25 janvier 2016

jiwok_heart.JPG
(crédit photo : Ngọc Hà )

Comme je vous l’avais déjà dis, je trouve intéressant que les Jiwoker découvrent ou re-découvrent des billets ultra intéressants 🙂
Aujourd’hui c’est la fréquence cardiaque qui est à l’honneur et surtout pourquoi il faut la mesurer .

Faire du sport, vous dépasser, perdre du poids, entretenir votre forme, vous évader… de nombreuses raisons peuvent vous pousser à courir, pédaler, marcher, … Lorsque vous suivez un entrainement, vous choisissez votre pratique sportive, combien de fois par semaine et pendant combien de temps ? En suivant votre fréquence cardiaque, vous choisissez aussi à quelle intensité : une information importante, que vous soyez champion du monde en titre ou que vous souhaitiez simplement être en forme et en bonne santé.

De plus, la fréquence cardiaque permet d’atteindre un haut niveau de précision dans l’expression des résultats de votre entraînement. Notamment : le nombre de calories brûlées, le calcul de votre indice de forme (comparable à la VO2max), l’indice de course à pied qui permet, à l’issue d’une séance, de projeter vos performances en condition de course (5km, 10km, semi et marathon), ou encore très utile pour les grands sportifs, le test de surentraînement.

Pourquoi suivre l’intensité de votre effort :

– par sécurité, surtout lorsque vous débutez ou reprenez une activité physique. La fréquence cardiaque est le reflet de votre forme physique et votre entraînement doit en tenir compte pour éviter de dépasser vos limites.

– pour guider votre progression en termes de performance. En effet, un entraînement équilibré et efficace doit être effectué à différentes intensités pour espérer une progression rapide.

– afin de stimuler votre motivation. Vous savez exactement où vous en êtes et vous vous fixez de nouveaux objectifs.

Comment suivre votre fréquence cardiaque ?

Le cardiofréquencemètre est l’outil indispensable pour suivre la fréquence cardiaque et donc l’intensité et les résultats de vos entraînements. Dans sa forme la plus basique, il s’apparente à un « compte-tour » de votre corps. Il existe toutes sortes de cardiofréquencemètres destinés à des utilisateurs de tous niveaux.

– Les modèles de base indiquent votre fréquence cardiaque et vous permettent de cibler une zone en bpm – battements par minute, pour une première appréciation de l’intensité de votre effort.

– Plus précis, certains cardios expriment l’intensité de l’effort en pourcentage de fréquence cardiaque maximum. Communément, il est admis que la FCmax des hommes équivaut à « 220-votre âge » et que la FCmax des femmes équivaut à « 226-votre âge ». Exprimée en %Fcmax,

– Encore plus personnalisés, certains modèles calculent votre FCmax, estiment votre forme du jour et proposent des zones cibles qui respectent votre potentiel et s’adaptent à votre objectif. Encore mieux, des cardios préconisent et composent vos séances d’entraînement en fractionné.

– Les cardios associés à des logiciels d’analyse sont les plus pointus. Ces logiciels permettent un suivi et une analyse affinés des séances d’entraînement, affichent les résultats sous forme de courbes et de rapports écrits, et enfin, permettent de bâtir des plans d’entraînement à l’aide d’un calendrier, avant de les injecter dans le cardio. Vous vous laissez alors guider, tout simplement.

Les cardiofréquencemètres de qualité calculent à la fois le nombre de bpm – battements du cœur par minute, et la variabilité de la fréquence cardiaque, c’est-à-dire l’espacement ou « l’intervalle » entre chaque battement (voir article sur la variabilité de la fréquence cardiaque ici ). Cet intervalle est variable et significatif dans l’estimation de votre état de forme, information essentielle pour pratiquer un entraînement adapté et efficace.

Pour finir n peu d’histoire sur la naissance du premier cardio….

En 1975, le professeur Seppo Säynäjäkangas rencontre un entraîneur de ski de fond à Kempele.

Ce dernier cherchait alors une solution pour enregistrer la fréquence cardiaque des athlètes pendant leur entraînement. Sensibilisé à cette approche, le professeur prend conscience de l’intérêt d’un cardiofréquencemètre nomade et se met au travail. A peine un an plus tard, il crée Polar à proximité de la ville d’Oulu en Finlande. Le site se révèle idéal pour fonder la société et tester les innovations car il est situé dans une région berceau de la recherche technologique, connue aussi pour son environnement sauvage et préservé.

En 1979, Polar dépose son premier brevet qui valide la mesure de la fréquence cardiaque sans fil, puis lance en 1982 le premier cardiofréquencemètre nomade et utilisable pendant l’entraînement. Ce produit marquait alors une révolution des méthodes d’entraînement des athlètes.

Pour finir, mesurer votre fréquence cardiaque permet d’optimiser au mieux votre entrainement Jiwok.

starstarstarstarstar

12 janvier 2016

running 10 km programme 10 km
(crédit photo : Drongowski )

Programme entrainement 10km (plan 10 km)

Courir un 10 km, cela pourrait être une super résolution pour l’année 2016 !

Aujourd’hui, c’est un focus sur les programmes d’entrainement 10 km (appelé aussi plan d’entrainement 10 km).

Une course de 10 km est souvent l’étape suivante après avoir débuter en course à pied (running). (Voir le témoignage d’Isasa qui est passé de 10 minutes à 10 km et a perdu au passage 25 kilos)

En effet, souvent après avoir réalisé qu’on pouvait courir 1 heure en continu, on se dit « Ce serait pas mal de faire une course » et souvent le 10 km est la première course car elle est souvent courue en plus ou moins 1 heure pour les débutants (mais on peut faire plus..ou moins).

Le 10 km est souvent aussi une course qui permet d’entretenir sa forme en attendant une plus grande échéance comme le semi-marathon ou le marathon.

Vous l’aurez compris, le 10 km est vraiment fait pour tout le monde !!!

C’est pourquoi nos coachs Jiwok vous proposent un large choix de programmes d’entrainement 10 km (plan d’entrainement 10 km) voici quelques exemples :

Finir un 10 km
Finir un 10km sans séance intensive, 2 séances par semaine sur 8 semaines


Finir un 10km, 2 séances par semaine pendant 12 semaines

Finir 10 km en 60 minutes :
Préparer un 10km en 60 minutes environ, 2 séances par semaine pendant 12 semaines.

Finir 10 km en 55 minutes :
Préparer un 10km en 55 minutes environ, 2 séances par semaine pendant 10 semaines.

Finir 10 km en 50 minutes :
Préparer un 10km en 50 minutes environ, 3 séances par semaine pendant 10 semaines.

Finir 10 km en 45 minutes :
Préparer un 10km en 45 minutes environ, 3 séances par semaine pendant 10 semaines

Finir 10 km en 40 minutes :
Préparer un 10km en 40 minutes environ, 4 séances par semaine pendant 8 semaines.

Finir 10 km en 35 minutes :
Préparer un 10km en 35 minutes environ, 4 séances par semaine pendant 10 semaines

Retrouvez tous les plans d’entrainement 10 km >>>

starstarstarstarstar

11 janvier 2016

débutant running courir

Depuis toujours, je vous dis que la musique est bon pour vous, bon pour vos sorties de running, vos séances d’elliptique, de vélo d’intérieur, de course sur tapis, de rameur, etc….

En effet, de nombreuses études scientifiques démontrent que la musique vous aident à vous dépasser, à être plus endurant et à combattre la lassitude.
Le dernier sondage réalisé par Spotify confirme cela.

La plateforme musicale qui vous offre l’accès à des millions de chansons (nous avons intégré Spotify dans la nouvelle application Jiwok (qui devrait rapidement sortir) afin de vous permettre d’accéder aux millions de chansons pendant vos séances d’entrainement Jiwok), a sondé ces utilisateurs autour du sport et de la musique.

Et il ressort de ce sondage que plus de 60 % des runners déclarent que la musique les aide à courir plus vite et plus longtemps.
La musique représente ainsi un soutien plus efficace qu’un ami, un entraîneur, une météo favorable.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

06 janvier 2016

Enko chaussure running 2

Enko la chaussure révolutionnaire de running

Le marché de de la chaussure du running propose un large choix de chaussure. Et comme le savez, il n’est pas toujours évident de choisir sa paire de chaussure de running.

Et chaque année, une nouvelle marque essaie de lancer un nouveau concept de chaussure de running.

A titre d’exemple, nous avons eu les Newton running ou les Five Fingers (Five Fingers qui a créé le mouvement du barefoot running)

Aujourd’hui, j’aimerai vous présenter une nouvelle paire de chaussure de running assez impressionnante les Enko.

Alors que le monde du running est de plus en plus connecté et ajouté de électronique dans tous les équipements de running, Enko (société française) a fait le choix de s’orienter vers une technologie mécanique pour améliorer vos performances et votre confort pendant vos séances de runnig de votre entrainement.

Le concept des Enko running est basé sur l’absorption des chocs lors de l’impact de votre pied sur le sol et la restitution de cette force de l’impact pour vous aider à relancer votre pied.

Comme vous pouvez le voir sur les photos, les Enko running intègrent des amortisseurs qui non seulement protègent vos pieds lors de l’impact (et par conséquent protègent vos articulations), mais aussi emmagasinent cette énergie pour la libérer.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

23 décembre 2015

debuter-en-course-a-pied4
(crédit photo : San Diego Shooter)

Et voila, la fin de l’année arrive à grands pas !!!! J’espère que vous avez tous passé une excellente année 2015 et que l’année 2016 sera encore meilleure !!!!

Je félicite tous les Jiwokers qui ont su se dépasser et atteindre leurs objectifs !! En 2016 vous ferez encore mieux !!!!!!

Cette semaine, une farandole de témoignages qui vous aideront à garder le rythme et la motivation !!!

Bonne fêtes de de fin d’année à tous et bonne lecture !

Dominique
“Moi qui croyait que courir était impossible en étant asthmatique, j’ai suivi vos conseils et je viens de finir l’entrainement en 24 séances pour finir par courir 30min sans m’arrêter et j’aime ça ! C’est devenu indispensable pour me sentir bien et je n’ai plus de crises d’asthmes! merci JIWOK!”
(Dominique a suivi un entrainement débutant en running objectif courir 30 minutes)

Ema
“Je suis presque arrivée à la fin de mon entrainement et j’ai déjà perdu 6 kilos. Mon corps commence à bien se redessiner. Je suis trop contente. Surtout qu’après avoir suivi de nombreux régimes précédemment, je sens que cette fois, j’ai musclé mon corps, qu’il s’est tonifié en plus de la perte de poids. J’adore le coaching jewok, je ne suis pas prête de m’arrêter. Bonnes fêtes à toutes l’équipe Jiwok”
(Ema suit un entrainement elliptique perte de poids)

Romain
“Il y a quelques semaines, j’ai couru mon 10 km avec un super temps de 36 minutes 56 secondes ! Assiduité et suivi de vos conseils pendant l’entrainement de mon 10 km, cela a bien fonctionné (mon chrono d’avant était de 41 minutes et 25 secondes).
Un vrai plaisir ! Depuis, j’ai suivi un entrainement récupération pour passer la fin de l’année et à la rentrée, j’attaquerai mon plan semi pour le semi de paris.”
(Romain a suivi un plan 10 km 40 minutes puis un entrainement récupération après une course)

Caroline
“Cela faisait des années que je ne fais plus de sport, mais mon médecin m’a conseillé de reprendre une activité physique. Pour lui, la marche rapide était fait pour moi afin ménager mes articulations.
Je dois dire que je retrouve le plaisir du sport avec la marche. Et je suis très contente. Avec les séances Jiwok, je me sens beaucoup plus motivé pour aller faire mes séances.
Et je trouve que la marche à pied rapide, ça me convient très bien. Et puis avec la musique et la voix du coach, je ne vois pas le temps passé.
(Caroline suit un entrainement de marche rapide)

Jérome
« Je suis inscrit au marathon de Paris et attendant de commencer mon entrainement je suis actuellement un entrainement courir plus vite pour être au mieux avant la préparation marathon. Pour l’instant, je vois que je gagne en performance petit à petit et que je suis plus à l’aise avec les séances de fractionné. »
(Jérôme suit un entrainement courir plus vite améliorer sa vma)

Et vous, qu’est ce que ça donne votre entrainement Jiwok ?

starstarstarstarstar

16 décembre 2015

debuter-en-course-a-pied
(crédit photo : San Diego Shooter)

Je sais, vous pensez à vos cadeaux, à la dinde, aux chocolats, au champagne,etc…. Donc forcément, vous avez un peu plus de mal à aller courir, pédaler, nager, marcher…. Je comprends, mais il est important de ne pas lâcher.

Surtout, pour ceux qui courent et marchent, il ne fait pas encore très froid : profitez en pour garder votre motivation !

Si ce n’est pas suffisant, lisez les témoignages ! Bon courage pour vos prochaines séances !

Voici donc les témoignages de la semaine, bonne lecture.

Lyl Mu
“Durant la séance, aucune monotonie s’installe et c’est génial ! J’ai commencé à regarder le compteur vers 23 minutes puis à 27 et ensuite 33. J’ai terminé la séance sans problème.

J’ai vraiment bien sué mais qu’est ce que j’étais fière !!!! Depuis, je n’ai fais que 2 autres séances mais je compte bien continuer !! Je commence à trouver un peu plus de facilité dans certaines phases qu’au tout début… la progression s’installe c’est super ! Je pense que c’est parti au moins pour plusieurs semaines…

Je suis conquise pour l’instant. Je suis super motivée et ça me fait un bien fou… J’ai envie d’essayer aussi en running car cela fait très longtemps que je n’ai pas pu m’évader un peu…

Ce coaching simple mais efficace m’apporte vraiment beaucoup… c’est génial !!”
(Lyl Mu suit un programme perte de poids en vélo d’appartement)

Adrien
“Et voila : 1 h 38 56 sec pour mon semi lors de mon dernier semi ! Je suis enfin passé sous la barre des 1 h 40 !
J’étais tellement heureux quand j’ai franchi la ligne d’arrivé et que j’ai vu mon chrono !! Et puis, je n’ai pas trop souffert pendant la course, j’ai senti que mon corps suivait bien la cadence.
L’entrainement Jiwok m’a beaucoup apporté, je suis plus “facile”. Merci coach. Je vais maintenant récupérer et me fixer un nouvel objectif.”
(Adrien a suivi un plan semi 1 h 40)

Débo
Déjà 3 kilos de perdu, une énergie retrouvée, donc je continue mon entrainement en suivant comme toujours les conseils de mon coach préféré. Merci pour tout.”
(Débo suit un entrainement perte de poids en marche à pied)

Lionel
“Séance faite en parlant tout du long, pas vu passer, pas senti l’effort, très facile !
(Lionel suit un entrainement courir sur tapis)

Céline
« Première semaine, 3 séances, tout va bien, pas de souci de motivation puisqu’il faut suivre le rythme d’un jour sur deux. Toute petite appréhension pour le fractionné, mais très sympa et très valorisant au final.Impatiente de tester la suite! »
(Céline suit un entrainement débuter le running)

Et vous, qu’est ce que ça donne votre entrainement Jiwok ?

starstarstarstarstar

15 décembre 2015

courir-nature.jpg
(crédit photo : Hape Gera )

Après la lecture de l’article de Laurent ( blog vraiment top sur l’écologie )« Ces sports qui nous rapprochent de la nature – La course à pied », je me suis dis qu’il serait vraiment intéressant de le reproduire sur le blog de Jiwok du fait des nombreuses idées que Jiwok partagent avec cet article (et surtout en période de la COP21)

Je tiens à préciser que la reproduction de cet article s’effectue dans le cadre de la licence creative commons mis en place sur le blog ecolo info.

Bonne lecture

 » Pour ce quatrième article consacré aux sports nature, nous nous intéressons au sport le plus naturel à pratiquer et sûrement le plus ancien… Vous l’avez bien compris nous parlons de la course à pied ! Même si l’homme ou la femme ne courent plus vraiment pour chasser leurs proies, nos vies trépidantes nous ont donné de nouvelles raisons pour courir 🙂 Son intérêt a évolué au fil du temps mais la course à pied reste un sport naturel, pas seulement dans son approche biodynamique mais surtout pour le contact à la terre et l’énergie qu’elle nous restitue.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories