26 juillet 2017

commencer à courir

La fin du mois de juillet pointe son nez…J’espère que vous avez bien profité des belles journées ensoleillées pour prendre soin de votre corps.
Si ce n’est pas le cas, vous avez encore le mois d’août pour atteindre votre objectif.

Pour ceux qui ne sont pas encore partis en vacances, je vous souhaite à tous d’excellentes vacances.

Comme chaque année, je fais une petite pause pendant le mois d’août, mais notre équipe Jiwok est toujours là pour répondre à vos questions, vous aidez et vous conseiller.

Je vous retrouve en septembre. D’ici là, faîtes du sport et lisez les témoignages de la semaine qui devraient vous aider à garder le rythme et la motivation.

Bonne lecture :

Stéphanie
« Bonjour jiwoker,
Ancien bon sportif, je n’avais plus fait de sport pendant 10 ans suite à une fracture du Calcanéum (talon) qui m’a causé pas mal de soucis et m’a fait prendre beaucoup de poids.
En plus je n’ai jamais aimé le jogging mais avec les conseils de Jiwok, c’est devenu comme une drogue et je me surprends à adorer aller courir.
J’ai presque terminé mon 1er programme (Perdre environ 10kg avec 3 séances par semaine).
j’ai déjà perdu 5 kg et j’en suis à ma 21ème séances sur 30. »
(Stéphanie suit un programme perte de poids en courant)

Philippe
« J’ai terminé mon semi en 1 h 27 ! Ma première fois sous la barre des 1 H 30 ! Trop trop, mais alors super heureux et fier moi. C’est aussi grâce aux conseils de Jiwok. J’ai bien senti la progression pendant mon entrainement. Pendant la course tout s’est bien passé et j’ai senti sur les derniers kilomètres que je pouvais encore accélérer un peu pour améliorer mon chrono.
Prochain objectif les 20 km de paris. »
(Philippe a suivi un plan semi marathon objectif 1 h 30)

Ema
« Pédaler c’est bien, mais avec le coach Jiwok c’est beaucoup mieux. Mon elliptique prenait la poussière et j’ai maintenant une super motivation pour garder la forme et l’utiliser. Mes bras se raffermissent ainsi que mes jambes. Je me sens beaucoup mieux dans mon corps »
(Ema suit un programme rester en forme en elliptique)

William
« Moi qui détestais courir ! Je viens de terminer l’entrainement pour débutant de perte de poids en 20 séances sans problème. Je n’aurai jamais pu courir autant d’heures sans Jiwok! C’est décidé, je me lance l’objectif d’une course 10 km pour septembre 🙂 »
(William a suivi un programme débuter le runnning et maintenant il suit un plan d’entrainement 10 km)

Edith
« Très bien, j’ai pu faire mes 2 minutes de courses 8 fois en alternant avec la marche de 2 minutes rapides soit en tout 32 minutes … trop contente car je ne suis pas sportive et j’y suis arrivée. Maintenant 2ème séance mercredi pour 40 minutes en tout. »
(Edith suit un programme débuter le running)

Arnaud
« J’ai toujours aimé nager. Mais nager en musique c’est une sacrée expérience. Ca apporte un vrai plus.
En plus avec la voix du coach, je me sens guidé et je n’enchaîne plus les longueurs « bêtement ». Je varie les exercices et c’est beaucoup plus ludique »
(Arnaud suit un entrainement je progresse en natation )

Et vous, votre entrainement Jiwok, qu’est ce qu’il vous procure ?

starstarstarstarstar


(crédit photo : Alexandre Launay )

Comment bien préparer son 20 km de Paris ou son semi-marathon

Le marathon n’est pas encore à votre portée (ou vous êtes en préparation et un semi pendant votre préparation vous fait envie) ? Mais vous avez déjà couru des 10 km (ou pas)? les 20 km de Paris (ou un semi marathon) est pour vous!

Les coach Jiwok ont réalisé des plans semi marathon adapté à votre niveau de forme : plan semi marathon pour débutant, plan semi marathon 2 h , plan semi marathon 1 h 45, plan semi marathon 1 h 30 , plan semi marathon 1 h 25, plan semi marathon 1 h 20.

Nos plans semi marathon sont créés par des coachs sportifs de haut niveau (tous les coachs Jiwok sont coach sportif d’athlètes de très haut niveau qui participent aux championnats du monde et jeux olympiques.)

Nous avons aussi une variante de ces plans semi marathon pour le 20 km de Paris qui se déroulera début du mois d’octobre !

Vous trouvez différentes durée pour chaque objectif : plan semi marathon 8 semaines, plan semi marathon 10 semaines, plan semi marathon 12 semaines. Nos plans semi marathon sont totalement adaptés à votre niveau afin de vous permettre d’atteindre votre objectif de course assez facilement.

Ces entraînements vous aideront à bien vous préparer, d’une manière efficace et surtout progressive pour votre course.

Allez, votre plan semi marathon est ici et pour les plan 20 km paris la .

starstarstarstarstar

25 juillet 2017

bien-boire-dans-la-journee

(crédit photo : lanier67 )

Nos conseils pour bien s’hydrater pendant votre période d’entrainement.

C’est l’été, il fait chaud. Il est donc important de bien vous hydrater.

Nos nutritionnistes vous aident à bien préparer votre plan hydrique ( ou comment bien boire dans la journée) afin d’être bien préparer pour vos entrainements (vélo, elliptique, course à pied) et surtout afin d’être bien prêt le jour J pour votre course (Marathon , semi-marathon, 20 km, 10 km, course féminine).

Voici donc le plan à suivre sur votre journée :

Au réveil à jeun : 1 à 2 verres d’eau
Petit déjeuner : un apport hydrique (thé, café, lait…)
Matinée : au moins ½ litre d’eau en plusieurs prises
Déjeuner : 2 à 3 verres d’eau
Après-midi : au moins ½ litre d’eau en plusieurs prises
Au coucher : 1 à 2 verre d’eau

Pendant l’effort : boire régulièrement par petites quantités soit 150 à 200 ml toutes les 20 minutes.

Après l’effort : boire de préférence une eau riche en bicarbonate (Vichy Saint Yorre, Vychy Célestin, Badoit…)

Variez les eaux, chaque eau a sa qualité (eau minérale de préférence, de source ou du robinet).

Vous pouvez aussi préparer vos boissons énergétiques, appelées aussi “boisson de l’effort”, boissons isotoniques et glucidiques …pour trois fois rien.

Première Recette:
1 Litre de thé type earl grey + une pincé de sel + une cuillère de jus de citron
+ 30 à 80 g de miel d’accacia suivant résultats souhaités (30g = boisson désaltérante par temps très chaud …. 80g = glucidique)

Deuxième Recette:

0.5 L d’eau + 0.5 L de jus d’oranges sans la pulpe
+ 2 cuillère à soupe de miel + 2 pincées de sel
+ 2 pincées de bicarbonnate
+ 1 cuillère à soupe de sirop de potassium
+ 1 vitamine C.

Le sirop de potassium est essentiel pour une bonne récupération car pendant une sortie longue ou une compétition type marathon ou ultra nous consommons toutes nos réserves potassiques même avec une alimentation équilibrée. Il est donc préférable d’apporter un petit complément sur ce point particulier.

C’est une boisson très efficace pour la récupération, l’eau peut être remplacée par le thé comme sur la première recette.

Par ailleurs, n’oubliez pas nos 11 conseils pour courir quand il fait chaud.

starstarstarstarstar

Pourquoi il est important de porter un soutien gorge adapté lors que vous courez

brassière First - cardio de Kalenji 4

Je vous présente souvent des soutiens-gorge adaptés au sport et plus spécifiquement au running.
C’est pourquoi il me semblait intéressant de vous présenter cette étude scientifique qui est vraiment très intéressante ainsi que 4 conseils à suivre pour protéger vos seins au mieux.

Les résultats de cette étude scientifique sur la gêne et les douleurs aux seins durant une course à pied, réalisée par des chercheurs d’une université américaine – dont le New York Times a fait échos tout récemment dans ses colonnes – a révélé que la majeure partie des coureuse éprouve des douleurs aussi bien à l’entrainement que durant une course (marathon), même si elles portent des soutiens-gorge adaptés au running. Cette étude a été réalisée sur des coureuses de marathon.

Au vu de ces résultats, l’on est en droit de se demander si les soutiens-gorge pour le sport sont réellement efficaces. Entre-temps, peut être que la solution résiderait dans un choix plus approprié de leurs soutiens-gorge par les sportives lorsqu’elles doivent courir.

Présentation de l’étude et de ses résultats

L’étude

C’est une équipe de recherche sur la santé des seins de l’université de Portsmouth aux États-Unis, dirigée par le Docteur Nicolas Brown, qui s’est intéressée aux douleurs que pouvait ressentie les femmes durant une activité physique, en réalisant une étude anonyme sur les 1300 participantes au Marathon de la ville de Londres en 2012.

Cette étude a consisté en un questionnaire qui prenait aussi bien compte l’entrainement que la compétition, ainsi qu’en la prise de captures de mouvement durant divers niveaux d’efforts et situation de course.

Sa pertinence

Certains pourraient penser que le choix de cette population d’étude est inapproprié, puisque les femmes qui la composent se caractériseraient par une petite poitrine (voire inexistante) et une mince morphologie. Ce qui est absolument faux !

En réalité, il ne faut pas se fier à la morphologie des têtes de listes pour extrapoler sur toute la population. En effet, à l’analyse des caractéristiques des femmes qui ont participé au marathon de Londres, il ressort une grande variété de morphologies, avec plus de 56 tailles de soutiens-gorge, allant du AA au HH. Quant aux tours de poitrine, elles atteignaient les 101 cm pour une masse moyenne de 67 kg.

Le choix de la course à pied comme activité physique est aussi pertinent, car courir une activité complète qui fait intervenir presque tous les muscles du corps, qui est effectuée dans la quasi-totalité des sports et qui demande des efforts physiques intenses.

Courir un marathon fait intégrer l’aspect relatif au long terme dans l’effort.

Les résultats
Lire la suite »

starstarstarstarstar

19 juillet 2017

perte de poids running

Comment j’ai perdu 25 kilos

Cette semaine encore plein de beaux témoignages de Jiwoker ! Le beau temps, les vacances et ces témoignages sont le cocktail parfait pour vous motiver lors de votre entrainement.

Si vous êtes en vacances, profitez bien, pour les autres, bon courage !

Voici les témoignages de la semaine des Jiwoker :

Michel
« Bonjour,
Je m’appelle Michel et j’ai 45 ans.
Depuis de longues années, j’affiche un sur poid de +-50 kilos. J’ai bien essayé moulte régime en tout genre sans sport et sans résultat probant. j’ai même essayé quelque fois diète total.
J’avais déjà connu Jiwok il y a quelques années qui m’avais permis de perdre 30 kilos !
Mais par paresse, et en reprenant mes mauvaise habitude de fast food, de repas tardif, de goinfrerie chocolat chips et autres j’ai tout repris.
Le déclic, c’est refait et me revoilà plus motivé que jamais j’enchaîne les programmes les séance de mon programme perte de poids jiwok sans en manquer un seul.
Les programmes sont tout à fait réalisable et motivant. Je suis bien tout à la lettre même les conseils diététique. Je suis passé de 120 à 95 kilos et je perd encore.
Sans mon coach (avec qui je me dispute quelques fois), tout cela ne serait pas possible.
Mes projet : Quand mon poids sera idéal et stabilisé, ce sera de continuer sur des programmes terminer un 10 voir 20 km et voir à augmenter ma vitesse car je ne cours vraiment pas vite tout en respectant ma fréquence cardiaque maximum.
Je pense que moi et jiwok, on n’a pas fini de vivre de belle aventures .
Merci pour tout, je suis certain sans jiwok j’aurais abandonné depuis longtemps. »
(Michel a suivi un programme perte de poids en running)

Kevin
« Le marathon de paris c’était bien ! C’était ma seconde fois et je l’ai couru en 3 h 41. Cela n’a pas été simple, (il a fait assez chaud) et les derniers kilomètres ont été assez terrible.
Heureusement je me suis bien hydraté et alimenté pendant toute la course (merci des conseils du coach en live), sinon je pense que cela aurait été bien pire.
Quoiqu’il en soit je suis super content de mon temps, même si j’aurais aimé passé sous la barre des 3 H 40.
Merci Jiwok pour la préparation marathon et pour le live coach pendant la course. »
(Kevin a suit un plan marathon objectif 3 h 45 et a également téléchargé la séance marathon de paris)

Ghislaine
« Nouvel entraînement courir plus vite ! Super j’ai tenu ma 1ére séance ! les temps d’accélération se passent très bien contente de moi ! Je ne pensais pas pouvoir le faire ce qui me motive pour les autres séances merci jiwok ! »
(Ghislaine suit un programme courir plus vite et améliorer sa vma)

Lucie
La marche à pied c’est vraiment très bien avec la voix du coach. Je ne sens pas encore capable d’aller courir, donc je débute avec la marche. Et je trouve ça très agréable. J’en suis à la moitié de l’entrainement et je progresse tranquillement avec beaucoup de plaisir.
(Lucie suit un entrainement marche à pied)

Et vous, qu’est ça donne votre entrainement Jiwok ?

starstarstarstarstar

Couv simple trail autour de Paris BD

Plus de 30 parcours de trail en région parisienne.

De plus en plus de coureurs se mettent au trail. Ils recherchent de nouvelles sensations et/ou être plus proche de la nature.

Il est vrai aussi, que courir ou s’entrainer pour un trail (merci les coach Jiwok pour les entrainements trail), c’est un peu plus l’aventure. (N’oubliez pas de lire les 10 commandements du traileur)

Si vous habitez Paris ou en région parisienne, vous avez peut-être des difficultés à trouver de nouveaux parcours de trail.
Ce n’est pas toujours évident de s’aventurer sur des itinéraires loin de chez soi.

C’est pourquoi Antoine Davos (traileur passionné) a eu l’excellente idée de réaliser un livre qui répertorie plus de 30 parcours (39 itinéraires exactement) de trail dans Paris (avec parcours autour du quartier de Montmartre) mais surtout autour de Paris comme Meudon, Saint Cloud, Chevreuse ou la la forêt de Fontainebleau par exemple.

Chaque itinéraire est présenté avec des photos, des cartes détailles avec votre parcours. Vous retrouvez également des explications sur les points importants de votre parcours.

Ces 39 parcours sont toutes accessibles en moins d’une heure de transports en commun depuis Paris.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

18 juillet 2017

marathon, semi marathon, trail

DECOUVREZ NOS 5 CONSEILS POUR MIEUX GÉRER SES SÉANCES LONGUES EN RUNNING

Les sorties longues sont des sorties spécifiques (comme les séance de fractionné : voir les 10 conseils pour bien réussir ses séances de fractionné). Il est important de les aborder en suivant quelques conseils de base.

Courir longtemps et être endurant, cela s’apprend. Il suffit d’appliquer les bonnes méthodes et d’éduquer progressivement son corps à fournir un effort prolongé. Je vous proposes 5 conseils, 5 étapes, qui vous permettront de réaliser les séances longues de vos plans d’entrainement semi-marathon, 20 km, marathon, trail ou de triathlon plus facilement.

1. Planifier sa séance longue avec précision

Ne vous lancez pas dans votre séance longue à corps perdu, sans avoir déterminé au préalable votre parcours. Vous devez réfléchir avec précision aux chemins que vous allez emprunter et en compter le nombre de kilomètres, afin de savoir avec précision quelle distance vous allez parcourir. Mais aussi, dans le but de ne pas être surpris ou entravé par d’éventuels obstacles, auxquels vous ne vous attendiez pas.

Par ailleurs, cela vous permettra de connaître à l’avance les efforts que vous allez devoir fournir. A terme, de cette manière, vous pourrez également comparer les différences séances et comptabiliser vos progrès. Il est d’autre part préférable de choisir un terrain bien dégagé et sans dénivelés, afin d’éviter les obstacles inutiles, et de casser le rythme de sa course. Au départ, on privilégiera d’ailleurs des parcours sans interruption de la circulation par exemple afin de concentrer ses efforts sur l’essentiel, à savoir : le dépassement de soi.

2. Courir dans de bonnes conditions

La séance longue de running est un temps fort d’un plan d’entrainement semi marathon, marathon trail ou triathlon. Toutefois, il ne faut pas se l’imposer coûte que coûte, si ses propres conditions physiques ne la permettent pas ou si des circonstances extérieures vous en empêchent.

En effet, elle doit être réalisée dans les meilleures conditions qu’ils soient pour représenter une réussite et vous permettre d’avancer. Ainsi, si vous avez des douleurs musculaires, une fatigue passagère, ou si par exemple, le temps est beaucoup trop pluvieux, orageux ou chaud, vous n’êtes en rien obligé de vous l’imposer.

Vous acharner n’aura qu’un seul résultat : vous en dégoûter ou vous donner un sentiment d’échec car vous ne serez pas parvenu à la terminer.
Si toutefois, seul le climat vous empêche de réaliser cette séance longue de running, vous pouvez vous rabattre sur un autre sport d’endurance comme la pratique du vélo elliptique ou la natation, ou encore le tapis de courses dans une salle de sport.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories