marche nordique marcher

Pourquoi marcher est presque aussi bénéfique pour la santé que courir ?

Il semble tomber sous le sens que pour perdre du poids et être en bonne santé, la course à pied est le moyen le plus rapide et le plus efficace par rapport à la marche. Cependant, comme le fait remarquer le New York Times, dans certains cas, la marche à pied procurent quasiment les mêmes bienfaits que le jogging, la difficulté en moins.

La course et la marche à pied présentent chacune à leur façon un intérêt pour la santé, et ont leurs propres spécificités.

Par exemple, le running donne de meilleurs résultats en termes de gestion du poids parce qu’il fait brûler plus de calories, et les coureurs ont tendance à mieux contrôler leur masse pondérale sur le long terme.

Toutefois, la marche apporte les mêmes bénéfices physiologiques que le jogging dans certains domaines précis. Ainsi, Le [N]ew science démontre que la marche peut être au moins aussi bénéfique que la course à pied – et dans certains cas, même davantage.

Une étude scientifique vient étayer les résultats d’un étude comparative sur la santé des coureurs et des marcheurs. Les chercheurs de cette étude sont parvenus à la conclusion que les deux catégories diminuaient de façon équivalente le risque de développer une cataracte liée à l’âge par rapport à un échantillon de population sédentaire, un bénéfice de l’exercice physique pour le moins inattendu qui n’en demeure pas moins bon à prendre 🙂

Dans une autre étude, publiée dans la revue « Artériosclérose, thrombose et biologie vasculaire », de nouveau basée sur les résultats d’une étude comparative sur la santé des coureurs et des marcheurs, il ressort que les coureurs présentent beaucoup moins de risques face à certaines maladies telles que l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie, le diabète et les maladies cardiovasculaires que leurs homologues sédentaires. Mais les marcheurs ne sont pas en reste.

Ainsi, Les adeptes du running, par exemple, réduisent le risque de maladie cardiaque d’environ 4,5 % s’ils courent une heure par jour. Les marcheurs, en dépensant la même quantité d’énergie par jour, réduisent ce même risque de plus de 9 %. Bien sûr, peu de marcheurs dépensent autant de calories que les coureurs.

« On peut raisonnablement dire que pour dépenser la même énergie par la marche à pied que par le jogging, il faut couvrir une distance une fois et demie supérieure et donc compter deux fois plus de temps », précise Paul T. Williams, un scientifique membre de l’équipe des Lawrence Berkeley National Laboratories…

Beaucoup d’autres facteurs entrent en ligne de compte dans ce constat. D’une part, les personnes qui choisissent de se mettre à la marche plutôt qu’à la course à pied sont souvent en moins bonne condition physique que les joggeurs, de sorte que leur niveau de départ est en général moins élevé. Il est aussi à noter que pour dépenser la même quantité d’énergie, il faut marcher une distance deux fois supérieure qu’en courant. Cependant, ce qu’il faut retenir et qui mérite d’être pris en considération, c’est que pratiquer la marche ou le running est meilleur pour la santé que de ne pratiquer ni l’un ni l’autre.

Donc si vous souhaitez rester en bonne santé, rester en forme ou perdre vous pouvez donc soit marcher soit courir avec votre coach Jiwok 🙂

About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Articles intéressants :
Si vous avez aimé cet article,
inscrivez-vous à notre newsletter (c'est gratuit)
Adresse Email: