drogué runner course

Pour démarrer la rentrée, voici un article humoristique sur les accro au running.

Courir, encore, toujours. Dès les premières séances de course à pied, on commence à y prendre goût et on ne peut quasiment plus s’en passer. Il y en a même qui y sont accro comme de nombreux Jiwoker !

Pour savoir si tu fais partie de ses inconditionnels du running, ci-dessous 50 signes qui ne trompent pas.

1- Tu aimes l’odeur de la sueur. Tu trouves même que rien n’est plus envoûtant que ton odeur corporelle après une séance de running.

2- Tu es membre de plusieurs groupes de runners sur les principaux réseaux sociaux.

3- Ton réveil est activé 7 jours sur 7, à l’aurore, pour t’indiquer que c’est l’heure de ta séance matinale.

4- Il n’y a que des musiques pour courir dans tes playlists.

5- Tu es abonné à divers magazines de course à pied.

6- Qu’il vente ou qu’il neige, par tous les temps, courir est sacré pour toi et tu ne sautes jamais une séance.

7- Les équipements de running occupent une très grande partie de ta garde-robe.

8- Ton smartphone est équipé de plusieurs applications pour running (dont celle de Jiwok), pour le suivi des performances ainsi que le suivi de tes rythmes cardiaques, etc.

9- Tu te mets à connaitre tout le jargon du running (Vma, Fcm, PPG).

10- Tu prends soin plus de tes baskets que de tes chaussures de ville.

11- Tu connais par coeur la distance entre ta maison et chaque point stratégique aux alentours (boulangerie, café, parc, pharmacie, etc.).

12- Tu ne comprends pas pourquoi tes amis se plaignent quand ils ont à monter quelques marches.

13- Tu te promènes fièrement avec de la boue et de la sueur récoltées après un Trail.

14- Tu te mets à chronométrer chacun de tes déplacements ! Et même ceux de tes proches !!

15- Un jour off est pour toi la pire journée à passer.

16- Tu en connais autant sur les muscles, les blessures musculaires que ton propre médecin.

17- Dès que l’occasion se présente, tu te mets à raconter tes performances, voire même montrer à qui veut le voir ta collection de coupes et de médailles.

18- Tu es super content d’avoir gagné quelques secondes par rapport à ta course de la veille.

19- Tu te mets à suivre chaque événement sportif (10 000m et marathon notamment) minute par minute alors que les autres veulent zapper.

20- Tu sais te retenir pour ne pas gaspiller une seule seconde. Quelques fois même, tu te fais dessus !

21- Au boulot, on te demande sans cesse tu étais arrivé combientième au dernier marathon.

22- Tu te mets à hurler quand on te dis que tu pratiques la course à pied. Pour toi, c’est du running ! Rien à voir !

23- Tu baves à chaque sortie d’un nouveau modèle de baskets.

24- Ton régime alimentaire est très strict.

25- Ce que tu remarques en premier chez un joggeuse sont ses chaussures !!

26- Ton mur est plein de dossards que tu as récoltés à chaque course à laquelle tu as participé.

27- Les autres font des selfies, toi tu fais des selfeet (tu prends en photo tes baskets) !

28- Au début tu faisais de la course à pied pour maigrir. Maintenant tu veux maigrir pour pouvoir courir plus vite.

29- Tes ongles aux orteils ne sont plus ce qu’ils étaient auparavant.

30- Tu as les fourmis dans les jambes à chaque fois que tu croises un joggeur dans la rue.

31- Tu te lèves à 5h du matin pour manger des pâtes au thon, qui sont supposer t’apporter des féculents et des protéines pour ta course de la journée.

32- Tu achètes ton pain non pas chez le boulanger près de chez toi, mais à quelques pâtés de maisons. Et tu trottines pour y aller.

33- Tu aimes les couleurs fluo et flashy, surtout les brassards, les tee-shirts, les shorts, etc.

34- Ton passe-temps favori est d’aller dans les salons du running.

35- Tu es prêt à dépenser une somme colossale pour participer à une course.

36- Ta femme (ou ton mari) se plaint que tu aimes la course plus qu’elle (que lui).

37- Tu ne comprends pas pourquoi ont décliné ton invitation de venir courir avec toi.

38- Les 10 km ne te suffisent plus et que tu veux t’attaquer au marathon.

39- Tu te mets à rêver de participer à un ultra-Trail.

40- Tu trouves inutiles les séances chez la pédicure.

41- Tu te mets à sermonner ton collègue qui ne sait pas différencier un marathon d’un 10 km. Effectivement, ce n’est pas, alors pas du tout la même chose !

42- Tu dis à ta meilleure amie que tu as un essuie-glace et qu’elle te dis d’aller voir le mécanicien.

43- Tu entends une musique entraînante et tu te dis que tu l’intégreras dans ta playlist pour courir.

44- Tu bombes le torse quand des gens tombent en admiration devant tes performances.

45- Tu te dis que les journaux télévisés ne couvrent pas assez les courses à pied.

46- Ta montre est ton meilleur compagnon.

47- Tu calcules les calories que t’apportent la soupe que te prépare ta femme pour que tu te rétablisses vite de ta maladie.

48- Tu te mets au vert 5 jours sur 7, surtout la veille (et l’avant-veille) d’une course importante.

49- Tu ne te souviens plus quand tu as fait une grasse matinée pour la dernière fois.

50- A la fin de chaque course, tu as hâte de recommencer.

Tu te reconnais ?

About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Articles intéressants :
Si vous avez aimé cet article,
inscrivez-vous à notre newsletter (c'est gratuit)
Adresse Email: