des 10 km, perdent (encore 8 kilos) ou qui prennent du plaisir en marche nordique !

Voici donc les témoignages de la semaine, bonne lecture :

Audrey
« Parfait pour moi qui manque de volonté , un prof à côté de moi c’est motivant« .
(Audrey suit un programme débuter le running)

Jean-François
« Etant un débutant, j’avais une appréhension sur le fractionné mais en respectant bien les consignes du coach vocale, ma séance s’est bien passé. J’ai eu un bon ressenti d’avoir fait du bon boulot. »
(Jean-François suit un programme courir plus vite)

Betty
« Super, je me régale à chaque séance de marche nordique, l’intensité augmente à chaque séance… Je ne souffre pas c’est top !!!! j’en suis à la séance 8 et j’ai trop envie de continuer…. »
(Betty suit une programme perte de poids en marche nordique)

Virginie
« Programme quasi terminé, il ne reste plus que 2 séances et 8kg en moins !!!! Merci Jiwok 😉 »
(Virginie a suivi un programme perte de poids en courant)

Stéphane
« Après 3 semaines, je me suis testé sur un 10 kms. Résultat, je fais 48 minutes et 7 secondes. Il me reste 7 semaines et 3 minutes à gagner pour atteindre ce premier objectif. Motivé! »
(Stéphane suit un plan 10 km objectif 45 minutes)

Emilie
« J’en suis déjà à la séance 10 et ça se passe toujours aussi bien qu’au début. L’entraînement est très bien adapté à ma condition physique et aussi bien varié. Pour le moment : top »
(Emilie prépare une course avec obstacles Mud Day – Spartan – Frappading)

Et vous, votre entrainement Jiwok, ça donne quoi ? N’hésitez pas à laisser un commentaire sous l’article ou à m’envoyer votre témoignage par email.


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories