17 février 2016

jogging débutant commencer à courir
(Crédit : Chris Barnes )

Oui il fait froid ! Il neige même dans certaines régions ! Mais les Jiwokeurs ne lâchent rien ! Et cela me plaît cette détermination !

N’hésitez pas à suivre mes conseils pour courir quand il fait froid.

Encore une hésitation pour enfiler vos baskets ? Lisez les témoignages de la semaine et la force sera avec vous ;).

Voici donc les témoignages de la semaine, bonne lecture.

Olivier
« Je n’avais jamais couru de ma vie il y a six mois encore…
J’ai suivi d’abord le programme perte de poids depuis le mois d’août, et maintenant celui pour courir 20 km.
J’ai pu réaliser ma première course ce week-end, les foulées de Vincennes et faire les 10 km en 53 minutes. A 45 ans, je n’en espérais pas autant!
Merci à Jiwok pour ce programme bien conçu, la progression est vraiment bien adaptée, et les conseils très pertinents, et au bon moment dans le casque!
Je me suis vu regardé le sol au moment où le coach m’a dit de relever la tête et de regarder au loin…pas mal!
Je me rends compte aussi que je n’avais jamais appris à courir.
Maintenant, j’ai l’ambition de terminer un semi-marathon, et je commence à prendre vraiment du plaisir, passé les premiers temps où il fallait se motiver à chaque séance, là j’en ai besoin, seul avec mon casque et les conseils du coach, où alors avec un collègue pendant la semaine.
C’est sympa, je découvre un autre univers, et pour moi la compétition n’est que contre moi-même, avec pour seul objectif de faire un peu mieux, un peu plus loin… »
(Après avoir suivi un programme perdre du poids en running, Olivier suit programme d’entrainement 20km en 2h00)

Murielle
« Excellent entrainement. Je me suis ré-conciliée avec mon elliptique. Ce n’était pas gagné. Grâce à mon coach Jiwok, j’arrive enfin à me motiver pour mes séances et c’est top.
Je travaille bien mes bras, jambes et mon cardio. En plus, j’ai perdu 3 kilos. Je suis très heureuse de ce programme. Encore merci. »
(Murielle suit un programme elliptique pour perdre du poids)

Jérôme
« Ce soir je fais ma séance 8 Jiwok.
J’aime bien le rappel automatique par mail, la possibilité d’avoir les séances et leurs descriptions directement dans mon calendrier de smartphone, et je trouve que les séances sont très bien expliquées.
Comme j’ai une montre Garmin, je me suis programmé chaque séance qui ont été envoyées dans ma montre, et c’est royal quand on s’entraine ! La montre connaissant mes Fc, tout est automatique… »
(Jérôme suit un plan marathon)

Ghislaine
« Très bon entrainement fait tout en douceur super!!! »
(Ghislaine suit un programme de marche à pied)

Yann
« Courir sur un tapis cela n’a jamais été mon truc. Mais en ce moment c’est compliqué de courir en extérieur (je vis au canada) donc ma seule solution le tapis de course. Avec mon coach Jiwok dans mon casque, les séances passent beaucoup plus vite et c’est très agréable. En plus, je sens que je progresse bien. Je sens que je cours plus vite. C’est une préparation avant d’attaquer mon entrainement semi)
(Yann suit un programme courir plus vite – améliorer sa vma)

Et vous, comment se passe votre entrainement Jiwok ?


10 février 2016

perdre du poids running v2

Cette semaine, encore de beaux témoignages ! Des Jiwoker heureux de perdre du poids, de courir 1 heure, de finir leur trail, de récupérer après un marathon….

Comme vous pouvez le voir, les Jiwoker sont aussi bien des grands débutants que des sportifs confirméss.

Votre coach Jiwok vous aide à chaque étape de vos progrès et quelque soit votre niveau.

Continuez comme cela, accrochez vous et lisez les témoignages si vous avez des petites pertes de motivations !

Voici donc les témoignages de la semaine, bonne lecture :


Didier

« Aller, récup après le marathon de Dubai… Objectif atteint ! ou presque… course terminée mais rythme trop lent, j’ai trop géré et ai fini en forme mais avec un temps au dessus de mes attentes. C’était le deuxième, le premier s’était terminé dans la douleur, le deuxième trop gérer, le prochain sera bon…. inchalla !!! »
(Didier a suivi un plan marathon et maintenant il suit un programme de récupération)

Julien
« J’ai perdu 9 kilos depuis le début de l’année ! J’en reviens pas !! En plus, vous m’avez donné le plaisir du running, double exploit. Les séances sont très progressives.
Même si j’ai un peu souffert au début (cela faisait une éternité que je n’avais pas fait de sport), j’ai vite trouvé mes marques et maintenant je cours 1 heure en continue sans problème. Donc vraiment bravo pour votre service efficace.
Maintenant que j’ai le virus de la course à pied, je vais essayer de m’inscrire à un 10 km sans objectif de temps. Merci encore »
(Julien a suivi un entrainement perte de poids et il se prépare à un 10 km)

Myriam
« J’ai réussie à tenir et même je me suis surprise à accélérer sur la fin de la séance….j’ai passé un nouveau cap encore un!!!je poursuis toujours et encore car les résultats se manifestent et cela donne confiance!!!! 🙂 »
(Myriam suit un entrainement courir plus vite – améliorer sa vma)

Isa
« Merci Jiwok!!! Grâce à vous j’ai bouclé mon premier Trail de 35km, après avoir enduré sous vos encouragements les moultes séances de côtes!!!
Je prépare actuellement mon premier marathon, et j’ai pleinement confiance en votre entraînement !!! Seul point négatif ? Vous me manquez le jour de la course!!!!
Merci encore ! »
(Isa a suivi un plan trail et maintenant elle se prépare à un marathon)

Vic
« Je pédale, je pédale, je pédale ! Merci coach de m’encourager et à me pousser. J’ai retrouvé le goût de l’effort et je sens que mon corps en avait bien besoin. Chaque fin de séance, je me sens bien, détendu. J’adore. »
(Vic suit un programme reste en forme en vélo d’appartement)

Julie
« Séance vécu vraiment easy. Je me demande si je n’aurais pas du prendre un cran au dessus en difficulté du coup. J’attends de voir comment ça évolue. Sinon, j’adore le principe du coaching »
(Julie suit un programme running et natation)

Yann
« Première reprise de la course à pieds très agréable. Je débute la marche nordique et je trouve cela très agréable d’être encadré et suivi par un coach disponible quand je le souhaite. »
(Yann suit un programme de marche nordique)

Et vous, votre entrainement Jiwok commnent cela se passe ?


03 février 2016

débuter running course à pied débutant jogging

Encore une belle semaine pour les Jiwoker ! I love it !

Le mercredi est toujours un jour particulier pour moi : je lis et sélectionne vos témoignages….Et cela me donne TOUJOURS le sourire !

Cela me fait tellement plaisir de voir que notre coach Jiwok vous aide au quotidien, change (un peu) votre vie.

Une nouvelle fois, en lisant les témoignages de la semaine, vous aurez forcément envie vous aussi de vous dépasser et d’accomplir votre objectif.

Bonne semaine à tous et bonne lecture :

Myriam
« J’ai commencé il y 4 mois par un programme débutant perte de poids je viens de le finir et là j’enchaîne sur le programme courir plus vite….
Il m’a fallu du temps pour courir en aisance physique et respiratoire!
Maintenant je franchis des caps réguliers-trop contente de moi car je cours plus longtemps et de plus en plus vite! Il faut être patient cela paie!!!! »
(Myriam a suivi un programme perdre du poids en running et maintenant suit un entrainement courir plus vite)

Cyril
« Très bonne séance, un peu dur à la fin mais super ressenti au final. Bon départ pour le départ. »
(Cyril suit un entrainement pour une course avec obstacles Mud Day – Spartan – Frappading)

Sébastien
« séance 16. Je n’en reviens toujours pas ! Avant il fallait presque me frapper pour que je monte sur mon elliptique !!!
Maintenant c’est limite si je ne saute pas de mon lit le matin pour aller faire ma séance avec mon coach Jiwok.
Il faut dire que j’ai déjà perdu 4 kilos et que je me sens en pleine forme. Cela faisait longtemps que je n’avais ressenti une telle énergie. »
(Sébastien suit un programme perte de poids en elliptique)

Christel
« Cette séance fut très agréable…Elle m’a redonné l’envie de courir, la motivation que j’avais un peu perdu ces derniers temps! »
(Christelle suit un programme débuter le running)

Sophie
« 1ère semaine d’entraînement cool c’est un bon programme. »
(Sophie suit un plan 10 km)

Lionel
« J’ai repris le sport grâce à vous. Merci. J’ai commencé avec vos entraînements de marche rapide : cela m’a fait un bien fou.
Refaire du sport, sentir son corps faire des efforts, se dépenser…
C’est vrai que c’est difficile parfois de sortir chez de soi, mais après quelle satisfaction et quel sentiment de bien être après la fin de la séance.
Une fois mon second entrainement de marche fini, je pense me mettre à la course à pied. Encore merci »
(Lionel suit un entrainement de marche rapide)

Mathieu
« J’ai repris une nouvel entrainement Jiwok pour attaquer mon marathon de Paris. Cette année l’objectif est 3 h 30. Je sais que ca va être difficile.
Mais j’ai confiance en mon coach Jiwok qui m’a déjà permis de franchir de nombreux cap et chrono (l’année dernière sur mon dernier marathon j’avais fais 3 h 40). En plus la météo est assez cool en ce moment, donc les premières séances se sont bien passées sans trop de difficulté »
(Mathieu suit un plan marathon 3 h 30)

Et vous, qu’est ce que ça donne votre entrainement Jiwok ?


01 février 2016

débuter la course à pied

« Courir moins vite pour progresser plus vite : Courir lentement c’est bien lorsqu’on débute le running »

Je reçois de nombreux messages de coureurs débutants qui trouvent qu’ils ne courent pas assez vite pendant leurs séances d’entrainement Jiwok. Je peux le comprendre. Mais en lisant cet article, vous découvrirez qu’en courant moins vite, vous progresserez plus vite.

Tous les coureurs font ou ont déjà fait cette erreur, celle de courir plus vite pour améliorer leurs performances. Il faut bien reconnaître que cela semble tomber sous le bon sens du chronomètre.

En allant plus vite, je mettrai moins de temps pour une distance donnée. Sauf que c’est une erreur. Pour courir plus vite, il faut aussi apprendre à courir moins vite. On appelle cela l’endurance fondamentale.

L’endurance fondamentale, c’est qu’un runner ne dépasse jamais une certaine fréquence cardiaque qui correspond au maximum à 75% de sa fréquence cardiaque maximale. (Bien mesurer sa FCM c’est important)

Dans les faits, cela veut dire que l’on doit être capable de courir à allure modérée, assez modérée pour ne pas se sentir essoufflé et arriver à tenir une conversation avec son voisin.

Il faut donc se trouver dans une situation de totale aisance respiratoire, d’absence de fatigue musculaire et pouvoir donc tenir de longues séances ainsi.

Évidemment, cela semble de prime abord être contre-productif pour s’améliorer. Au contraire, plusieurs raisons font qu’un rythme de course faible permet de s’améliorer. En premier lieu, les muscles développent à ce rythme le réseau capillaire sanguin.

C’est ce qui permet au sang d’arriver dans les muscles et plus un muscle est irrigué en sang, plus il performant. Or ce développement du réseau ne se fait qu’à faible intensité.
Lire la suite »


27 janvier 2016

running 10 km programme 10 km
(crédit photo : Drongowski )

De moins 8 kilos au marathon

La semaine a été fraîche mais j’espère que cela ne vous a pas découragé pour suivre les séances de votre entrainement Jiwok !

J’ai reçu, cette semaine, encore de très beaux témoignages. Je vous invite à lire le premier, celui de Laurent, qui vous montrera que tout est possible.

Ne vous imposez pas de limites, suivez les conseils de votre coach et vous n’aurez plus de limites.

Bonne semaine à tous.

Voici les témoignages de la semaine :

Laurent
« J’ai commencé le running avec Jiwok il y a 1 an. Que de chemin parcouru avec mon coach.
Franchement, je ne pensais vraiment pas qu’en commençant Jiwok je participerais à un marathon 1 plus tard !
Au début, je débutais le running parce que je voulais refaire du sport et perdre du poids.
Alors j’ai d’abord perdu du poids (8 kilos), puis j’ai couru 1 heure en continu. Et comme tout cela me plaisait bien, je me suis inscrit à une première course un 10 km.
J’ai adoré l’expérience. J’ai donc fait un second 10 km puis un semi.
Et maintenant pour 2016, je me lance pour mon premier marathon. Je n’ai pas d’exigence de temps, je veux simplement le terminée et être un « marathon finisher » comme disent les anglosaxons.
Ce qui est certain c’est que Jiwok a changé une partie de ma vie, alors merci et continuez comme cela. »
(Laurent a commencé par un programme perte de poids, puis un entrainement courir 1 heure, 10 km, semi et enfin marathon)

Cécile
« 2 premières séances terminées.. j’en bave un peu, mais ça fait du bien de se dépenser de nouveau ! Pas de courbatures. j’espère que c’est bon signe 🙂 »
(Cécile suit un programme tapis de course à après la grossesse)

Catherine
« 5ième séance faite! J’ai réussi! Du mal à partir mais retour en forme! Super! »
(Catherine suit un programme débuter le running)

Sophie
« Dans quelques jours, c’est mon premier 10 km de 2016, j’ai hâte de reprendre la saison. La préparation avec mon coach Jiwok c’est une nouvelle fois bien passée et j’espère, malgré le froid, passer sous la barre des 40 minutes. Les séances de fractionné ont été rudes mais ont bien été efficaces ! Je me sens bien. Bon courage à tous ! »
(Sophie suit un plan 10 km objectif 40 minutes)

François
« J’en suis à la moitié de mon entrainement elliptique et j’adore ! Je me muscle bien les bras et le bas du corps. Et le coach me pousse bien pendant les séances. A chaque fin de séance, je me sens bien et j’ai hate d’attaqué la prochaine. »
(François suit un programme elliptique)

Stephane
« Première séance parfaite 50 minutes passées sans y penser. Musique sympa et alternance des cycles nickel. »
(Stéphane suit un programe perte de poids en running)

Et vous, qu’est ce que ça donne votre entrainement Jiwok ?


14 décembre 2015

pas le temps de courir

Je n’ai pas le temps de courir

Pour le running comme pour d’autre sport, on entend souvent l’excuse du manque de disponibilité pour trouver le moyen de ne pas aller faire un peu de sport.

Il s’agit bel et bien d’une excuse et ce qui vous manque c’est un peu de motivation, cette étincelle qui va vous faire mettre aux pieds vos chaussures de course.

L’excuse du manque de temps peut être recevable sur un moment ponctuel, lors d’un évènement particulier.

Mais la routine du quotidien laisse le temps d’aller faire du sport en particulier la course à pied qui n’est pas chronophage.

Courir peut se réaliser un peu partout et ne demande pas de s’équiper beaucoup.

Il est donc facile d’aller faire une séance de course. D’autant plus qu’il n’est pas nécessaire de partir des heures pour que cela soit bénéfique.

1- Se fixer des objectifs
Pour garder sa motivation intacte et chaque jour vouloir aller courir, il faut se fixer des objectifs. Cela peut concerner une perte de poids, atteindre un objectif-temps (courir 30 minutes, courir 45 minutes ou courir 1 heure) ou essayer de viser un résultat sur une course.

Peu importe en réalité votre objectif, chacun fait ce qui lui tient à coeur.
Mais en vous focalisant sur les objectifs, la séance de course à pied deviendra le moyen de réussir. Vous irez donc beaucoup plus facilement chercher vos chaussures de running (Au passage, comment bien choisir ses chaussures de running ?).

2- Quand aller courir ?
Chacun à son planning, la façon d’organiser son temps en fonction de son travail, de sa vie de famille et de ses impératifs. Toutefois, quel que soit le moment, il y a toujours un moyen de trouver quelques minutes.

Le matin est un très bon moment de la journée d’autant plus qu’il est facile de jouer avec son réveil. En effet, rien que de brancher le réveil pour aller courir le lendemain matin est une très bonne chose. On se couche avec l’idée d’aller faire du sport le lendemain matin. Une fois que le réveil sonne, on sait pourquoi on s’est levé et d’un coup la motivation est là. Et puis si les matinées sont chargées, il est toujours possible de mettre le réveil un peu plus tôt et de gagner ainsi le temps manquant.

Sur la pause déjeuner, il faut reconnaître qu’il n’est pas possible toujours de courir. Il faut une pause assez longue pour cela et avoir une douche à disposition après la séance de running.

Le soir est un moment particulier pour aller courir. Il y a le travail qui se finit tard, il y a les enfants qu’il faut aller chercher à l’école. Mais dans le fond le soir est un bon moment.
Une fois ces impératifs passés, combien de temps vous reste t-il à passer devant la télé par exemple ? Le soir est toujours une période où l’on peut trouver 30 ou 40 minutes. Alors avec un peu de motivation, les chaussures sont faciles à enfiler à ce moment de la journée. ( Courir le matin ou le soir ?)
Lire la suite »


18 novembre 2015

sport pour tous les ages

La vie continue ! Malgré la tristesse et les peines, nous devons continuer à vivre et nous faire plaisir. C’est notre victoire!

J’espère une nouvelle fois que tous les Jiwoker vont bien ! Et la lecture de la semaine devrait également vous apporter son lot de motivation et sourire.

Voici donc les témoignages de la semaine :

Thierry
« Vos programmes d’entrainement sont totalement adaptés.
J’ai suivi un premier programme de perte de poids.
Programme très efficace puisque j’ai perdu 8 kilos, à raison d’un kg par semaine !
J’ai enchainé avec « Courir plus vite en améliorant sa VMA » et je viens de terminer les 30 séances pour un 10 km en 45 mn.
J’en suis arrivé à un poids idéal, soit -15 kg depuis le nouveau départ après seances avortées suite à blessures, donc depuis mi-mai. Enchaîne sur le semi ! »
(Thierry a suivi un programme perte de poids, puis courir plus vite, pour enchaîner un plan 10 km en 45 mn)

Myriam
« Cela fait une semaine …et je me surprends a avoir envie de courir et commencer à prendre du plaisir!c’est une révélation pour moi…je continue! »
(Myriam suit un programme débuter le running)

Sébastien
« J’ai fini mon semi en 1 h 42 ! La préparation s’est bien passée même si au début j’étais un peu effrayé quand je voyais le descriptif de certaines séances de fractionné.
Au final, c’était tout à fait faisable et progressif.
Pendant la course, je n’ai pas souffert, j’étais à l’aise. D’un autre côté, j’ai vraiment suivi tous vos conseils à lettre, plus la lecture régulière de votre newsletter, je ne pouvais pas être mieux préparé.
Encore merci. Je vais sûrement maintenant continuer avec un entrainement courir plus vite pour passer l’hiver »
(Sébastien a suivi un plan semi objectif 1 h 45)

Franck
« Merci coach de m’aider à ne pas me relâcher pendant mes séances de vélo d’appartement. Ca fait un bien fou de t’avoir dans les oreilles avec la musique. Les séances passent toute seul et je prends enfin du plaisir à pédaler »
(Franck suit un programme rester en forme avec un vélo d’intérieur)

Nathalie
« Vos entrainements me convienne très bien, je n’ai pas trouvé mieux sur le net, intercaler la voix du coach à notre propre musique est vraiment un plus, bravo à l’équipe.
Toutes mes cordiales salutations »
(Nathalie suit un programme de marche nordique)

Et vous, qu’est ce ça donne votre entrainement Jiwok ?


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories