02 décembre 2013

Le thermomètre commence à passer sous le 0….

Il est donc important de bien se couvrir pendant vos séances de running avec votre coach Jiwok.

Mais si vous avez toujours encore un peu froid (vous êtes un peu frileux ? ), je vous ai trouvé un petit accessoire sympa qui vous ré-chauffera : La chaufferette de Aptonia.

Qu’est ce qu’une chaufferette ? C’est un petit sachet que vous secouez et 10 à 20 minutes après, vous avez une source de chaleur qui se diffuse pendant 5 heures !
Vous pouvez la mettre dans vos gants, sous votre veste….

Petite vidéo d’explication :

Les chaufferettes Aptonia sont vendues soit individuellement soit en boite chez Décathlon.


27 novembre 2013

Perdre du poids elliptique

Le froid est bien installé maintenant….Donc couvrez vous bien quand vous aller courir et pour les plus frileux faîtes comme Sylvie et Sonia, restez en intérieur et dépassez vous ! Bon courage à tous ! Voici la sélection des témoignages de la semaine !

Dominique
« 1ère fois où je trouve du plaisir à courir »
(Dominique suit un entrainement débuter en course à pied)

Olivier
« Maintenant que je suis inscrit au Semi-marathon de Paris, je suis un entrainement courir plus vite pour me permettre de progresser au niveau de ma vitesse et de ma vma…Et ca marche ! Je me sens vraiment à l’aise tout en courant plus vite ! Une fois cet entrainement terminée, j’attaquerais un plan semi avec un objectif 1 h 30. »
(Olivier suit un entraînement courir plus vite en améliorant sa vma)

Sonia
« Ca y est, j’ai fait la moitié des séances (10)! Je suis devenue accro, impossible d’en rater une! J’arrive mieux à contrôler les % de FCM qu’au début. »
(Sonia suit un entrainement perte de poids en elliptique)

Céline
« D’abord prévue pour le 19, j’ai préféré décaler cette séance d’une journée suite à des douleurs au genou gauche. Je me sens de mieux en mieux lorsque je cours. Cela faisait longtemps que je n’avais pas fait autant de séries de plus de 5 min, et voir que je commence à fatiguer seulement au bout de 30 min de course est vraiment jouissif. Je me dépasse de jour en jour, et c’est extra !! »
(Céline suit un entrainement courir une course de 6 km)

Sylvie
« Je suis à la séance 6, courir pendant 50 min je n’y croyais même pas et pourtant j’y suis arrivée avec plaisir. Jiwok m’a réconciliée avec le sport et surtout le plaisir d’en faire. Merci à vous. »
(Sylvie suit un programme tapis roulant)

Et vous, l’entrainement Jiwok, ça donne quoi ?


25 novembre 2013

barefoot running ou minimalisme running

(crédit photo : cancocom )

Vous êtes nombreux à vous poser des questions sur le « Barefoot Running » et comme il y a un accroissement de la pratique du Barefoot en France, je vous re-publie cet article.

Le barefoot running est une discipline venant des Etats-Unis et qui consiste à pratiquer la course à pied (running) pied-nu (barefoot) ou avec des chaussures « minimalistes ».

Notre podologue du sport a testé pour vous cette pratique.

Cet article a pour objectif de mettre en lumière les inconvénients et les bienfaits de cette pratique, il faut savoir à ce jour qu’il n’y a pas d’études approfondies sur le sujet. Il y aura donc une approche très personnelle de cette discipline.

Vous pourrez ainsi pratiquer ou non le barefoot pendant vos séances d’entrainement Jiwok.

1) Débuts difficiles
Mon 1er contact avec le barefoot running fut très mauvais et remonte à août 2010 lors d’un voyage à New York. Lors d’une promenade dans Central Park je remarque de nombreux coureurs qui portent des chaussures ressemblant à des gants pour pieds, ce sont les fameuses chaussures minimalistes. Curieux et un peu sportif moi-même je m’arrête à la première boutique de sport que je trouve et je m’en achète une paire. Le soir même je prends mes chaussures minimalistes pour une petite course, je file le long de la Hudson River et là c’est le drame. Je suis obligé de m’arrêter au bout de 20 minutes à cause de douleurs intenses dans la plante du pied (j’ai les pieds plats et je souffre d’aponévrosite plantaire si je ne porte pas mes semelles orthopédiques pendant le sport). Je rentre donc à l’hôtel plutôt déçu et me disant que le barefoot running ce n’est pas fait pour les pieds plats.

Pendant la nuit, souffrant du décalage horaire, mon escapade ratée me turlupine beaucoup. Je prends donc mon ordinateur décidé de voir ce qu’Internet peut m’apporter sur le sujet, tout d’abord sur les forums je suis content de constater que je ne suis pas le seul à avoir eu ce problème. En approfondissant ma recherche quelle ne fut pas ma surprise de voir qu’un des podologues du sport américain les plus connus au monde avaient publié un article sur le fait que le barefoot running était excellent pour les pieds plats et que cette pratique pouvait même permettre de restructurer l’arche interne du pied grâce à la mise en tension des muscles de la plante du pied pendant la course pied nu. Le petit bémol est que pour pouvoir apprécier le barefoot running encore faut-il avoir la bonne technique de course.

2) La technique de course
Mon problème étant que je cours (comme 75% à 80% des coureurs) en atterrissant sur mon talon et en ayant l’habitude que l’impact de mon corps soit amortit par les matériaux amortissant qui sont mis dans le talon de mes chaussures de sport. Cette technique de course qui en soit n’est pas « naturelle » est incompatible avec le port de chaussure minimaliste et cela déclenche des pathologies comme l’aponévrosite plantaire ou pire des fractures de fatigues liées à l’impact de mon pied au sol.
Le barefoot runner expérimenté sait pertinemment et à juste raison quand lorsqu’il court il doit limiter au maximum le contact talon/sol, il doit atterrir sur la plante du pied voir même directement sur l’avant pied. La longueur de la foulée doit être raccourcie et la cadence doit augmenter.

Les pros barefoot running tiennent comme discours que nous sommes biomécaniquement conçus pour courir de cette manière et que l’amortissement naturel lié au geste précis que font la jambe et le pied est suffisante pour éviter les douleurs. De plus le fait de ne pas atterrir sur le talon mais de dérouler la foulée de manière plus fluide en atterrissant sur l’avant pied permet de disperser les contraintes mécaniques ascendantes et donc d’épargner vos articulations sus jacentes notamment les genoux. Force est de constater que d’après les études biomécaniques récentes ils ont tout à fait raison de penser cela.
Lire la suite »


20 novembre 2013

débuter running course a pied
(Crédit photo : Vestman )

Chaque semaine, je constate que les Jiwokers débutants (mais aussi les confirmés) sont toujours aussi surpris des effets positifs de leur coach Jiwok ! Continuez à être surpris, c’est toujours un plaisir de vous apporter ce genre de belles surprises !

Bonne lecture

Cyril
« Bonjour,
Je viens de franchir les 10km lors de ma séance 17 et je suis très satisfait. J’ai perdu environ 2kg (78 contre 80 pour 1,87m) depuis le début du programme. »
(Cyril suit un entrainement finir un 10 km)

Céline
« 17ème, je n’en reviens pas, je me tiens au programme, et voilà 3 fois 10 minutes. Les premiers résultats commencent à se voir, j’ai perdu beaucoup de cellulite sur les cuisses!!! Bonne surprise en 2 mois, donc motivée à fond pour voir le résultat à l’été prochain!
(Céline suit un entrainement perte de poids en courant)

Sylvia
« Séance 1 faite ce matin, très surprise d’avoir trouvé la course à pied plutôt agréable, moi qui n’aime pas du tout ça d’habitude ….. »
(Sylvia suit un entrainement débuter le running)

Guillaume
Je prends de plus en plus de plaisir sur mon vélo d’appartement ! Et surtout, je ne fais plus « n’importe quoi », la variation des exercices pendant les séances plsu la voix du coach, ça change tout.
(Guillaume suit un programme vélo d’appartement)

Marie
« Je viens de terminer ma séance 4 à l’instant et je dois avouer que je suis assez fière de moi. Je pris du plaisir à faire cette séance bien que je l’ai finie sous la pluie!!! Qui l’eu cru que j’arriverai à « courir ».Même moi j’en reviens pas .:) »
(Marie suit un programme rester en forme en running)

Et vous ca donne quoi votre entrainement Jiwok ?


14 novembre 2013

mon premier marathon
(Crédit photo : Roeder )

Cette semaine, des témoignages vraiment top ! Surtout celui de Maxime qui m’a bien épaté ! (3 h 26 pour son premier marathon !) Evidemment la perte de poids Nathalie, la progression de Sandra et l’enthousiasme de Florence sont tout aussi gratifiants pour moi !

Bonne lecture !

Nathalie
« J ai couru 3 fois 12 minutes en campagne très bien les 2 premières parties la 3eme plus difficile sur le plan respiratoire Perte de poids 2kgs…super »
(Nathalie suit un programme courir pour perdre de poids)

Maxime
« Bonjour Jiwok !

Je suis ravi de vous faire ce mail, de retour de NY où j’ai participé à mon premier marathon. Une ambiance de dingue qui nous porte à nous dépasser..

Mais le public ne fait pas tout : les 4 mois préalables étaient parfaitement orchestrés grâce à vous !

2 mois pour garder la forme entre natation et course à pied, puis dans le dur : 10 semaines x 5 séances pour prépa marathon !

Partis d’un temps base 1H45 sur semi, j’ai suivi une préparation 3H45 marathon.
Après un semi au milieu de ma préparation réalisé en 1H36, j’ai rêvé d’un 3H30 sur les 42K … et c’est finalement un 3H26 que j’ai pu réalisé.
Assiduité et suivi de vos conseils nutrition en général et à J-7 de la course : CA MARCHE !!!

Même si la préparation semble parfois loin de l’effort marathon : rythme très lent à 70% fcm ou intense à 90/95%fcm… Je vous ai fait confiance et mon corps a parfaitement encaissé, résultat au bout ! Qqs gels en renfort de réserves à 28/30 et 35K et le fameux mur des 32K a été franchis en 2/2 😉

Bref : merci, sans Jiwok, je n’y étais pas.. »

(Maxime a suivi un plan marathon 3 h 45)

Florence
« Génial ! je suis motivée séance agréable entre la voix du coach et la musique vivement la prochaine… »
(Florence suit un entrainement pour courir un course 6 km (course féminine comme la parisienne) )

Sandra
« 3ème séance faite ! Je confirme, avec un bon calcul de la FMC, c’est nettement mieux ! En seulement 3 courses, j’ai énormément progressé. Je ne me serais jamais crue capable de courir 45 min sans faire de pauses, et pourtant j’ai réussi ! Merci Jiwok ! »
(Sandra suit un programme tapis de course (tapis roulant) )


06 novembre 2013

débuter running
(crédit photo : Channone )

Les vacances c’est fini !!!! J’espère que vous avez pu en profiter !!! En tout cas, vu le nombre de témoignages reçus cette semaine, vous êtes resté motivé !
Voici la sélection de ce cette semaine du : 10 km, de la reprise du sport sur tapis, de la perte de poids sur vélo, elliptique et du débutant qui aime courir !
Bonne lecture.

David
« Dernier 10 km de la saison pour moi et avec un super temps de 37 minutes 20 secondes ! Super content ! Maintenant, je vais travailler ma vma avec l’entrainement courir plus vite. Merci encore Jiwok pour ce que tu fais pour moi »
(David a suivi un plan 10 km 40 minutes)

Nathalie
« Très bon ressenti et miracle aujourd’hui hui ma balance indique une baisse minime mais une baisse!!!enfin!!! »
(Nathalie suit un entrainement elliptique perte de poids)

Philippe
« Après de nombreuses années sans activité physique, j’appréhendai un peu la reprise, mais le rythme des séances est parfait pour moi. Au bout de deux séances, je sens déjà la différence et me sens plus dynamique. La balance commence aussi à donner de bonnes nouvelles, ce qui est fort agréable 🙂 »
(Philippe suit un entrainement marche sur tapis)

Céline
« Je viens de faire ma 2ème séance, je vais à mon rythme mais je tiens jusqu’au bout, et rien que ça, ça me fait du bien! »
(Céline suit un programme débuter le running)

Annick
« Au début de la séance 2 je pensais que je n’y arriverai jamais mais en fait, ça le fait et c’est satisfaisant d’aller au bout d’un entraînement. Vivement le prochain ! »
(Annick suit un entrainement perte de poids sur vélo d’appartement)

Olivier
« Bon ce soir séance 20.. en tous cas pour moi je suis les conseils d’un nutritionniste + programme de vélo jiwok et la perte de kilo est au rendez vous, ainsi que la forme…je suis très content….. à suivre »
Olivier suit un programme perte de poids en vélo d’intérieur)


05 novembre 2013
Courir en visitant une ville

Courir en visitant une ville

Le running et les voyages peuvent se concilier.

Vous êtes à l’étranger et désirez garder votre rythme de running ou tout simplement profiter d’une petite heure pour courir dans la ville que vous visitez.

Hé bien, City Running Tour propose de courir en faisant du tourisme!

Un idée simple et efficace ! Pour l’instant cela concerne des villes américaines : New-York, Chicago, San Diego….

Pour $75 vous pourrez découvrir la ville en courant et guidé par un accompagnateur.

Je trouve cela vraiment bien. Cela peut être un vrai complément à votre entrainement Jiwok quand vous êtes aux usa.

Par ailleurs, si vous arrivez quelques jours avant une course par exemple le marathon de Chicago ou de New-york, cela peut être sympa de réaliser une séance cool quelques jours avant votre course. Par contre, n’oubliez pas nos conseils pour bien gérer le décalage horaire avant votre course.

Donc si jamais vous allez bientôt aux usa….cela pourrait vous intéresser.

Plus d’informations sur le site de City Running tours


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories