09 Juillet 2014

commencer le running
(crédit photo : Kevin Dooley )

Ca y est ! Certains Jiwokers sont déjà en vacance (les chanceux !). J’espère qu’ils profitent bien de leurs vacances pour courir, marcher, pédaler, nager, trailer, elliptiquer ! Et surtout qu’ils prennent le temps de lire les témoignages des autres Jiwoker :)

Bonne lecture !
(ps : N’oubliez pas si vous partez bientôt en vacances, voici les petits conseils pour utiliser au mieux votre coach Jiwok)

Stéphanie
“Quel bonheur de faire du sport avec Jiwok. Chaque jour de séance, je suis impatiente de retourner courir avec mon coach dans les oreilles. Je me sens vraiment mieux dans mon corps et je viens de perdre 3 kilos depuis le début de l’entrainement. Et surtout, je n’arrête pas de pousser les gens de mon entourage à venir tester Jiwok !”
(Stéphanie suit un programme perte de poids en courant)

Christophe
“Bon rythme ! et plaisir pour le fractionné avec la dernière ligne droite un peu cuit!”
(Christophe qui un entrainement de remise en condition physique)

Arnaud
“Pour mon troisième marathon, je souhaitais franchir un cap, avant je m’entraînais seul avec des plans. J’ai donc suivi les conseils de Jiwok en suivant un plan marathon 3 h 45. Et je dois dire que pour l’instant tout se passe super bien. Je sens que je progresse, je retiens bien les petits conseils du coach et je me sens plus à l’aise lors de chaque séances. Vivement le jour de la course.”
(Arnaud suit un plan marathon 3 h 45)

Nicolas
“Super content depuis le début, Merci encore !”
(Nicolas suit un entrainement perte de poids en vélo d’appartement)

Florence
“De mieux en mieux!!”
(Florence suit un programme perte de poids en running)

Mick
“Séance 6: pour le moment, rien de bien compliqué. Ca fait plaisir, vu que je sors du programme “perdre 10kg en 3 mois”. C’est dingue cette capacité du corps à s’adapter. Bon courage à tous.”
(Mick suit un plan 10 km objectif 60 minutes)

Séverine
“Après avoir suivi un entrainement de marche, je me suis mis à la marche nordique afin de faire travailler mes bras. Et les séances sont vraiment super agréables à suivre. Je fais du sport e me dépense sans être épuisée.
(Séverine a suivi un entrainement marche à pied et continue avec un entrainement marche nordique)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?

  • Partager:
  • e-mail
  • Facebook
starstarstarstarstar

08 Juillet 2014

2598635095_0bbf482df2_z

(Crédit photo : mikebaird)

Courir en été : Courir quand il fait chaud

Les coureurs débutants et expérimentés ont souvent tendance à sous estimer la chaleur et le soleil.

Quand la température ambiante est élevée, le corps a des difficultés à éliminer le trop-plein de chaleur produit pendant vos entrainements.

Voici quelques conseils pratiques pour courir en été en gardant du plaisir !

- Adaptez  l’horaire de vos sorties de course : afin d’éviter les grandes chaleurs de la journée, essayer de courir en début de matinée ou en fin de journée.

- Recherchez des endroits à l’ombre.

- Evitez les vêtements trop serrés, trop chauds ou non respirant. La tenue du coureur doit être adaptée afin de faciliter l’évacuation de la chaleur et favoriser l’évaporation de la chaleur.

- Humidifiez vos vêtements à chaque pause pour permettre une meilleure évacuation de la chaleur.

- Adaptez votre échauffement : la durée de l’échauffement est plus longue en hiver qu’en été. Il faut néanmoins se méfier des fausses sensations d’échauffement par temps chaud.

- Portez une casquette pour courir: par temps chaud, comme en été, il est important de porter une casquette afin de se protéger du soleil et aspirer la transpiration avec une casquette.

- Ne vous douchez pas immédiatement après avoir couru. Laissez d’abord redescendre votre température corporelle, jusqu’à ce que vous ne transpiriez plus.

En été, avec la chaleur, vous aurez tendance à avoir souvent soif.

La soif est un signal d’alarme : la sensation de soif correspond à une perte de 1% de poids de corps, ce qui correspond à une diminution de 10% des capacités physiques.

Boire de l’eau en quantité suffisante est un geste obligatoire pour être au maximum de ses moyens pendant votre entrainement. Pendant l’effort, la réhydratation ne peut être que partielle, buvez suffisamment tôt car il n’y a pas de deuxième chance !

Il est indispensable de s’hydrater suffisamment en été et régulièrement pendant et en dehors des heures d’entraînement.

Une hydratation suffisante et régulière permet d’éviter un déficit chronique en eau qui peut être responsable d’une baisse de la vigilance (à l’origine d’entorse), et aussi de douleurs musculaires, tendineuses, ligamentaires, ou de crampes, de courbatures, de claquages…

- Préférez l’eau pour les entraînements de courte durée et une boisson de l’effort d’apport glucidique isotonique, contenant environ 50 g/l de glucides pour les entraînements intenses et de longue durée.

- N’attendez pas d’avoir soif pour boire, en effet, la sensation de soif est un très mauvais indicateur de l’état d’hydratation.

- Buvez avant chaque sortie.

Voila vous êtes maintenant prêt pour courir en été sous la chaleur avec votre entrainement running Jiwok.

  • Partager:
  • e-mail
  • Facebook
starstarstarstarstar

07 Juillet 2014

la-parisienne-course-feminine
(crédit photo : Thomas Faivre-Duboz )

Comme chaque année, je vous propose de vous entraîner avec votre coach préféré pour participer à la première course féminine de France : La Parisienne !

Cette épreuve de running qui réunit cette année 30 000 participantes (hé oui vous êtes vraiment nombreuses) se déroule sur 6 km au coeur de Paris. Mais est ce que vous suivez un entrainement Jiwok ?

Afin que cette course féminine ne soit que du bonheur, les coach ont réalisé des entrainements mp3 pour vous.
Ces entraînements pour La Parisienne sont prévus pour tous les niveaux.

La course La Parisienne étant le 15 septembre, il ne faut plus tarder ;) :

Finir La Parisienne sans objectif de temps :

Finir un 6km, 2 séances par semaine pendant 8 semaines.
Finir un 6km, 3 séances par semaine pendant 8 semaines.

Finir un 6km, 2 séances par semaine pendant 6 semaines.
Finir un 6km, 3 séances par semaine pendant 6 semaines.

Bon courage pour votre entrainement.

Bien évidement, vous pouvez suivre ces entraînements 6 km pour toutes les courses féminines comme la Bordelaise, la Marseillaise, etc……

  • Partager:
  • e-mail
  • Facebook
starstarstarstarstar

banane

(Crédit photo : Jean & Nathalie)

Comme vous le savez maintenant, la nutrition est un sujet important lorsque vous pratiquer la course à pied.
Et mangez de la banane c’est bien pour votre entrainement surtout quand vous préparez une course comme le marathon, 10 km , 20 km (20 km de paris c’est bientôt) semi-marathon.

La banane est l’un des fruits les plus énergétiques et affiche 90 calories aux 100 grammes, dont la plupart proviennent de ses glucides.

Séchée, elle atteint les 290 calories!

Les avantages de la banane c’est qu’est à la fois digeste, énergétique et régénératrice.

Ses sucres sont assimilés en moins de 2 heures et permettent de récupérer rapidement après l’effort.

Riche en vitamine C, elle apporte également des vitamines A, B et E.

Côté minéraux, la banane est championne de la teneur en potassium et en magnésium, importants pour un bon travail musculaire.

La banane fournit zinc, cuivre, manganèse et sélénium, et est assez riche en fibres particulièrement bien tolérées car réparties entre cellulose (accélérant le transit intestinal), et pectines (qui interviennent dans la régularisation du transit, et le métabolisme des sucres et des graisses).

Elle sera une alliée idéale pour votre entrainement Jiwok.

  • Partager:
  • e-mail
  • Facebook
starstarstarstarstar

02 Juillet 2014

perte de poids running

Ca sent les vacances !!!!! Et vous êtes tous en train de penser à la plage, short, tong et séances de sport ! Et c’est très bien ! Allez je vous laisse avec votre dose hebdomadaire de témoignages de Jiwokers qui sont également bien motivs pour attaquer l’été du bon côté !

Bonne lecture

Sophie
- 5 kilos sur ma balance ! Avant de partir en vacances c’est un bonne nouvelle ! Le rééquilibrage alimentaire + les séances de coaching ont vraiment été utile.
Ce qui est fou, c’est que je prends maintenant du plaisir à aller courir (oui comme presque toutes les filles, je détestais courir).
Je vais continuer mon entrainement pendant les vacances et ce sera forcement encore mieux, j’aurais plus de temps libre. Encore merci et bonnes vacances à toute l’équipe Jiwok”
(Sophie suit un entrainement perte de poids en running)

Eric
“J’ai suivi l’entrainement pour le Trail plus de 75 KM. Cela m’a permis de faire le 85 KM dU Trail de l’Yonne et de marquer les points qualificatifs pour la Diagonale des Fous. Un grand Merci pour votre entrainement qui m’a parfaitement convenu.
(Eric a suivi un plan d’entrainement trail)

Sylvie
“Séance 6 ok, je ne pensais pas en être capable et finalement ça n’a pas été trop difficile! Suis contente même si le souffle est encore un peu court, je vois les progrès. Et surtout moi qui détestais courir, je me surprends à attendre les séances avec impatience.
(Sylvie suit un entrainement débuter le running)

Lyl Mu a testé Jiwok et elle en parle très bien sur son site
Voici quelques unes de ses impressions :

“Durant la séance, aucune monotonie s’installe et c’est génial ! J’ai commencé à regarder le compteur vers 23 minutes puis à 27 et ensuite 33. J’ai terminé la séance sans problème.

J’ai vraiment bien sué mais qu’est ce que j’étais fière !!!! Depuis, je n’ai fais que 2 autres séances mais je compte bien continuer !! Je commence à trouver un peu plus de facilité dans certaines phases qu’au tout début… la progression s’installe c’est super ! Je pense que c’est parti au moins pour plusieurs semaines…

Je suis conquise pour l’instant. Je suis super motivée et ça me fait un bien fou… J’ai envie d’essayer aussi en running car cela fait très longtemps que je n’ai pas pu m’évader un peu…

Ce coaching simple mais efficace m’apporte vraiment beaucoup… c’est génial !!
(Lyl Mu suit un programme perte de poids en vélo d’appartement)

Jade
“J’ai couru mon premier 10 km ce week end….c’était trop sympa, super ambiance et surtout j’ai réussi ! J’ai couru mon 10 km en 59 minutes et 23 secondes.
J’ai commencé l’année dernière à courir avec Jiwok, j’ai progressé petit à petit et quand j’ai enfin réussi à courir 1 heure, je me suis que ce serait pas mal de me mettre un petit objectif.
Alors j’ai commencé par un entrainement pour une course féminine et enfin maintenant, je viens de finir mon premier 10 km. Je suis fière de mon parcours et je n’aurais jamais réussi sans Jiwok.
(Jade a suivi un entrainement commencer à courir, puis un entrainement pour courir une course de 6 km puis un plan 10 km)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?

  • Partager:
  • e-mail
  • Facebook
starstarstarstarstar

Bikini Beach Run III

(Crédit photo : P.S.Zollo )

Hé oui c’est les grandes vacances.

Il fait beau, vous avez du temps libre et vous avez envie de vous remettre (ou de continuer) à faire du sport avec votre coach Jiwok!

Mais voila, vous ne serez pas pas forcément chez vous, vous n’aurez pas un ordinateur à porter de main, etc….

Et comme votre coach sportif Jiwok est un chic type, il a pensé à tout :)

1- Si vous désirez récupérer les séances du mois prochain, aucun problème, Poser une question (cliquez sur le bouton “poser une question” et demandez à pouvoir télécharger les séances du mois prochain parce que vous serez en vacances :)

2- Vous ne le savez peut-être pas, mais vous pouvez télécharger au format pdf votre programme d’entrainement. Cela vous permet d’avoir :
- une vue générale de votre programme
- les dates et descriptif de vos séances
- les conseils du coach.

Donc si vous partez en vacances, imprimez le , cela vous permettra de bien anticiper vos séances :)

3- Emportez avec vous votre chargeur de lecteur mp3, ca peut toujours servir.

Je vous souhaite à tous d’excellentes vacances sportives & heureuses !

PS: Sur la photo, c’est une course de Bikini Beach Run

  • Partager:
  • e-mail
  • Facebook
starstarstarstarstar

01 Juillet 2014

courir en musique

Courir en musique c’est bon pour vos séances Jiwok mais également pour votre corps.

Hé oui la musique, en plus de vous motivé pendant votre jogging, vélo, elliptique, marche, trail ou natation, elle vous apporte encore plus !

La musique est aussi très bonne pour votre bien-être et votre santé.

La musique nous met de bonne humeur

La musique vous (re) donne le sourire, plusieurs études scientifiques le prouvent !

Une étude parue en 2013 montre que la musique rend les gens de meilleure humeur. Les participants auraient notamment mis en avant une “excitation et régulation de leur humeur ainsi qu’une plus grande “conscience de soi”.

Une autre étude parue la même année dans le Journal of Positive Psychology va dans ce sens. Réalisée par des scientifiques de l’université du Missouri, celle-ci met en avant le même phénomène:

“Nos travaux soutiennent un comportement que beaucoup de gens ont déjà – écouter de la musique pour améliorer leur humeur”, souligne l’auteur principal Yuna Ferguson.

La musique déstresse

Selon une expérience sur des étudiant, la musique a des effets positifs sur l’anxiété. Certains résultats démontrent une corrélation avec l’amélioration des résultats aux examens. Les étudiants sont plus détendus avant d’affronter leurs examens.

Vous pouvez télécharger l’étude au complet ici .

Par ailleurs, une thèse de doctorat démontre qu’écouter de la musique tous les jours diminue le stress. Cette thèse se base sur les résultats de deux études selon lesquelles les personnes qui écoutent de la musique ressentent des émotions positives.

“Notons toutefois que lorsqu’on étudie les réponses émotionnelles à la musique, il est important de se souvenir que tout le monde ne réagit pas de la même manière à un morceau, et que chaque individu peut répondre de façon différente à une même chanson selon le moment où il l’écoute, en fonction de facteurs individuels et situationnels”, explique l’auteure de la thèse Marie Helsing. Pour connaître les effets positifs de la musique, il faut écouter de la musique qu’on aime.”

La musique nous rend euphorique

Elle stimule la même partie du cerveau que la nourriture ou le sexe. C’est ce que montre une expérience réalisée en 2001 par le McGill College. Les scientifiques avaient repéré une augmentation du flux sanguin dans des régions du cerveau associées à la récompense, l’émotion, l’excitation.

Pour les chercheurs, si la musique stimule les mêmes régions du cerveau que le sexe ou la nourriture, qui sont importants pour la survie de l’organisme, c’est que la capacité à écouter de la musique pourrait bien présenter un avantage évolutionnaire.

La musique vous booste pendant vos séance sportives.

Une première étude scientifique relative aux effets de la musique lors d’exercices d’endurance, la musique améliore les performances d’endurance des coureurs .
Lors de cette étude, les professeurs Copeland BL, Franks BD ont mesuré les performances physiques de plusieurs coureurs dont certains écoutaient de la musique lente pendant le test, d’autre une musique rapide et enfin un dernière catégorie de coureurs qui n’écoutait pas de musique pendant le test. Les résultats de leur étude ont montré que les coureurs qui écoutaient de la musique lente, amélioraient leurs performances d’endurance par rapport à ceux qui écoutaient une musique plus rapide et encore plus par rapport à ceux qui n’en écoutaient pas.

Une seconde étude scientifique, menée par le professeur Mills BD démontre que la musique rapide améliore les performances physiques.
En effet, le professeur Mills BD a étudié sur un échantillon de collégien, l’influence de la musique sur différents exercices physiques, en distinguant 3 catégories : les collégiens faisant les exercices sans musique, ceux les faisant avec de la musique lente et enfin une troisième catégorie avec une musique rapide.
Et surprise, les résultats de cette étude montre que la musique est une aide incontestable à l’amélioration des performances physiques et plus précisément la musique rapide pour ce genre d’exercice physique.

Donc la musique, c’est bon pour votre entrainement mais également pour votre vie !

  • Partager:
  • e-mail
  • Facebook
starstarstarstarstar

30 Juin 2014

poitrine jogging courir

La semaine dernière, j’ai reçu un email qui a piqué ma curiosité :

“Bonjour,
j’ai un cardio mais n’arrive pas à le faire tenir : entre le soutien gorge et les tops avec élastiques ou même sans rien …
auriez vous des trucs ?
ou comment trouver une brassière/soutien gorge dans laquelle on met la bande pour le cadio. ?
merci !”

Forcément, je ne me suis jamais posé la question…..même si je vous avais déjà parlé des brassières pour courir en musique ici.

Donc après une petite recherche, je me suis aperçu que Zp sport, spécialisé dans la lingerie sportive proposait un soutien gorge – brassière totalement adapté au capteur et la bande du cardio.

Le soutien-gorge Runline de Zsport a été développé pour vous permettre aux femmes de courir avec cardio fréquencemètre sans que cela soit gênant.
En effet, grâce aux deux passants piqués dans l’élastique sous poitrine, le cardio-fréquencemètre s’installe facilement.

brassiere sport courir jogging

Évidement, ce soutien-gorge de sport est conçu pour la pratique sportive donc il offre une excellente liberté de mouvement, tout en apportant un véritable maintien, ce qui est vraiment important pour une femme lors d’une pratique sportive comme la course à pied.

Pour vous donner une idée de l’effet de la course à pied sur la poitrine d’une femme, c’est par ici

Selon moi, ce système est vraiment intéressant si comme cette Jiwokeuse, la bande cardio vous gêne.

Si cela vous intéresse, c’est vendu 34.40 euros ici

Vous serez ainsi bien équipe pour vos séances Jiwok.

  • Partager:
  • e-mail
  • Facebook
starstarstarstarstar

par-adrienvanhamme

(Crédit photo : adrienvanhamme)

Voici un complément alimentaire qui va sûrement vous intéresser pour optimiser votre entrainement Jiwok.

La levure de bière est un organisme unicellulaire vivant d’une très haute valeur nutritionnelle et dans lequel les 8 acides aminés essentiels sont présents.

La levure de bière est très intéressante pour la récupération (et comme vous le savez, la récupération c’est important pendant votre entrainement), et c’est de plus un complètement alimentaire naturel.

Le germe de blé est riche en vitamines, oligoéléments, minéraux et acides gras essentiels, il permet de compléter efficacement l’alimentation et d’éviter les carences.

La levure de bière vous aidera à vous régénérer et à mieux récupérer après l’effort.

10 gr couvrent 20% des apports journaliers en zinc, manganèse, magnésium et vitamine E.

Dans la majorité des cas, 2 à 3 gr par jour sont suffisants.

Vous trouverez facilement la levure de bière alimentaire en paillettes et en poudre que vous pourrez mélanger avec vos aliments.

Il existe aussi sous forme de gélule.

Bonne séance !

  • Partager:
  • e-mail
  • Facebook
starstarstarstarstar

25 Juin 2014

perdre du poids jogging courir
(Crédit photo : Thomas Rousing )

Cette semaine, des témoignages assez impressionnants ! Avant d’attaquer les vacances d’été, avec ces témoignages, votre motivation sera décuplée pour vous dépasser.

Bonne lecture

Bluponil
(Note : Commentaire trouvé sous une vidéo d’une Jiwokeuse https://www.youtube.com/watch?v=ujbVWj4cR68)

“J’ai commencé à courir en janvier avec jiwok en regardant tes anciennes videos 1er programme courir une demi heure sans arrêter, et j’ai enchaîné avec terminer une course de 5 km, ce que j’ai réussie à faire le 31 mai pour l’amienoise, (une des plus grandes courses feminines du nord).

J’ai finie en 44 min quelle fierté, je t’encourages vivement à poursuivre tes efforts,pour retrouver tes sensations.

J’ai trouvé dans la course à pieds un bien être physique et mental, j’en suis devenue accroc.

Là j’ai commencé le programme améliorer ses performances en 12 semaines, et je vais m’inscrire pour une nouvelle course de 5 km à la rentrée ;-)

Je cours 2 fois par semaine en fractionné et un footing de 45 min le dimanche matin. Il est vrai que j’ai plus de mal avec la chaleur, du coup je cours très tôt avant le taf 16 degrés maxi pour que je sois bien. En même temps, il est déconseillé de faire du sport par fortes chaleurs.

Voilou, pour mon parcours : Debut 13/01/2014 106.5kg – 24/06/2014 87.8kg (- 19 kilos) rééquilibrage alimentaire et sport, je revis, me sens tellement mieux.

Bravo Cécile merci pour tes vidéos, je prends toujours plaisir à les regarder.”
(Bluponil a suivit un programme perte poids en courant puis elle a suivi un entrainement pour courir un course féminine)

Vincent
Ce week-end, j’ai fini mon marathon en 3 h 37 ! Quel progression depuis mon dernier marathon. Et surtout, je n’ai pas fini complètement épuisé, fatigué forcément, mais pas vidé. Je n’ai pas trop souffert. Donc super content de ma performance. Merci Jiwok de m’avoir aidé pendant toute la préparation de ce marathon.”
(Vincent a suivi un plan marathon 3 h 45)

Sylvie
“Séance OK. Bon conseil pour dos et gainage. Fait une vraie différence. Mieux sur souffle mais encore difficile”
(Sylvie suit un entrainement commencer à courir)

Carole
“Bonjour, j’arrive à la 18 eme séance de mon programme “Perte de poids d’environ 8 à 10kg en course à pied, 3 séances par semaine pendant 8 semaines.” je suis ravie et je suis aussi fière de moi car j’ai déjà atteint mes objectifs.
Merci pour votre réponse et pour votre coatching très efficace et motivant.”
(Carole a suivit un entrainement perte de poids running)

Sabrina
“Hello Programme courir un 10kms en 1h suivi et au final 1h08 au 10kms de l’équipe dimanche dernier. Je suis ravie. Nouveau challenge faire le 20kms de Paris en octobre. Il ne me reste plus qu’à trouver un petit programme sympa.”
(Sabrina a suivi un plan 10 km objectif 1 heure)

Et vous, votre entrainement Jiwok ça donne quoi ?



  • Partager:
  • e-mail
  • Facebook
starstarstarstarstar

omega3-colza

(crédit photo : laulau280267 )

Voici 30 ans, les premières études épidémiologiques montraient que les esquimaux du Groenland se nourrissant de produits marins riches en acides gras, de la série des omégas 3, mourraient moins de maladies cardiovasculaires que les européens.

Depuis, le Dr M. de Lorgeril, et ses collègues, ont mené à Lyon une étude pour chercher à prévenir la récidive des infarctus. Basée sur des conseils nutritionnels et sur la consommation d’huile de colza, les résultats de cette étude ont lancé la « mode » des omégas 3, et, du régime crétois…

Au delà de l’utilisation marketing de cette découverte, l’impact considérable des omégas 3 en termes de santé et de performance mérite d’être rappelé.

• Tout d’abord les Acides Gras Polyinsaturés, (AGPI), donnent naissance, sous l’action d’enzymes spécifiques, à des molécules qui sont des quasi-hormones. Pour les omégas 3, ces quasi hormones, sont anti-inflammatoires. Au contraire, les omégas 6 conduisent à des quasi hormones pro-inflammatoires.

Donc, de l’équilibre oméga 6/oméga 3 découle l’équilibre et à la maitrise de l’inflammation. Le « runneur » évite, ainsi, la trop grande consommation de médicaments anti-inflammatoires.

• Ensuite, en s’insérant dans la membrane des cellules, notamment des globules rouges, les AGPI leurs donnent souplesse et fluidité. Ces caractéristiques sont indispensables pour permettre, à ces globules rouges, de se déplacer dans les capillaires de faible diamètre et ainsi transporter l’oxygène aux territoires musculaires les plus exigus.

• De plus, les AGPI, de par leur mobilité, peuvent contribuer, de manière importante, à la couverture des besoins énergétiques ; donc d’être préférentiellement oxydés, pour produire l’énergie nécessaire à la course, à la nage, au vélo

Pour en consommer suffisamment de ces fameux acides gras, il suffit de :

• Consommer un minimum de 2 à 3 cuillères par jour (c’est un minimum) d’huile crue riche en AGPI et équilibrée (oméga 6/ oméga 3).

• Éviter les régimes trop restrictifs en lipides.

• Consommer des poissons gras trois fois par semaine.

Les aliments les plus intéressants à consommer sont alors :

• L’huile de colza et l’huile d’olive (mélange à parts égales) : première pression à froid et biologique + ail, oignons, persil, et/ou herbes aromatiques.
Ce mélange peut être utilisé pour préparer des vinaigrettes, ou après cuisson, sur les légumes, les féculents (riz, pâtes, pomme de terre).

• Les saumons, les maquereaux, les sardines, les harengs ….

Bon appétit et bon entrainement .

Frédéric GUERRI , nutritionniste Sportif

  • Partager:
  • e-mail
  • Facebook
starstarstarstarstar

23 Juin 2014

pieds-nus

(Crédit photo: Arnaud Bertrande | Photographie)

Première chose à savoir, Les ampoules aux pieds apparaissent à la suite d’un frottement répété.

C’est une brûlure mécanique.

Il est possible de les soigner ; il est préférable de les éviter !

Les frottements liés à la répétition des foulées peuvent provoquer des échauffements localisés : ce sont les fameuses ampoules aux pieds.

Pour éviter les ampoules:

-utiliser des chaussures adaptées à notre pied (pointure, chaussures usées/neuves…)

- mettre des chaussettes en coton ou mieux “spéciales course” avec les bouts renforcés et coutures plates (voir sans)

- protéger avec un sparadrap les zones les plus exposées aux ampoules

- appliquer une crème anti-frottements (style Akileïne Sports Crème NOK Anti-frottement)

- secret de grand-mère : frotter les pieds aux endroits sensibles aux ampoules avec des feuilles fraîches de plantain.

Sinon patience ! Plus nous courons, plus notre peau s’endurcit, plus le risque d’ampoules aux pieds se réduit !!

Comment soigner les ampoules aux pieds:

- percer l’ampoule avec une aiguille stérile pour en sortir le liquide,

- désinfecter la plaie,

- protéger avec un petit pansement.

Voila vous savez tout sur les ampoules et vos pieds souffriront moins lors de vos séances Jiwok :)

  • Partager:
  • e-mail
  • Facebook
starstarstarstarstar



Recevez nos dernières infos et conseils

  • Catégories