courir

Retrouvez une sélection d’articles sur la course à pied. Des avis et conseils pour bien courir, se reposer, ce qu’il faut manger et boire.

16 décembre 2014

tendinite

Le tendon d’Achille est une structure anatomique qui peut facilement subir une inflammation et être sujet aux tendinites. Cette pathologie peut rapidement devenir fortement invalidante et en cas de rupture le chemin vers la guérison est très long. Pour éviter que la tendinite prenne de l’ampleur il faut rapidement la traiter. Le meilleur moyen de l’éviter est de bien s’étirer, de bien s’hydrater et d’avoir une bonne hygiène alimentaire. Néanmoins des défauts structuraux et architecturaux du pied peuvent déclencher cette pathologie.

  • Qu’entraine une tendinopathie d’Achille ?

La douleur débute par une sensation de brûlure qui augmente progressivement à l’effort. Il existe plusieurs types de tendinites qui entrainent des douleurs soit du corps du tendon en arrière de la cheville soit de son insertion à l’arrière du pied. On peut également avoir une bursite en avant du tendon d’Achille ou une inflammation de la gaine du tendon (ténosynovite). Si une douleur brutale survient pendant la course il est conseillé de consulter rapidement car il peut s’agir d’une rupture partielle du tendon.
On peut retrouver en palpant le corps du tendon un nodule en forme de « noyau de cerise », ce nodule est le résultat de micro ruptures des fibres tendons avec calcifications de ces dernières.

  • Quelle structure anatomique souffre ?

Le tendon d’Achille est la terminaison des 3 muscles qui compose le triceps sural (gastrochnémien chef interne et chef externe, soléaire), ces muscles sont ceux qui forment le galbe du mollet. Ce sont des muscles volumineux et puissant ayant notamment pour fonction de faire de l’extension du pied (mettre sur la pointe des pieds) et de contrôler l’avancée de la jambe sur le pied pendant la marche ou la course. Cette tendinopathie est particulièrement douloureuse car le tendon d’Achille est richement innervé.
Lire la suite »


01 décembre 2014

recuperation
(Crédit photo : Daniele Sartori)

Je vois souvent des messages, commentaires sur les entrainements Jiwok (surtout les entrainements pour débuter la course à pied ou perte de poids) où des Jiwokers se sentent bien après une séance, et dans l’euphorie, désirent refaire une séance très rapidement sans respecter le nombre de séance par semaine préconisé par les coachs Jiwok.

Il faut savoir que la récupération après un entraînement est presque aussi importante que les séances d’effort.

Lors d’un effort physique le corps subit une profonde perturbation de son équilibre interne : Modifications des fibres musculaires, adaptation cardiovasculaire, bouleversement de l’équilibre ionique et de la composition sanguine, production de chaleur et déshydratation, accumulation d’acide lactique, dette d’O2, changement hormonaux, etc.…

Le tout déclenche un phénomène normal de fatigue. Une période de récupération s’avère donc nécessaire pour pouvoir restaurer l’équilibre.

La fatigue n’est pas une maladie mais un signal d’alarme qu’il faut respecter et la récupération doit faire partie intégrante d’un programme d’entraînement.

Récupérer, c’est se régénérer soit en se reposant et en arrêtant toutes activités physiques, soit en courant différemment, c’est à dire en diminuant la fréquence, le volume ou l’intensité de ses allures, soit en remplaçant la course par une autre activité, telle le vélo ou la natation effectuée en douceur.

Chacun a ses propres rythmes et limites physiologiques. Le sur-entraînement, c’est à dire le dépassement de ses limites, ne laisse pas le corps récupérer entraînant une baisse des performances et, au pire, des blessures.
Le sous-entraînement ne prépare pas suffisamment le corps à l’effort.

Par contre un entraînement parfaitement programmé et personnalisé améliore les qualités physiques et, en adaptant le corps à l’effort, fait reculer le seuil d’apparition de la fatigue.

Je crois que vous l’aurez compris, il est important de suivre le rythme de séance par semaine préconisé lors des entraînements Jiwok.


24 novembre 2014

bon-cadeau-jiwok

Noël est bientôt là, et vous n’avez pas d’idée de cadeaux de Noël pour votre père, mère, frère, sœur, mari, copine, copain, concubin, concubine, pacsé, pacsée, cousin, cousine….(J’ai oublié quelqu’un ??).

Voila un cadeau original : Les bons cadeaux Jiwok .

Avec les bons cadeaux Jiwok, vous pouvez offrir un coach sympa pour des durées de 3 mois à 12 mois.

Très simple à offrir : soit directement par email soit en l’imprimant (et vous le plier dans une enveloppe).

Ainsi en quelques clics, vous offrirez un cadeau original, ludique et sportif : Un coach mp3 pour le running, le vélo d’appartement, vélo elliptique, le tapis de course, la marche, la marche nordique , la natation ou le trail.

Alors pour tous ceux qui veulent offrir un bon cadeau Jiwok c’est ici .

Bonnes fêtes de fin d’année à tous.


17 novembre 2014

coupe venr course à pied

Veste de running pour courir le soir ou la nuit

L’hiver est bien installé et la nuit forcément tombe plus vite. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas aller courir !
Par contre, il est important de bien se couvrir et surtout d’être bien visible des autres…et surtout des voitures.

Je vous avais déjà parlé de la ligne Night de Kalenji qui est parfaitement adaptée aux sorties du soir.

Aujourd’hui, je vous présente la ligne de Saucony.

Saucony propose une veste de running assez ingénieuse la Sonic HDX ViZiPRO.

Cette veste de running en plus de vous protéger du froid et du vent, vous rend parfaitement visible dans la nuit.

En effet, En de bandes réfléchissantes, des diodes sont intégrées au niveau du cœur et dans le dos.

Les leds peuvent peuvent rester allumer pendant tout votre entrainement ou clignoter (en période de Noël on pourrait vous confondre avec un sapin 🙂

Les leds se recharge facilement grâce à port USB.

La veste existent pour hommes et pour femmes.

Elle est vendue 110 euros.

Cette veste de running sera un bon compagnon pendant vos séances de running Jiwok.

Plus d’information ici >>>>


10 novembre 2014

(Crédit photo : Rosa Say )

Comment bien choisir ses chaussures de running ?

A travers cet article long et détaillé, vous serez tous sur votre paire de chaussure de running que vous avez aux pieds pendant vos séances d’entrainement Jiwok!

Quand je vous dis tout, c’est vraiment tout !

Notre podologue a réalisé une autopsie de la chaussure de running (voir les 7 conseils pour bien choisir sa chaussure de running)

Bonne lecture.

« Actuellement, il devient de plus en plus difficile de choisir « LA » bonne paire de chaussures de course, nous sommes totalement inondés d’informations souvent peu fiables voir même contradictoires. Il est presque autan compliqué de choisir sa paire de chaussure que de choisir une voiture ou une maison, pour le sport qui se veut être le plus simple du monde, c’est quand même un comble.

Dans cet article, nous allons uniquement nous concentrer sur les composants de la chaussure censés avoir une influence sur notre foulé et notre biomécanique (sachant que la majorité des études en laboratoire de mouvement tendent à montrer que la plupart des sportifs ne réagissent pas à la chaussure comme le souhaite l’équipementier).

Pour choisir sa paire de chaussures, il y a quelques paramètres évidents et importants à prendre en compte tel que : son poids, ses performances (distance, fréquence, vitesse…etc), le type de terrain utilisé, son type de foulée et son type «foot strike» (partie du pied entrant en contact en premier avec le sol lors de la phase d’appui).
Lire la suite »


07 novembre 2014

Des gants pour votre Iphone ou android

Le froid est revenu ! Et vous commencez à avoir froid aux mains lors de vos sortie de running!
Vous allez donc devoir re-sortir les gants.

Mais vous utilisez un smartphone ou un lecteur mp3 à écran tactile, et quand vous essayez de le manipuler pendant votre séance d’entrainement Jiwok, vous êtes obligé de les retirer…sinon cela ne fonctionne pas !

J’ai la solution pour vous : les gants Etip de chez North Face.
Ces gants réalisées en une matière spéciale vous permettront de garder le contrôle de votre Iphone, htc, ou autres téléphone à écran tactile.

Les Etip de North Face sont vendus 29.90 euros ici.


16 septembre 2014

She runs to music

Sommes nous nés pour courir ?

En voila une question intéressante ?
Je vous invite à regarder cette vidéo vraiment très intéressante (si vous ne l’avez pas déjà vu) qui vous aidera à trouver la réponse !

Et qui vous donnera surement envie de mettre votre short et d’aller courir avec votre coach sportif Jiwok !


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories