4 conseils très simples pour mieux manger sainement.

4 gestes simples pour enfin manger sainement et stopper des manger des produits horribles pour votre corps

C’est le début d’année et vous avez des résolutions pleins la tête.

Et il est fort possible qu’une de vos résolutions soit de manger plus sainement. Si ce n’est pas le cas, j’espère vous faire changer d’avis après la lecture de cet article.

Depuis le début de l’aventure Jiwok (il y a 11 ans), j’ai comme objectif d’aider le plus de personnes possible à se remettre au sport (ou de s’améliorer) afin de retrouver un équilibre.

Le sport est un élément essentiel pour retrouver son corps, mais il doit également être associé une bonne alimentation. (Ce que nos coach Jiwok vous propose également quand vous suivez les entraînements de perte de poids par exemple).

Je vous propose donc de découvrir 4 conseils simples à mettre en application dans votre quotidien et qui changeront radicalement votre façon de vous nourrir.

1 – Repensez les dépenses de votre quotidien

Concernant votre alimentation, il est important de noter que vous devez prendre conscience que la très grande majorité des produits que vous achetez pour vous nourrir sont nocifs pour votre corps.

Cette nocivité affecte aussi bien votre santé (maladies) que vous votre ligne (surpoids).

L’industrialisation de la nourriture a transformé notre alimentation quotidienne en cauchemar pour notre corps.

Je n’exagère vraiment rien et je peux vous assurer que vous n’imaginez même pas à quel point ce que vous mangez est extrêment mauvais pour vous et votre santé.

La course au toujours moins cher, au toujours plus salé, plus sucré, plus appétissant, a rendu 90 % de la nourriture proposée totalement pourrie.

Vous pensez que j’essaie de vous effrayer ? Absolument pas.

J’essaie seulement de vous aider à prendre conscience que la nourriture est la base de votre vie. Cela peut paraître idiot à dire mais sans nourriture, vous n’existez pas.

Le docteur Linus Pauling, Prix Nobel de chimie en 1954, expliquait qu’« une alimentation optimale est la médecine de demain ».

« Denis, je le sais ca, ce n’est pas un scoop ! » Ah oui vraiment ? Alors pourquoi tant de personnes préfèrent mal manger et acheter le dernier téléphone portable à la mode ? Où un écran de tv plus grand ?

Un certain nombre de personne ont perdu le sens des priorités.

Jamais la nourriture n’a été aussi abondante et bon marché. Selon les chiffres de l’Insee, nous dépensons en moyenne aujourd’hui à peine plus de 15 % de notre revenu pour notre alimentation, soit moitié moins que dans les années 1950.

J’ai cette histoire qui me revient souvent en mémoire : Je partageais un table d’hôte avec un couple qui habitait dans le nord de la France.

En parlant avec eux, je leur ai demandé s’ils mangeaient souvent du poisson frais (habitant au bord de la mer, cela me paraissait logique).

Ils m’ont répondu « Non, c’est trop cher. » (Ce que je peux absolument comprendre).

Par contre, 5 minutes avant, ils m’avaient dit qu’ils venaient d’acheter la dernière version de la playstation et une nouvelle tv !

Leurs priorités avaient changé : Ils préféraient plus de confort matériel et avoir un budget moindre pour la nourriture.

Je ne suis pas ici pour juger les autres. Je vois simplement que le marketing et la pub ont détourné de nombreuses personnes d’un sujet important : Bien se nourrir est bien plus important que vos loisirs et vos biens matériels.

Conseil numéro 1 : Repensez les priorités de votre budget en plaçant la nourriture avant votre confort matériel.

2 – Le marketing vous tuera (Ne les écoutez pas)

Ces dernières années, la publicité et le marketing nous ont raconté de belles histoires sur les produits alimentaires. Et nous les avons cru !
L’exemple parfait pour moi, c’est la marque Michel et Augustin.

J’ai toujours trouvé l’approche fun et humoristique de Michel et Augustin vraiment top. Cela changeait des messages sérieux des autres marques alimentaires.

J’avais aussi l’impression que leurs produits étaient plus sains que les autres marques.

Mais quelle erreur de ma part !

Via l’application Yuka (dont je vous parle dans quelques minutes) j’ai pu constater que les produits de Michel et Augustin étaient souvent pires qu’une marque de grande distribution !!!

Par exemple, leurs cookies obtiennent 0/100 sur l’application Yuka et contiennent des produits nocifs !!!!!

michel et augustin avis

michel et augustin

Les gâteaux Michel et Augustin ne sont pas meilleurs que des gâteaux Carrefour !

michel et augustin comparatif

Ne prenez rien pour argent comptant, vérifiez avant d’acheter (Oui cela prend (un peu) de temps, mais nous parlons encore une fois d’une des choses les plus essentielles de votre vie : votre carburant !)

Pour les plus vieux des Jiwoker, je vous rappelle cette petite video de Jean Pierre Coffe qui s’énervait souvent à la tv en nous expliquant que les produits indusriels c’était de la M….e.

Dernieres tromperies en date : les galettes des rois (je vous laisse regarder ce reportage assez intéressant)

Conseil numéro 2: Prenez un maximum de distance avec les messages publicitaires.

3 – Vérifiez ce que vous vous mangez

yuka

Depuis quelques mois, j’utilise une application dénommée Yuka.

Yuka est un super outil pour visualiser en moins de 10 secondes les qualités d’un produit.

Vous scannez un produit en rayon et quelques secondes après, vous avez sa fiche d’identité avec un score sur 100 et ce qu’il y a de bons et de mauvais dans le produit.

Cette évaluation indépendante du score d’un produit est basée sur 3 critères : Qualité nutritionnelle – Additifs – Bio

Qualité nutritionnelle
60% de l’évaluation repose sur la qualité nutritionnelle. Cette dernière prend en compte la quantité d’énergie, de graisses saturées, de sucres, de sel, de fruits et légumes, de fibres et de protéines du produit. La méthode de calcul repose sur les préconisations du Professeur Serge Hercberg dans le cadre de la Stratégie Nationale de Santé proposée par l’Etat.

Additifs
30% de l’évaluation repose sur la présence d’additifs nocifs dans le produit. Yuka se base sur « Le nouveau guide des additifs » paru le 9 mars 2017 aux éditions Thierry Souccar et réalisé par les journalistes scientifiques de LaNutrition.fr sous la direction d’Anne-Laure Denans, docteur en pharmacie et diplômée en nutrition.

Dimension biologique

10% de l’évaluation repose sur la dimension biologique du produit. Les produits considérés comme biologiques sont ceux disposant du label bio français (AB) et/ou du label bio européen.

De la même façon que je ne réserve plus un hôtel sans vérifier sur Tripadvisor, je n’achète presque plus de nouveaux produits sans le vérifier sur Yuka.

C’est simple, facile et efficace. Et cela permet d’éviter d’acheter des produits nocifs pour mon corps.

Par ailleurs, je suis inscrit à la page Facebook de Foodwatch (Leur page facebook très active).

Foodwatch (de l’anglais food : aliment et watch : garde) est une organisation non gouvernementale de défense des consommateurs. Fondée en 2002 en Allemagne par l’ancien directeur international de Greenpeace Thilo Bode, l’organisation existe depuis 2013 en France.

L’organisation milite pour le droit des consommateurs de se voir proposer des aliments de qualité, sans risques pour la santé et comportant un étiquetage fiable et transparent. Elle joue un rôle de lanceur d’alerte.

Foodwatch a été fondée en 2002 en Allemagne en réponse au scandale de la crise dite « de la vache folle »

Foodwatch alerte également sur la contamination des aliments. Suite aux résultats inquiétants de tests réalisés en laboratoire sur des aliments de grande consommation et publiés en octobre 2015, foodwatch a révélé que 60% des produits testés étaient contaminés aux huiles minérales toxiques. Un an plus tard, six grands distributeurs se sont engagés à réduire cette contamination.

Avec Foodwatch, vous serez informé des produits à éviter.

Conseil numéro 3 : Informez vous sur les produits que vous achetez.

4 – Mangez de moins en moins de produits transformés.

kelly-slater- nourriture

Il y a quelques années, je suis tombé sur l’interview de Kelly Slater (Pour ce qui ne le connaisse pas, c’est sûrement le plus grand surfeur de l’histoire de ce sport : 11 fois champions du monde) qui expliquait (entre autre) son mode de vie et comment il s’alimentait.

Il expliquait que son mode de vie et son alimentation étaient des facteurs importants de sa longévité au très haut niveau. (Il a été champion du monde pour la dernière fois à 39 ans).

Une des choses qui m’a le plus marqué, c’est qu’il ne mangeait plus de produits transformés.

Ainsi, il mangeait seulement des fruits, des légumes, de la viande et du poisson qu’il se préparait lui même (en salade ou plat cuisiné).

Et cette approche est la continuité du point précédent : Les produits transformés par les entreprises ne sont pas tous mauvais, mais une grande majorité le sont.

Suite à cet interview, j’ai une nouvelle fois adapté ma manière de manger et également celle de mes enfants.

Par exemple, le soir en rentrant chez moi, souvent avant le diner, mes enfants ont faim et très souvent, je leur donnais un morceau de pain ou un gressin bio.

Depuis, je coupe un concombre en stick et je leur donne. C’est simple, rapide, sain et ils adorent. (Je le fais également avec des fenouilles ou des tomates cerises).

Plus généralement, j’ai réduit au maximum les produits transformés dans mon alimentation. Et quand ce n’est pas possible, je le réduit à des produits de qualités (que ce soit nutritionnel ou d’additifs)

Vidéo trés intéressante sur les produits ultra transformés :

Et si vous pensez que ces types d’aliments ne sont pas nocifs pour votre corps, je vous laisse lire cet article du Monde qui commente une étude scientifique de grande ampleur qui démontre qu’augmenter de 10 % sa consommation de nourriture contenant additifs alimentaires et conservateurs divers élèverait de 12 % le risque de développer une tumeur (Cancer).

Conseil numéro 4 : Echangez le maximum de produits transformés pour des produits naturels.

Si vous suivez ces 4 conseils assez simples à mettre en place, vous aurez une vie plus saine et vous retrouverez (ou garderez) la ligne plus facilement, je vous le garantie.

Et votre entrainement Jiwok sera encore plus efficace.

About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Articles intéressants :
Si vous avez aimé cet article,
inscrivez-vous à notre newsletter (c'est gratuit)
Adresse Email: