23 mai 2022

Aujourd’hui nous avons la chance d’accueillir un médecin spécialiste de la médecine chinoise.

Il traitera dans son article du traitement du « mal au genou » par la médecine chinoise.

Introduction

La pratique de l’activité sportive, même si elle est grandement bénéfique, est malheureusement souvent source de blessure, engendrant l’arrêt de cette dernière.

Autant certaines pathologies sont facilement prises en charge par une modification de la technique, l’adaptation du matériel ou de la posture, ainsi que par la médecine conventionnelle et ses différents traitements, autant il arrive parfois que certaines situations soient résistantes à cette prise en charge.

La médecine traditionnelle chinoise, quant à elle, présente une expérience clinique de plusieurs millénaires et propose une très bonne prise en charge de ces pathologies liées à l’activité physique et sportive.

Elle permet une récupération optimale avec un retour plus rapide au sport, sans effet secondaire et avec un taux très faible de rechutes

Chez les coureurs, les pathologies de genou sont une cause fréquente d’interruption d’entraînement. Voyons ci-dessous le cas de la synovite du genou. 

Qu’est-ce que la synovite du genou ?

Lire la suite »
starstarstarstarstar

18 mai 2022

debuter-en-course-a-pied

Encore de beaux témoignages cette semaine.

Je sens une nouvelle dynamique chez les Jiwoker ! C’es top ! Ne lâchez pas !

Voici donc les témoignages de la semaine :

Jenny
 » Commençons par le début (c’est toujours mieux) : j’ai toujours été nulle en sport. Je n’avais jamais vraiment fait de sport et évidement comme presque toute fille que se respecte, je détestais courir en EPS (Un monsieur Louviot…).
Le problème c’est qu’avec le temps, j’ai pris des kilos et petit à petit, j’ai senti que mon corps me pesait aussi bien physiquement que moralement.
J’ai essayé pas mal de régimes, sans résultats (ou vraiment très court).
Et puis, une amie me harcelait avec son nouveau joujou : Jiwok.
Après des semaines, j’ai craqué et je me suis lancé dans l’aventure du running avec Jiwok. Je dois dire que je ne suis pas du tout déçue.
Les premières séances ont été un peu difficile pour moi c’est vrai, mais très vite j’ai pris le rythme. Et j’ai vu que je progressais ce qui m’a donné envie de continuer.
J’ai découvert que j’aimais ce (petit) dépassement de soi et le plaisir en fin de séance d’avoir réussi à finir la séance.
Après avoir fini mon premier programme de perte de poids, j’ai continué avec second programme pour essayer de courir 1 heure sans difficulté et j’ai pour objectif dès que ce sera possible après le dé-confinement  de courir un 10 km (je ne sais pas en combien de temps, mais je vais le faire).

Depuis le début de l’aventure Jiwok, j’ai perdu 14 kilos au total. Mon entourage n’en revient pas et moi non plus. Donc merci à toute l’équipe de m’avoir aidé. J’espère que mon exemple pourra aider d’autres personnes. »
(Jenny a suivi un programme perte de poids en courant puis un programme courir 1 heure)

Arnaud
« En attendant de pouvoir me remettre à une préparation marathon, je continue à travailler ma vma avec mon coach.  Je suis super content des séances et j’ai hâte de confronter à nouveau à un chrono. »
(Arnaud a suivi un entrainement pour courir plus vite)

Amélie
« Séance 5 faite hier sans problème. J’ai été très à l’aise, je suis vraiment contente!! L’entrainement se passe bien avec la voix du coach qui est toujours là pour nous pousser. »
(Amélie suit un programme vélo d’appartement)

Isabel
« Voilà, j’ai terminé ma 4 ème séance! J’adore, ça redonne le moral! »
(Isabel suit un programme débuter le running)

Louise
« Cette entrainement est très bien adapté à mon profil. Je ne peux pas courir (déconseiller par le médecin à cause de mes problèmes de genoux) mais cela me fait le plus grand pied de marcher rapidement. Et la nouvelle application est vraiment top. Continuez comme cela »
(Louise suit un programme de marche rapide)

Et vous, qu’est ce que ça donne votre entrainement Jiwok ?

(crédit photo : San Diego Shooter)

starstarstarstarstar

blues marathon gérer l'après course

La déprime après un marathon, est ce que c’est normal ?

Comment gérer l’après marathon ? Que vous ayez réalisé un super chrono, que vous ayez fait une course moyenne, voir horrible, il est important de rebondir et de bien gérer votre après course.

Contrairement à la croyance populaire, le marathon n’est pas terminée une fois que vous traversez la ligne d’arrivée.

Tout votre travail acharné lors de votre plan d’entrainement marathon ainsi que toute la tension mentale accumulée lors de votre préparation ne cesseront pas d’exister une fois votre marathon terminé.

Quelque soit votre résultat de votre marathon, quelques minutes après la fin de celui-ci, le blues post-marathon commencera inévitablement à s’installer en vous.

Le blues post-marathon, c’est ressentir une sorte de grand vide.

Vous êtes passé d’une période où vous courriez 3 à 5 fois par semaines avec un objectif, où vous avez organisé presque tout votre quotidien pour la préparation de cette course : entrainement évidement, mais aussi alimentation, hydratation, soin des petits bobos, etc….

Et après la course, vous retrouvez un rythme de vie normal.

Un marathon mobilise votre énergie et vos préoccupations pendant les semaines précédentes à la course et hop d’un seul coup tout cela disparaît.

L’événement est passé et l’organisation qui va avec aussi, ce qui provoque une perte de motivation, un spleen : un grand vide.

C’est un peu comme pour les enfants avant Noel, beaucoup de battage médiatique et l’excitation avant, et puis quand Noel est passé, tout a disparu, s’est dégonflé et on doit attendre une autre année avant un nouveau Noel.

Après une belle course, la plupart des coureurs veulent continuer sur leur lancée pour garder le niveau durement gagné et de voir dans quelle mesure ils peuvent repousser leurs limites, tandis que ceux qui ont réalisé un mauvais chrono, chercheront sur Internet la prochaine course pour prendre, le plutôt possible, leur « revanche ».

Enfin, les coureurs qui ont une course horrible (voir qui ont abandonné)vous cherchez pendant de longues semaines ce qui «ce qui aurait pu être fait pendant leur entrainement » et ils en souffriront pendant des semaines.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

17 mai 2022

courir quand il fait chaud été canicule et forte chaleur

Mes 11 conseils pour courir quand il fait chaud (courir en été)

Les fortes températures arrivent, il commence à faire très chaud dans certaines régions de France.

Par ailleurs, si partez en vacances (ce que je vous souhaite) dans un pays où le soleil tape fort, vous devez prendre en compte cette chaleur et ne pas faire n’importe quoi.

Il est donc très important de suivre certaines règles de base lorsque vous effectuez vos séances course à pied ou de trail pendant les fortes chaleurs.

Les coureurs débutants et expérimentés ont souvent tendance à sous estimer la chaleur, le soleil et leurs impacts sur leur corps.

Quand la température ambiante est élevée, le corps a des difficultés à éliminer le trop-plein de chaleur produit pendant vos entrainements.

Voici 11 conseils pratiques pour courir en été et quand il fait chaud (forte chaleur) en gardant du plaisir !

 1  Courir au bon moment de la journée
 2  De l’ombre !
 3  Le bon équipement
 4  Humidification
 5  L’échauffement adapté
 6  La casquette
 7  Une douche mais trop vite
 8  Etancher sa soif !
 9  De l’eau mais pas que
 10  Boire, Boire et encore Boire
 11   Re- Boire

1- Adaptez  l’horaire de vos sorties de course : afin d’éviter les fortes chaleur de la journée, essayer de courir en début de matinée ou en fin de journée. Il est important de bien choisir ses heures.

Donc essayez d’aller courir avant 8 h 30 le matin soit après 19 h 30 en fin de journée, voir encore plus tard si le soleil est encore bien présent. Et surtout, il est vraiment déconseillé d’aller courir entre midi et 16 h 00.

2- Recherchez des endroits à l’ombre.

3- Evitez les vêtements trop serrés, trop chauds ou non respirant. La tenue du coureur doit être adaptée afin de faciliter l’évacuation de la chaleur et favoriser l’évaporation de la chaleur.

4- Humidifiez vos vêtements à chaque pause pour permettre une meilleure évacuation de la chaleur.

5- Adaptez votre échauffement : la durée de l’échauffement est plus longue en hiver qu’en été. Il faut néanmoins se méfier des fausses sensations d’échauffement par temps chaud.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

16 mai 2022

Courir la nuit - runing le soirt _lampe_run_light_

Courir la nuit avec le Run Light

Avec les beaux jours qui arrivent et les températures qui augmentent, courir en soirée ou la nuit devient un réel plaisir, surtout avec la voix du coach Jiwok dans vos oreilles.

Vous vous sentez seul au monde, la route est à peine éclairée, le ciel est étoilé, vous filez comme une fusée dans l’obscurité (Quel poète ce Denis).

Mais voila, c’est sympa de courir en début de soirée ou la nuit , mais c’est aussi assez dangereux de ne pas voir où on pose ses pieds.

Il existe depuis longtemps des lampes frontales pour éclairer la route ou votre chemin de running (et bien d’autres accessoires pour voir et être vu pendant vos séances nocturnes).

Aujourd’hui, je vous présente une alternative aux lampes frontales : le Run Light de Kalenji.

Le Run Light est une lampe qui s’accroche assez facilement autour de votre torse et qui permet d’éclairer devant vous à 20 mètres.

Surtout, cette lampe éclaire bien le sol contrairement aux lampes frontales. Cela vous évitera de vous prendre les pieds dans les branches, cailloux (bouteille ?) ou autres obstacles qui pourraient vous faire trébucher et même vous blesser.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

11 mai 2022


Le mois de Mai est souvent le mois du déclic.

Le mois où on se dit « Il faut que je me remettre au sport », « Il faut que je m’inscrive à cette course », « Il faut que je progresse »….

Résultat une farandole de témoignage de Jiwoker : des objectifs de course qui tombent, de la perte de poids, du plaisir, du bonheur!

Bonne lecture

Franck
« 10 km fini en 37 minutes (10 minutes de mieux que l’année dernière) et en plus sans forcer. Super progression et un vrai plaisir pendant l’entrainement 10k. J’adore. Merci les coach Jiwok pour ce que vous faîtes! »
(Franck a suivi un plan 10k)

Samir
« bonjour j’ai suivi cet entrainement en un peu plus de temps que prevu pour cause de pb de santé (blessure et pb de souffle) résultat en 2 mois j’ai perdu 5,3 kilos et c’est en parti grâce à ce programme jiwok, maintenant j’espère encore perdre 2 ou 3 kilo avant de tout stabiliser merci Jiwok! »
(Samir suit un entrainement perte de poids en running)

Sylviane
« Merci pour votre soutien, les premières séances ont été difficiles du fait de trouver la bonne fcm et de se tenir à 70 ou 80 de cette fcm. Mais je m’aperçois que je récupère assez vite de l’effort fourni . Je me sens déjà mieux au niveau souffle endurance . À suivre…… »
(Sylviane suit un programme perte de poids en elliptique)

Nathalie
« Pour moi qui n’ai jamais réussi à courir de ma vie sans point de côté, toujours en manque de souffle, première séance dimanche, super bien….pas fatiguée, au contraire en forme…attends avec impatience la 2ème séance…c’est un super coach qu’il me manquait »
(Nathalie suit un entrainement débutant objectif courir 30 minutes)

Jocelyne
« Je viens de finir et je me suis éclatée! C’est parfait pour moi. 480cal c’est trop cool !! »
(Jocelyne suit un programme rester en forme en vélo d’appartement)

Cathy
« 5e séance faite et mon organisme s’habitue à la seule journée de repos entre chaque séance. J’avais un peu plus de courbatures au début, là, j’arrive à gérer mon effort et ça va de mieux en mieux. Je me suis même surprise à oublier une pause de 2mn dans une séquence … Au bout du 2e plan d’entrainement, courir commence vraiment à faire partie de mon quotidien, comme m’habiller chaque matin ou me coiffer. Je ne conçois même plus de rater une séance. C’est comme si je restais 2 jours sans me laver. Beurk ! LOL ! »
(Cahty suit un programme perte de de poids en running)

Florence
« Plus de 2 ans que je n’avais pas passé la barre des 60min!!! Certes en 9km/h seulement mais c’est un mur qui tombe. Et tout ça en prenant du PLAISIR. Je suis ravie! »
(Florence suit un plan 10k objectif 55 minutes)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?

starstarstarstarstar

marathon check list

Liste des affaires à prendre avec soi avant son marathon

Votre entrainement marathon touche à sa fin vous réfléchissez à ce que vous allez emporter avec vous.

J’ai posé, lors des derniers Marathons de Paris, la question suivante a une centaine de marathoniens venus du monde entier (ils n’avaient pas tous suivi l’entrainement marathon Jiwok 🙂 ) …

« Mais qu’emportez vous donc de spécial avec vous dans votre valise pour le marathon ??? »

Je vous retranscris donc dans ce billet une liste non exhaustive de ce que j’ai pu recueillir.

Cela pourra peut être vous aider a préparer votre « liste a emporter » lors de votre prochaine course …

– mon caleçon spécial course a pied sans couture
(asics,decathlon,mizuno,adidas,reebok,puma,…)

– mon foulard multi fonction BUFF

– mes lentilles de contacts
(Johnson& Johnson, Bausch & Lomb, CibaVision,…)

– mon lecteur MP3 avec mes playlists téléchargées

– mes lunettes de soleils « spécials sport »
(Adidas, Cébé, Julbo, Oakley, …)

– mon cardio fréquencemètre (polar, suunto, garmin,…)

– mon rasoir

Lire la suite »

starstarstarstarstar

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories