courir

Retrouvez une sélection d’articles sur la course à pied. Des avis et conseils pour bien courir, se reposer, ce qu’il faut manger et boire.

19 juin 2018

petite téléphone running course marathon

Un très petit téléphone pour vos séances de running ou pour une course

Quand vous allez courir, vous mettez un short, un t-shirt, votre lecteur mp3 lors de vos séances Jiwok et vous vous posez souvent la question : « Est ce que je prends mon téléphone ? »

En effet, si c’est un Iphone, un Android ou smartphone dans le genre, ca pèse un peu dans la poche. (et certain ne supporte pas de courir avec un brassard sport )

Mais bon d’un autre côté, par mesure de sécurité, vous avez envie d’avoir un téléphone sur vous.

Cela peut aussi être utile après à l’arrivé d’une course comme le marathon de Paris avec 40 000 coureurs pour passer un coup de fil et contacter vos proches (En général après un marathon ou semi-marathon un 10 km ou un trail, c’est toujours un compliqué de retrouver ses copains ou sa famille).

J’ai peut être la solution pour vous : le téléphone miniature Pico RX-180.

Super petit 5×8,8 cm, (taille d’une carte de crédit), vraiment léger 55 gr, il sera votre second téléphone.

Vous insérez votre carte sim (10 secondes de manipulation), (Si vous avez une nano ou micro sim, vous pouvez acheter un adaptateur comme celui ci (3.50 euros…)) et le tour est joué.

Et surtout, Il est vendu à 14.95 euros !

Il vous permet de téléphoner et d’envoyer des sms (vous n’avez pas besoin de plus…).

Ainsi, vous pouvez allez courir en sécurité et /ou retrouver vos amis sur la ligne d’arrivée de votre course, avec ce poids plume.

Il est vendu ici.


30 avril 2018

boisson-isotonique-boisson énergétique

Boisson de l’effort isotonique maison (boisson énergétique)

voilà deux recettes de « boisson de l’effort » (boisson énergétique) largement éprouvées !

Je ne le répéterai jamais assez, boire c’est très important, surtout si vous préparez une course longue comme le marathon, trail, semi-marathon ou triathlon.

Voici donc 2 recettes de boissons isotoniques et glucidiques … pour trois fois rien .. et même encore moins que ça !

Première Recette:

1 Litre de thé type earl grey
+ une pincé de sel + une cuillère de jus de citron
+ 30 à 80 g de miel d’accacia suivant résultats souhaités ( 30g=boisson désaltérante par temps très chaud …. 80g= glucidique)

c’est très digeste et vous apportera tous les apports nutritionnels pour les sorties longues de running

Lire la suite »


23 avril 2018

3035053783_470f724b181

Débuter et progresser en course à pied (running)

Les débuts en course à pied peuvent être difficiles, il faut être patient.

L’important est de se fixer des objectifs.

D’abord, c’est la régularité de votre entrainement Jiwok qui doit primer sur toute chose.

La persévérance, c’est la clé de la réussite !

Ensuite toujours être à l’écoute de son corps, si un jour cela ne va pas, ne pas forcer.

Le repos fait partie de l’entrainement. Il faut savoir relâcher de temps en temps et laisser l’organisme « digérer » ce qu’il vient d’encaisser.

Ce qu’il faut bien savoir, c’est que tout le monde peut progresser, mais rien ne peut se faire dans la précipitation.

Le surentrainement, c’est la perte de tous vos acquis, c’est prendre le chemin de la régression ! Il est important de bien gérer les phases de récupération.

Par contre, si vous êtes patient et si vous procédez étape par étape, votre progression sera régulière, mois après mois, année après année.

Les coachs vous proposent des entraînements totalement adaptés à vos objectifs en respectant régularité et progressivité.

Si vous avez plus de 40 ans, voici 8 conseils pour bien débuter le running après 40 ans.

Ainsi un très grand débutant peut maintenant courir 30 minutes, et puis courir 1 heure en toute facilité.

Pour les moins débutant, vous pourrez aussi courir plus vite, ou atteindre votre objectif de course en total confort…..

Et ce n’est pas moi qui le dit, mais les Jiwokers 🙂

Et n’oubliez pas de relire nos 20 conseils pour bien débuter le running.

Et si vous pensez que le running ce n’est pas pour vous, vous pouvez essayer la marche à pied.


28 mars 2018

courir-1-fois-par-semaine

Courir 1 fois par semaine, c’est déjà bien

Vous courez entre 45 minutes et 1 heure en continu, mais vous n’avez pas trop de temps dans la semaine pour courir plus d’une fois par semaine.

En fait, vous avez seulement le samedi ou le dimanche pour aller courir (ou un autre jour dans la semaine).

Nos coachs vous ont préparé un programme d’entrainement spécialement pour vous : Courir une fois par semaine en variant le séances.

Avec ce programme, vous pourrez vous améliorer ou maintenir votre niveau en variant les plaisirs.

Tout en respectant votre routine, ce programme basé sur des séances diversifiées vous permettront de prendre du plaisir en tentant malgré tout de vous faire progresser, c’est à dire de courir un peu plus vite sur une même distance.

Les séances sont basées sur des changements de rythmes sans jamais courir trop vite.

Allez maintenant, vous n’avez plus d’excuses pour ne plus courir.

Et si une séance par semaine n’est pas suffisant, vous avez aussi les entraînements 2 séances par semaines avec des séances courtes pour se maintenir en forme >>

(crédit photo : screenpunk )


21 mars 2018

Courir la nuit - brassard lumineux

Courir la nuit

Vous aimez aller courir le soir après votre journée de travail (Vous n’avez sûrement pas la choix) ?

(Si cela vous intéresse, lisez notre article sur les avantages de courir le matin ou le soir).

Il est donc important de bien être équipé afin d’être vu par les automobilistes et autres engins motorisés.

Il existe de nombreux équipements pour cela.
Lire la suite »


06 mars 2018

soutien gorge running

Pourquoi vous devez portez un Soutien gorge pour le sport

Si vous êtes une femme cet article vous intéressera au plus au point….les hommes cela peut aussi vous intéresser 😉

Un soutien gorge de sport parfaitement adapté à la taille des seins est aussi important qu’une bonne paire de chaussures pour vos entrainements Jiwok.

Hélas, de nombreuses idées fausses circulent sur l’anatomie et la santé de la poitrine féminine !

Le sein repose sur les pectoraux ; il n’est maintenu que par des ligaments, les ligaments de Cooper, qu’il faut penser à économiser.

Au cours d’une activité physique, la poitrine est soumise à des mouvements importants et à un phénomène de rebond qui peut provoquer un relâchement de ses ligaments et l’affaissement progressif des seins.

En effet, parce qu’elle est constituée d’une succession de sauts à la différence de la marche, la course à pied en particulier soumet les seins à des mouvements complexes qui peuvent les traumatiser tout en étant très douloureux.

Pour éviter cela, le port d’un soutien gorge adapté au sport est donc fortement conseillé !

Pour définitivement s’en convaincre il est utile de savoir qu’un sein qui pèse 400 gr va lors d’un saut de 1 mètre peser près d’un kilo !

Pourtant les préjugés foisonnent et mettent encore les seins à rude épreuve.
Lire la suite »


26 février 2018

bien mangé semi matin

(Pour voir l’image en plus grand cliquez ici)

Bien manger avant votre course : Le petit déjeuner avant le semi-marathon

Votre semi-marathon Paris c’est dimanche ! Voici donc quelques conseils pour votre petit déjeuner avant votre semi marathon ! (Ces conseils s’appliquent évidement pour tous les semi-marathons 🙂 )

Tout d’abord il est primordiale que votre digestion soit terminée au moment de l’effort (sinon votre énergie va en partie être utilisée pour la digestion !) : le dernier repas doit donc être pris au moins trois heures avant le départ.

Après avoir manger des bonnes pâtes la veille, une bonne nuit de sommeil, vous voilà le matin de votre semi-marathon… et là pas question de tout faire rater en faisant n’importe quoi !!
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories