20 km

Découvrez ce que la course à pied peut faire pour vous. Perte de poids, arrêter de fumer, remise en forme et bien d’autres.

18 juillet 2017

marathon, semi marathon, trail

DECOUVREZ NOS 5 CONSEILS POUR MIEUX GÉRER SES SÉANCES LONGUES EN RUNNING

Les sorties longues sont des sorties spécifiques (comme les séance de fractionné : voir les 10 conseils pour bien réussir ses séances de fractionné). Il est important de les aborder en suivant quelques conseils de base.

Courir longtemps et être endurant, cela s’apprend. Il suffit d’appliquer les bonnes méthodes et d’éduquer progressivement son corps à fournir un effort prolongé. Je vous proposes 5 conseils, 5 étapes, qui vous permettront de réaliser les séances longues de vos plans d’entrainement semi-marathon, 20 km, marathon, trail ou de triathlon plus facilement.

1. Planifier sa séance longue avec précision

Ne vous lancez pas dans votre séance longue à corps perdu, sans avoir déterminé au préalable votre parcours. Vous devez réfléchir avec précision aux chemins que vous allez emprunter et en compter le nombre de kilomètres, afin de savoir avec précision quelle distance vous allez parcourir. Mais aussi, dans le but de ne pas être surpris ou entravé par d’éventuels obstacles, auxquels vous ne vous attendiez pas.

Par ailleurs, cela vous permettra de connaître à l’avance les efforts que vous allez devoir fournir. A terme, de cette manière, vous pourrez également comparer les différences séances et comptabiliser vos progrès. Il est d’autre part préférable de choisir un terrain bien dégagé et sans dénivelés, afin d’éviter les obstacles inutiles, et de casser le rythme de sa course. Au départ, on privilégiera d’ailleurs des parcours sans interruption de la circulation par exemple afin de concentrer ses efforts sur l’essentiel, à savoir : le dépassement de soi.

2. Courir dans de bonnes conditions

La séance longue de running est un temps fort d’un plan d’entrainement semi marathon, marathon trail ou triathlon. Toutefois, il ne faut pas se l’imposer coûte que coûte, si ses propres conditions physiques ne la permettent pas ou si des circonstances extérieures vous en empêchent.

En effet, elle doit être réalisée dans les meilleures conditions qu’ils soient pour représenter une réussite et vous permettre d’avancer. Ainsi, si vous avez des douleurs musculaires, une fatigue passagère, ou si par exemple, le temps est beaucoup trop pluvieux, orageux ou chaud, vous n’êtes en rien obligé de vous l’imposer.

Vous acharner n’aura qu’un seul résultat : vous en dégoûter ou vous donner un sentiment d’échec car vous ne serez pas parvenu à la terminer.
Si toutefois, seul le climat vous empêche de réaliser cette séance longue de running, vous pouvez vous rabattre sur un autre sport d’endurance comme la pratique du vélo elliptique ou la natation, ou encore le tapis de courses dans une salle de sport.
Lire la suite »


05 juillet 2017
entrainement débutant

comment bien débuter en running, jogging ou course à pied

Pour ces premiers jours de Juillet, j’ai récolté de nombreux témoignages, toujours aussi incroyables ! J’aime retrouver dans les commentaires des Jiwoker, les mots joie, plaisir, fierté, bonheur….

Cela donne un vrai sens au coach Jiwok qui est là pour vous aider et surtout à vous rendre détendu, serein et heureux.

J’espère que vous aurez autant de plaisir à lire les témoignages de la semaine.

Bonne lecture :

Jennifer
« Je suis à plus de la moitié du programme et je dois dire que je me surprend à chaque séance.

J’étais complètement fâchée avec la course depuis toujours. Puis j’ai voulu faire un test avec un coach et voilà que je me retrouve accros!

J’avais tellement de difficulté pour courir juste 3min et là je fait des 35min en étant tellement fière de moi à la fin de la séance!

Jiwok m’a permis de redécouvrir le sport, la course à pied et m’a donné un moyen de me vider l’esprit et d’etre fière de moi après chaque séance

Il y’a bien des moments où ça a été difficile, des baisses de motivation mais on se reprend et lorsque en plus du mental même le physique change (en mieux!) et bien y’a rien de plus motivant pour enfiler ses baskets!

Bref d’ici deux semaines je finirai mon premier programme et je suis en train de décider quel programme commencer ensuite car je veux améliorer mes performances…

Croyez-moi si quelqu’un m’avait dit un jour que je courerai 45min sans m’arrêter je lui aurais juste rit au nez!

Mais grâce à Jiwok et beaucoup de volonté et de courage c’est possible! Donc voilà juste merci à vous! »
(Jennifer suit un programme d’entrainement débuter le running)

Lucy
« Bonjour Denis,

Je viens de finir l’entrainement trail, et ce week-end j’ai fait ma course: les 72km du Trans’ju Trail. Ma plus longue course en montagne jusqu’à là avait été le marathon de Zermatt, 42 km et il y a 3 ans. Donc j’ai fait une belle progression.
J’ai fini la course en bonnes conditions, sans vrai souffrance, et aujourd’hui à J+3 je n’ai même presque plus de coubatures. La préparation a été idéale. Prochaine objectif : gagner en temps sur la même distance. Merci Jiwok !
(Lucy a suivi un entrainement trail 40 à 70 km)

Pierre
« Merci Jiwok de me refaire aimer mon tapis de course. Je l’avais un peu délaissé, mais c’est re-devenu mon meilleur ami (avec toi..pas de jaloux).
Je suis bien heureux de courir au frais chez moi en ce moment.
Sinon, j’en suis à moins 5 kilos ce qui me va bien et je suis en super forme. Donc tout va bien avant les vacances. Encore merci. »
(Pierre suit un programme perte de poids sur tapis de course)

Isabelle
« 4 mois après mon intervention chirurgicale grâce à l’entrainement je viens de terminer un 10kms sans souffrir !! Je suis super contente! merci 🙂 »
(Isabelle a suivi l’entrainement Reprise après blessure par la pratique de la course à pied)

Antoine
« Avant d’attaquer ma préparation pour les 20 kms de Paris, je suis un programme courir plus vite. Je souffre mais je sens les progrès.
Heureusement que le coach est là pour m’indiquer le nombre de répétition à faire pendant mes séances de fractionné, sinon ce serait terrible.

Et puis, il a toujours le petit mot pour m’encourager. Ca va etre sympa les vacances avec lui. »
(Antoine suit un entrainenment courir plus vite (améliorer sa vma))

J’espère que vous êtes re-boosté par ces témoignages, votre coach Jiwok vous attend >>>


03 juillet 2017

banane

(Crédit photo : Jean & Nathalie)

Découvrez Pourquoi c’est bon de manger des bananes quand vous courez ou que vous faîtes du sport ?

Comme vous le savez maintenant, la nutrition est un sujet important lorsque vous pratiquer la course à pied.

Et mangez de la banane c’est bien pour votre entrainement surtout quand vous préparez une course comme le marathon, 10 km , 20 km (20 km de paris c’est bientôt) semi-marathon.

Vous pouvez manger (entre autre) une banane lors du petit déjeuner avant votre course, comme le semi marathon.

La banane est l’un des fruits les plus énergétiques et affiche 90 calories aux 100 grammes, dont la plupart proviennent de ses glucides.

Séchée, elle atteint les 290 calories!

Les avantages de la banane c’est qu’est à la fois digeste, énergétique et régénératrice.

Ses sucres sont assimilés en moins de 2 heures et permettent de récupérer rapidement après l’effort.

Riche en vitamine C, elle apporte également des vitamines A, B et E.

Côté minéraux, la banane est championne de la teneur en potassium et en magnésium, importants pour un bon travail musculaire.

La banane fournit zinc, cuivre, manganèse et sélénium, et est assez riche en fibres particulièrement bien tolérées car réparties entre cellulose (accélérant le transit intestinal), et pectines (qui interviennent dans la régularisation du transit, et le métabolisme des sucres et des graisses).

Elle sera une alliée idéale pour votre entrainement Jiwok.


29 mai 2017

courir plus vite

Comment bien réusir une séance de fractionné du débutant au confirmé

Aujourd’hui, je vais aborder avec vous une séance typique de la course à pied : le fractionné. Comme vous le découvrirez, c’est une séance très particulière qui possède beaucoup de vertus pour améliorer vos performances de running.

Vous retrouverez ces séances dans les entrainements courir plus vite (améliorer sa vma) mais également dans les plans 10 km, semi marathon, marathon, 20 km, trail ou ultra trail.

Afin d’être certains d’optimiser au maximum ces séances de fractionné et en tirer un bénéfice maximal pour votre corps et vos performances, il est important de suivre un certain de nombre de règles.

Mais avant cela, attardons nous un peu sur la définition de la séance de fractionné.

Qu’est-ce que le fractionné ?

Le fractionné est une méthode d’entraînement principalement utilisée pour la course à pied. Qu’est-ce que le fractionné ? Ces intervalles dépendent de l’intensité que vous voulez donner à votre entrainement.

Cela peut être 30 secondes intenses puis 30 secondes de récupération, mais aussi 15 secondes intenses suivies de 30 secondes de récupération, tout dépend de la difficulté souhaitée. Mais à quoi cela sert-il ? Pourquoi faire du fractionné ?

Dans les années 1950, Emile Zatopek, triple champion olympique, révolutionne la course à pied en intégrant à ses entraînements du fractionné. En effet, pour progresser, il faut toujours habituer son organisme à des efforts plus longs et soutenus et cette méthode de course permet une amélioration de la VMA (Vitesse Maximale Aérobie).

La VMA, c’est la vitesse maximale en aérobie que l’on peut tenir sans souffrir physiquement. Ainsi, en développant notre VMA, on développe notre capacité à courir vite.

Pour résumé, le fractionné est un entrainement qui améliore notre endurance cardiovasculaire, mais aussi des qualités physiques comme les aptitudes musculaires, la puissance et la technique de course et la connaissance de soi en réalisant une séance éprouvante.

De plus, il convient et s’adapte aux débutants comme aux sportifs confirmés et pour les habitués du running, cela permet de varier les séances et de ne pas tomber dans la monotonie.

Voici 10 conseils pour un fractionné réussi :

1 – Avant toute chose, l’équipement est primordial ! Ainsi, veillez à avoir les bonnes chaussures, bien adaptées à vos pieds et pas trop usées.

Et avant de partir, il faut avoir mangé quelque chose au moins deux heures avant, le fractionné ne se pratique pas à jeun. Et évidemment, hydratez-vous en conséquence avant pendant et après.

2 – Le fractionné vous demandera des efforts musculaires intenses, ce qui signifie risque de blessure, c’est la raison pour laquelle il faut une préparation consciencieuse. Pour éviter cette déconvenue qu’est la blessure et qui viendrait freiner vos performances, prenez le temps de vous échauffer au moins 15 -20 minutes à allure lente puis élevez progressivement le rythme. (Les séance de fractionné réalisées par les coach Jiwok intègrent toujours cette phrase d’échauffement)

3 – Le choix du terrain semble être un détail, mais un détail qui compte. Préférez un terrain plat et dégagé pour être concentré sur votre vitesse. Pour les débutants, évitez les pistes, car vous aurez tendance à vouloir aller trop vite. Vous pouvez faire votre entraînement dans la nature comme un bois par exemple, mais vous risquez de perdre en précision avec les montées et les descentes.
Lire la suite »


17 mai 2017

débutant running jogging
(crédit photo : San Diego Shooter)

Cette semaine, j’aimerai vous parler d’un point important : Ayez confiance en vous ! Vous pouvez vous dépasser, vous pouvez, petit à petit, atteindre votre objectif. Vous avez le bon guide (votre coach Jiwok).

Chaque pas, chaque coup de pédale, chaque mouvement de brasse sont des centimètres, des mètres et des kilomètres gagnés qui vous rapprocheront de votre objectif.

Les témoignages de la semaine des Jiwokers sont là pour vous aider dans cette démarche.

Voici donc les témoignages de la semaine ! Bonne lecture !

Benjamin
« Premier trail bouclé ! Super expérience . Je n’avais pas l’habitude des courses natures (j’ai surtout couru des semi et marathon) et j’étais donc un anxieux avant le départ. Mais cela s’est super bien passé !
Merci coach pour la préparation qui comme toujours m’a permis d’être à l’aise pendant mon trail. Maintenant récupération et petit préparation pour courir plus vite »
(Benjamin a suivi un plan trail et continuera avec un entrainement courir plus vite)

Judith
« Si on m’avait dit que je ferais du sport un 1er mai à 8h00 du matin je n’y aurais jamais cru mais qu’en plus j’y prendrais du plaisir ça jamais de la vie . Et pourtant c’est bien le cas :-).
Je me suis laissée enfin convaincre par mon frère Jiwoker de la 1ère heure.
Et il a bien fait j’attends avec impatience ma prochaine séance. Je n’ai pas vu le temps passé j’ai trouvé ça assez facile mais là je sens bien que mon corps a travaillé. en un mot BONHEUR!! »
(Judith suit un programme d’entrainement marche à pied pour perdre du poids)

Lili
« Hello, Entrainement fini, semi marathon réalisé en 2h14… Objectif premier atteint ( finir le semi-marathon) Objectif temps : un jour j’y arriverai ! Les 3 derniers km ont été un peu difficile … Prochain challenge : 20 km de Paris avec Jiwok ! »
(Lili a suivi un plan d’entrainement semi marathon et va continuer par une préparation pour le 20 km de Paris)

Jean Paul
« Le printemps c’est sympa ! On peut refaire du sport en extérieur (c’est quand même mieux que de rester en intérieur). J’ai donc commencé depuis quelques semaines un entrainement perte de poids en running, et ça marche plutôt bien pour moi : j’ai déjà perdu 3 kilos en 3 semaines.
Et puis, l’air de rien, je prends goût à la course à pied. J’espère que ca va durer. »
(Jean Paul suit un programme perte de poids en running)

Laure
« Très bon programme progressif et chaque séance achevée est ressentie comme une réussite ce qui est très motivant! Aujourd’hui séance 5. Mais le vrai challenge pour moi sera les 30 minutes d’affilé! Suspense, y arriverais-je? »
(Laure suit un programme débuter le running)

Agnes
« 1ere séance bien sympa ! J’ai choisi la version MP3 sans mes musiques et c’était très agréable d’avoir l’effet de surprise. Sinon, j’ai parcouru 2.2 km (d’après mon vélo) en 30 min »
(Agnès suit un programme perte de poids en vélo elliptique)

Et vous ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?


31 mars 2017

menu petit dejeuner marathon
(crédit photo : Simon Bonaventure )

Le petit déjeuner avant le marathon

Vous avez prévu de vous engager dans un marathon ou vous êtes en pleine préparation marathon. Comme vous le savez peut-être, c’est une course extrêmement difficile qui demande une grande rigueur au niveau de la préparation et de l’alimentation.

Ainsi, avant le grand départ, prendre un petit déjeuner sain qui ne sera pas trop copieux est au moins aussi important que la phase d’entraînement. Il est important d’en être bien conscient.

Ce petit déjeuner matinal sera votre tout dernier repas avant votre grand départ (Vous avez peut-être suivi une alimentation spéciale pendant la semaine avant votre marathon).
Il est donc important de bien recharger vos batteries. Mais attention, il est également important de ne pas passer en mode surcharge ou ce sera l’abandon assuré dès les premières minutes de courses.

Tout d’abord, il est primordial de respecter la règle dite des trois heures. L’effort physique et la digestion sont deux éléments qui ne font vraiment pas bon ménage. Pendant la course, si vous avez mangé trop peu de temps avant le départ, la circulation sanguine musculaire liée à votre activité corporelle va interférer avec celle liée à la digestion de votre repas.

De plus, une sécrétion d’insuline et un ralentissement de la production de glucagon peuvent être observés pendant la phase de digestion. Alors que pendant l’effort, le phénomène est totalement inverse. Bref, il semblerait que ces deux là ne puissent vraiment pas s’accorder.

Ainsi, si le petit déjeuner est pris trop tard dans la matinée, vous vous risquez à énormément d’effets secondaires qui peuvent s’avérer extrêmement désagréables en pleine course. Baisse de la tonicité, épuisement précoce, spasmes, vomissements, essoufflement ou tachycardie ne sont quelques exemples non exhaustifs.
Prendre votre repas au moins trois heures avant la course semble être le meilleur moyen pour éviter ce genre de désagréments.

Ainsi, quand vous serez arrivé au moment fatidique où vous devez prendre votre petit déjeuner, il va sans dire qu’il faudra éviter les croissants et autres aliments trop pesants. S’il est important que votre repas soit complet, il ne doit néanmoins pas être trop lourd.
Lire la suite »


29 mars 2017

Comment j’ai perdu 4 kilos et je cours maintenant 1 heure.

Ah Ah AH ! Le printemps a l’air de vraiment s’imposer avec le soleil ! (oui j’aime vous donner la météo) Et ça fait du bien !

Plus de lumière, plus de chaleur, plus d’envie d’aller courir, de se dépenser sur son vélo elliptique ou d’aller marcher !

Si vous avez encore besoin d’un peu plus de motivation, voici les témoignages de la semaine qui devraient (encore une fois) vous aider à vous dépasser que vous
soyez débutant ou confirmé !

Bonne lecture :

Annabelle
 » Je suis inscrite depuis juin 2016, j’ai commencé à courir 30 minutes,il y avait des années que je ne faisais pas de sport ,et 4 mois après j’ai participé à mes 2 premiers 5 kms, aujourd’hui je cours 1 heure trois fois par semaine, j’ai perdu 4kgs. Merci à Jiwok, superbes séances, de trés bons conseils et surtout de nouveau le goût du sport. Merci, merci merci »
(Annabelle a suivi (entre autre) l’entrainement débuter le running, puis courir une course de 5 km)

Serge
« J’avoue avoir mis du temps à comprendre l’intérêt de courir « lentement » pour aller plus vite après… Une fois les 70% de la FCM respectées, vers sénace 6, aux séances 13-14, les effets se font sentir, accélération de la vitesse en endurance fondamentale, confort, sensations plus fine de l’effort et de la manière de l’économiser. Très motivant ! »
(Serge suit un plan semi marathon objectif 1 h 45)

Laetitia
« Depuis plusieurs mois, je faisais du velo elliptique à domicile en cadence constante. J’ai amélioré ma durée (1h) et ma vitesse et j’avais envie de m’améliorer encore. Je me suis donc inscrite pour un programme Jiwok en fractionné de 10 semaines. J’ai fait 4 séances et même si la 3 et la 4 ont été difficiles mais quelle fierté de les avoir faites jusqu’à la fin.
Je suis donc à ce jour satisfaite à 100 % et j’espère vraiment que ca va durer (cerise sur le gâteau : perte de 1,5 kg en 10 jours). »
(Laetitia suit un programme perdre de poids en elliptique)

Pierre
« Adepte depuis peu du trail, je découvre avec bonheur mon coach Jiwok. C’est un vrai bonheur de se laisser guider séance après séance par la voix du coach et la musique. Et puis, ma préparation est beaucoup plus rigoureuse (avant je partais un peu dans tous les sens pour mes entraînements), donc forcément les progrès se font sentir. »
(Pierre suit un plan d’entrainement trail court)

Patrick
« De mieux en mieux à la limite de trottiner, 1 0039 pas en 1 heures pour une distance de 8.120 km à une allure de 8.11km/h bon entrainement et que du plaisir! »
(Patrick suit un programme perte de poids en marche à pied)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories