26 février 2020

perte poids running course à pied jogging

C’est les vacances pour certains Jiwoker, mais je vois aussi que vous profitez des vacances pour continuer et profiter de votre entrainement malgré le mauvais temps et le froid.

Et puis, les premières courses arrivent (comme le semi marathon de Paris) et votre plan d’entrainement arrivent à sa fin.

C’est donc une semaine encore bien riche en témoignages.

Voici les témoignages de la semaine, bonne lecture :

Franck
« Le semi marathon de Paris c’est cette semaine, je me sens bien prêt à casser le chrono :). Les séances de fractionné du plan ont été parfois difficiles mais j’ai beaucoup de plaisir et surtout je pense qu’elles ont un vrai effet magique sur mes jambes.
Je cours plus vite et surtout à une vitesse supérieure, je suis beaucoup plus à l’aise. J’ai pour objectif 1 h 30. Merci encore Jiwok pour cette préparation »
(Franck suit plan semi marathon 1 h 30 )

Guy
« Je vins de terminer mon entrainement vélo d’appartement. Je suis passé de 87 kilos à 79 (- 8 kilos) en 3 mois et demi. Je suis donc très satisfait du résultat.
Je voudrais continuer à progresser et à perdre encore 3 a 4 kg et améliorer ma condition physique »
(Guy a suivi un programme d’entrainement perte de poids en vélo d’appartement)

Sandrine
« Je me sent en pleine forme et même pas fatiguée »
(Sandrine suit un entrainement débuter le running)

Laurence
« Très bon ressenti malgré la reprise de la course après une année d’arrêt. La récup m’a permis de tenir les 7 répétitions sans être trop fatiguée et sans avoir un point de coté. Très belle sensation. »
(Laurence suit un entrainement remise en condition physique avant d’attaquer un entrainement pour une course)

Sylvie
« Bonjour je me remotive pour faire cette séance…. Depuis que j ai commencé -4 kg sur la balance et sans régime particulier ni trop de sucreries bien sur. Sylvie »
(Sylvie suit un entrainement perte de poids en marchant sur un tapis)

Vanessa
« Génial ! Séance 9 accomplie aujourd’hui et j’ai pris un réel plaisir. J’avoue que je pensais que j’allais être en difficulté et rien de tout cela. je n’ai pas vu les 30 min passer. J’avais trouvé la séance 8 plus difficile !! Merci Jiwok »
(Vanessa suit un programme débuter le running)

Et vous, votre entrainement Jiwok ça donne quoi ?

(crédit photo : Channone )

starstarstarstarstar

25 février 2020

renforcer-ses-muscles-pour-courir-marathon

(crédit photo : darkmatter )

4 exercices faciles pour améliorer vos performances par le renforcement musculaire. (PPG)

Pour tous les Jiwokers qui suivent un entraînement pour le 10 km, le semi-marathon, ou le marathon, je vous propose de découvrir (ou de redécouvrir pour certain ?) les petites astuces pour consolider vos muscles et courir plus vite en course à pied (que vous soyez débutant, confirmé ou expert).

Lors des courses à pied, beaucoup d’efforts sont sollicités auprès des groupes musculaires :

 1  Les quadriceps
 2  Les ischios-jambiers
 3  Les mollets
 4  les abdominaux

Les quadriceps, les ischios-jambiers, les mollets, les abdominaux, autour des bras, et le bien entendu cœur.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

24 février 2020

débuter la course à pied

« Courir moins vite pour progresser plus vite : Courir lentement c’est bien lorsqu’on débute le running »

Je reçois de nombreux messages de coureurs débutants qui trouvent qu’ils ne courent pas assez vite pendant leurs séances d’entrainement Jiwok.

Je peux le comprendre. Mais en lisant cet article, vous découvrirez qu’en courant moins vite, vous progresserez plus vite.

Tous les coureurs font ou ont déjà fait cette erreur, celle de courir plus vite pour améliorer leurs performances.

Il faut bien reconnaître que cela semble tomber sous le bon sens du chronomètre.

En allant plus vite, je mettrai moins de temps pour une distance donnée. Sauf que c’est une erreur.

Pour courir plus vite, il faut aussi apprendre à courir moins vite. On appelle cela l’endurance fondamentale.

L’endurance fondamentale, c’est qu’un runner ne dépasse jamais une certaine fréquence cardiaque qui correspond au maximum à 75% de sa fréquence cardiaque maximale. (Bien mesurer sa FCM c’est important)

Dans les faits, cela veut dire que l’on doit être capable de courir à allure modérée, assez modérée pour ne pas se sentir essoufflé et arriver à tenir une conversation avec son voisin.

Il faut donc se trouver dans une situation de totale aisance respiratoire, d’absence de fatigue musculaire et pouvoir donc tenir de longues séances ainsi.

Évidemment, cela semble de prime abord être contre-productif pour s’améliorer.

Au contraire, plusieurs raisons font qu’un rythme de course faible permet de s’améliorer.

En premier lieu, les muscles développent à ce rythme le réseau capillaire sanguin.

C’est ce qui permet au sang d’arriver dans les muscles et plus un muscle est irrigué en sang, plus il performant.

Or ce développement du réseau ne se fait qu’à faible intensité.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

bien mangé semi matin

Bien manger avant votre course : Le petit déjeuner avant le semi-marathon

 1  Généralité
 2  Le menu idéal du petit déjeuner
 3  Ce que vous ne devez pas manger

Votre semi-marathon c’est bientôt ?

Voici mes conseils pour votre petit déjeuner avant votre semi marathon !

(Ces conseils s’appliquent évidement pour tous les semi-marathons et course de 20 km)

Tout d’abord, il est primordiale que votre digestion soit terminée au moment de l’effort (sinon votre énergie va en partie être utilisée pour la digestion !) : le dernier repas doit donc être pris au moins trois heures avant le départ.

Après avoir manger des bonnes pâtes la veille, une bonne nuit de sommeil, vous voilà le matin de votre semi-marathon… et là pas question de tout faire rater en faisant n’importe quoi !!
Lire la suite »

starstarstarstarstar

19 février 2020

Cours, marche, accélère, ralentis...Mais n'abandonne jamais !

Vous êtes peut-être en vacances, si c’est le cas, profitez de votre temps libre pour ne pas lâcher votre entrainement Jiwok.

Cette semaine, j’ai reçu encore plein de témoignages qui me font sourire et me mettent de bonne humeur !

Je sais aussi que ces témoignages vous aident à garder la confiance dans votre entrainement et dans votre objectif.

Alors j’espère que vous n’en manquez pas une miette !

Voici donc les témoignages de la semaine, bonne lecture :

Louise
« Je me suis mis à courir avec jiwok. Et je dois dire que je vais de surprise en surprise.
J’ai perdu presque 12 kilos en 8 mois. J’ai suivi les recommandations de Jiwok pour mon alimentation et j’ai enchaîné les entraînements.
Forcément, en voyant les résultats, j’ai persévéré et je me suis accroché.
Chaque semaine, je me suis fixé de petits objectifs et cela a fonctionné.
Et je viens de m’inscrire à ma première course, le semi marathon de Paris. J’ai hâte. Merci pour ce que vous faîtes. »
(Louise a suivi un programme perte de poids en running et maintenant elle suit un plan semi marathon)

Florence
« L’entrainement rester en forme me fait trop du bien ! J’adore ! Le coach m’aide bien à me motiver pendant chaque séance. Cela devient une drogue.
Je transpire, j’évacue mon stress et je reste en forme ! Le top. Merci ! »
(Florence suit un programme rester en forme en elliptique)

Jef
« Première course des 10 km ce week-end. j’avais comme objectif de finir la course sans objectif de chrono. J’ai fini avec 1 heure et 2 minutes. Vu que j’ai débuté le running il ya peu et que j’arrivais à peine à courir plus de 5 minutes sans être tout rouge, c’est un exploit pour moi »
(Jef a suivi un entrainement 10 km débutant)

Totor
« Quatrième séance très bien passée , je commence à courir avec plaisir. »
(Totor suit un programme débuter le running)

Stéphane
«Pendant cette hiver, comme il n’y a quasiment plus de course, j’en profite pour faire une petite coupure et travailler mes fondamentaux.
Cela me permet de garder mon niveau avant d’attaquer des plan de course.
J’ai suivi l’entrainement « courir plus vite » et les séances de fractionné sont très bien réalisées. Je me suis laissé guider par la voix du coach et la musique. Je me focalise sur mon effort ça passe assez bien »
« Stéphane suit un entrainement courir plus vite (améliorer sa vma) »

Matthieu
« Super séances de trail ! Des rythmes différents, des bons conseils et surtout beaucoup de plaisir »
(Matthieu suit un entrainement trail court)

Frédéric
« Bonjour, 28 ème séance tout juste fini. Je prends toujours plus plaisir à chaque nouvelle séance. Et comme en plus, le poids baisse aussi : moins 6 kilos, je continue à garder le sourire. Merci coach Jiwok ».
(Frédéric suit le programme perte de poids en courant)

Et vous, l’entrainement Jiwok cela vous fait quel effet ?

starstarstarstarstar

18 février 2020

Ecouteurs sport ONear Bluetooth (sans fils)

Je vous le répète souvent : Pour profiter au maximum de votre coach Jiwok, de la musique pendant votre séance de running, vélo d’intérieur, tapis de course, marche, trail, vous avez un besoin d’un bon casque sport.

Quelles sont les caractéristiques d’un bon écouteur sport ?

Tout d’abord, une tenue parfaite : C’est à dire qu’il se maintient bien pendant votre effort.

Il ne doit pas bouger ou tomber à toutes les 5 minutes.

Les écouteurs sport doivent également être résistants à la transpiration pour éviter de s’abîmer après une séance bien intense.

Enfin, le poids est un élément important à prendre en considération.

Votre casque doit être léger pour vous permettre de vous concentrer sur votre séance et les conseils de votre coach.

Aujourd’hui, je vous présente les écouteurs sport ONear Bluetooth qui sont fabriqués par Kalenji.

Ces oreillettes ont été conçues pour un usage sportif.

En effet, Kalenji a intégré à ces écouteurs sport des oreillettes révolutionnaires qui se calent au niveau du pavillon de l’oreille : une fois placées, les écouteurs ne bougent plus pendant votre séance de running ou de fitness.

Par ailleurs, vous pouvez effectuer le réglage du câble entre les 2 oreillettes pour l’adapter à votre morphologie.

Grâce la technologie sans fil, Bluetooh, que vous commencez à connaître, vous n’aurez plus de fil entre votre lecteur mp3 (ou votre smartphone) et votre casque ONear.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

sportifs

Chaque semaine, les coach Jiwok recoivent de nombreuses questions sur les séances d’entrainement mais également ce qu’il faut manger ou ne pas manger pendant son entrainement pour un 10 km, un semi, un marathon, un trail ou un triathlon.

Je vous ais donc mis 9 questions réponses qui reviennent assez souvent concernant la diététique sportive :

 1  Le magnésium
 2  Ma masse musculaire
 3  Les fruits secs
 4  Le café
 5  Des vitamines
 6  La viande
 7  Le sucre
 8  l’hydratation
 9  Une soupe

1- Le besoin en magnésium s’accroit en sport ?

Vrai : le magnésium étant  utilisé pour la contraction musculaire et la coagulation sanguine normale. Le sportif a donc besoin de consommer des aliments à haute teneur en magnésium.

Sources de magnésium :

Fruits oléagineux (noix, olives, amandes, noisettes)

Céréales complètes

Chocolat

Légumes verts

Certaines eaux minérales (Hépar, Badoit, Contrex)

2- Pour augmenter la force musculaire, il est utile d’ajouter des protéines en poudre à l’alimentation ?

Faux : les muscles se développent d’abord grâce à l’activité sportive. Une alimentation équilibrée suffit à obtenir l’apport en protéine journalier.

3- Il faut consommer des fruits secs ?

Vrai : grâce à leurs sucres naturels et à leurs minéraux, les fruits secs sont une excellente collation énergétique.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories