27 Mai 2015

s'améliorer en running jogging

“Progresser lentement sera toujours mieux que de rester sur son canapé !” Si vous devez retenir un conseil des coachs Jiwok cette semaine, c’est bien celui-ci ! Chaque semaine les témoignages de Jiwoker prouvent que tout est possible loin de son canapé alors foncez !

Bon courage à tous et bonne lecture des témoignages de la semaine :

Fabienne
“J’avais choisi un entrainement difficile car je voulais mettre toutes les chances de mon côté pour améliorer le temps que j’avais fait lors de mon premier marathon en novembre 2014 qui etait de 4:20:14 !
Ce week end j’ai participé au marathon de Genève en espérant approcher les 4:00:00 et j’ai fait 4:05:43 !!! Les derniers kilomètres ont été difficiles mais je suis contente du résultat !
Prochain objectif passer la barre des 4:00:00, pas impossible ! Suffit juste de rester motiver et de continuer de s’entraîner avec Jiwok !!! Encore un grand merci Denis ! Ton site est génial !!!
(Fabienne a suivi plan d’entrainement marathon 4 h 00)

Jenny
“Très bon programme. J’ai perdu au total 12,5kg et belle progression. Je parcours régulièrement des 10km en 1h Merci
(Jenny a suivi le programme perte de poids en courant)

Jeremy
“Avant l’été, c’est toujours bien de retrouver la forme ! Et comme j’avais un vélo d’appartement qui n’avait pas servi depuis longtemps, c’était l’occasion de s’y remettre avec mon coach Jiwok. Je suis à la moitié de mon entrainement et j’adore ! Fini les séances ennuyeuses (pour ne pas dire autre chose) et puis les conseils du coach me donnent toujours un peu plus de motivation pour ne pas lâcher ! Encore merci”
(Jeremy suit un programme rester en forme en vélo d’appartement)

Audrey
“Seconde séance superbe. Je me surprends moi même de la distance que je parcours. J’associe le régime alimentaire avec, je suis conquise. Vivement la 3ème séance !!!!
(Audrey suit un programme perte de poids en running)

Pascal
“Super semi ce week-end ! je suis passé sous la barre des 1 h 35 (tout juste 1 h 34 20 secondes). Il faisait beau et j’ai bien géré ma course. C’était un peu difficile sur la fin car j’avais vraiment envie d’être sous les 1 heure 35 minutes. Je suis très heureux d’avoir pu le faire. Je remercie toute l’équipe Jiwok de m’avoir aidé avec l’entrainement mais aussi en répondant à mes questions”.
(Pascal a suivi un plan d’entrainement semi marathon 1 h 35)

Katia
“Déjà un tiers du programme et tout se passe hyper bien ! Bientôt la 11eme séance et je n’ai pas encore calée : le coaching permet de se remettre au running en douceur.
(Katia suit un programme débuter le running)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?

  • Partager:
  • e-mail
  • Facebook
starstarstarstarstar

26 Mai 2015

go for run

GoFoRun : Trouvez une course facilement

Il est parfait difficile de trouver une course, de garder ses chronos, etc…

Cette semaine, je souhaitais donc vous présenter GoFoRun, un site et une communauté qui va doubler votre motivation pour courir et surtout vous permettre de trouver les courses les plus sympa !

Comment ? En vous encourageant à participer à des courses et à vous fixer des objectifs ! Rien de mieux pour vous entraîner régulièrement avec votre entrainement 5 km, 10 km, semi marathon, marathon, trail, ultra trail ou triathlon.

Le site www.GoFoRun.com est un outil ludique pour découvrir et choisir une course (courses sur route, trails et même « fun runs »). Photos, vidéos, parcours… vous plongent immédiatement dans l’ambiance de l’événement et vous permettent de mieux choisir vos courses.

Vidéo de présentation :

Une course vous plaît ? Rien de plus simple que de l’ajouter à vos favoris. Satisfait de votre course ? Retrouvez votre résultat directement synchronisé sur votre profil et partagez à vos amis !

On est également fan des doses de motivation à découvrir tous les jours sur la page Facebook de GoFoRun (https://www.facebook.com/GOFORUNcom).

Pour conclure, le combo « GoFoRun et votre coach Jiwok ;-) » devrait vous motiver à choisir une course et fracasser les chronos !!!

  • Partager:
  • e-mail
  • Facebook
starstarstarstarstar

courir-musique.jpg
(crédit photo : Mr DSW)

Eliminer son surpoids

La semaine dernière s’est déroulée la Journée européenne de l’obésité, consacrée à la prévention.

Les centres médicaux de plusieurs villes françaises proposaient des conférences sur le dépistage ou l’éducation alimentaire, animées par des nutritionnistes, des chirurgiens, des psychologues et des professeurs d’éducation physique. Une façon d’inciter le public à devenir acteur de sa santé, et de pointer du doigt les “effets pervers” de certains régimes.

Environ 500 millions de personnes sont touchées par l’obésité dans le monde. Il s’agit désormais de la cinquième cause de mortalité.

L’idée de cette journée était d’inviter les personnes en surpoidss à “mettre en place les changements de style de vie qui s’imposent”, mais pas forcément en suivant un des nombreux régimes à la mode.

En Europe, 50 % des personnes sont en surpoids. La France compte plus de 20 millions de personnes en “surpoids” ou obèses.

Le surpoids est un facteur de risque important pour les maladies cardiovasculaires, le diabète et le cancer et serait dans le monde à l’origine de plusieurs millions de morts chaque année.

Et hélas, la solution souvent proposée au surpoids sont les régimes comme le régime Dukan… (sans parler des crèmes amincissante dans la nuit…).
Je vais devoir le répéter une nouvelle fois >>>> cela ne fonctionne pas !

Je vous rappelle aussi qu’une analyse de 15 régimes conduite par l’Agence sanitaire de l’alimentation (Anses) a conclu qu’il s’agissait de “pratiques à risque”, surtout quand ils sont déséquilibrés et peu diversifiés. Si on parle de “régimes yo-yo”, c’est que dans la grande majorité des cas les gens reprennent leur poids initial en arrêtant leur régime, voire davantage.

Les miracles,c’est à Lourdes que cela se passe. La seule solution, préconisée par L’Anses, pour perdre du poids et rester en forme : une alimentation équilibrée (pour résumer : manger 3 repas par jours sans excès et pas de grignotage entre les repas) associé à une activité physique.
.

C’est exactement ce que votre coach Jiwok vous propose avec les programmes perte de poids ! que ce soit en jogging (running), en vélo elliptique, tapis de course, vélo d’appartement, marche ou natation ou
rameur : une activité physique adaptée à votre niveau sportif et un alimentation équilibrée.

Votre coach Jiwok est là pour vous aider, alors profitez en!

  • Partager:
  • e-mail
  • Facebook
starstarstarstarstar

21 Mai 2015

courir plus vite

Les 10 meilleurs conseils pour bien réaliser sa séance de fractionné : débutants comme confirmés

Aujourd’hui, je vais aborder avec vous une séance typique de la course à pied : le fractionné. Comme vous le découvrirez, c’est une séance très particulière qui possède beaucoup de vertus pour améliorer vos performances de running.

Vous retrouverez ces séances dans les entrainements courir plus vite (améliorer sa vma) mais également dans les plans 10 km, semi marathon, marathon, 20 km, trail ou ultra trail.

Afin d’être certains d’optimiser au maximum ces séances de fractionné et en tirer un bénéfice maximal pour votre corps et vos performances, il est important de suivre un certain de nombre de règles.

Mais avant cela, attardons nous un peu sur la définition de la séance de fractionné.

Qu’est-ce que le fractionné ?

Le fractionné est une méthode d’entraînement principalement utilisée pour la course à pied. Qu’est-ce que le fractionné ? Ces intervalles dépendent de l’intensité que vous voulez donner à votre entrainement. Cela peut être 30 secondes intenses puis 30 secondes de récupération, mais aussi 15 secondes intenses suivies de 30 secondes de récupération, tout dépend de la difficulté souhaitée. Mais à quoi cela sert-il ? Pourquoi faire du fractionné ?

Dans les années 1950, Emile Zatopek, triple champion olympique, révolutionne la course à pied en intégrant à ses entraînements du fractionné. En effet, pour progresser, il faut toujours habituer son organisme à des efforts plus longs et soutenus et cette méthode de course permet une amélioration de la VMA (Vitesse Maximale Aérobie). La VMA, c’est la vitesse maximale en aérobie que l’on peut tenir sans souffrir physiquement. Ainsi, en développant notre VMA, on développe notre capacité à courir vite.

Pour résumé, le fractionné est un entrainement qui améliore notre endurance cardiovasculaire, mais aussi des qualités physiques comme les aptitudes musculaires, la puissance et la technique de course et la connaissance de soi en réalisant une séance éprouvante. De plus, il convient et s’adapte aux débutants comme aux sportifs confirmés et pour les habitués du running, cela permet de varier les séances et de ne pas tomber dans la monotonie.

Voici 10 conseils pour un fractionné réussi :

1 – Avant toute chose, l’équipement est primordial ! Ainsi, veillez à avoir les bonnes chaussures, bien adaptées à vos pieds et pas trop usées. Et avant de partir, il faut avoir mangé quelque chose au moins deux heures avant, le fractionné ne se pratique pas à jeun. Et évidemment, hydratez-vous en conséquence avant pendant et après.

2 – Le fractionné vous demandera des efforts musculaires intenses, ce qui signifie risque de blessure, c’est la raison pour laquelle il faut une préparation consciencieuse. Pour éviter cette déconvenue qu’est la blessure et qui viendrait freiner vos performances, prenez le temps de vous échauffer au moins 15 -20 minutes à allure lente puis élevez progressivement le rythme. (Les séance de fractionné réalisé par les coach Jiwok intègrent toujours cette phrase d’échauffement)

3 – Le choix du terrain semble être un détail, mais un détail qui compte. Préférez un terrain plat et dégagé pour être concentré sur votre vitesse. Pour les débutants, évitez les pistes, car vous aurez tendance à vouloir aller trop vite. Vous pouvez faire votre entraînement dans la nature comme un bois par exemple, mais vous risquez de perdre en précision avec les montées et les descentes.
Lire la suite »

  • Partager:
  • e-mail
  • Facebook
starstarstarstarstar

20 Mai 2015


(crédit photo : San Diego Shooter )

Entre les ponts, les viaducs, les week end de 3 jours, les vacances, j’espère que vous avez eu le temps de prendre du temps pour vous et votre corps pour faire du sport.

Si ce n’est pas le cas, ce n’est pas trop tard (en fait ce n’est jamais trop tard…) pour vous y remettre.

Encore une fois, les témoignages de cette semaine sont vraiment top ! C’est un enchantement pour moi (et une réelle fierté) de vous lire chaque semaine !

Continuez comme cela !!!!!

Bonne lecture à tous :

Laure
“Bonjour,
Je voulais vous envoyer ce petit message pour vous remercier.
Il y a 6 mois, j’ai débuté la course à pied par le programme “courir 30 min” et je peux vous dire que les premières séances ont été longues et difficiles…
Mais à la fin du programme, je courais 30 min sans m’arrêter et avec beaucoup de plaisir, un miracle ;-)
Alors j’ai décidé de pousser plus loin…Je suis partie sur le programme “finir un 10 km” et encore une fois beaucoup de plaisir…
Dimanche dernier, j’ai couru mon premier 10km à Leiden au Pays Bas et je l’ai fini en 1h28s incroyable !!
Mille mercis, vous êtes formidables !!!
En route vers de nouvelles aventures…le semi marathon pour 2016…Merci Jiwok”
(Laure a suivi un programme débuter le running puis finir un 10 km)

Grégoire
“Bonjour,
Après avoir suivi ce programme, je suis très heureux d’avoir terminé mon 10 km de Strasbourg hier en 41:29 (record personnel de 2002 battu de 6 secondes !). Merci pour ce superbe programme, je vais attaquer le 10 km en 40 minutes pour espérer passer en dessous des 40 minutes !”
(Grégoire a suivi un plan 10 km objectif 45 minutes)

Audrey
“Seconde séance superbe. Je me surprend moi même de la distance que je parcours. J’associe le régime alimentaire avec, je suis conquise. vivement la 3ème séance !!!!
(Audrey suit un programme perte de poids en running)

Dominique
“1 ère séance hier, bonne sélection musicale, voix du coach très sympa. La séance s’est très bien déroulée. Hâte d’être à la 2 eme ;)”
(Dominique suit un programme débuter en jogging)

Cyril
“Je n’ai jamais un champion du sport mais je ne pouvais pas continuer à végéter….Je viens donc de finir mon premier entrainement Jiwok marche à pied et je suis ravi. J’ai pu enfin me bouger, la voix et la musique du coach ont été un vrai plus pour moi. En plus, j’ai perdu quelques kilos. Nouveau défi maintenant, courir !”
(Cyril a suivi un programme de marche à pied)

Christine
“De vrais progrès réalisés. J’ai décalé le réglage aux degrés 2 et 3 car les niveaux 1et 2 sont devenus plus faciles. Pas de problème de souffle et je sens que les muscles de mes cuisses travaillent en profondeur.”
(Christine suit un programme débuter le sport en vélo d’intérieur)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?

  • Partager:
  • e-mail
  • Facebook
starstarstarstarstar

éviter les courbatures
(crédit photo : Adrian Scottow )

Eviter les courbatures : Courir sans courbatures

Douleurs gênantes à la suite d’une activité physique intense, la courbature est souvent la source de frustration, voire de démotivation pour les sportifs. Les personnes qui commencent la course à pied comme les entraînements Jiwok ou qui reprennent leur entrainement de vélo d’appartement, elliptique, trail, marche ou marche nordique sont les plus exposées à ce phénomène. Il existe certaines astuces pour en éviter l’apparition ou du moins en atténuer les effets.

Comment se manifestent les courbatures ?

Au cours d’une course à pied, les muscles du corps font deux mouvements distincts : la propulsion et l’amortissement. Si la propulsion est le fait de pousser sur une jambe pour avancer, l’amortissement est la réception sur l’autre jambe. C’est cette deuxième phase qui provoque le plus souvent les courbatures et c’est ainsi que les courses en descente ou à vitesse élevée ou encore de très longue durée favorisent beaucoup plus l’apparition de courbature. Les fibres musculaires présentent un micro-traumatisme provoquant une réaction réparatrice des muscles à travers une légère réaction inflammatoire.

Ce mécanisme naturel provoque la contraction d’une courbature. Les muscles présentent ainsi une douleur plus ou moins soutenable qui peut devenir invalidante pour les 12 à 48 heures qui suivent la course à pied. Ces courbatures peuvent persister pendant cinq à sept jours en fonction de la personne et de l’activité physique effectuée.

Comment les éviter ?
Lire la suite »

  • Partager:
  • e-mail
  • Facebook
starstarstarstarstar

18 Mai 2015

Natation et lecteur mp3 étanche (lecteur mp3 pour piscine)

Vous avez envie de nager ? Mais vous avez également besoin de motivation ? (Comme le dis un de mes amis “Qu’est ce qui est plus ennuyeux que la course à pied ? La natation !!!!”). Bon, c’est vrai que pour certain, la natation c’est vraiment la galère. Enchaîner les longueurs, compter les petits carreaux du bassin de la piscine,etc …. Et c’est là qu’intervient votre coach Jiwok pour vous aider à débuter ou progresser en natation!

On enfile son maillot et on saute dans la piscine pour aller nager en musique!

Comme vous le savez peut – être, nos coachs (qui sont assez doués pour réaliser des entrainements running comme natation) vous ont créé des programmes pour la natation que ce soit pou débuter en natation, pendant la grossesse, perdre du poids, ou tonifier son corps. (Vous trouverez plein d’autres ici)

Par ailleurs, les coach vous préparent des entrainements running et natation ! Cela devrait être prêt d’ici la fin du mois!

Donc vous avez un maillot de bain, une serviette, un bonnet, mais il vous manque un truc : le lecteur mp3 étanche ( lecteur mp3 pour piscine) qui va vous permettre d’écouter les conseils de votre coach préféré sous l’eau (ainsi que de la super bonne musique!)

Alors il existe de nombreux lecteurs mp3 aquatiques (lecteur mp3 pour piscine) sur le marché. Aujourd’hui, je vous présente le Nabaiji MP3.

Ce lecteur mp3 étanche va vous permettre de suivre les conseils de votre coach préféré et compter votre distance parcourue (c’est le seul lecteur mp3 natation à le proposer).

Pour le calcul de votre distance, c’est très simple : vous sélectionnez la longueur du bassin et le lecteur Nabaiji Mp3 comptera vos longueurs !
Lire la suite »

  • Partager:
  • e-mail
  • Facebook
starstarstarstarstar

cadeau maman

Un cadeau sympa pour la fête des mères

La fête des mères c’est bientôt !!! (Je vois dans votre regard que vous aviez oublié….)

Si vous voulez rendre heureuse votre maman pour la fête des mères (ou que vous voulez donner une super idée de cadeau à vos enfants), j’ai ce qu’il vous faut :

Un cadeau original, Les bons cadeaux Jiwok .

Avec les bons cadeaux Jiwok, vous pouvez offrir un coach sympa pour des durées de 3 mois à 12 mois.

bon-cadeau-jiwok

Très simple à offrir : soit directement par email soit en l’imprimant (et vous le plier dans une enveloppe).

Ainsi en quelques clics, vous offrirez un cadeau original, ludique et sportif : Un coach mp3 pour le running, le vélo d’appartement, vélo elliptique, le tapis de course, la marche et marche nordique, la natation ou le trail.

Alors pour tous ceux qui veulent offrir un bon cadeau Jiwok c’est ici >>> .

Bonne fête à toutes les mamans !

  • Partager:
  • e-mail
  • Facebook
starstarstarstarstar

13 Mai 2015

course à pied débutant perte de poids courir
(Crédit photo : Sangudo )

La semaine sera courte pour de nombreux Jiwoker….J’espère que vous en profiterez pour courir, pédaler, nager, marcher, etc……
Si vous avez une hésitation entre votre canapé et votre short, lisez les témoignages de la semaine, cela devrait vous aider à choisir votre camp :)

Bonne lecture.

Michèle
“J’avais abandonné le sport depuis quelques années et mon corps ne l’a pas supporté (j’avais pris 10 kilos….). Je désespérais de trouver une solution, j’avais essayé des régimes, mais c’était trop frustrant.
J’ai donc décidé pour les résolutions de 2015 de me reprendre en main et de refaire du sport.
J’arrive au bout de mon second entrainement Jiwok et je suis ravie. J’ai perdu 8 kilos, mon corps s’est raffermi et je me sens bien dans mon corps.
Je retrouve la joie de porter des jupes et je vais évidement continuer à suivre les conseils de mon coach Jiwok.”
(Michèle a suivi un entrainement perte de poids en running)


Damien

“Hé hop (comme dirait mon coach Jiwok) nouveau record perso pour mon 10 km : 38 minutes 23 secondes ! Le temps était parfait, j’ai bien gardé le rythme et bonne accélération dans les derniers kilomètres et voila le résultat. Merci”
(Damien a suivi un plan 10 km objectif 40 minutes)


Cindy

“Première séance dur dur, mais grâce à l’enregistrement, je n’ai pas lâchée et je suis contente.
(Cindy suit un entrainement débutant en course à pied)

Sophie
“J’ai commencé la course à pied en septembre 2013. Je n’ai jamais été sportive et j’étais incapable de courir plus de 10 min sans m’arrêter.
Petit à petit j’ai réussi à atteindre 30 min, puis 40 min sans m’arrêter. Mais déjà la motivation n’était plus là, je me sentais trop lente, je commençais à m’ennuyer en courant.
J’ai découvert Jiwok sur internet et là je me suis lancée, je voulais courir un 10km et j’ai suivi le programme 10km en 1h. Un vrai bonheur, avec ma musique et le coach dans les oreilles, j’évitais de partir trop vite, je ne m’ennuyais plus car chaque sortie était différente, et je me sentais progresser.
J’ai fait ma course en 1h06. Je peux vous dire que j’étais fière, sachant d’où je venais, c’était un véritable exploit.
Cette année j’ai refait un entrainement Jiwok, il n’y a pas mieux pour progresser! Un semi en 2h. J’en ai bavé, mais ça vaut la peine. On augmente progressivement la durée de l’entrainement, pas de blessure, et un fractionné bien dosé. ça prépare vraiment bien à la course.
Pour moi, Jiwok aide à garder la motivation et à progresser. Que demander de plus?”
(Sophie a suivi un plan 10 km objectif 1 heure puis un plan semi marathon objectif 2 heures)

Judith
“2ème séance faite :-). Du plaisir même si j’ai bien senti que j’ai plus travailler sur cette séance je suis fière de moi et j’attends avec impatience la prochaine.”
(Judith suit un programme perte de poids en marche à pied)

Nathalie
“Bonjour, une très bonne séance en plus je suis fière de moi car , j’ai pu aller au bout de l’entrainement sans problème.”
(Nathalie suit un programme marche sur tapis de course)

Et vous, qu’est ce ça donne votre entrainement Jiwok ?

  • Partager:
  • e-mail
  • Facebook
starstarstarstarstar

12 Mai 2015

ostéopathie et sport

(crédit photo : Herrfischer )
L’’ostéopathie et la pratique sportive : quand consulter ?

Douleurs articulaires, maux de dos, entorses, fractures, tendinites, stress avant une épreuve… autant de motifs qui poussent le sportif à consulter un professionnel de santé.

Oui, mais : à quel spécialiste s’adresser et pour quel motif ? Médecin du sport, orthopédiste, kinésithérapeute, podologue, ostéopathe… tous proposent, de manière différente, des solutions aux petits et grands maux du sportif.
Cet article est fait pour vous éclairer dans votre choix, et préciser dans quels cas il est indiqué de consulter un ostéopathe.

Qu’est-ce que l’ostéopathie ?

L’ostéopathie est une médecine manuelle originale. Elle vise à rétablir un bon fonctionnement des structures articulaires, ligamentaires, musculaires et viscérales afin d’optimiser les capacités du corps humain. L’ostéopathe considère le patient dans sa globalité. Son objectif est de rétablir un équilibre physique, et, par conséquent, psychique et chimique du corps, à l’aide de techniques exclusivement manuelles.

Toute atteinte des articulations, ligaments, muscles peut provoquer un déséquilibre de l’état de santé. Ce déséquilibre perturbe les capacités physiques du sportif et altère ses performances.  C’est pourquoi de plus en plus de structures sportives font appel à des ostéopathes pour compléter leur équipe  de thérapeutes, aussi bien dans le milieu sportif professionnel qu’amateur (course à pied, rugby, tennis, natation…).

Comment choisir son ostéo ?

On entend souvent qu’il y a des « ostéopathes exclusifs », des « kinés-ostéos », des « médecins-ostéo »…
Il me semble important de préciser que la plupart des écoles qui ne forment que des ostéopathes exclusifs (ni kiné, ni médecin) dispensent environ 5000 heures de formation sur 5 ou 6 ans, le minimum selon moi pour pratiquer une ostéopathie de qualité.

Ce sont ces 5000 heures validées en fin d’études qui donnent droit au Diplôme d’Ostéopathie. Pour être plus sûr du praticien à qui vous avez affaire, vérifiez que cet ostéopathe est  « D.O » : Diplômé en Ostéopathie.
Et n’hésitez pas à vous fier au bouche-à-oreille : c’est encore le meilleur indicateur du savoir-faire d’un ostéopathe…

Quand consulter votre ostéopathe à titre préventif ?
Lire la suite »

  • Partager:
  • e-mail
  • Facebook
starstarstarstarstar

quinoa_course_a_pied

Consommer du quinoa pendant quelques semaines permet aux débutant et sportif de retrouver la forme et plus d’endurance.

Communément appelé Riz des Incas, le quinoa est une graine que l’on récolte après maturation de la fleur d’une plante voisine de l’épinard.

Cette graine est originaire des hauts plateaux des Andes en Amérique Latine, les régions où elle est le plus cultivé sont la Bolivie et le Pérou.

Les graines de quinoa ressemblent à de petits disques aplatis d’environ 2 mm de diamètre et de couleur légèrement jaune.

De saveur agréable et légèrement parfumée, le quinoa n’en est pas moins nutritif.
Lire la suite »

  • Partager:
  • e-mail
  • Facebook
starstarstarstarstar

11 Mai 2015

programme footing debutant

Runnning : Conseils pour débuter la course à pied

Débuter le running nécessite une bonne préparation et de suivre quelques étapes de base pour éviter de se blesser. Courir apporte plusieurs vertus, garder la forme, perdre du poids ou s’entraîner pour une compétition. (Retrouver les 10 bienfaits du running)
C’est d’ailleurs une des premières choses qu’il faut savoir avant de préparer sa course, savoir pourquoi courir. Vous devrez avoir votre objectif en tête pour vous motiver et améliorer vos résultats au temps et en compétences. Voici quelques réponses aux questions concernant le commencement du running et des conseils pour bien commencer à courir.

Le running, un sport facile d’accès
Le running est une activité sportive à la portée de tous, il n’y a pas besoin de gros investissement pour s’y lancer. Une tenue de sport et une paire de basket suffisent, vous ne serez pas obligé de vous inscrire dans un club.
Cette activité est aussi très flexible en matière d’emploi du temps, vous pourrez adapter vos courses en fonction de votre disponibilité sans avoir à vous soucier des horaires. Courir est un sport qui peut se pratiquer partout, à l’étranger, en vacances ou dans les parcs (Où courir et quel parcours choisir ?), le choix vous appartient.

Vous pourrez faire appel à des amis ou à des membres de votre famille pour vous accompagner ou pratiquer l’activité seul, si vous le désirez, il n’y a pas de restriction.

Comment commencer a faire du footing ?
Dans un premier temps, pour débuter en course à pied, il est primordial de se dire que commencer le jogging n’est pas une activité réservée aux sportifs de haut niveau.
Le stress n’a pas sa place dans cette activité, sachez que tout le monde a déjà été débutant dans cette activité.
Courir doit être un plaisir et non une corvée car si vous avez pensées négatives à cet égard, vos résultats pourront en pâtir car vous ne serez jamais à l’aise.
Lors des premières séances, il ne faut pas se focaliser sur la vitesse ni sur ce qu’on appelle le plan d’entrainement course à pied, ce sont des étapes qui touchent plus la compétition et la recherche de performances.

Cependant, commencer à courir nécessite de passer par quelques conseils d’un programme footing débutant qui vous aidera à trouver un rythme qui soit adapté aux corps de chacun, réguler sa respiration, sa foulée pour ensuite s’améliorer graduellement.

Un des points importants réside dans le mental. Il faut en construire un en béton pour ne pas se laisser abattre et abandonner en cours de route.

L’envie et le besoin de courir peuvent survenir de plusieurs facteurs, l’envie de maigrir, de garder la forme, d’accompagner un proche ou de se défouler pour évacuer le stress. Dans tous les cas, il y a quatre règles à suivre scrupuleusement lorsqu’on débute cette activité.

- En premier lieu, il faut débuter course à pied petit à petit sur le rythme de croisière. Il ne faut surtout pas se baser sur les performances et les séances d’une autre personne qui pourrait courir jusqu’à 40 kilomètres par semaine à une vitesse de 15 km/h. Ecoutez et placez des limites à votre corps pour éviter l’épuisement total.

- Par la suite, souvenez-vous que votre évolution doit se faire par palier. Au bout de quelques séances, augmentez progressivement votre vitesse et votre trajet mais veillez toujours à vous sentir à l’aise. Vous pourrez par exemple commencer à par séances qui alterne marche et courses pendant 20 minutes de pour ensuite prolonger les temps de course et réduire les temps de marche. (Les entrainement running débutant Jiwok propose ce type de séance qui permettent de progresser rapidement).

Les programmes pour commencer le jogging commencent donc par la marche pour passer à une course lente, puis à l’allure facile et pour terminer par l’allure dite « intense ». Comme je vous l’ai déjà indiqué, il est important de suivre le rythme de chaque séance prévu dans votre programme.

La course lente est une activité sportive qui suscite plusieurs muscles du corps, en particuliers ceux du dos et du buste. Cette course est parfaite pour les débutants car c’est une technique de course qui a pour but d’augmenter la tonicité de tous vos muscles et de prévenir efficacement l’ostéoporose.

La performance ne doit pas être prise en considération, il faut que cela soit un plaisir. Il faut faire attention à ne jamais augmenter soudainement la vitesse ou la durée de votre course.

- Puis, il faut courir le plus régulièrement possible. Insérez le jogging dans votre emploi du temps hebdomadaire, deux séances par semaines suffiront pour débutant commencer le jogging (voir 3 si vous avez un peu plus de temps). Cela vous aidera à aimer la course et donc à garder la forme en toutes saisons.

– Enfin, il faut à tout prix éviter le surentraînement. Ne jamais aller au-delà de ses limites peut éviter les blessures surtout si vous n’avez pas couru depuis plusieurs semaines ou que vous débutez. Le but d’un plan d’entrainement course à pied régulier est de ne plus ressentir de fatigue à la fin de la séance. Il est important de respecter les jours de récupérations prévus dans votre entrainement.

La course doit se faire sans que vous n’ayez besoin de forcer au niveau de la respiration ou des muscles. Si vous avez des douleurs ou des difficultés dans ces zones, il faudra lever le pied et y aller doucement, s’il le faut, alternez la marche et la course.
Bien évidemment, il faut se mettre en tête que débuter le running n’est pas une tâche facile, vous pourrez rencontrer des problèmes de respiration au début ainsi que des points de côté, mais tout cela disparaîtra au bout de quelques semaines de votre entrainement débutant.
Lire la suite »

  • Partager:
  • e-mail
  • Facebook
starstarstarstarstar



Recevez nos dernières infos et conseils

  • Catégories