12 juin 2017

les raisons de courir

Top 22 des bonnes raisons pour vous mettre au running

Vous voulez commencer à courir mais vous n’arrivez pas à sauter le pas ? Pour vous aider à vous lancer, voici le top 22 des bonnes raisons pour débuter la course à pied !

1- Perdez du poids durablement

La course est un sport idéal pour maigrir. Elle permet de brûler un maximum de calories et donc de vraiment perdre du poids. La combustion des calories est proportionnelle à l’effort donc plus vous courez souvent et longtemps, plus vous allez rapidement voir des effets sur votre organisme. Pour que votre amaigrissement soit durable, il vous suffit de pratiquer régulièrement, de courir à votre rythme, de vous étirez et de manger sain. Il serait, en effet, dommage de reprendre toutes les calories perdues avec une sucrerie après la course.

2- Améliorez votre bien-être

Vous ne le saviez peut-être pas mais la course à pied rend heureux ! La pratique de ce sport libère des endorphines. Ces hormones, qui sont habituellement nommées « les hormones du bonheur », envoient au cerveau des ondes positives. Vous vous sentez ainsi beaucoup plus détendue.
Réussir à courir booste aussi votre égo. Le fait de vous tenir à un programme régulier et de voir les effets positifs sur votre santé et votre corps va obligatoirement vous rendre fière. Courir sera donc pour vous une source de bien-être aussi bien physique que moral.

3- Sculptez votre ventre

La course à pied développe vos abdominaux. Lorsque vous courez votre position est essentielle : votre corps travaille pour que votre gainage soutienne efficacement votre buste et que l’alignement de votre colonne vertébrale soit le bon. Cette posture tonifie votre ceinture abdominale et vous permet d’obtenir plus rapidement un ventre plat qui se sculptera avec le temps. Pour augmenter ce travail, pensez à bien respirer par le ventre. Vous pouvez aussi inclure quelques exercices plus ciblés, comme le levé de genoux.

4- Dépensez très peu d’argent

Point très positif pour votre porte-monnaie, la course à pied demande très peu d’investissement financier. Vous n’avez pas besoin de souscrire à un abonnement dans une salle de fitness où vous irez deux fois par an. Les forêts, les parcs, les rues de votre ville, etc… Tous ces endroits sont très agréables pour courir et totalement gratuits ! La course à pied nécessite aussi peu de dépense au niveau de l’équipement. Contrairement à d’autres sports pour lesquels vous devez régulièrement acheter du matériel coûteux, vous avez juste besoin d’acheter un short, un t-shirt technique et une bonne paire de baskets, de type running.

5- Rencontrez de nouvelles personnes

La course à pied est un sport d’opportunité sociale. Vous pouvez courir avec des amis ou des membres de votre famille. Cela vous permet de partager un moment de complicité et d’accomplir des objectifs que vous aurez fixés comme un certain nombre de kilomètres à parcourir ou un temps de course à atteindre. Mais ce sport vous permet surtout de faire de nouvelles rencontres. Pour cela, vous pouvez consulter les associations de votre quartier ou les forums de votre région pour découvrir quel groupe de coureurs s’entraîne près de chez vous. Regardez aussi les courses proche de chez vous qui sont aussi une vraie source de motivation pour se dépasser.

6-Évacuez le stress

Le fait de courir provoque des mouvements des muscles et permet au sang de mieux circuler. Cela relâche toutes vos tensions accumulées ces derniers jours. Votre corps est ainsi détendu. La course à pied a aussi l’avantage de vous libérer l’esprit. Pendant la course, vous pouvez vous vider la tête et vous concentrer sur votre course (respiration, taille des foulées). Ce sport est donc un excellent moyen pour vous libérer de vos tracas quotidiens. Si vous écoutez de la musique positive pour vous motiver avec votre entrainement running débutant Jiwok, vous évacuerez encore plus votre stress.

7- Affinez vos jambes
Super nouvelle ! La course à pied est un sport qui n’entraîne pas de prise de volume musculaire et qui va affiner et tonifier vos cuisses sans les faire augmenter de taille. Attention tout de même à ne pas avoir une course « terrienne » qui pourrait faire grossir vos cuisses. Il s’agit d’une course avec un temps d’appui long au sol et d’une foulée rasante. Pour affinez vos jambes au maximum, vous devez adopter une foulée « aérienne » avec de longues foulées et un angle d’envol important. De manière pratique, il s’agit de courir sur l’avant du pied en cherchant à coller le talon vers l’arrière de la chaussure.

8- Réduisez les risques cardiaques
La mortalité cardiovasculaire constitue la principale cause de mortalité de la femme dans les zones les plus développées du monde. Le sport est une activité excellente pour votre santé car il vous permet de garder la forme plus longtemps et d’augmenter ainsi votre espérance de vie. Mais saviez-vous qu’une course de 5 minutes par jour suffit pour réduire les risques cardiovasculaires ?
Quelques minutes suffisent pour faire la différence. La course améliore, en effet, votre circulation sanguine et diminue le rythme des battements de votre corps à l’effort mais aussi au repos. Courir est donc très bon pour votre cœur.

9- Retrouvez la forme
Avec la course vous pouvez retrouver la ligne mais aussi être en pleine forme. Le « boulot, canapé, dodo » n’est pas vraiment le rythme de vie idéal pour vous sentir bien dans votre peau. En courant, vous évacuez le stress mais aussi un bon nombre de toxines. La transpiration générée par l’effort physique est nécessaire et saine. Elle permet d’éliminer les toxines mais aussi de réguler la température du corps et aide au nettoyage des pores de la peau. Les entraînements vous permettent donc d’évacuer le stress, d’éliminer les toxines et de vous sentir mieux. Vous êtes ainsi en pleine forme pour attaquer vos journées.

10- Soyez libre de vos mouvements
La course à pied est un sport de totale liberté. Vous pouvez courir où vous voulez. N’hésitez pas à choisir des lieux en extérieur et qui vous apaisent. Cela augmentera le côté plaisir de la course à pied. Un parc, une plage, la campagne… Autant de lieux qui vous permettront de vraiment vous ressourcer. En courant en extérieur, vous avez la possibilité de pratiquer votre sport quand vous voulez. Vous n’avez pas besoin de regarder les horaires d’ouverture ou les jours de fermeture, vous êtes libre de choisir la date et l’heure de vos entraînements. De plus, le coût est quasiment nul et ne dépend pas du nombre de séances. Vous pouvez ainsi courir autant de fois que vous voulez sans dépenser un centime de plus. Attention tout de même à respecter les 3 entraînements maximum par semaine pour les débutantes.

11- Effacez vos bourrelets
Pour perdre des hanches, il n’y a pas de secret : vous devez brûler des calories. Le meilleur sport pour perdre vos poignées d’amour est le jogging, car votre corps utilise les glucides et les graisses comme énergie pendant votre séance. Pour perdre un maximum de gras, préférez des courses plus longues et plus lentes (comme les séances des entrainements perte de poids en running).
Votre corps brûlera, en effet, d’avantage de graisse que de glucide comme carburant. Pour perdre les bourrelets du dos, la course est aussi la solution. Ils seront, en effet, éliminés grâce à des séances de cardio-training. Vos entraînements peuvent être complétés par des exercices de musculation pour effacer plus vite vos bourrelets.
Lire la suite »


07 juin 2017

Tu peux tout faire sauf abandonner

Et hop, nous sommes déjà en juin ! C’est le moment idéal pour se remettre au sport ou garde le rythme de son entrainement. Le temps est idéal et votre motivation est normalement au maximum.

Si ce n’est pas le cas, voici des témoignages de Jiwoker qui devraient vous encourager encore un peu plus.

Bonne lecture :

Bluponil
(Note : Commentaire trouvé sous une vidéo d’une Jiwokeuse https://www.youtube.com/watch?v=ujbVWj4cR68)

« J’ai commencé à courir en janvier avec jiwok en regardant tes anciennes videos 1er programme courir une demi heure sans arrêter, et j’ai enchaîné avec terminer une course de 5 km, ce que j’ai réussie à faire le 31 mai pour l’amienoise, (une des plus grandes courses feminines du nord).

J’ai finie en 44 min quelle fierté, je t’encourages vivement à poursuivre tes efforts,pour retrouver tes sensations.

J’ai trouvé dans la course à pieds un bien être physique et mental, j’en suis devenue accroc.

Là j’ai commencé le programme améliorer ses performances en 12 semaines, et je vais m’inscrire pour une nouvelle course de 5 km à la rentrée 😉

Je cours 2 fois par semaine en fractionné et un footing de 45 min le dimanche matin. Il est vrai que j’ai plus de mal avec la chaleur, du coup je cours très tôt avant le taf 16 degrés maxi pour que je sois bien. En même temps, il est déconseillé de faire du sport par fortes chaleurs.

Voilou, pour mon parcours : Debut 13/01/2014 106.5kg – 24/06/2014 87.8kg (- 19 kilos) rééquilibrage alimentaire et sport, je revis, me sens tellement mieux.

Bravo Cécile merci pour tes vidéos, je prends toujours plaisir à les regarder. »
(Bluponil a suivit un programme perte poids en courant puis elle a suivi un entrainement pour courir un course féminine)

Vincent
Ce week-end, j’ai fini mon marathon en 3 h 37 ! Quel progression depuis mon dernier marathon. Et surtout, je n’ai pas fini complètement épuisé, fatigué forcément, mais pas vidé. Je n’ai pas trop souffert. Donc super content de ma performance. Merci Jiwok de m’avoir aidé pendant toute la préparation de ce marathon. »
(Vincent a suivi un plan marathon 3 h 45)

Claire
« Quel bonheur d’avoir un coach dans les oreilles qui vous motive ! Sur mon ellpitique, (avant de connaitre Jiwok), c’était vraiment monotone (pour ne pas dire autre chose). Je ne savais pas trop quoi faire et je faisais des séances sans trop de variation. Avec mon entrainement Jiwok, chaque séance est différente, la musique et la voix me pousse bien et je sens que je progresse ! Bref, je continue et j’adore ! »
(Claire suit un programme d’entrainement elliptique)

Sylvie
« Séance OK. Bon conseil pour dos et gainage. Fait une vraie différence. Mieux sur souffle mais encore difficile »
(Sylvie suit un entrainement commencer à courir)

Carole
« Bonjour, j’arrive à la 18 eme séance de mon programme « Perte de poids d’environ 8 à 10kg en course à pied, 3 séances par semaine pendant 8 semaines. » je suis ravie et je suis aussi fière de moi car j’ai déjà atteint mes objectifs.
Merci pour votre réponse et pour votre coatching très efficace et motivant. »
(Carole a suivit un entrainement perte de poids running)

Sabrina
« Hello Programme courir un 10kms en 1h suivi et au final 1h08 au 10kms de l’équipe dimanche dernier. Je suis ravie. Nouveau challenge faire le 20kms de Paris en octobre. Il ne me reste plus qu’à trouver un petit programme sympa. »
(Sabrina a suivi un plan 10 km objectif 1 heure)

Et vous, votre entrainement Jiwok ça donne quoi ?




31 mai 2017


(crédit photo : San Diego Shooter )

Entre les ponts, les viaducs, les week end de 3 jours, les vacances, j’espère que vous avez eu le temps de prendre du temps pour vous et votre corps pour faire du sport.

Si ce n’est pas le cas, ce n’est pas trop tard (en fait ce n’est jamais trop tard…) pour vous y remettre.

Encore une fois, les témoignages de cette semaine sont vraiment top ! C’est un enchantement pour moi (et une réelle fierté) de vous lire chaque semaine !

Continuez comme cela !!!!!

Bonne lecture à tous :

Laure
« Bonjour,
Je voulais vous envoyer ce petit message pour vous remercier.
Il y a 6 mois, j’ai débuté la course à pied par le programme « courir 30 min » et je peux vous dire que les premières séances ont été longues et difficiles…
Mais à la fin du programme, je courais 30 min sans m’arrêter et avec beaucoup de plaisir, un miracle 😉
Alors j’ai décidé de pousser plus loin…Je suis partie sur le programme « finir un 10 km » et encore une fois beaucoup de plaisir…
Dimanche dernier, j’ai couru mon premier 10km à Leiden au Pays Bas et je l’ai fini en 1h28s incroyable !!
Mille mercis, vous êtes formidables !!!
En route vers de nouvelles aventures…le semi marathon pour 2018…Merci Jiwok »
(Laure a suivi un programme débuter le running puis finir un 10 km)

Grégoire
« Bonjour,
Après avoir suivi ce programme, je suis très heureux d’avoir terminé mon 10 km hier en 41:29 (record personnel de 2002 battu de 6 secondes !). Merci pour ce superbe programme, je vais attaquer le 10 km en 40 minutes pour espérer passer en dessous des 40 minutes ! »
(Grégoire a suivi un plan 10 km objectif 45 minutes)

Audrey
« Seconde séance superbe. Je me surprend moi même de la distance que je parcours. J’associe le régime alimentaire avec, je suis conquise. vivement la 3ème séance !!!! »
(Audrey suit un programme perte de poids en running)

Dominique
« 1 ère séance hier, bonne sélection musicale, voix du coach très sympa. La séance s’est très bien déroulée. Hâte d’être à la 2 eme 😉 »
(Dominique suit un programme débuter en jogging)

Cyril
« Je n’ai jamais un champion du sport mais je ne pouvais pas continuer à végéter….Je viens donc de finir mon premier entrainement Jiwok marche à pied et je suis ravi. J’ai pu enfin me bouger, la voix et la musique du coach ont été un vrai plus pour moi. En plus, j’ai perdu quelques kilos. Nouveau défi maintenant, courir ! »
(Cyril a suivi un programme de marche à pied)

François
« Merci pour tout !Semi marathon du mont saint michel réussi ce jour grâce à votre accompagnement et vos conseils ! »
(François a suivi un plan semi marathon)

Christine
« De vrais progrès réalisés. J’ai décalé le réglage aux degrés 2 et 3 car les niveaux 1et 2 sont devenus plus faciles. Pas de problème de souffle et je sens que les muscles de mes cuisses travaillent en profondeur. »
(Christine suit un programme débuter le sport en vélo d’intérieur)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?


17 mai 2017

débutant running jogging
(crédit photo : San Diego Shooter)

Cette semaine, j’aimerai vous parler d’un point important : Ayez confiance en vous ! Vous pouvez vous dépasser, vous pouvez, petit à petit, atteindre votre objectif. Vous avez le bon guide (votre coach Jiwok).

Chaque pas, chaque coup de pédale, chaque mouvement de brasse sont des centimètres, des mètres et des kilomètres gagnés qui vous rapprocheront de votre objectif.

Les témoignages de la semaine des Jiwokers sont là pour vous aider dans cette démarche.

Voici donc les témoignages de la semaine ! Bonne lecture !

Benjamin
« Premier trail bouclé ! Super expérience . Je n’avais pas l’habitude des courses natures (j’ai surtout couru des semi et marathon) et j’étais donc un anxieux avant le départ. Mais cela s’est super bien passé !
Merci coach pour la préparation qui comme toujours m’a permis d’être à l’aise pendant mon trail. Maintenant récupération et petit préparation pour courir plus vite »
(Benjamin a suivi un plan trail et continuera avec un entrainement courir plus vite)

Judith
« Si on m’avait dit que je ferais du sport un 1er mai à 8h00 du matin je n’y aurais jamais cru mais qu’en plus j’y prendrais du plaisir ça jamais de la vie . Et pourtant c’est bien le cas :-).
Je me suis laissée enfin convaincre par mon frère Jiwoker de la 1ère heure.
Et il a bien fait j’attends avec impatience ma prochaine séance. Je n’ai pas vu le temps passé j’ai trouvé ça assez facile mais là je sens bien que mon corps a travaillé. en un mot BONHEUR!! »
(Judith suit un programme d’entrainement marche à pied pour perdre du poids)

Lili
« Hello, Entrainement fini, semi marathon réalisé en 2h14… Objectif premier atteint ( finir le semi-marathon) Objectif temps : un jour j’y arriverai ! Les 3 derniers km ont été un peu difficile … Prochain challenge : 20 km de Paris avec Jiwok ! »
(Lili a suivi un plan d’entrainement semi marathon et va continuer par une préparation pour le 20 km de Paris)

Jean Paul
« Le printemps c’est sympa ! On peut refaire du sport en extérieur (c’est quand même mieux que de rester en intérieur). J’ai donc commencé depuis quelques semaines un entrainement perte de poids en running, et ça marche plutôt bien pour moi : j’ai déjà perdu 3 kilos en 3 semaines.
Et puis, l’air de rien, je prends goût à la course à pied. J’espère que ca va durer. »
(Jean Paul suit un programme perte de poids en running)

Laure
« Très bon programme progressif et chaque séance achevée est ressentie comme une réussite ce qui est très motivant! Aujourd’hui séance 5. Mais le vrai challenge pour moi sera les 30 minutes d’affilé! Suspense, y arriverais-je? »
(Laure suit un programme débuter le running)

Agnes
« 1ere séance bien sympa ! J’ai choisi la version MP3 sans mes musiques et c’était très agréable d’avoir l’effet de surprise. Sinon, j’ai parcouru 2.2 km (d’après mon vélo) en 30 min »
(Agnès suit un programme perte de poids en vélo elliptique)

Et vous ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?


01 avril 2017

Cours, marche, accélère, ralentis...Mais n'abandonne jamais !

Cours, marche, accélère, ralentis…Mais n’abandonne jamais !

Go ! Go ! Go ! Cette semaine vous m’avez envoyé de nombreux témoignages de persévérance et de ténacité ! Bravo et encore Bravo !

Bonne lecture

Alexandre
« Franchement génial. Grosse appréhension avant de commencer la séance, avec quelques résidus de courbatures de la première, et surtout, courir 4 min sachant que la première séance je finissais les 30 dernières secondes des 3 min au courage.
Je termine « bien », les muscles un peu tendu, mais « bien » physiquement, j’aurai pu encore continuer c’est dire! Je commence à ressentir du plaisir, non je me mens à moi-même, je ressens déjà du plaisir ! Vivement l’étape 3, et merci Jiwok! »
(Alexandre suit un programme perte de poids en running)

Gregory
« Très bonne séance, sensation de bien-être à la fin même si ce n’était pas mon rythme habituel. »
(Grégory suit un plan trail)

Vincent
« 4 ème séance faite ce matin, vraiment le programme est super stimulant et ça donne envie d y retourner »
(Vincent suit un entrainement débutant course à pied)

Grégory
« 13 mois d’abonnement Jiwok et sans doute ma séance le plus dure. Mais j’ai tenu bon. »
(Grégory suit un entrainement courir plus vite vma)

Patick
« J’ai été surpris par la relative facilité avec laquelle j’ai effectué cet entraînement. »
(Patrick suit un entrainement course à pied pour sénior)

Yves
« 4eme séance et ca va mieux..Perte 2.5 kgs avec surveillance alimentaire bien sur..Comme Magali je dépasse mon FCM malgré mes petites foulées.. »
(Yves suit un programme perte de poids en running)

Isabelle
« Plutot facile pour une reprise du sport. Ce n’est pas rébarbatif et le coach donne envie de continuer. »
(Isabelle suit un programme rester en forme en courant)

Michel
« J’ai pris un entraînement 2 fois semaines, j ai vite rapprocher mes séances pour arriver à 3 par semaine. Et déjà perdu presque 8kg sur les 10 visé.
(Michel suit un programme perdre du poids en running)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?


08 mars 2017

courir-perdre-du-poids-jiwok2
(crédit photo : San Diego Shooter )

Malgré la pluie vous êtes toujours à fond ! Et cela se voit dans vos témoignages ! Continuez comme cela !!!! Je vous le répéte souvent, mais vos témoignages sont un vrai moteur pour toute l’équipe de Jiwok.

Voici donc les témoignages de la semaine, Bonne lecture.

Michel
« Bonjour,
Voilà j’ai commencé un plan entrainement début janvier, je suis en surpoids. A ce jour, j’ai perdu 8 kilos, pas mal, je suis hyper bien. Un mental a toutes épreuves, une envie énorme ! Ca motive ! Malgré le temps très pluvieux qui peut saper le moral, mais je gère bien. Je ne ressens pas de fatigue et je m’alimente beaucoup mieux. »
(Michel suit un entrainement running débutant pour perdre du poids)

Vincent
« 1 h 28 ! Bingo ! Merci Jiwok pour cette préparation au semi de Paris ! C’est la première fois que je m’entraînais avec vous et ce fut un plaisir. J’ai pour la première en semi, passé sous la barre des 1 h 30, je suis trop content. Par contre, la course a été difficile sous la pluie mais j’ai tenu. Merci encore.
Je vais enchainer avec un entrainement de récupération, le temps de me mettre un nouvelle objectif. »
(Vincent a suivi un plan marathon objectif 1 h 30 et va continuer avec un entrainement récupération avec une course.)

Muriel
« J’avais du mal à m’y mettre, mais contrairement à ce que je pensais, la séance est passée assez vite sans trop de difficultés… suite à suivre… »
(Muriel suit un entrainement vélo d’appartement)

Olivier
« Je viens de terminer la séance 25, bien content, des résultats se font bien sentir. »
(Olivier suit un programme perte de poids en elliptique)

Agathe
« Très fière d’avoir réussi a finir ce plan d’entrainement! vivement dimanche sous la pluie à Paris pour terminer mon 1er semi! »
(Agathe a suivi un plan d’entrainement semi-marathon)

Dominique
« Séance 4, après une semaine de parenthèse. J’apprécie la douce mais implacable progressivité du programme. »
(Dominique suit entrainement débuter en running)

Assmatine
« 15e séance. De plus en plus en forme avec ce programme. La résistance moyenne est devenue ma vitesse de croisière. De 15 km/h à la première séance en résistance 1, j’atteins sans mal les 18km/h à présent en résistance 2. Mon souffle s’améliore et je transpire un max avec ça. Chaque séance est un défi, mais chaque séance est un défi remporté. »
(Assmatine suit un programme rester en forme en vélo d’intérieur)

Et vous, votre entrainement Jiwok ça donne quoi ?


13 février 2017

débuter la course à pied

« Courir moins vite pour progresser plus vite : Courir lentement c’est bien lorsqu’on débute le running »

Je reçois de nombreux messages de coureurs débutants qui trouvent qu’ils ne courent pas assez vite pendant leurs séances d’entrainement Jiwok. Je peux le comprendre. Mais en lisant cet article, vous découvrirez qu’en courant moins vite, vous progresserez plus vite.

Tous les coureurs font ou ont déjà fait cette erreur, celle de courir plus vite pour améliorer leurs performances. Il faut bien reconnaître que cela semble tomber sous le bon sens du chronomètre.

En allant plus vite, je mettrai moins de temps pour une distance donnée. Sauf que c’est une erreur. Pour courir plus vite, il faut aussi apprendre à courir moins vite. On appelle cela l’endurance fondamentale.

L’endurance fondamentale, c’est qu’un runner ne dépasse jamais une certaine fréquence cardiaque qui correspond au maximum à 75% de sa fréquence cardiaque maximale. (Bien mesurer sa FCM c’est important)

Dans les faits, cela veut dire que l’on doit être capable de courir à allure modérée, assez modérée pour ne pas se sentir essoufflé et arriver à tenir une conversation avec son voisin.

Il faut donc se trouver dans une situation de totale aisance respiratoire, d’absence de fatigue musculaire et pouvoir donc tenir de longues séances ainsi.

Évidemment, cela semble de prime abord être contre-productif pour s’améliorer. Au contraire, plusieurs raisons font qu’un rythme de course faible permet de s’améliorer. En premier lieu, les muscles développent à ce rythme le réseau capillaire sanguin.

C’est ce qui permet au sang d’arriver dans les muscles et plus un muscle est irrigué en sang, plus il performant. Or ce développement du réseau ne se fait qu’à faible intensité.
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories