18 septembre 2017

chef à domicile My Cuistot

Le mois de Septembre est arrivé, et avec lui ses bonnes résolutions. En effet, après avoir pleinement profité de leurs vacances d’été, beaucoup souhaitent se remettre des petits excès en retrouvant une bonne hygiène de vie. Naturellement, se remettre au sport est la bonne solution.

Il y a cependant un point à ne pas négliger, que vous débutiez une activité sportive ou que vous repreniez simplement votre routine d’entraînement : la nutrition.

Se concentrer sur son entrainement sportif en délaissant l’importance de l’alimentation est une pratique courante. Pourtant, votre alimentation joue un rôle clé dans l’amélioration de vos performances sportives, mais également dans la qualité de votre récupération. Une alimentation non adaptée peut avoir diverses conséquences, telles qu’un manque d’énergie ou un risque de blessure plus important.

Tout sportif doit donc veiller à son équilibre alimentaire, ce qui exclue la préparation de repas en deux minutes montre en main, avec les premiers aliments qui passent sous la main. Que votre objectif soit de perdre du poids, de retrouver de l’énergie, ou encore de préparer votre premier marathon, vos repas doivent être variés et nécessitent un minimum de réflexion.

Vous manquez de temps, considérez la cuisine comme une contrainte et préférez vous concentrer sur votre entraînement sportif ?

Pourquoi ne pas opter pour un chef à domicile ? Des courses à la livraison de repas équilibrés, un service tel que My Cuistot peut être la solution pour optimiser votre nutrition sans prise de tête. My Cuistot met à votre disposition un cuisinier à domicile dédié, qui concocte des plats sains et gustatifs. Celui-ci s’adapte à vos envies et contraintes, grâce à la livraison de repas équilibrés ou de repas minceur. Vous pouvez opter pour des repas bio, sans gluten ou encore végétarien.

N’attendez plus pour concilier sport et alimentation équilibrée et faites appel à My Cuistot, pour vous ou pour toute la famille.

starstarstarstarstar

gateau sport

Comment réaliser rapidement et facilement un gâteau sportif (gâteau sport)

Comme les Jiwoker sont des gourmands, même les plus sportifs, nous avons décidé de vous donner non pas 1 ni 2 mais 3 recettes de gâteau sport! Et même la recette d’un gâteau sport au chocolat !!!! Miamiam.

Petit rappel : Qu’est ce qu’un gâteau sportif ?

Un gâteau sport (aussi appelé gâteau énergétique) est un gâteau qui est souvent utilisé avant une course comme le semi-marathon ou le marathon afin de remplacer un repas ou quand la course a lieu à des heures qui ne permettent pas de prendre convenablement un repas. Vous devez manger ce gâteau 2 à 3 h avant votre marathon ou semi-marathon.

Ce gâteau sport est un sorte de concentré d’énergétique qui vous donnera une ration complète pour l’effort.

Avec ce gâteau vous donnerez à votre corps une réserve de glucides qui vous aidera pendant votre épreuve à maintenir votre allure et à éviter, pendant le marathon, le mur des 35 km.

Dans nos recettes, nous utilisons le miel d’acacia parce qu’il est celui qui contient le plus de fructose, qui est un sucre “lent” utile pendant votre course.
Par ailleurs, nous utilisons également le bicarbonate de soude, que vous pouvez trouver en hyper ou en pharmacie, facilite la digestion et rend le gâteau léger.

Première recette d’un gâteau sport :

– 250 g de farine blanche
– 250 g de miel d’acacia (le plus riche en fructose)
– 1/4 de litre de lait écrémé (si possible sans lactose)
– 1 cuiller à café de poudre d’anis
– 1 cuiller à café de cannelle en poudre
– 50 g d’écorces d’orange confites
– 100 g ou plus de raisin secs
– 1 jus d’orange
– 1 cuiller à café de bicarbonate de soude
– 1 sachet de levure chimique

– Mélanger le lait tiède avec le miel jusqu’à obtenir une pâte homogène.
– Ajouter la farine, les épices, oranges, les raisins secs, jus d’orange, bicarbonate de soude et levure.
– Mélanger le tout pour obtenir une pâte onctueuse
– Verser la préparation dans un moule à cake légèrement huilé et mettre au four (Th 6) pendant 1 heure environ
Lire la suite »

starstarstarstarstar

semi paris 2018

Inscription au Semi marathon de Paris 2018 : conseils et entrainements pour réaliser une super course

Après l’ouverture des inscriptions du Marathon de Paris 2018, voici le tour pour les inscriptions au Semi de Paris 2018 !!!! Et je peux vous dire qu’en ce moment il y a du monde qui fait la queue sur le site d’ASO pour s’inscrire et récupérer un dossard.

Le semi marathon de Paris est vraiment un belle course qui se déroulera cette année le 4 mars 2018.

Ce semi marathon est bien placé dans l’année car il permet d’avoir un bel objectif juste après les fêtes de fin d’année. Une fois noël et jour de l’an passé, vous pouvez attaquer la nouvelle année avec le semi de Paris en ligne de mire.

Par contre, comme pour le marathon, il est important de bien se préparer et suivre un plan d’entrainement semi pour éviter les blessures et surtout atteindre son objectif de course.

Je sais cela peut paraître assez loin comme date, mais il important de bien vous préparer, surtout si c’est votre premier semi.

Comme toujours, je vous invite contacter notre équipe de coach, ils vous aideront à trouver l’objectif de temps qui correspond le mieux à votre état de forme et vous pourrez ainsi prendre un maximum de plaisir pendant votre plan d’entrainement et surtout pendant votre course.

Si vous connaissez votre niveau, vous trouverez un large éventail d’entrainement semi-marathon réalisés par nos coachs qui vous permettront de progresser et d’atteindre le top de votre forme avant le jour de la course.

Par ailleurs, il peut être intéressant avant de commencer votre entrainement semi marathon, de suivre un entrainement de remise en forme.

Un entrainement qui vous mettra en bonne condition physique pour bien aborder votre plan semi.

Cet entrainement peut être un entrainement courir plus vite ou un entrainement de remise à niveau.

Enfin, vous trouverez aussi les conseils de nos coachs concernant le petit déjeuner avant le semi., les recettes de nos gâteaux sports, ainsi que nos recettes de boisson énergétique sportive.

 

starstarstarstarstar

13 septembre 2017

débuter running course à pied débutant jogging

J’ai perdu presque 7 kilos

Nous sommes mi-septembre et vous avez encore vos bonnes résolutions en tête !

le sport est souvent une de ces résolutions. Alors pour vous aider à garder le cap et ne pas lâcher vos résolutions, voici les témoignages de la semaine qui devraient vous aider.

Bonne lecture :

Katia
« J’ai fait l’entrainement pour perdre du poids niveau débutant : quasi 7 kgs de perdu en 3 mois.
Ravie et toujours aussi motivée par la méthode, j’ai attaqué celui niveau intermédiaire qui est un bon prolongement du précédent. »
(Katia a suivi un programme perte de poids en running)

Thomas
« J’ai profité des vacances d’été pour travailler ma vma avant d’attaquer mon objectif de fin d’année : le marathon de new-york ! J’ai donc suivi le programme courir plus vite et je suis super content du résultat.
Malgré les fortes chaleurs de cet été (j’ai bien suivi les conseils du coach Jiwok sur l’hydratation), les séances de fractionnés se sont bien passés. Je sens que je suis plus à l’aise en courant plus vite. J’ai maintenant hâte d’attaquer ma préparation marathon avec comme objectif 3 h 30. Encore merci Jiwok »
(Thomas a suivi un programme courir plus vite (améliorer sa vma) et va attaquer un plan marathon 3 h 30)

Pascal
« Après 7 mois d’elliptique ,je suis beaucoup mieux ,tension en baisse rythme cardiaque en baisse moins angoissé ,une bonne suée et me voila au top
Un grand merci a mon coach qui m’encourage en musique. Merci au staff Jiwok »
(Pascal suit un programme elliptique pour évacuer le stress)

Sabrina
« Bonjour,
Après avoir fini en juin le programme courir 20 km en 2h, j ai fait en juillet des sorties moins longues ( ainsi qu une semaine de randonnee en montagne).
J ai commence lundi le programme finir un semi en 2h.
Merci à vous encore de ce super site, grâce à vous il y a toujours une paire de basket dans mon coffre. »
(Sabrina a suivi un plan 20 km objectif 2 heures et maintenant un plan semi)

Isabelle
« Mega fière de cette séance : mes premières 30 minutes non stop depuis…. des lustres 🙂 »
(Isabelle suit un programme débuter le running)

Grégoire
« Depuis mon retour de vacances, je me suis re-motivé pour suivre vos entraînements vélo d’appartement : cela me fait un bien fou ! C’est les résolutions de la rentrée, j’espère que je vais les tenir. En tout cas, je n’ai jamais fait autant de sport et je me sens tellement mieux dans mon corps et dans ma tête.
J’attaque la rentrée super motivé et heureux ! »
(Grégoire suit un entrainement vélo d’appartement)

Et vous ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?

starstarstarstarstar

semi-marathon-entrainement.jpg
(crédit photo : andronicusmax’s )

L’endorphine: l’hormone du bonheur pour le coureur et le sportif

La semaine dernière, je vous avez présenté notre belle infographie qui illustrait les 10 biens faits de la course à pied sur votre corps.

J’espère que cela vous a convaincu de mettre (ou remettre) vos baskets et d’aller courir.

Si ce n’est pas encore le cas, voici de nouveaux arguments qui devraient vous aider à vous décider à franchir le pas.

En effet, le running est, en plus d’être une vrai source de bonheur pour votre corps, une joie pour votre cerveau.

Mais c’est également le cas de tous les sports d’endurance.

Vous courez ? vous pratiquez du vélo d’intérieur ? vélo elliptique ? Vous nagez ? et vous êtes heureux après l’effort ? c’est grâce à votre cerveau 🙂 .

En effet, votre cerveau libère des endorphines pendant et après l’exercice physique.

Cette morphine endogène (produite par l’organisme) possède une structure moléculaire proche de celle des opiacées. (oui oui, vous vous droguez au sport)

Une fois sécrétée, elle se disperse dans le système nerveux central, les tissus de l’organisme et le sang.

La quantité d’endorphines augmente pendant l’exercice et atteint cinq fois les valeurs de repos, 30 à 45 minutes après l’arrêt de l’effort.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

11 septembre 2017

les erreurs à ne pas faire en running

Débutant en course à pied : Voila ce qu’il ne faut pas faire en courant

Vous avez pris de bonnes résolutions et souhaitez vous lancer dans le running : oui, mais pas n’importe comment !

Comme vous le savez, si vous lisez depuis un certain temps Jiwok, la course à pied est une excellente pratique pour se tonifier, commencer à perdre quelques kilos et se sentir mieux dans son corps et dans sa tête.

Cependant, il existe quelques erreurs à ne surtout pas commettre. Voici un tour d’horizon : suivez le guide…

1- Demander à un pro de la course de vous accompagner

Vous pensez que courir seul(e) est décourageant et pas très amusant ? C’est une erreur, car il existe de bons moyens de ne pas vous ennuyer en courant et nous allons vous exposer comment. Vous faire accompagner d’un pro est une grande erreur : il va ralentir pour ne pas vous distancer mais ne pourra pas s’empêcher, à un moment donné, de reprendre son rythme de croisière.

Vous serez alors à la traîne et seul(e) face à votre état de novice qui souffre et qui va rapidement se démotiver. Vous pourrez même lui en vouloir de vous jeter à la figure votre petit niveau parce-que vous serez frustré(e) !

Optez pour un entrainement running débutant Jiwok qui vous permet d’avoir votre propre rythme, sans culpabilité ni découragement : courez en solo, au moins dans les premiers temps.

Cependant, rien ne vous empêche de partager votre nouvelle activité avec un(e) autre débutant(e), avec qui vous pourrez discuter pendant la course.

2-Ne courez pas le ventre vide !

Quand l’objectif est une minceur retrouvée, on pense, et à tort, que l’on fondra plus vite en courant le ventre vide : ceci est totalement faux.
Vous risquez surtout de faire un malaise et de vous sentir mal. Sans faire un repas complet, vous devez tout de même faire le plein d’énergie.

Il faut noter que l’été, le corps brûle davantage de calories pour une température du corps régulée : jusqu’à 600 calories sont brûlées simplement en étant dédiées à la chaleur ambiante ! Vous devez donc ajouter du sucre à votre alimentation, le matin, dans votre café ou votre thé, par exemple.

Avant de commencer à courir, il est conseillé de manger un fruit et de penser à bien s’hydrater. Pendant les périodes d’hiver, où il fait moins chaud, vous pouvez boire simplement deux petits verres d’eau, avant puis après votre course à pied. En effet, si vous buvez trop d’eau, vous connaitrez ballonnements et points de côté!
De plus, cela diminue fortement la concentration en apport nutritif et en oxygène du sang, et cela ne fait pas partie de vos objectifs.

Par contre, si vous souhaitez vraiment courir à jeun, il est important de suivre nos conseils.

3-Ne pas consulter la météo

Vous avez deux choix : soit vous vous adaptez à la météo, soit vous partez à la sauvette avec les risques encourus, c’est-à-dire vous blesser et réduire à néant vos possibilités de running les jours à venir. Alors, il est préférable de mettre des habits adaptés pour lutter contre les grosses chaleurs, la pluie ou le vent.
Quand il pleut, mettez une petite veste coupe vent et suivez nos conseils sur l’équipement à choisir. En été, ne pratiquez jamais la course à pied sans couvrir votre tête ainsi que le haut de votre corps. (Tous les conseils pour courir quand il fait chaud sont ici)

Toute l’année, préférez aussi les vêtements conçus avec des matières respirantes. Le total coton est à proscrire car il absorbe toute votre sueur et la conserve telle quelle contre votre peau. Pour vous protéger des rayons nocifs du soleil, choisissez des teintes colorées et claires : évitez le noir qui attire la chaleur.

4-Mal choisir vos chaussures de course à pied

Il y a quelques années, vous avez un peu pratiqué un autre sport et envisagez de remettre les baskets utilisées auparavant : ne faites pas cela, vous risquez fortement de vous blesser. Porter des chaussures inadaptées pour se mettre à la course est une erreur de débutant(e), car l’on croit souvent et à tort que les meilleurs équipements sont à réserver aux sportifs les plus performants.

Or, c’est en adoptant de bonnes chaussures de course à pied que vous déterminez votre futur de sportif.

Pourquoi ? Parce-que vos articulations portent six fois le poids de votre corps. Pour cette raison, si vous êtes en surpoids, prévoyez des chaussures encore plus épaisses pour un amorti augmenté.

Regardez vos anciennes baskets et observez la façon dont elles sont usées : si l’intérieur est plus abîmé, alors vous avez un pied pronateur. Les pieds supinateurs (dont la chaussure est plus usée à l’extérieur) doivent opter pour des renforcements extérieurs. (Les 7 conseils pour bien choisir ses chaussures de running)

Si vous avez tendance à vous appuyer davantage sur l’avant du pied, vous pouvez envisager de choisir des chaussures à semelles très fines, plus communément appelées « minimalistes » ou « le barefoot ».
Lire la suite »

starstarstarstarstar

préparation marathon paris

(Crédit photo : Marc Caraveo )

Comment bien se préparer pour le Marathon de Paris : inscription, entrainement, nutrition et conseils

Les inscriptions pour le Marathon de Paris 2018 sont ouvertes. Comme chaque année, le Marathon de Paris sera une super épreuve (Jiwok vous proposera comme chaque année votre coach qui vous aidera pendant la course).

Par contre, il est important de vous inscrire rapidement pour avoir votre dossard. En effet, les dossards sont rapidement vendus!

Toutes les inscriptions des événements organisés par ASO (Marathon de Paris, Semi de Paris, semi de Barcelone, etc…) se font depuis le site ASO Challenge :http://www.asochallenges.com/fr/events-register

En vous inscrivant à un marathon comme celui du Marathon de Paris, vous démarrez une nouvelle aventure sportive qui se prépare quelques mois avant le départ de la course (8 avril 2018).

Je sais cela peut paraître assez loin comme date, mais il important de bien vous préparer.

La préparation d’un marathon, c’est tout d’abord suivre un plan marathon avec un objectif de temps raisonnable. Ainsi, si vous n’avez jamais couru un marathon, un objectif en dessous de 4 h ne serait pas approprié.

N’hésitez pas à contacter notre équipe de coach, ils vous aideront à trouver l’objectif de temps qui correspond le mieux à votre état de forme.

Par ailleurs, il peut être intéressant avant de commencer votre entrainement marathon, de suivre un entrainement de running , plus court, avant.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories