03 juin 2020

débuter le running et le joggingLe Le déconfinement vous redonne le sourire (et à moi aussi).

Donc cette semaine, j’ai des témoignages dans tous les sens.

Du chrono sur 10 km, de la perte de poids, de la marche, de la préparation marathon, etc…

Il y en a pour tous les goûts !

Les témoignages + déconfinnement + le soleil, c’est la combinaison parfaite pour vous donner une motivation supplémentaire pour vos séances Jiwok.

Bonne lecture.

Jean- Pierre
« J’ai presque terminé mon entrainement perte de poids, et je suis super content de retrouver mon corps. J’ai perdu 8 kilos, j’ai retrouvé du souffle (j’étais complètement essoufflé avant après un petit effort) et j’adore cette sensation de bien être après chaque séance. J’en veux encore ! »
(Jean-Pierre suit un programme perte de poids en course à pied)

Julien
« J’ai suivi un entrainement 10 km et en fin de programme, je me suis fait un parcours de 10 km pour me tester seul. J’ai couru mon 10 km ce week-end, et je suis très heureux de mon chrono : 39 minutes ! J’ai suivi le plan 10 km objectif 40 minutes qui a été soutenu, surtout les séances de fractionnés !

Par contre, lors mon test, je me suis vraiment senti à l’aise et j’ai fais mieux que mon objectif.

Super expérience, il faut maintenant que je me trouve un nouvel objectif avec mon coach Jiwok. »
(Julien a suivi un plan 10 km 40 minutes)

Céline
« J’ai bien transpiré et ça m’a redonné confiance en moi. La musique et la voix du coach aident à tenir le rythme. Seule, je n’y serais jamais arrivée! »
(Céline suit un programme perte de poids en elliptique)

Nathalie
« Depuis 1 mois, je suis l’entraînement perdre 5 kgs en running (2 séances par semaine). J’aime énormément votre coaching. A la fin de la séance, je cours encore 1/2 h, soit des parcours d’environ 1h30. J’ai perdu 1,5 kg ; c’est peu mais j’ai plus de 50 ans.
Par contre, en peu de temps, j’ai augmenté ma masse musculaire et j’arrive à me mettre en short ce qui était encore impossible il y a 4 semaines.
Bref, je me régale. »
(Nathalie suit un programme running perdre 5 kilos)

Clara
« Séance terminée. Les conseils m’ont bien aider pour tenir ma posture, ma respiration, mon enjambée. »
(Clara sut un programme débuter le running)

Philippe
« Mon entrainement courir plus vite a bien commencé ! Les séances de fractionné sont difficiles mais largement tenables. Après 3 semaines d’entraînements, je sens des évolutions sur ma vitesse et mon endurance. Les conseils et les encouragements du coach sont toujours là au bon moment, même si il reste encore du chemin à faire ! »
« Philippe suit un entrainement courir plus vite »

Cécile
« Après la naissance de mon deuxième enfant, j’ai tout d’abord suivi un programme « marche » en attendant d’achever ma rééducation post-partum.
A présent, c’est enfin le moment de recommencer la course! Avec des objectifs plein la tête et une motivation d’enfer pour me débarrasser des derniers kilos de grossesse: C’est parti!! « Bonjour Jiwokeur! Ton coach t’attend pour cette nouvelle séance!! »
(Cécile a suivi un entrainement marche et maintenant elle suit un programme perte de poids)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?

starstarstarstarstar

les raisons de courir

Top 22 des bonnes raisons pour vous mettre au running

Vous voulez commencer à courir mais vous n’arrivez pas à sauter le pas ?

Pour vous aider à vous lancer, voici le top 22 des bonnes raisons pour débuter la course à pied !

1- Perdez du poids durablement

La course est un sport idéal pour maigrir. Elle permet de brûler un maximum de calories et donc de vraiment perdre du poids.

La combustion des calories est proportionnelle à l’effort donc plus vous courez souvent et longtemps, plus vous allez rapidement voir des effets sur votre organisme.

Pour que votre amaigrissement soit durable, il vous suffit de pratiquer régulièrement, de courir à votre rythme, de vous étirez et de manger sain. Il serait, en effet, dommage de reprendre toutes les calories perdues avec une sucrerie après la course.

2- Améliorez votre bien-être

Vous ne le saviez peut-être pas mais la course à pied rend heureux ! La pratique de ce sport libère des endorphines. Ces hormones, qui sont habituellement nommées « les hormones du bonheur », envoient au cerveau des ondes positives. Vous vous sentez ainsi beaucoup plus détendue.

Réussir à courir booste aussi votre égo. Le fait de vous tenir à un programme régulier et de voir les effets positifs sur votre santé et votre corps va obligatoirement vous rendre fière.

Courir sera donc pour vous une source de bien-être aussi bien physique que moral.

3- Sculptez votre ventre

La course à pied développe vos abdominaux. Lorsque vous courez votre position est essentielle : votre corps travaille pour que votre gainage soutienne efficacement votre buste et que l’alignement de votre colonne vertébrale soit le bon.

Cette posture tonifie votre ceinture abdominale et vous permet d’obtenir plus rapidement un ventre plat qui se sculptera avec le temps. Pour augmenter ce travail, pensez à bien respirer par le ventre.

Vous pouvez aussi inclure quelques exercices plus ciblés, comme le levé de genoux.

Lire la suite »

starstarstarstarstar

02 juin 2020

Ankle soundcore Spirit Sports

De bons écouteurs pour le sport

Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas présenté un nouveau casque sport.

Donc si vous n’avez pas encore investi dans des écouteurs pour le sport ou si les vôtres sont agonisants, peut-être que les Soundcore Spirit Sports par Anker pourraient vous plaire !

Comme tous les modèles récents d’écouteurs pour running (mais également pour tous les autres sports), le Soundcore Spirit intègre les technologies les plus récentes adaptés aux particularités du sport en musique.

Je vous le répète souvent, mais voici les 5 caractéristiques importantes pour bien choisir vos écouteurs / casques sportifs :

1- Étanches : Pour ne pas les endommager avec votre sueur et la pluie,

2- Sans fils : Pour être concentre au maximum sur votre effort sans à vous soucier des nœuds des fils,
Lire la suite »

starstarstarstarstar

tendinite

Qu’est ce qu’une tendinite et comment la soigner rapidement ?

Et Hop ! voici un article de notre médecin du sport et mésothérapeuthe attaché à l’INSEP, Dr Charles Aisenberg concernant les tendinites.

Il fait suite à une demande d’un Jiwokeur.

Bonne lecture :

Les tendinites …. vaste programme !

je vous propose déjà quelques généralités pouvant s’appliquer à quasiment tous les cas :

le tendon est la pièce intermédiaire entre le muscle et l’os. Composé schématiquement de 3 parties : la jonction myo-tendineuse; le corps du tendon et l’enthèse (point d’ancrage sur l’os). Les 3 parties peuvent être à l’origine du problème. Autre élément important à citer : la bourse séreuse sur laquelle glisse le tendon en action (genre de coussin amortisseur) et qui peux aussi être lésé.

La tendinite ou inflammation du tendon est dûe à une sollicitation anormale du tendon que cela soit par son intensité lors de l’effort ou par la durée excessive de l’exercice.

le seul responsable de la tendinite est donc … le sportif !!! Plusieurs sources au problème :

– le sportif « IKEA » qui n’a pas fait de sport depuis plusieurs années voire décennies et qui décide de monter 32 armoires dans le WE et que l’on voit le Lundi matin au cabinet avec une épicondylite (tennis-elbow) du tonnerre. Entendez par là le sédentaire de 40 ans qui n’a pas fait de sport depuis le lycée et qui se met à courir tous les jours pour perdre son surpoids en 15 jours. (Relire nos 8  conseils pour débuter le running après 40 ans )

– le sportif « Décathlon » qui à l’habitude d’une activité régulière mais qui décide d’intensifier son entrainement en vue d’une compétition ou de s’essayer à un nouveau sport.

Dans tous les cas on retrouve systématiquement un ou plusieurs des points suivants :

* Insuffisance d’échauffement avant ou d’étirement après l’entrainement.
* HYDRATATION insuffisante avant, pendant (obligatoire si l’effort dépasse 40 mn) et après l’effort.
* Geste technique inadapté.
* Sur-sollicitation du tendon avec périodes de repos trop courtes.
* Défaut de matériel : raquette ou chaussures inadaptées, semelles usées, changement de surface de course, …

Ces différents facteurs seront à l’origine d’une sur-sollicitation ou d’un frottement responsables de la tendinite.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

27 mai 2020


Jiwok devrait être remboursé par la sécurité sociale !

Pourquoi ? >>> Les Jiwokers retrouvent la forme, perdent du poids, font du sport, et fort que tout, ils n’ont plus de crises d’asthmes !!!!!

Bonne lecture

Nathalie
 » J’ai fait la 8ème séance du programme pour finir un semi-marathon sans séance intensive, pas simple de respecter la FCMax, mais je m’applique à essayer. Je trouve ce principe de coach  tout simplement génial, on ne voit pas le temps passé, aucun regret jusque là. Et j’attend la séance suivante avec impatience. Merci »
(Nathalie suit un plan semi marathon.)

Laurence
« Je viens de terminer le programme perte de 8 à 10 kg en 12 semaines (9 kg de perdu MERCI…) »
Laurence a suivi un programme perte de poids en running

Dominique
« Moi qui croyait que courir était impossible en étant asthmatique, j’ai suivi vos conseils et je viens de finir l’entrainement en 24 séances pour finir par courir 30min sans m’arrêter et j’aime ça ! C’est devenu indispensable pour me sentir bien et je n’ai plus de crises d’asthmes! merci JIWOK!« 
(Dominique a suivi un entrainement débutant en running)

Ariane
« Deuxième séance moins difficile…le plaisir après est incroyable…je continue!! si seulement il pouvait ne plus pleuvoir… »
(Ariane suit un programme débuter le running)

Alexandra
« Je suis à ma 9ème séance et jamais je n’aurais pensé y arriver. Je suis assez contente. La 10ème séance me fait un peu plus peur puis que c’est courir 30 minutes d’affilée. J’ai perdu 4 KG. »
(Ariane suit un programme perte de poids en course à pied)

Julia (qui a laissé un commentaire sur l’article : Est ce que c’est « grave » de courir lentement ?)
 » Et bien cet article c’est tout à fait moi ! J’ai eu du mal à débuter la course car j’avais honte de ma façon de courir et d’être dépassé par tout le monde. J’avais l’impression que tout le monde me regardait et se moquait de moi.
Et puis, je me suis bougée et j’ai fait mon premier 10 km toute seule, et j’ai finit dans les dernières avec des petits qui me dépassaient à fond la caisse. Mais j’étais fière de moi.
Puis, je me suis inscrite au semi de Paris l’année dernière en 2h30… donc j’étais encore dans les derniers, mais tant pis, ça me fait marrer maintenant… cette année je devais faire le marathon mais ce sera pour l’année prochaine. Ma fierté sont les mêmes que n’importe qui !!! car au fond, ok je suis lente mais j’ai fini !!!! et très peu de personnes peuvent dire la même chose…

Et voilà, je continue à mon rythme ma course, car c’est vrai le plus beau dans ce sport c’est cette ambiance et cette entraide entre coureurs… et puis au fond tout le monde s’en fiche du temps de chacun… c’est juste entre toi et toi !« 
(Julia a débuté le running avec Jiwok (entrainement débuter le running) et petit à petit elle a suivi entrainement 10 km, semi et marathon)

Et vous, votre entrainement, ca donne quoi ?

(crédit photo : Ed Yourdon )

starstarstarstarstar

brassard course à pied

Brassard sport QuadLock

QuadLock est une société spécialisée dans les coques de téléphones super résistantes.

Ces coques de téléphone, en plus d’être anti-choc, intègre un système de support ingénieux qui vous permet de clipser facilement votre téléphone dans votre voiture, sur votre vélo et pour ce qui nous concerne aujourd’hui, à votre bras lors de votre entrainement Jiwok.

En effet, l’originalité du brassard sport QuadLock est de proposer un système qui vous permet de mettre et de retirer votre téléphone à votre bras très facilement.

Alors que la majorité des brassards inclue une pochette en néoprène où vous devez insérer votre téléphone avant votre séance de sport, QuadLock a fait le choix de clipser celui.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

26 mai 2020

Aujourd’hui nous avons la chance d’accueillir un médecin spécialiste de la médecine chinoise.

Il traitera dans son article du traitement du « mal au genou » par la médecine chinoise.

Introduction

La pratique de l’activité sportive, même si elle est grandement bénéfique, est malheureusement souvent source de blessure, engendrant l’arrêt de cette dernière.

Autant certaines pathologies sont facilement prises en charge par une modification de la technique, l’adaptation du matériel ou de la posture, ainsi que par la médecine conventionnelle et ses différents traitements, autant il arrive parfois que certaines situations soient résistantes à cette prise en charge.

La médecine traditionnelle chinoise, quant à elle, présente une expérience clinique de plusieurs millénaires et propose une très bonne prise en charge de ces pathologies liées à l’activité physique et sportive.

Elle permet une récupération optimale avec un retour plus rapide au sport, sans effet secondaire et avec un taux très faible de rechutes

Chez les coureurs, les pathologies de genou sont une cause fréquente d’interruption d’entraînement. Voyons ci-dessous le cas de la synovite du genou. 

Qu’est-ce que la synovite du genou ?

Lire la suite »
starstarstarstarstar

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories