21 juin 2016

marche nordique marcher

Pourquoi marcher est presque aussi bénéfique pour la santé que courir ?

Il semble tomber sous le sens que pour perdre du poids et être en bonne santé, la course à pied est le moyen le plus rapide et le plus efficace par rapport à la marche. Cependant, comme le fait remarquer le New York Times, dans certains cas, la marche à pied procurent quasiment les mêmes bienfaits que le jogging, la difficulté en moins.

La course et la marche à pied présentent chacune à leur façon un intérêt pour la santé, et ont leurs propres spécificités.

Par exemple, le running donne de meilleurs résultats en termes de gestion du poids parce qu’il fait brûler plus de calories, et les coureurs ont tendance à mieux contrôler leur masse pondérale sur le long terme.

Toutefois, la marche apporte les mêmes bénéfices physiologiques que le jogging dans certains domaines précis. Ainsi, Le [N]ew science démontre que la marche peut être au moins aussi bénéfique que la course à pied – et dans certains cas, même davantage.

Une étude scientifique vient étayer les résultats d’un étude comparative sur la santé des coureurs et des marcheurs. Les chercheurs de cette étude sont parvenus à la conclusion que les deux catégories diminuaient de façon équivalente le risque de développer une cataracte liée à l’âge par rapport à un échantillon de population sédentaire, un bénéfice de l’exercice physique pour le moins inattendu qui n’en demeure pas moins bon à prendre 🙂

Dans une autre étude, publiée dans la revue « Artériosclérose, thrombose et biologie vasculaire », de nouveau basée sur les résultats d’une étude comparative sur la santé des coureurs et des marcheurs, il ressort que les coureurs présentent beaucoup moins de risques face à certaines maladies telles que l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie, le diabète et les maladies cardiovasculaires que leurs homologues sédentaires. Mais les marcheurs ne sont pas en reste.

Ainsi, Les adeptes du running, par exemple, réduisent le risque de maladie cardiaque d’environ 4,5 % s’ils courent une heure par jour. Les marcheurs, en dépensant la même quantité d’énergie par jour, réduisent ce même risque de plus de 9 %. Bien sûr, peu de marcheurs dépensent autant de calories que les coureurs.

« On peut raisonnablement dire que pour dépenser la même énergie par la marche à pied que par le jogging, il faut couvrir une distance une fois et demie supérieure et donc compter deux fois plus de temps », précise Paul T. Williams, un scientifique membre de l’équipe des Lawrence Berkeley National Laboratories…

Beaucoup d’autres facteurs entrent en ligne de compte dans ce constat. D’une part, les personnes qui choisissent de se mettre à la marche plutôt qu’à la course à pied sont souvent en moins bonne condition physique que les joggeurs, de sorte que leur niveau de départ est en général moins élevé. Il est aussi à noter que pour dépenser la même quantité d’énergie, il faut marcher une distance deux fois supérieure qu’en courant. Cependant, ce qu’il faut retenir et qui mérite d’être pris en considération, c’est que pratiquer la marche ou le running est meilleur pour la santé que de ne pratiquer ni l’un ni l’autre.

Donc si vous souhaitez rester en bonne santé, rester en forme ou perdre vous pouvez donc soit marcher soit courir avec votre coach Jiwok 🙂


15 juin 2016

Reprendre le sport après une blessure
(crédit photo : Sangudo )

C’est bientôt le début de grandes vacances ! Vous allez pouvoir (peut-être) vous consacrer encore un peu plus à votre entrainement ! Voici votre dose de bonne humeur, de motivation avec des témoignages de perte de poids (- 7 kilos), de courir plus vite, de premier 10 km terminé, de découverte de la première séance, etc… Un bon petit boost pour votre motivation !

Bonne lecture.

Louise
« 7 Kilos de moins ! C’est la première fois que j’arrive à perdre du poids sans me sentir frustrée. En plus, les séances me font un bien fou, je me sens complètement détente après chaque séance et je n’ai qu’une envie c’est d’aller faire la séance suivante. Allez je continue ! »
(Louise suit un programme perte de poids en courant)

Mathieu
 » voila j’ai terminé mon premier 10 kms en 1h03 . Je suis content mais je compte bien m’améliorer. merci Jiwok c’est grâce à vos entraînements que je n ai pas toujours suivi à la lettre mais cela a quand même été bénéfique ! Il y a 1 an je ne pensais pas être capable de finir un 10 kms et en forme en plus . »
(Mathieu a suivi un plan finir une course de 10 km)

Manuel
« Excellente première séance en douceur. Après une dizaine d’années quasiment sans sport j’appréhendais un peu mais tout s’est bien passé. Seule condition pour y arriver: être capable de courir 3 minutes à allure lente! Le coach vocal est encourageant, la musique (rock) est motivante, l’entrainement est progressif. Même le retour au calme de cinq minutes en fin de séance est prévu. Le top »
(Manuel suit un entrainement débuter en running)

JP
« En attendant de me lancer dans ma préparation pour mon prochain marathon, je continue à travailler ma vitesse. J’en suis au milieu de mon programme courir plus vite….Et je sens ses effets. Je suis beaucoup plus à l’aise en courant plus vite. Après certaines séances sont assez difficiles, mais leurs effets sur mes jambes sont bien là. »
(JP suit un entrainement courir plus vite)

Isa
« Bonjour, je suis à ma 20 ème seance aujourd’hui, 3 kg de moins!!, des entraînements et beaucoup de plaisir partagé. merci coach ! »
(Isa suit un programme perdre 3 à 5 kilos en marche sur tapis)

Jeanne
 » Après une petite pause de 3 ans, une envie de reprise s’impose. Je viens de suivre les 5 premières séances de mon entrainement marche et ca fait du bien ! Je découvre avec plaisir cet entraînement, c’est très motivant. »
(Jeanne suit un entrainement de marche)

Simon
« Depuis le temps que mon elliptique prenait la poussière, grâce à vous, j’ai enfin trouvé son utilité. C’est sympa d’entendre les conseils du coach et de pouvoir suivre les séances en se fixant un objectif »
(Simon suit un entrainement elliptique pour rester en forme)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?


14 juin 2016

les raisons de courir

Top 22 des bonnes raisons pour vous mettre au running

Vous voulez commencer à courir mais vous n’arrivez pas à sauter le pas ? Pour vous aider à vous lancer, voici le top 22 des bonnes raisons pour débuter la course à pied !

1- Perdez du poids durablement
La course est un sport idéal pour maigrir. Elle permet de brûler un maximum de calories et donc de vraiment perdre du poids. La combustion des calories est proportionnelle à l’effort donc plus vous courez souvent et longtemps, plus vous allez rapidement voir des effets sur votre organisme. Pour que votre amaigrissement soit durable, il vous suffit de pratiquer régulièrement, de courir à votre rythme, de vous étirez et de manger sain. Il serait, en effet, dommage de reprendre toutes les calories perdues avec une sucrerie après la course.

2- Améliorez votre bien-être
Vous ne le saviez peut-être pas mais la course à pied rend heureux ! La pratique de ce sport libère des endorphines. Ces hormones, qui sont habituellement nommées « les hormones du bonheur », envoient au cerveau des ondes positives. Vous vous sentez ainsi beaucoup plus détendue.
Réussir à courir booste aussi votre égo. Le fait de vous tenir à un programme régulier et de voir les effets positifs sur votre santé et votre corps va obligatoirement vous rendre fière. Courir sera donc pour vous une source de bien-être aussi bien physique que moral.

3- Sculptez votre ventre
La course à pied développe vos abdominaux. Lorsque vous courez votre position est essentielle : votre corps travaille pour que votre gainage soutienne efficacement votre buste et que l’alignement de votre colonne vertébrale soit le bon. Cette posture tonifie votre ceinture abdominale et vous permet d’obtenir plus rapidement un ventre plat qui se sculptera avec le temps. Pour augmenter ce travail, pensez à bien respirer par le ventre. Vous pouvez aussi inclure quelques exercices plus ciblés, comme le levé de genoux.

4- Dépensez très peu d’argent
Point très positif pour votre porte-monnaie, la course à pied demande très peu d’investissement financier. Vous n’avez pas besoin de souscrire à un abonnement dans une salle de fitness où vous irez deux fois par an. Les forêts, les parcs, les rues de votre ville, etc… Tous ces endroits sont très agréables pour courir et totalement gratuits ! La course à pied nécessite aussi peu de dépense au niveau de l’équipement. Contrairement à d’autres sports pour lesquels vous devez régulièrement acheter du matériel coûteux, vous avez juste besoin d’acheter un short, un t-shirt technique et une bonne paire de baskets, de type running.

5- Rencontrez de nouvelles personnes
La course à pied est un sport d’opportunité sociale. Vous pouvez courir avec des amis ou des membres de votre famille. Cela vous permet de partager un moment de complicité et d’accomplir des objectifs que vous aurez fixés comme un certain nombre de kilomètres à parcourir ou un temps de course à atteindre. Mais ce sport vous permet surtout de faire de nouvelles rencontres. Pour cela, vous pouvez consulter les associations de votre quartier ou les forums de votre région pour découvrir quel groupe de coureurs s’entraîne près de chez vous. Regardez aussi les courses proche de chez vous qui sont aussi une vraie source de motivation pour se dépasser.

6-Évacuez le stress
Le fait de courir provoque des mouvements des muscles et permet au sang de mieux circuler. Cela relâche toutes vos tensions accumulées ces derniers jours. Votre corps est ainsi détendu. La course à pied a aussi l’avantage de vous libérer l’esprit. Pendant la course, vous pouvez vous vider la tête et vous concentrer sur votre course (respiration, taille des foulées). Ce sport est donc un excellent moyen pour vous libérer de vos tracas quotidiens. Si vous écoutez de la musique positive pour vous motiver avec votre entrainement running débutant Jiwok, vous évacuerez encore plus votre stress.

7- Affinez vos jambes
Super nouvelle ! La course à pied est un sport qui n’entraîne pas de prise de volume musculaire et qui va affiner et tonifier vos cuisses sans les faire augmenter de taille. Attention tout de même à ne pas avoir une course « terrienne » qui pourrait faire grossir vos cuisses. Il s’agit d’une course avec un temps d’appui long au sol et d’une foulée rasante. Pour affinez vos jambes au maximum, vous devez adopter une foulée « aérienne » avec de longues foulées et un angle d’envol important. De manière pratique, il s’agit de courir sur l’avant du pied en cherchant à coller le talon vers l’arrière de la chaussure.

8- Réduisez les risques cardiaques
La mortalité cardiovasculaire constitue la principale cause de mortalité de la femme dans les zones les plus développées du monde. Le sport est une activité excellente pour votre santé car il vous permet de garder la forme plus longtemps et d’augmenter ainsi votre espérance de vie. Mais saviez-vous qu’une course de 5 minutes par jour suffit pour réduire les risques cardiovasculaires ?
Quelques minutes suffisent pour faire la différence. La course améliore, en effet, votre circulation sanguine et diminue le rythme des battements de votre corps à l’effort mais aussi au repos. Courir est donc très bon pour votre cœur.

9- Retrouvez la forme
Avec la course vous pouvez retrouver la ligne mais aussi être en pleine forme. Le « boulot, canapé, dodo » n’est pas vraiment le rythme de vie idéal pour vous sentir bien dans votre peau. En courant, vous évacuez le stress mais aussi un bon nombre de toxines. La transpiration générée par l’effort physique est nécessaire et saine. Elle permet d’éliminer les toxines mais aussi de réguler la température du corps et aide au nettoyage des pores de la peau. Les entraînements vous permettent donc d’évacuer le stress, d’éliminer les toxines et de vous sentir mieux. Vous êtes ainsi en pleine forme pour attaquer vos journées.

10- Soyez libre de vos mouvements
La course à pied est un sport de totale liberté. Vous pouvez courir où vous voulez. N’hésitez pas à choisir des lieux en extérieur et qui vous apaisent. Cela augmentera le côté plaisir de la course à pied. Un parc, une plage, la campagne… Autant de lieux qui vous permettront de vraiment vous ressourcer. En courant en extérieur, vous avez la possibilité de pratiquer votre sport quand vous voulez. Vous n’avez pas besoin de regarder les horaires d’ouverture ou les jours de fermeture, vous êtes libre de choisir la date et l’heure de vos entraînements. De plus, le coût est quasiment nul et ne dépend pas du nombre de séances. Vous pouvez ainsi courir autant de fois que vous voulez sans dépenser un centime de plus. Attention tout de même à respecter les 3 entraînements maximum par semaine pour les débutantes.

11- Effacez vos bourrelets
Pour perdre des hanches, il n’y a pas de secret : vous devez brûler des calories. Le meilleur sport pour perdre vos poignées d’amour est le jogging, car votre corps utilise les glucides et les graisses comme énergie pendant votre séance. Pour perdre un maximum de gras, préférez des courses plus longues et plus lentes (comme les séances des entrainements perte de poids en running).
Votre corps brûlera, en effet, d’avantage de graisse que de glucide comme carburant. Pour perdre les bourrelets du dos, la course est aussi la solution. Ils seront, en effet, éliminés grâce à des séances de cardio-training. Vos entraînements peuvent être complétés par des exercices de musculation pour effacer plus vite vos bourrelets.
Lire la suite »


13 juin 2016

pieds-nus

(Crédit photo: Arnaud Bertrande | Photographie)

Première chose à savoir, Les ampoules aux pieds apparaissent à la suite d’un frottement répété.

C’est une brûlure mécanique.

Il est possible de les soigner ; il est préférable de les éviter !

Les frottements liés à la répétition des foulées peuvent provoquer des échauffements localisés : ce sont les fameuses ampoules aux pieds.

Pour éviter les ampoules:

– Utiliser des chaussures adaptées à notre pied (pointure, chaussures usées/neuves…voir nos 7 conseils pour choisir vos chaussures de running)

– Mettre des chaussettes en coton ou mieux « spéciales course » avec les bouts renforcés et coutures plates (voir sans)

– Protéger avec un sparadrap les zones les plus exposées aux ampoules
Lire la suite »


06 juin 2016

courir pendant le ramadan
Les 14 conseils pour faire du sport pendant le ramadan

La pratique du sport pendant le ramadan peut être très bénéfique pour le corps. Le principal avantage du sport comme le running à jeun est de brûler plus de graisses. Cela vous permet aussi d’améliorer vos performances sur le long terme. Cependant il y a de nombreuses précautions à prendre pour que votre entrainement Jiwok se déroule correctement et soit efficace.

Voici les 14 conseils pour faire du sport à jeun en toute tranquillité.

1-Faire un minimum de sport
Si vous souhaitez faire du sport pendant le ramadan, il est important de pratiquer un minimum avant le début du jeûne. Il est déconseillé de vous lancer à cette période si vous n’avez jamais pratiqué de sport de votre vie.

La course à pied est un travail d’endurance qui puise dans vos réserves. Il faut donc être habitué à ce type d’effort pour pouvoir s’entraîner lors de cette phase de jeune. Si vous êtes vraiment novice, préférerez des sports comme la marche à pied qui est bénéfique pour la santé et moins exigeante avec le corps. Si vous être déjà un coureur, vous pouvez tout à fait continuer vos entraînements à condition de respecter les règles indispensables ci-dessous.

(Pour ceux qui ne font pas le ramadan mais qui se posent des questions sur les entrainements quand vous êtes à jeun, voici les règles à suivre)

2-Boire beaucoup d’eau
Que vous soyez un grand sportif ou non, vous devez bien vous hydrater dès la rupture du jeun et juste avant la reprise le lendemain. Contrairement à d’habitude où il est conseillé de boire un litre d’eau par jour, vous pouvez pendant cette période boire beaucoup plus d’eau en allant jusqu’à un litre et demi d’eau par jour.

Pour être bien hydraté, vous pouvez aussi prendre des douches froides, ne pas vous exposer au soleil et éviter le café ou le thé. Vous avez aussi la possibilité de boire des boissons énergétiques ou des eaux très fortement minéralisées. Attention, en cas de températures particulièrement chaudes, type canicule, vous devez boire jusqu’à 3 litres d’eau par jour.

3-Manger des glucides la veille
Pour garantir un bon entraînement, vous pouvez manger des glucides avec un index glycémique élevé. Choisissez de préférence des pâtes complètes, du riz complets ou d’autres féculents complets.

Ces aliments ont un indice de satiété très important. L’énergie qu’ils apportent est, en effet, assimilée très lentement par votre corps ce qui vous évite d’avoir faim après votre repas. Ce type de repas reconstitue aussi vos réserves musculaires et assure l’énergie suffisante pour une séance de running ou de fitness pendant le ramadan.

4-Dormir au moins 7 heures
Notre corps a généralement besoin d’au moins sept heures de sommeil pour être opérationnel. Cela est d’autant plus indispensable lors du Ramadan. Il est conseillé de ne pas veiller après 23h00. Dans la mesure du possible, essayer de dormir 7 à 8 heures d’affilées.

Votre sommeil sera alors plus réparateur. Si vous n’avez pas pu assez vous reposer, tentez de faire une sieste dans l’après-midi. Surtout si vous avez un entraînement de running ou de fitness en fin d’après-midi.

5-Commencer par un échauffement
Que ce soit pendant le ramadan ou à un autre moment, il est primordial de bien s’échauffer avant votre entraînement. Commencez par un réveil musculaire avec quelques étirements doux et des exercices respiratoires. Pour le running, pensez à étirer particulièrement les jambes et les pieds. Commencez ensuite votre course par un rythme bas pendant 3 à 5 minutes.

Plus il fait froid, plus votre course doit être progressive. Le réveil musculaire du fitness doit quant à lui solliciter tout le corps et le début de l’entraînement est toujours plus tranquille.

Pendant le jeun, votre corps est plus faible que d’habitude car il a moins de ressources pour produire de l’énergie. Réaliser un échauffement très minutieux est donc important et garantira un entraînement plus efficace.

6-Choisir un lieu sûr
L’entraînement à jeun étant plus risqué, il est fortement conseillé de choisir un lieu fixe pour pratiquer du sport. Pour le fitness, la salle est tout indiquée étant donné que vous êtes très entouré et que les autres sportifs pourront intervenir si vous avez un souci. Pour la même raison, préférez des entraînements de running à deux minimum.

Vous pouvez aussi choisir un parcours en boucle afin de rester près de chez vous. Et enfin, il existe de nombreuses applications sur les mobiles ou les objets connectés comme les montres qui vous localiseront et pourront permettre de vous retrouver facilement.

Ne vous inquiétez pas, ces instructions sont des mesures de sécurité et si vous suivez bien tous mes conseils, votre séance Jiwok sera passera très bien.

7-S’entraîner 1 à 2 fois par semaine maximum
La fréquence de la pratique doit dépendre de votre niveau de sportivité. Si vous êtes habitué à pratiquer un sport comme le running ou le fitness très régulièrement et depuis longtemps, vous pouvez aller jusqu’à trois entraînements par semaine.

Par contre si vous vous entraînez moins régulièrement ou si vous avez fait une longue période sans sport, il est recommandé de réaliser une sortie ou deux maximum par semaine. Vous pouvez aussi commencer par un entraînement par semaine et augmenter si vous voyez que cela se passe très bien.

Pensez aussi à bien espacer vos séances d’entraînements afin de pouvoir bien récupérer entre chaque effort.
Lire la suite »


03 juin 2016

fitspo mauvais pour le corps

Instagram c’est mauvais pour votre corps

Une étude intitulée “Mobile exercising and tweeting the pounds away“ (traduisez « faîtes du sport et tweetez depuis votre mobile pour maigrir ») vient d’être réalisée sur le célèbre réseau social Instagram et plus particulièrement sur les adaptes du « Fitspo », cette tendance qui tend à motiver les utilisateurs à faire du sport et à adopter un mode de vie plus « sain ».

En réalité, ces publications créeraient l’effet inverse chez les personnes qui les consultent. Explications.

Ce phénomène est absolument partout
: il s’agit principalement de clichés qui affichent des corps filiformes, sportifs et bronzés, en d’autres termes, des corps (trop) parfaits selon les codes de notre société actuelle.

Ce sont des personnes qui semblent avoir fait du fitness, du yoga et du sport en général leur passion à part entière et entendent bien la partager au plus grand nombre.

Pourtant, les conséquences pourraient être négatives puisque ces initiatives seraient nocives pour le public qui les consulte.

En effet, elles provoqueraient des comportements auto destructeurs et contribueraient à la baisse de la confiance en soi tout en augmentant le mal être.

C’est que démontre l’étude qui vient d’être publiée et qui met en relation le réseau social et les effets pervers qu’il induit.
Lire la suite »


31 mai 2016

courir-10km-40-minutes
(crédit photo : j.t.cph )

6 Conseils pour courir sous la pluie : Pour que courir sous la pluie devienne un plaisir

Comme nous vivons pas dans un pays avec 360 jours ensoleillement (hélas et vu ce qui est tombé dernièrement !!!), je suis obligé de vous donner des conseils pour courir sous la pluie….

Vous avez commencé votre entrainement de running (ou vous êtes en plein de dedans) mais les jours de pluie s’accumulent.

Il serait dommage de perdre tous les bénéfices de votre entraînement en stoppant votre entrainement de running à cause de la pluie !

En suivant quelques précautions, vous verrez que courir sous pluie n’est pas si désagréable qu’il n’y paraît. Ce sont les premiers mètres qui vous paraîtront les plus durs. Ensuite, une fois habitué à la pluie, elle ne vous gênera même plus.

Pour un jogging sous la pluie réussi, il faut néanmoins suivre quelques conseils.

1- Tout d’abord, il va falloir adapter votre équipement pour ce type de running.

Si en plus de pleuvoir il fait froid, mettez une couche supplémentaire. Pour courir sous la pluie, l’idéal est de porter des vêtements de running technique éliminant la sueur et l’eau due à la pluie ainsi qu’un coupe vent dont la matière vous permettra d’être mouillé moins vite.

Ne vous couvrez cependant pas trop en pensant être protégé par la pluie. En effet, vos vêtements risqueraient de devenir lourds et humides et de vous gêner plus qu’autre chose.

2- Adoptez également la casquette avec rebord. Elle protégera votre visage de la pluie et vous permettra d’y voir clair même lorsque les averses sont intenses.

3- Au niveau des chaussures (Comment bien choisir ses chaussures de running), mieux vaut prendre une vieille paire pour courir sous pluie. En effet, la pluie va accentuer l’usure des chaussures. Mieux vaut donc épargner votre nouvelle paire.

N’oubliez pas de les sécher une fois votre séance de running terminée, histoire de leur éviter de se déformer.
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories