tapis de course

Tout savoir sur le tapis de course. Suivez des entrainements pour vous remettre en forme ou perdre du poids.

02 novembre 2015

crampe running course à pied jogging

Comment éviter les crampes

La crampe est l’ennemi du coureur et du sportif.

En pleine action, en pleine course (10 km, semi, marathon, ou trail) ou à l’entrainement de running, là voilà qui frappe sans crier gare un muscle, souvent ceux des jambes.

Une fois survenue, il n’y a pas grand chose à faire. Elle oblige le muscle à se contracter et difficile de continuer à l’utiliser dans ces conditions.

Pourtant, la crampe n’est pas une fatalité et tous les sportifs ont leurs rituels pour éviter d’en être victime.

Vous trouverez ci dessus les trois points essentiels qui permettent à chacun, du coureur débutant au runner confirmé de les limiter au maximum.

Avant de voir comment éviter ces fameuses crampes, il est déjà intéressant d’apprendre à connaître son ennemi.

Qu’est ce qu’une crampe ?

La crampe est un spasme musculaire, c’est à dire une contraction involontaire d’un muscle qui nous sert à mouvoir notre corps.

Il faut savoir qu’il y a typologie variée des crampes. Elles ne touchent parfois qu’une partie d’un muscle, d’autre fois le muscle entier et parfois un ensemble de muscles.

Ce sont surtout les jambes qui sont touchées par ce phénomène. Sans entrer dans les détails médicaux, il faut savoir que la crampe est entraînée par un dérèglement de la perception de l’effort par les récepteurs se trouvant au niveau de ces muscles.

Il faut se donner les moyens de combattre ce qui cause les crampes. Vous trouverez ci dessous des règles à bien suivre.

1- Au coeur de tout, l’hydratation

L’hydratation indispensable

Le sport amène à une hausse de la température du corps même lors d’une simple séance d’entrainement ou d’échauffement.

Celui ci est mis en branle tout entier pour répondre à la demande de l’activité physique. Résultat, la température du corps augmente rapidement. En contrepartie, le corps va augmenter la sudation pour éliminer la chaleur interne.

Cette sudation, si elle est très bénéfique, est aussi la première cause de l’élimination de l’eau du corps ainsi que de sels minéraux. Ces derniers sont toutefois indispensables à la réaction chimique qui permet la contraction musculaire. Il est donc absolument indispensable de boire pendant l’effort physique pour compenser la perte d’eau qui se fait lors de l’effort.
Lire la suite »


21 octobre 2015

perte-poids_rester-en_forme

Perdre du poids et rester en forme avec Jiwok

Voici un article pour faire le tour des différentes façons de perdre du poids et de rester en forme avec Jiwok.

Avant tout, j’aimerai vous rappeler une règle fondamental concernant votre corps, votre poids et votre alimentation :

De nombreux études scientifiques démontrent que la seule solution pour perdre du poids et rester en forme se résume à une alimentation équilibrée (manger 3 repas par jours sans excès et pas de grignotage entre les repas) associé à une activité physique.

Une fois cette idée principale assimilée, à vous de choisir l’activité physique (ou même plusieurs) qui vous fait le plus envie !!!!

Comme vous le savez, le service Jiwok a commencé tout d’abord à vous proposer des entraînements mp3 pour courir et rester en forme ou perdre du poids.

Ces entraînements permettent aux débutants en running de perdre du poids et de courir en continue 30 minutes, 45 minutes et même 1 heure.

Pour les personnes courant déjà 1 heure, des entraînements sont également présents pour les accompagner dans leur perte de poids.

Toujours en extérieur, vous pouvez commencer une activité physique afin de rester en forme et perdre du poids…en marchant. Vous trouverez différents entraînements de marche à pied qui vous aideront à atteindre votre objectif de poids mais également en marche nordique.

Pour ceux qui veulent rester au chaud, nous proposons des entraînements perte de poids en vélo d’intérieur mais aussi en vélo elliptique ou en rameur.

Vous pouvez également perdre quelques kilos en courant sur un tapis de course (tapis roulant) ou même marchant sur ce tapis.

Enfin, Jiwok propose également des entrainements de natation pour brûler des calories .

Il y en a pour tous les goûts et les envies.

Bon courage à tous.


13 octobre 2015

soutien gorges cardio

Le méga test ultra complet de la brassière Kalenji First + Cardio

3 Jiwokeuses ont testé (et donne leur avis) pour vous la brassière cardio de Kalenji.

Comme vous pourrez le voir, vous pourrez utiliser cette brassière aussi bien pour votre entrainement de running que pour des entrainement de fitness : vélo d’appartement, elliptique, rameur, tapis de course ou de marche.

Après avoir lu ces 3 tests, vous aurez une vision assez claire sur cette brassière.

Test de Mélanie

brassière First - cardio de Kalenji

Récemment, j’ai eu l’occasion de tester la brassière First + cardio de Kalenji. La particularité de cette brassière est qu’elle possède une ceinture cardiaque intégrée. Il ne reste plus qu’à y connecter un émetteur compatible (Polar, Kalenji, Géonaute, et Garmin) et vous pouvez suivre votre fréquence cardiaque sur votre montre ou votre téléphone.

Si vous courez régulièrement, vous n’êtes pas sans savoir qu’il est nécessaire de porter une brassière de sport lors de vos sorties running afin de réduire l’impact des chocs sur votre poitrine.

J’ai également pris l’habitude de courir avec une ceinture cardiaque pour m’entrainer et suivre mes progrès via ma montre Polar. Par contre, porter une ceinture cardiaque sous ma brassière à tendance à me compresser la poitrine et à me gêner. C’est pourquoi, j’ai vraiment apprécié le fait que la ceinture soit directement intégrée à la brassière.

Description du produit
La brassière First + cardio est une brassière sans coutures réalisée dans un tissu technique adapté aux séances de sport, ce qui la rend très agréable à porter. Elle est également facile à mettre grâce à son système d’accroche identique à celui d’un soutien-gorge.

La brassière est disponible dans un seul modèle : bleu/vert et jaune.

Par contre, je trouve que son maintien est moins important que celui des brassières dédiées à des sports à fort impact que j’ai l’habitude de porter.

Question prix, elle est vendue à 14€ 95 chez Décathlon.

Si vous êtes un homme, rassurez-vous, il existe un système équivalent sous forme de t-shirt. Il s’agit du t-shirt kiprun cardio.

Utilisation
Comme pour une ceinture cardiaque, il est nécessaire d’humidifier les électrodes et de connecter l’émetteur sur les deux boutons pressions. Bien sûr, vous devez disposer d’un émetteur cardiaque car il n’est pas fourni avec.
Lire la suite »


07 octobre 2015

plan marathon 3 h 45
(crédit photo : janheuninck )

Cette semaine, vous avez été nombreux à participer à des courses (J’espère que vous avez apprécié l’ambiance et pris du plaisir).
Quelque soit le chrono que vous avez fait, vous devez être fièr(e) de vous ! Vous avez suivi un entrainement, accompli des efforts et vous vous êtes lancé le jour de la course ! C’est beau !

Si vous n’aimez pas courir, votre vélo d’appartement, elliptique, tapis de course ou rameur peut arrêter de prendre la poussière (Faites comme Pascal).

C’est donc les témoignages de la semaine qui devraient vous surmotiver !!!!!

Bonne lecture.

Michael
« Un grand merci
Juste un petit message pour vous remercier. J’ai suivi le plan d’entraînement de 8 semaines pour terminer un marathon en 4h, même si l’objectif réel était surtout d’aller au bout étant donné qu’il s’agissait de mon 1er marathon. »
Et depuis ce dimanche, je suis officiellement devenu marathonien. J’ai bouclé les 42,195 km du Runinlyon en 3:45:57.
Un temps inespéré mais surtout une expérience inoubliable que j’ai pu savourer pleinement certainement grâce à une très bonne préparation. Hyper a l’aise jusqu’au 33e km où il a fallu négocier le fameux mur, puis 6 derniers kilomètres horribles durant lesquels le moindre pas demande un effort surhumain, là où le mental doit prendre le dessus pour oublier la souffrance. C’était génial. Encore merci. »
(Michael a suivi un plan d’entrainement marathon objectif 4 h 00)

Isabelle
« 5 séances et je sens déjà les effets bénéfiques ! du coup, j’ai investi dans tous les accessoires : palmes, planche, pullboy … avec ça, obligée d’aller jusqu’au bout !! »
(Isabelle suit un programme perdre du poids en natation)

Lucy
« Cela faisait longtemps que je n’avais pas fais de sport et donc forcément j’ai pris du poids, je ne sentais pas bien dans ma peau.
Après essayer quelques régimes qui n’ont jamais fonctionnés (enfin si, mais j’ai tellement repris après…), j’ai décidé de me remettre au sport.
Comme je voyais toutes mes copines se mettre au running petit à petit et trouver cela génial. Je me suis dis : Pourquoi pas moi ?
Alors, j’ai suivi les conseils du coach Jiwok depuis maintenant 2 mois, et je cours maintenant 1 heure sans problème et j’ai perdu 4 kilos. Je suis en pleine forme et je compte m’inscrire à une course en 2016. Mille fois merci Jiwok »
(Lucy suit un programme débuter le running)

Pascal
« J’ai depuis longtemps un vélo d’appartement qui ne me servait à rien. J’ai eu 40 ans cette année, et je me suis que je ne pouvais pas continuer comme cela.
Je n’avais envie d’aller courir, peut-être plus tard, et surtout j’avais ce vélo d’appartement. J’ai donc suivi les conseils de mon coach Jiwok : ses conseils, ses encouragement, la musique m’aident beaucoup. Même si je ne suis pas encore totalement accroc, je prends du plaisir et je fais enfin du sport ce qui me fait du bien. »
(Pascal suit un programme d’entrainement vélo d’intérieur)

David
« Après avoir suivi une préparation 10 km en 45 minutes, j’ai fais mon meilleur chrono ce week-end en 42 : 12 . J’ai tout donné ! L’entrainement a été intense, mais je me suis accroché et vu le résultat final, je suis assez content ! Maintenant récupération et une préparation courir plus vite. Merci à toute l’équipe pour vos conseils et votre disponibilité. »
(David a suivi un plan 10 km en 45 minutes et va suivre un entrainement courir plus vite)

Et vous ça donne quoi, votre entrainement Jiwok ?


15 septembre 2015

montre cardio tomtom runner 2 gps music

TomTom Runner 2 : montre cardio gps lecteur mp3 (Rien que ça !!!)

TomTom, la société qui vous aide à trouver votre chemin dans votre voiture, propose depuis quelques années de jolies montres gps (Cardio Gps : tout savoir, tout comprendre).

Cette semaine, TomTom a lancé un nouveau modèle de montre de running tout en 1 qui devrait attirer l’attention des Jiwoker, la TomTom Runner 2.

Cette nouvelle montre possède comme de nombreuses montres cardio gps :

– Un module gps pour enregistrer vos données en temps réel : la durée de la séance d’entrainement, la distance, la vitesse et l’allure. Un système multi sport vous permet de suivre de nombreux sports que vous pourriez pratiquer en plus du running : vélo, natation, tapis de course, freestyle et gym, permet de pratiquer ses activités sportives en extérieur et en intérieur.

– Un module cardio fréquencemètre pour mesure votre rythme cardiaque (oui c’est important de mesurer sa fréquence cardiaque. Particularité de ce cardio, c’est que contrairement à la majorité des cardios du marché qui nécessitent une ceinture au niveau du thorax, la TomTom Runner 2 mesure votre fréquence cardiaque au niveau de votre poignet.

C’est plus simple, plus pratique et moins ennuyeux à porter.

Mais la grande nouveauté de cette montre, c’est que vous pourrez écouter vos morceaux préférés ou surtout vos séances Jiwok directement depuis cette montre.

En effet, un lecteur mp3 a été intégré afin de vous permettre d’écouter jusqu’à 500 morceaux de musique (3 go de mémoire). Ce qui est plutôt sympa, puisque vous avez à votre poignet : un cardio, un gps et un lecteur mp3.

Vous allez courir léger :). Plus besoin de votre smartphone pour le gps et la musique.

Mais vous allez me dire : « C’est sympa une montre avec un lecteur mp3, mais je le branche où mes écouteurs sport ? Le fil va s’enrouler autour de mon bras !! Surtout quand je vais courir comme une fusée !!!) »

Et là je vous réponds : le casque sans fil Bluetooth !
Lire la suite »


09 septembre 2015

running perte poids marathon
(Crédit photo : Nathan Rupert )

De la perte de poids au marathon

Cette semaine j’ai encore reçu de très beaux témoignages. Et surtout, celui de Serge, qui a débuté le running en 2014 pour perdre du poids et en octobre 2015 va courir son premier marathon !

Bravo à lui et évidement bravo à tous les Jiwokers qui se sont dépassés cette semaine !

Alors gardez en tête vos résolutions de la rentrée, lisez les témoignages de la semaine et Go !!!!

Serge
« Bonjour,
je tenais à remercier toute l’équipe de JIWOK pour leurs conseils.
Le 1 janvier 2014 je pesais 97.5 kilos, le 05 septembre 2015 ,je pèse encore 80 kilos pour 1 m 77 mais j’ai couru mon premier semi marathon à Dijon en 1h54 et 29 secondes avec une petite douleurs en dessous des cotes à partir du 16 eme kilomètre (il faut que je pense a travailler un peu plus ma sangle abdominale), ce qui ma fait baisser un peu ma moyenne.

Je m’attaque le 04 Octobre au marathon de Lyon.Je vous remercie encore pour vos programmes et votre aide. Cordialement »
(Serge a suivi de nombreux programmes Jiwok, dont le programme perte de poids running, le programme semi marathon objectif 2 h et maintenant un plan marathon)

Isabelle
« Séance 6, dur dur les 60 minutes, heureusement que le coach m’encourageait 🙂 Et fière d’y être arrivée !! »
(Isabelle suit un entrainement débuter le running)

Gisèle
« Plus que 3 séances et cet entrainement se termine. Vivement le prochain. J’envisage courir 1 h 3 séances par semaine. Je retrouve enfin cette forme qui me faisait défaut.
De même à chaque fin de séance, ma pensée est déjà vers la prochaine. Le TOP ! Merci JIWOK. »
(Gisèle suit un programme courir 30 minutes)

Vincent
« Pour la rentrée, je me suis inscrit à un club de fitness et je suis un programme de vélo d’intérieur, et c’est top. Je me sens accompagné et surtout les séances changent tout le temps.
Je ne me lasse pas et la voix du coach est toujours là pour me donner la motivation quand il faut avec la musique.
Je pense que je vais enchaîner avec un entrainement tapis de course. Merci Jiwok »
(Vincent suit un programme d’entrainement vélo d’intérieur puis il suivra un entrainement tapis de course)

Rachel
« Top et merci de m’aider à me remettre à la nage sans soucis »
(Rachel suit un programme de natation pour brûler des calories)

Virginie
« Trop contente d’avoir commencer mon entrainement Jiwok à la fin du mois d’août, j’ai déjà perdu 2 kilos et je me sens en pleine forme.
Le sport est enfin devenu quelque chose qui me plait grâce à vous. Dès que je finis une séance, je pense à la suivant, c’est grave docteur ??? Encore merci pour vos conseils »
(Virginie suit un programme perte du poids en courant)

Et vous, qu’est ce que ça donne votre entrainement Jiwok ?


13 juillet 2015

marathon, semi marathon, trail

5 CONSEILS POUR MIEUX GÉRER SES SÉANCES LONGUES EN RUNNING

Les sorties longues sont des sorties spécifiques (comme les séance de fractionné : voir les 10 conseils pour bien réussir ses séances de fractionné). Il est important de les aborder en suivant quelques conseils de base.

Courir longtemps et être endurant, cela s’apprend. Il suffit d’appliquer les bonnes méthodes et d’éduquer progressivement son corps à fournir un effort prolongé. Je vous proposes 5 conseils, 5 étapes, qui vous permettront de réaliser les séances longues de vos plans d’entrainement semi-marathon, 20 km, marathon, trail ou de triathlon plus facilement.

1. Planifier sa séance longue avec précision

Ne vous lancez pas dans votre séance longue à corps perdu, sans avoir déterminé au préalable votre parcours. Vous devez réfléchir avec précision aux chemins que vous allez emprunter et en compter le nombre de kilomètres, afin de savoir avec précision quelle distance vous allez parcourir. Mais aussi, dans le but de ne pas être surpris ou entravé par d’éventuels obstacles, auxquels vous ne vous attendiez pas.

Par ailleurs, cela vous permettra de connaître à l’avance les efforts que vous allez devoir fournir. A terme, de cette manière, vous pourrez également comparer les différences séances et comptabiliser vos progrès. Il est d’autre part préférable de choisir un terrain bien dégagé et sans dénivelés, afin d’éviter les obstacles inutiles, et de casser le rythme de sa course. Au départ, on privilégiera d’ailleurs des parcours sans interruption de la circulation par exemple afin de concentrer ses efforts sur l’essentiel, à savoir : le dépassement de soi.

2. Courir dans de bonnes conditions

La séance longue de running est un temps fort d’un plan d’entrainement semi marathon, marathon trail ou triathlon. Toutefois, il ne faut pas se l’imposer coûte que coûte, si ses propres conditions physiques ne la permettent pas ou si des circonstances extérieures vous en empêchent.

En effet, elle doit être réalisée dans les meilleures conditions qu’ils soient pour représenter une réussite et vous permettre d’avancer. Ainsi, si vous avez des douleurs musculaires, une fatigue passagère, ou si par exemple, le temps est beaucoup trop pluvieux, orageux ou chaud, vous n’êtes en rien obligé de vous l’imposer.

Vous acharner n’aura qu’un seul résultat : vous en dégoûter ou vous donner un sentiment d’échec car vous ne serez pas parvenu à la terminer.
Si toutefois, seul le climat vous empêche de réaliser cette séance longue de running, vous pouvez vous rabattre sur un autre sport d’endurance comme la pratique du vélo elliptique ou la natation, ou encore le tapis de courses dans une salle de sport.
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories